Forums associés : Eugénologie Syndicalisme

Scan10030_rrgluf

vava

02/09/2014 à 17:05

est socialiste sur eugenol ?
à lire la plus par des posts personne n’a voté pour Hollande.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

02/09/2014 à 17:18

C'est vague, socialiste,de droite d'extreme droite ou socialiste de gauche, d'extreme gauche ? Ca englobe l'ensemble du spectre politique Français, comme ca c'est plus clair !-))))

Avatar_small

malaire

02/09/2014 à 17:26

Je n'ai voté qu'une fois socialo dans ma vie: c'était en 1981 et depuis je m'en mords les doigts tous les jours.
J'étais jeune, j'y ai cru, ils avaient l'air de gens sincères qui voulaient faire bouger les choses et après Giscard j'en avais tellement marre de l'arrogance de cette classe politique.

Quelle horreur j'avais fait là ...

En plus moi qui était déjà anti communiste primaire après être passé aux Jeunesses Communistes (j'étais très jeune et influençable) et où j'avais vu l'hypocrisie et l'horreur de leur idéologie totalitaire, aveugle et bornée, à l'époque dans les années 70 quand Marchais louait le régime soviétique c'est dire.

30 ans de socialo-communisme ont marqué irrémédiablement la France et surtout les esprits et nous ont conduit là où on en est maintenant.
Je suis presque sûr que si on n'avait pas eu les socialos on n'en serait pas là et les mentalités ne seraient pas ce qu'elles sont.
Je les tiens même pour responsables de la montée de l'extrème droite en Europe.

Ou alors c'est moi qui ai tout faux. (?)

Maintenant, je soutiens les idées de Denis Payre et son mouvement Nous Citoyens en espérant que cette droite débile et abrutie d'ambitions personnelles en prendra quelques idées et les appliquera.
Mais ça c'est une autre histoire...

http://www.nouscitoyens.fr/

Avatar_small

teeth61

02/09/2014 à 17:46

on va dire que tu n as pas tord malaire dans ton analyse .

je n ai jamais vote a gauche mais je ne suis pas sectaire .
j aurais pu voter pour un social democrate qui ait des cojones ...
mais on a flamby !

et tout se passe comme prevu ... c est a dire mal !

j aimerai voir et voter pour un candidat ( ou une ) qui nous dise la verite :
qu on est dans la merde jusqu au cou mais qu on fera ce qu il faut ; sans promesses !!!

les francais sont trop nul pour suivre donc c est un voeux pieux

Images_ja1k0l

seespan

02/09/2014 à 18:42

vava écrivait:
--------------
> est socialiste sur eugenol ?
> à lire la plus par des posts personne n’a voté pour Hollande.

Le moue ou le petite excité malheureusement ça ne changera pas grand chose pour nous. Comme dit plus haut pour avoir une amélioration il faudrait commencé par reconnaitre que le pays vive au-dessu de ses moyen depuis des décennies et ça la gauche comme la droite aucun ne veut s'y coller.
Sarkosy a d'ailleurs fait flambé les dépenses publique ils me semblent.

Sans compte équilibré pas d'espoire de voir notre situation s'amélioré that's all

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

paradoxe

02/09/2014 à 18:45

vava écrivait:
--------------
> à lire la plus par des posts personne n’a voté pour Hollande.
Autour de moi non plus, personne n'ose avouer qu'il a voté pour ce nain pervers.

Scan10030_rrgluf

vava

02/09/2014 à 19:03

Et bien, personne est socialiste mais + de 50% ont voté pour de façon à capitaliser les privilèges acquis démocratiquement au profit d’une partie sur l’ensemble de la population.

Images_ja1k0l

seespan

02/09/2014 à 19:06

Croyant mais pas pratiquant (pas pratique de voté a l'étranger).
Après avoir vue l'actuel gouvernement a l'œuvre ma fois en a pris un sacrée coup.

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

malaire

02/09/2014 à 19:11

Je vous invite aussi à lire un livre difficilement trouvable mais je crois accessible sur le net: "La route de la servitude" de Friedrich Hayek.
(edit: il est chez le plus grand 'libraire' en ligne, qui ne paye pas ses impôts en France pour 15€)

Hayek était un économiste et un philosophe antikeynésien des années 1970.
En résumé, Hayek démontre que l'interventionnisme de l'État a tendance à toujours empiéter davantage sur les libertés individuelles et qu'il peut progressivement conduire au totalitarisme, c'est-à-dire à la servitude des peuples.

Son analyse s'est révélée juste et tout montre bien que nous prenons à grands pas le chemin qu'il décrit dans son livre.

On commence d'ailleurs à en voir les résultats avec le politiquement correct et les sujets divers qu'il ne faut plus aborder et qui sont de plus en plus nombreux sans compter les incitations à avoir le bon comportement sous peine de sanction.

Scan10030_rrgluf

vava

02/09/2014 à 19:31

Et oui, un exemple, menacer les municipalités refusent d’augmenter les impôts locaux pour appliquer une mesure non budgété par le gouvernement qui l’impose !

Scan10030_rrgluf

vava

02/09/2014 à 19:34

chicot29 écrivait:
------------------
> C'est vague, socialiste,de droite d'extreme droite ou socialiste de gauche,
> d'extreme gauche ? Ca englobe l'ensemble du spectre politique Français, comme ca
> c'est plus clair !-))))

Le capitalisme s’explique en quelques mots, le socialisme se justifie en de longues explications !!!

Gaudi-parc-guell-lezard-_ntokms

lezard

02/09/2014 à 19:46

Et écrit quelques siècles plus tot vous pouvez lire gratuitement cet ouvrage écrit par un jeune de 19 ans.

http://classiques.uqac.ca/classiques/la_boetie_etienne_de/discours_de_la_servitude/discours_servitude_volontaire.pdf

--
« Dieu se rit des hommes qui chérissent les causes dont ils déplorent les effets. » Bossuet.

Avatar_small

malaire

02/09/2014 à 21:13

La Boétie dénonce plutôt l'absolutisme de la monarchie si je me souviens bien. Il soutient presque la thèse de l'anarchie tout en se posant la question de ce qui pousse à se soumettre et comment un groupe ou un monarque arrive à soumettre un peuple ... avec son consentement.
La question se pose d'ailleurs avec l'Allemagne dans les années 30.
Si on prolonge la courbe comme on dit en mathématique, notre société pourrait aussi aller sur ce chemin là.

Avatar_small

Enigma

02/09/2014 à 22:40

ceux qui ne postent jamais rien sur eugenol.

Avatar_small

jaune

02/09/2014 à 22:48

malaire écrivait:
-----------------
> Je n'ai voté qu'une fois socialo dans ma vie: c'était en 1981 et depuis je m'en
> mords les doigts tous les jours.
> J'étais jeune, j'y ai cru, ils avaient l'air de gens sincères qui voulaient

pareil !! j'étais jeune et sincère et pensais réellement que la pauvreté allait être effacée en France, à l'époque c'était presque le plein emploi, ça paraissait réalisable, mais les pauvres sont devenus de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux, tout faux.
aujourd'hui je connais le dicton, si tu ne votes pas socialo à 18 ans, tu n'as pas de coeur,
si tu votes encore socialo à 40 ou 50, tu n'as pas de tête !
je pense qu'aujourd'hui encore de nombreux jeunes sont séduits par les promesses socialistes, la preuve l'imposteur est là, bien en place et les jeunes déçus pour un bon moment.

Drapeau_dedmzj

Florimond

02/09/2014 à 23:20

Malaire écrivait:

Maintenant, je soutiens les idées de Denis Payre et son mouvement Nous Citoyens en espérant que cette droite débile et abrutie d'ambitions personnelles en prendra quelques idées et les appliquera.
Mais ça c'est une autre histoire...

http://www.nouscitoyens.fr/

et dans quelques années il dira à nouveau: j'étais jeune, j'y ai cru

quand on nous parle actuellement de virage social-libéral, on voit bien que personne ne sait ce que le terme libéral signifie

Pa050055_igyagy

mark

02/09/2014 à 23:36

> aujourd'hui je connais le dicton, si tu ne votes pas socialo à 18 ans, tu n'as
> pas de coeur,
> si tu votes encore socialo à 40 ou 50, tu n'as pas de tête !

http://www.decitre.fr/livres/le-comportement-electoral-des-francais-9782707115812.html

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

03/09/2014 à 12:12

malaire écrivait:
-----------------
> Hayek était un économiste et un philosophe antikeynésien des années 1970.

Non, largement avant les années 70.

> En résumé, Hayek démontre que l'interventionnisme de l'État a tendance à
> toujours empiéter davantage sur les libertés individuelles et qu'il peut
> progressivement conduire au totalitarisme,

Tu as lu Descartes, un peu avant ? (la vérité doit être évidente. S'il y a un doute même marginal, on doit la révoquer)(la dite vérité de Hayek met un doute énorme, et ne tient pas 2 minutes)

Hayek est un idéologue original, qui n'a pas eu que des mauvaises idées, mais certaines sont irréalistes et intenables, et ne résistent pas à l'analyse.
Si je prends ton exemple, explique moi comment vivra une société humaine réunie par la garantie du respect des libertés individuelles ? Si ta liberté individuelle s'oppose à l'existence de la liberté individuelle et aux idées religieuses, morales, sociales ou politiques de tes voisins, tu en as le droit, mais tu provoques un conflit ou une guerre.
La liberté individuelle est nécessairement personnelle et unique, elle nie le droit d'exister d'une autre liberté individuelle qui lui est contraire. La liberté individuelle est obligatoirement intolérante.
Si l'Etat n'existe pas, ou si on supprime son pouvoir de régulation et de contrôle, les libertés individuelles s'affrontent. La liberté de la presse, la liberté de pensée, la liberté religieuse, la liberté politique et la démocratie doivent être mises en oeuvre, et préférées à la liberté individuelle qui privilégie l'égoïsme avide.

RépondreCiter
Score : -2
Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

03/09/2014 à 12:30

Mais qui a parler de supprimer l'état ? L'état doit se cantonner à ses fonctions régaliennes. POINT BARRE. Améli aime faire rentrer tout le monde de force dans les memes cases.
En dentaire par exemple tarifs uniques pour tous les soins ( a un tarif de merde de préférence), de la merde au gold standarts.
Quel qualité de de traitements l'emporte à ton avis ? -))))))

Scan10030_rrgluf

vava

03/09/2014 à 12:34

ameli écrivait:
---------------
...
Voila un socialiste qui n’a toujours pas compris que l’égoïsme été de contraindre l’autre à sa propre pensée !!!

Avatar_small

dentalproject

03/09/2014 à 12:56

ameli écrivait:
---------------

> Si l'Etat n'existe pas, ou si on supprime son pouvoir de régulation et de
> contrôle, les libertés individuelles s'affrontent. La liberté de la presse, la
> liberté de pensée, la liberté religieuse, la liberté politique et la démocratie
> doivent être mises en oeuvre, et préférées à la liberté individuelle qui
> privilégie l'égoïsme avide.

Avec un discours pareil, tu avais largement ta place à l'ENA, voire même au polit-bureau.
Ce discours est digne d'un futur ministre de l'éducation nationale!
La démocratie voudrait que le résultat d'un référendum soit respecté, par exemple.
La liberté de la presse ??? Tu viens nous dire ça ici, c'est pour rire?
La liberté religieuse fait que dans ce pays, certain(e)s font le choix de vivre en marge de la société, ne sont donc pas solidaires mais par contre bénéficient de tout au dépend de la majorité qui acceptent les règles du savoir vivre en société.
La liberté de pensée, tu veux qu'on reparle du mariage pour tous ou encore des cours d'histoire savamment tronqués des l'école primaire.
La liberté politique, cela n'engage que moi, mais je vois pas quel choix j'ai. Notre vie est dirigée par des technocrates non élus et non français. De plus, désormais, un français sur trois n'est pas représenté à l'assemblée nationale.

Gaudi-parc-guell-lezard-_ntokms

lezard

03/09/2014 à 13:05

Encore une fois je crois qu'il est bon de rappeler la DDH 1789 :

Article 4

La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

--
« Dieu se rit des hommes qui chérissent les causes dont ils déplorent les effets. » Bossuet.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

03/09/2014 à 14:16

-----------------------
> ameli écrivait:
> ---------------
>
> > Si l'Etat n'existe pas, ou si on supprime son pouvoir de régulation et de
> > contrôle, les libertés individuelles s'affrontent. La liberté de la presse, la
> > liberté de pensée, la liberté religieuse, la liberté politique et la
> démocratie
> > doivent être mises en oeuvre, et préférées à la liberté individuelle qui
> > privilégie l'égoïsme avide.
>

Et toi tu privilégies quoi ? La distribution de bonbons ? tu me diras ca ne me dérange pas ca fait marcher les affaires !-)))))-)))))

Avatar_small

paradoxe

03/09/2014 à 15:07

.

Index_phnysm

pgc

03/09/2014 à 15:54

jaune écrivait:
---------------

> aujourd'hui je connais le dicton, si tu ne votes pas socialo à 18 ans, tu n'as
> pas de coeur,

J'ai suivi ce parcours, très à gauche dans ma jeunesse, plus je me fais vieux plus je me droitise.
Voter socialiste pour avoir que des conneries d'économie des années 80, de l'amateurisme et du carriérisme c'est fini.
Voter à droite pour les guignols actuels jamais.
J'ai voté Bayrou une fois, j'aimais bien son approche il y a quelques années (on prend les bonnes volontés d'où qu'elles viennent et on redresse le vieux pays).
J'exècre l'extrême gauche et son dogmatisme stalinien, je vomis l'extrême droite et le populisme au gros bon sens.
Les écologistes politiques sont des charlots.
Je crois que je vais voter blanc.
Je crois bien qu'au point où j'en suis je ne crois même plus qu'une démocratie soit bien intéressante.
Je n'ai pas de système de rechange, et puis c'est pas mon boulot je suis dentiste, pas constitutionnaliste.
J'aime bien le V-day de Beppe Grillo (qui est aussi un sale con sur certains points): Vafanculo Day! :)