suite "abusée"

Avatar_small

Opium

20/05/2014 à 17:26

Bonjour à tous et à toutes,

Pour ceux que ça intéressent, suite de l'histoire sur le sujet "abusée" posté en février.

En début d'année j'ai donc demandée à mes patrons une réunion pour discuter avec eux de la charge de travail, du fait que je ne faisais pratiquement plus que du secrétariat, du salaire insuffisant et de la prime de secrétariat qu'ils ne me donnent pas alors que les taches que j'effectue y donnent droit.

J'ai eu cette réunion fin avril.
Résultat :
non à la prime
non à l'embauche d'une autre AD ou secrétaire
oui tu viendras plus au fauteuil, je ne vois pas comment avec le boulot qu'il y a au secrétariat !!
et pleins de petit reproches qui ne valent rien...

Donc pétage de plombs, visite l'après midi meme chez mon médecin traitant et 1er arret maladie de 15 jours en 13 ans d'ancienneté.
15 jours plus tard ne me sentant pas prete pour reprendre le travail, prolongation...

Et là surprise un matin, lettre recommandée A.R pour convocation visite médicale patronale.
Pas de la SS, ni de la médecine du travail mais bien un dc privé mandaté par l'employeur directement.

Et oui les employeurs qui font le maintien de salaire peuvent faire appel à des boites privées qui s'occupent de ces controles.

Quelle confiance de la part de mes employeurs, 1er arret depuis 13 ans, surmenage au boulot, aucune reconnaissance ni sociale ni matérielle, et surtout aucune remise en question de leur part.

Mais bon au final, le médecin conseil a justifié mon arret, ils ont pu donner 100 euros pour une visite mais 164 euros pour une prime c'est trop cher...

J'ai pris un avocat car ils sont complètement dans le non respect de la législation pour le non paiement de la prime.
J'éspère que notre collaboration se terminera au plus tot, quel dommage d'en arriver là !

Bonne journée à vous tous

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

20/05/2014 à 17:44

Réfléchis bien, tu vas avoir du mal à retrouver un boulot d'assistante dentaire sans recommandation positive de ton précédent employeur...
Ne rentre pas dans un conflit, démissionne simplement en échange d'une lettre de recommandation...

RépondreCiter
Score : -3
Images-1_qtgoxf

ciwil

20/05/2014 à 17:57

"Donc pétage de plombs, visite l'après midi meme chez mon médecin traitant et 1er arret maladie de 15 jours"

quels que soient les griefs contre tes employeurs, ce réflexe bien français d'aller voir des toubibs complices qui signent des arrêts maladie me hérisse le poil.

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

doagui

20/05/2014 à 18:01

Je trouve qu'il est dommage d'en arriver là, mais s'ils ne veulent pas faire preuve de bonne volonté et que tu es dans ton bon droit... C'est d'ailleurs étonnant ce débat sur la prime de secrétariat, c'est normalement assez simple à régler, soit tu y as droit, soit non, mais y'a pas de place pour l'interprétation normalement, les critères sont clairs et nets !

Après ça risque de te déplaire mais je dois te dire que je trouve très déplacé d'avoir fait un arrêt de travail. Tu devais exprimer ton mécontentement, je le comprends tout à fait, et si tes demandes sont justes alors il est logique que leur refus ne te convienne pas, mais je ne vois pas pourquoi la Sécu devrait payer pour ça. Je trouve donc finalement assez compréhensible que tes patrons ait fait faire cette contre visite (sache d'ailleurs que cette façon de faire se développe de plus en plus, et est même quasiment encouragée par la Sécu qui en a assez de payer les arrêts de travail pas toujours justifiés).

Je pense que tu as sans doute raison d'être en colère, je pense que tu es surement dans ton droit de demander toutes ces évolutions, mais je pense qu'il y avait d'autres façons de te faire entendre, comme prendre conseil auprès d'un avocat par exemple.

Avatar_small

Opium

20/05/2014 à 18:11

ce n'était pas un arret de complaisance, mais réellement un épuisement.

Cela fait 2 ans que j'éssaie de leur faire entendre.

A force de tirer sur la corde, un jour elle craque.

Avatar_small

Opium

20/05/2014 à 18:18

G-P écrivait:
-------------
> Réfléchis bien, tu vas avoir du mal à retrouver un boulot d'assistante dentaire
> sans recommandation positive de ton précédent employeur...
> Ne rentre pas dans un conflit, démissionne simplement en échange d'une lettre de
> recommandation...

au mois de février un des 4 praticiens est parti suite à la mauvaise ambiance dans le cabinet.
Il me conseille de me lever de là au plus vite, si je ne veux pas y laisser ma santé.

Avatar_small

Opium

20/05/2014 à 18:22

ciwil écrivait:
---------------
> "Donc pétage de plombs, visite l'après midi meme chez mon médecin traitant et
> 1er arret maladie de 15 jours"
>
> quels que soient les griefs contre tes employeurs, ce réflexe bien français
> d'aller voir des toubibs complices qui signent des arrêts maladie me hérisse le
> poil.

Pas tous les toubibs sont complices, et tous les salariés ne sont pas des fraudeurs !!
Et le fait que certains employeurs se croient au dessus de la loi, ça t'hérisses le poil aussi ??

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

20/05/2014 à 18:29

Donne ton préavis de démission, cela va peut être les faire réagir, apparemment l'arrêt maladie n'a pas suffit.

RépondreCiter
Score : -2
Avatar_small

Opium

20/05/2014 à 18:34

G-P écrivait:
-------------
> Donne ton préavis de démission, cela va peut être les faire réagir, apparemment
> l'arrêt maladie n'a pas suffit.

Excuse moi G-P mais il est hors de question que je démissionne, je n'ai pas fait appel à un avocat pour en arriver là !!

Images-1_qtgoxf

ciwil

20/05/2014 à 18:37

si tu ne démissionnes pas, tu es consciente que tu engages un bras de fer dont tu sortiras peut-être vainqueur mais qui t'aura pourri la vie. l'ambiance ne risque pas de s'améliorer, ni pendant le conflit, ni après.

Avatar_small

Opium

20/05/2014 à 18:47

ciwil écrivait:
---------------
> si tu ne démissionnes pas, tu es consciente que tu engages un bras de fer dont
> tu sortiras peut-être vainqueur mais qui t'aura pourri la vie. l'ambiance ne
> risque pas de s'améliorer, ni pendant le conflit, ni après.

Biensur j'en suis consciente, mais ou je m'engage dans un bras de fer, ou je ne dis rien et je continue à me faire arnaquer...

Avatar_small

doagui

20/05/2014 à 18:47

Je pense que la démission serait donner raison aux praticiens. Si elle est certaine d'être dans son droit, je ne vois pas pourquoi elle devrait leur faire le plaisir de démissionner. Autant il y a des employés qui abusent des procédures au moindre souci, autant quand elles sont justifiées il ne faut pas hésiter à s'en servir, à mon humble avis.

Après c'est sûr qu'il est difficile pour nous de juger avec un seul son de cloche...

Avatar_small

eusebius

20/05/2014 à 18:53

et ben....

dur de prendre "part" à ce conflit avec une seule version, mais bon, les gars, il faut voir les choses en face:

si quelqu'un craque psychologiquement et physiquement à cause du travail / et aussi sur son lieu de travail, c'est rarement de gaité de cœur...

alors les gars, pour "sauver sa peau", la seule solution, c'est le toubib qui en quelques questions "type", est à même de connaitre l'état de son patient et éventuellement de le mettre en arrêt....

Alors c'est vrai qu'en libéral c'est pour notre poche, (et je l'ai vécu), mais ce n'est pas pour autant qu'il faut dénigrer par principe les salariés étant en arrêt... :-)

Courage opium, tu sors la tête de l'eau, respires, reprends des forces, du sommeil et de la bonne humeur et retournes "travailler"...

Avatar_small

dent2669

20/05/2014 à 19:22

Opium écrivait:
---------------
>
> J'éspère que notre collaboration se terminera au plus tot, quel dommage d'en
> arriver là !
>

Si tu veux qu'elle se termine vite, démissionne, casse toi de là, ne fais pas chier le monde.

Toi aussi tu as laissé traîner la situation, tu aurais dû démissionner il y a longtemps s'ils ne te donnaient pas ce que tu penses mériter.
Tu as aussi tes responsabilités dans tout ça.

Donc vas t-en, trouve un autre job et prend un peu sur toi ! Les traîner aux prud'hommes ne fera que t'enfoncer un peu plus dans ta déprime et pourra te griller auprès de nombreux praticiens de ta région si tes employeurs actuels ont un peu de réseau...

RépondreCiter
Score : -2
Avatar_small

Opium

20/05/2014 à 19:37

Merci à Doagui et à Eusebius.

C'est vrai qu'il est difficile de prendre part avec un seul son de cloche, mais il faut lire le message posté "abusée" en février pour bien comprendre l'histoire.

J'aime mon boulot, j'aime le contact avec la patientèle.

Mais etre AD, seule pour 4 praticiens, je vous assure que c'est pas possible à long terme surtout quand le salaire n'est vraiment pas motivant et qu'on décide de ne pas vous donner la prime alors qu'on y a droit, pour la raison suivante : "financièrement ce n'est pas possible!!"

Alors après 2 ans de négociation, et aucun résultat, je fais valoir mes droits et ce sera obligatoirement le conflit, c'est sur.

Et démissionner, ils seraient trop content, ils n'auraient rien à payer (13 ans d'ancienneté)
Non trop facile, il y a des bons patrons comme des bons employés, et ils y en a qui veulent tout sans rien donner !
et ça des deux cotés.

Avatar_small

Opium

20/05/2014 à 19:43

dent2669 écrivait:
------------------

> Si tu veux qu'elle se termine vite, démissionne, casse toi de là, ne fais pas
> chier le monde.

Quelle délicatesse dans tes propos !!

J'ai peut etre laisser trainer, mais parcequ'on me laisser espérer "on verra plus tard..."
Et puis je pensais travailler pour des employeurs corrects.

Il y a des lois, personne n'est au dessus, ni les patrons, ni les salariés.

Avatar_small

le figou

20/05/2014 à 20:01

Opium écrivait:
---------------

> J'aime mon boulot, j'aime le contact avec la patientèle.

> long terme surtout quand le salaire n'est vraiment pas motivant
> "financièrement ce n'est pas possible!!"

question indiscrète; quels sont tes revenus nets/an black compris si c'est le cas

> Et démissionner, ils seraient trop content, ils n'auraient rien à payer (13 ans
> d'ancienneté)

13 ans dans le même cab avec 4 praticiens ce sont des critères de valeur que d'autres dentistes trouveront honorables et ne liront pas la lettre de recommandation. à priori je ne te jugerais pas "peu recommandable"

propose la rupture conventionnelle pour partir mais garde ton estime de toi à sa juste valeur

Avatar_small

Opium

20/05/2014 à 20:12

le figou écrivait:
------------------

> question indiscrète; quels sont tes revenus nets/an black compris si c'est le
> cas

Je suis à 11.25 euros/heure, 35 H/semaine.
jusqu'au mois de mars 12 % d'ancienneté : 1463 euros net

Je suis passée à 13 % au mois d'avril mais ils ont oublié !!
mais bon 1% ça change pas grand chose.

300 euros de prime en juin et décembre, déclaré.

Avatar_small

tarski

20/05/2014 à 21:51

1ad pour 4 praticiens...c n importe quoi !!!! Pas étonnant que tu sois lesivé. Changes vite de cab...

Avatar_small

Enigma

20/05/2014 à 22:48

tu travailles pour 4 et tu est payée comme pour un et bien fais le travail pour un et demi...

exemple

on te demande un truc tu le fais a ton rythme, si on te demande autre chose ou que ce n'est pas fini osef, tu restes a ton rythme peut importe leurs remarques/ gueulantes.
et a piori tu risques rien.

Tu fais bien le travail, dans l'ordre demandé, c'est eux qui attendront !

la mise en arret direct c'est un peu abusé meme si ils ont l'air d'etre a coté de la plaque. Tu es dans quelle region?

Dog_wwyerg

TTDAM

20/05/2014 à 22:54

Euhhhhh, les lettres de recommandations ne m'intéressent pas lors d'une embauche.
L'avis des précédents praticiens non plus

Je n'ai jamais téléphoné au précédent .
Je m'intéresse à une personne et à ses compétences .
Si elle ne fait pas l'affaire, elle dégage rapidement.

Mon cabinet, mes méthodes de travail sont différentes de la majorité des confrères. Pourquoi alors demander leur avis?
Opium, tu fais bien de declarer la guerre. Ils respecteront un peu plus leurs prochaines AD. Mais ça ne va pas être facile psychologiquement à vivre . Bon courage et merci de la suite donnée .

--
TTDAM

Index_phnysm

pgc

20/05/2014 à 22:57

Je crois bien que la situation dure depuis très longtemps, il est possible qu'Opium en ait réellement plein le dos et qu'il soit nécessaire qu'elle prenne un peu de repos.
Tous les arrêts de travail salarié ne sont pas abusifs.
Ce n'est pas parce que nous on ne s'arrête jamais avec nos 90 j de carence ramenés à 15 avec des assurances hors de prix qu'il faut obliger tout le monde à faire de même...

Avatar_small

Opium

20/05/2014 à 23:03

Enigma écrivait:
----------------

> la mise en arret direct c'est un peu abusé meme si ils ont l'air d'etre a coté
> de la plaque. Tu es dans quelle region?

C'est vrai que l'arret, c'est peut etre dur pour eux, mais peut etre se rendront ils compte de la valeur du boulot de l'AD.
Et moi j'étais vraiment au bout du rouleau

Je suis à coté d'Aix en Provence

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

21/05/2014 à 15:20

pgc écrivait:
-------------
> Je crois bien que la situation dure depuis très longtemps, il est possible
> qu'Opium en ait réellement plein le dos et qu'il soit nécessaire qu'elle prenne
> un peu de repos.
> Tous les arrêts de travail salarié ne sont pas abusifs.
> Ce n'est pas parce que nous on ne s'arrête jamais avec nos 90 j de carence
> ramenés à 15 avec des assurances hors de prix qu'il faut obliger tout le monde à
> faire de même...

Je te conseille de t'arrêter pour prendre "un peu de repos" et d'envoyer la note à ton assurance hors de prix, tu me raconteras leur réponse.

Les médecins sont là pour diagnostiquer et traiter des pathologies, pas pour régler avec l'argent de la sécu les problèmes professionnels (que je ne nie pas) des patients.

Photo7168_ziyb4h

Star92220i

01/06/2014 à 09:48

Bonjour Opium

J ai lu en diagonale les commentaires des uns et des autres, et je constate tristement que notre condition n est pas pres d evoluer..mais ca, c est un avis strictement personnel.

Un arret en 13 ans, avec prolongation, je suppose que ce nest pas totalement injustifie...car le surmenage, la non reconnaissance, les petits harcelements l air de rien menent bel et bien a la depression.
Surtout, ne demissionne pas, car comme tu le sais, tu perdras tes droits et en plus, on pensera que tu as quelque chose a te reprocher.

Pour le moment, tout ce que tu peux faire, c est tenir le choc, et faire valoir tes droits sans jamais sortir de la legalite.

--
Trop de faux en ce bas monde...toujours se mefier de qui sourit trop fort par devant...
[email protected]