idee de reforme pour ministre intelligent et burné

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

teeth61

15/09/2014 à 17:01

soins rembourses de facon contractuelle : 100 % DE REMBOURSEMENTS

1 consultation obligatoire par an de controle pour tout le monde ..

contrat non respecte la 1 ere annee : remboursements a 30 %

Contrat non respecte a 2 ans : pas de remboursements

ENTENDRE QUE LES PATIENTS NE PEUVENT PAS SE SOIGNER COMMENCENT A ME GONFLER GRAVE !

.

Avatar_small

bapluc

15/09/2014 à 17:35

Suis d'accord avec toi!!!!

King_lcqqit

King of PAP

15/09/2014 à 18:06

J'avais émis cette hypothèse il y a quelques temps, car je suis frontalier de l'Allemagne et ça se passe comme ça là bas.
Améli, jamais le dernier pour raconter une connerie, m'avait dit que cette façon de faire ne peut pas être appliquée en France, car elle serait liberticide.
C'est absolument ça qu'il faut faire pour améliorer la santé bucco dentaire de nos concitoyens.
Mais bon, si on faisait de la prévention en France, ça se saurait, non?

Image_ik684g

chirphil

15/09/2014 à 18:08

Il faudrait responsabiliser le patient .

En effet beaucoup de pathologies dentaires sont dues à une négligence , et il est donc anormale que la société participe aux manquements de certains .

Je serais donc plus dur que toi , en imposant une consultation annuelle ou plutôt un bilan annuel non pris en charge .
Par contre prise en charge des soins si nécessaire.

Pas de visite annuelle , prise en charge partielle la première année d'oubli , puis plus du tout .

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

15/09/2014 à 18:23

Si ce genre de mesure passait, ce serait plutôt par les mutuelles / assurances.

Avatar_small

D.Roger

15/09/2014 à 18:51

King of PAP écrivait:
---------------------
"Mais bon, si on faisait de la prévention en France, ça se saurait, non?"

Bin si, il y a M'T dents.

Ah pardon, il y AVAIT M'T dents !

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

15/09/2014 à 19:17

King of PAP écrivait:
---------------------
> J'avais émis cette hypothèse il y a quelques temps, car je suis frontalier de
> l'Allemagne et ça se passe comme ça là bas.
> Améli, jamais le dernier pour raconter une connerie, m'avait dit que cette façon
> de faire ne peut pas être appliquée en France, car elle serait liberticide.
> C'est absolument ça qu'il faut faire pour améliorer la santé bucco dentaire de
> nos concitoyens.
> Mais bon, si on faisait de la prévention en France, ça se saurait, non?

Et tu retiens les arguments de Ameli. Lui qui ne sait pas la définition du mot liberté. N'oublie pas que pour lui être libre c'est ne pas avoir à se poser de question, ne pas avoir à faire de choix, ne pas avoir à subir les conséquences de ses choix et donc que ameli choisit pour chacun de nous ce qui nos permet d'être libre car lui le sait.

Quant à la proposition de ce post, ce devrait simplement être une option contractuelle, et non la seule option possible avec possibilité pour chacun de rejoindre cette option après validation d'un état bucco-dentaire sain. Et cette option devrait probablement être payante, garder ses dents jusqu'en fin de vie coûte plus cher que finir à 40 ans avec un ratelier. Que les sans-dents heureux puissent vivre libres.

Images-1_qtgoxf

ciwil

15/09/2014 à 19:23

chirphil écrivait:
------------------
> Il faudrait responsabiliser le patient .
>
> En effet beaucoup de pathologies dentaires sont dues à une négligence , et il
> est donc anormale que la société participe aux manquements de certains .

vu on tivi hier un reportage sur les urgences en Alsace des djeuns qui, pourtant prévenus, se faisaient éclater les doigts en même temps que leurs pétards de 14 juillet.
la négligence, au même titre que la connerie, ne constitue pas un délit et sera toujours prise en charge par la solidarité.
les skieurs imprudents qui font du hors-piste et se paument se retrouvent parfois avez la facture de l'hélico qui les raméne dans le droit chemin, mais le médical est sacré en France ;(

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

15/09/2014 à 19:28

Et puis en plus vu le tarifs des soins conservateurs et des consults ca ne va pas être cher.
Après il faudra qu'il reste des dentistes pour les réaliser.-))))