Rapport de l'IGF.

Forum associé : Syndicalisme

69_xtb5lc

barbabapat

05/08/2014 à 17:52

http://www.lejdd.fr/var/lejdd/storage/original/media/files/societe/sante/rapport-igf.pdf

"...........

pour ce qui concerne les prothèses dentaires, de dissocier le tarif de "l'acte de conseil" de celui de "l'adaptation-pose".

..............."

Et la préparation des organes dentaires et les empreintes c'est du mou.

69_xtb5lc

barbabapat

05/08/2014 à 17:59

Page 15 du rapport,

ils souhaitent des dentistes à 2467 euros par mois et des prothesistes dentaires à 2131 euros par mois.

sinon c'est page 41

5
.
4
.
1
.

Avatar_small

teeth61

05/08/2014 à 18:12

s il est edite tel que je viens de le lire , il y a des chances que ca ne passe pas !:-)

ceci dit il va falloir qu on commence a faire mieux connaitre notre metier !

et surtout qu ils aille comparer avec nos confreres europeens !

ne lachons rien
ne cedons rien

et demandons l asile politique en masse en europe pour foutre la honte a ces abrutis !

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

05/08/2014 à 18:25

je n'ai pas pris le temps de tout lire plutôt survoler les alentour de la page 15.

on constate rapidement un GROS problème de méthodologie. Les tableau semblent issue d'une même étude on parle de rémunération estimé par les sondés, de rémunération "juste" estimé, réponse sur l'impression que le tarif est cher...
Très objectif tout cela. Basé sur des opinions.

De toute façon cette vision décalée de la profession est bien orchestrée.

Conseil sur la prothèse? Adaptation?
on parle pas de la même, chose chez moi (en tout cas), c'est un diagnostique, une préparation, une équilibration.

Continuons comme ça et la santé va devenir un produit de consommation banal.
Quoi c'est déjà le cas?
http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2014/08/01/bientot-un-bar-a-vin-au-centre-de-soins-palliatifs-a-clermont-ferrand_11099557.html

69_xtb5lc

barbabapat

05/08/2014 à 18:42

La methodologie, c'est en annexe page 75.
Non publié.

A
Paris,
le
6
mars
2013
L'inspecteur des finances,
chef
de
la
mission

FRIBOURG

L'inspecteur
des
finances
Michaël

Arnaud
LAURENTY

L'inspecteur
adjoint
des
finances

Matthieu
OLIVIER

L'inspecteur
des
finances
Olivier
MESLIN

Sous
la
supervision
de
l'inspecteur général des finances
Jacques
LE
PAPE

Page 71, les conclusions pour les dentistes.

King_lcqqit

King of PAP

05/08/2014 à 18:50

Pour moi acte de conseil ça veut dire devis payant.
C'est quoi comme code dans la CCAM?

Avatar_hjdsnm

TiGabi

05/08/2014 à 18:57

King of PAP écrivait:
---------------------
> Pour moi acte de conseil ça veut dire devis payant.
> C'est quoi comme code dans la CCAM?

Contenu d'une consultation (C = 23 euros) :
"La consultation comporte généralement un interrogatoire du malade, un examen clinique et, s'il y a lieu, une prescription thérapeutique."

Prescription d'une prothèse dentaire : 23 euros.

69_xtb5lc

barbabapat

05/08/2014 à 19:05

TiGabi écrivait:
----------------
> King of PAP écrivait:
> ---------------------
> > Pour moi acte de conseil ça veut dire devis payant.
> > C'est quoi comme code dans la CCAM?
>
> Contenu d'une consultation (C = 23 euros) :
> "La consultation comporte généralement un interrogatoire du malade, un examen
> clinique et, s'il y a lieu, une prescription thérapeutique."
>
> Prescription d'une prothèse dentaire : 23 euros.

page 71.

Possibilité d'établir un lien contractuel direct du
prothésiste avec le patient avec transiparence sur le prix des
prothèses

Avatar_small

teeth61

05/08/2014 à 19:08

si tel est le cas quittons la convention qui nous lie a la secu et applicons nos tarifs !
ce sera toujours mieux !!

69_xtb5lc

barbabapat

05/08/2014 à 19:32
Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

05/08/2014 à 19:32

barbabapat écrivait:
--------------------
> La methodologie, c'est en annexe page 75.
> Non publié.

Dommage, ça n'intéresse pas le public.

En tout cas l'IGF est en retard. la transparence sur la prothèse c'est fait, et les revenus sont de 2010. la crise nous a aussi touché depuis. De tout façon, dès le 5 eme paragraphe les soins sont assimilés a une offre de service. Tout est dit. Pays de merde.

Au fait merci pour le lien, ce document est "difficilement trouvable".

4507801pepsi-20logo-jpg_tsynhz

cartman

05/08/2014 à 19:34

Ces gros balourds de denturologues n'ont pas compris qu'avec la cfao on peut se passer d'eux en trois clics.

69_xtb5lc

barbabapat

05/08/2014 à 19:37
Image_ik684g

chirphil

05/08/2014 à 22:40

Ce rapport est d'un niveau plus que médiocre et explique la qualité des textes présentés à l'assemblée nationale .

Un rapport se basant sur une estimation des revenus des professionnels par des "sondés" , comme UFC que choisir . Sondés n'ayant aucune connaissance des charges de structures et autre de chaque profession . On ne peut faire plus populiste , et totalement en dehors de la réalité économique , bien joué pour l'IGF .

Moi en tant que sondé potentiel , j'estime qu'un mec qui n'a jamais bossé , ne mérite pas de RSA et compagnie , dommage qu'ils ne sondent pas sur les assistés ......

Ensuite sur le peu de fausses solution nous concernant , nous avons déjà fait notre effort de transparence sur les prothèse avec le nouveau devis ; Montebourg est en retard .....

Enfin , ce rapport n'est fait que pour satisfaire les basses pensées de certains jaloux et aigris , qui ne rêvent que d'une chose , prendre la place de ces professionnels sans s'être tapés 5,8,10 ou 12 ans d'études difficiles ( non évoquées ) , investis dans du matos etc.....

Un rapport qui sied tout à fait à un Montebourg : beaucoup d'effet et de vent , mais au final que du creux et du néant . Ce rapport est très facilement "démontable" .

Avatar_small

Totor06

06/08/2014 à 10:44

Professions réglementées : pistes de réforme et rémunérations, métier par métier

8/32 Les chirurgiens-dentistes

Rémunération nette* : 6.912 euros par mois (soit 6,5 fois le Smic net mensuel)

Rémunération nette minimum des 25% les mieux payés : 10.500 euros par mois

Propositions de réforme de la profession :

- Suppression du "numerus clausus" de la formation

- Créer un tarif pour l'acte de conseil et un tarif pour l'acte d'adaptation-pose de prothèses dentaires

- Possibilité d'établir un lien contractuel direct du prothésiste avec le patient avec transparence sur le prix des prothèses

- Capacité d'évocation et de réformation de l'Autorité de la concurrence sur les révisions des tarifs réglementés

- Prévoir une révision au moins quinquennale des tarifs

- Ouverture sans restriction du capital aux non professionnels

- Autorisation, sans restriction, aux professionnels, d'investir dans plusieurs structures d'exercice, sauf interdictions motivées

- Accroissement des pouvoirs d'investigation, de suspension, de radiation de l'ordre des chirurgiens-dentistes

*Revenu médian en 2010

Source : rapport de l'Inspection générale des finances de 2013 sur les professions règlementées

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

06/08/2014 à 12:03

C'était scandaleux que l'état ne s'occupe que du tarif des soins opposables, il était temps d'y mettre bon ordre et un peu plus de justice. Vous avez vu ce que ca donne quand il s'occupe de la "rémunération de conseil" + de la rémunération de réalisation des soins opposables, sans parler de leur réévaluation tout les 5 ans. Je pense qu'il est judicieux d'envisager une reconversion professionnelle.
Ce qui est énorme c'est la suppression du numérus clausus assortie d'un "Accroissement des pouvoirs d'investigation, de suspension, de radiation de l'ordre des chirurgiens-dentistes"
des fois qu'il n'y en ait trop ? -)))))))

Avatar_small

colza2

06/08/2014 à 12:24

"- Ouverture sans restriction du capital aux non professionnels"

j'adore ce passage...

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

06/08/2014 à 13:03

>Accroissement des pouvoirs d'investigation, de suspension, de radiation de l'ordre des chirurgiens-dentistes<

La gauche nous adore vraiment (on leur rend bien la pareille, arf!!!!)

(entre la gauche haineuse et la droite la plus bête du monde, quels sont nos espoirs?)

Avatar_small

carident

06/08/2014 à 17:02

http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/06/1930282-professions-reglementees-epinglees-par-bercy-trois-de-plus.html

"Pour les auteurs du rapport, leurs prestations s'apparentent à un «quasi prélèvement obligatoire» sur les ménages et les entreprises."

Je ne savais pas que mes honoraires à tarifs indigents s'apparentaient à un «quasi prélèvement obligatoire»... Je vais mettre en place un prélèvement mensuel sur le compte de mes patients les plus assidus, et si le prélèvement est rejeté, ça sera direct l'huissier! (la méthode de URSSAF pour ce qui connaissent... 1 jour de retard, direct l'huissier!)

Avatar_small

carident

06/08/2014 à 17:17

http://lentreprise.lexpress.fr/gestion-fiscalite/droit-des-affaires/professions-reglementees-les-preconisations-de-l-igf-metier-par-metier_1564252.html

"Il s'agirait d'éviter que les dentistes équilibrent leurs revenus en augmentant le prix de la pose de prothèses."

On était déjà les seules entreprises au monde à être obligées à travailler à perte dans le cadre des soins conservateurs... On va être les seules entreprises au monde à avoir des règles nous empêchant d'être bénéficiaires!

Après les soins à pertes, vive la prothèse à prix plafonnée!

Image_ik684g

chirphil

06/08/2014 à 18:57

Je pense que le déconventionnement est cette fois notre seule chance de survie , malheureusement pour les patients .

Aucune entreprise privée en france ne se voit imposer tous ses tarifs . Bienvenue chez les soviets .

Avatar_small

carident

06/08/2014 à 19:37

A ce qui pensent que les honoraires de nos traitements prothétiques ne seront jamais plafonnés...

Cela vient d'être fait pour les agents immobiliers, et pour les opticiens il n'y pas si longtemps...

http://www.boursier.com/actualites/economie/location-le-plafond-sur-les-honoraires-publie-au-jo-24918.html

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

06/08/2014 à 20:35

En cas de plafonnement de la prothèse, je me déconventionne aussitôt, ou je prends un "complément" en liquide.
Aucune incidence pour moi. Ceux qui vont en chier, c'est les patients. mesure très impopulaire, donc, pensez-y M. DE Montebourg

Avatar_small

teeth61

07/08/2014 à 14:22

il faut arreter les comparaisons avec des professions non medicales !
on commence a penser comme eux !

ceci dit tu as raison , ca nous pend au nez mais ce sera a nous d exiger la contrepartie en soin !
nous sommes une denree rare en ce moment !
sinon qu ils aille se faire ....

il y a d autres pays que la france .

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

08/08/2014 à 11:47

G-P écrivait:
-------------
> En cas de plafonnement de la prothèse, je me déconventionne aussitôt,

Tout a fait d'accord, dé-réglementons nous en masse ! cessons de profiter de la sécu.-))))
Merde juste au moment ou nous sommes ancrés dans le monde médical avec la CCAM grace à la CNSD !
Les médecins n'étant pas concernés il faut en conclure que c'est une profession dé- réglementée c'est a dire une profession dont les tarifs sont de A à Z imposés par la sécu.