Forum associé : Eugénologie

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

10/01/2018 à 17:50

Pervers Pépère écrivait:
--------------
> vulpi écrivait
>
>
> > Ce qui est impressionnant c'est qu'il y a foule, me suis déplacé pour voir.
>
>
> T'es allé exprès à Londres pour ça, avoue, gros pervers.

Pas du tout, c'était pour visiter une londonienne amie, et puis le hazard... un troupeau de nudistes, tous formats sur des vélos.
Le plus amusant il y en avait deux qui étaient en retard, hors cortège... problème mécanique, ils s’arrêtaient tous les 200 mètres et deux cyclistes à poil hors contexte en bas des marches de St Paul :-))) ... les boules :-))))

Minamoto_utlhoo

barbabapat

11/01/2018 à 07:08

Selon les féministes nouvelle génération façon de hass, on ne peut pas jouir pendant un viol. C'est amusant de voir les féministes s'approprier l'une des défenses classique des violeurs pendant les procès qui est de nier le viol car leur partenaire a présenté certains des signes physiologiques liés à la jouissance sexuelle (lubrification, turgescence, ejaculation). C'est quand même fou de voir qu'en France des féministes revenir sur 20 ans d'explication du viol en disant comme de hass que le viol peut-être distingué par l'absence des signes de jouissances et la presse tomber sur le dos de lahaye qui lui fait remarquer que la physiologie est totalement déconnectée du psychisme sur la question.
Non un viol, n'est pas une question de diminution du plaisir d'un des partenaires. Le corps reprend ses habitudes d'animal et se fout complètement de la question du consentement qui est un raisonnement psychique totalement déconnecté des réflexes archaïque que nous partageons avec les animaux.

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

12/01/2018 à 22:09

Bof moi le féminisme... de toutes façons c'était mieux avant et pis c'est tout!