Demander les contrats protocoles a l'ordre !?

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

Enigma

02/05/2014 à 23:48

L'ordre me demande de remplir un papier avec tous les protocoles signé avec des assurances complementaires puis de le renvoyer à l'ordre departemental. C'est obligatoire.

Pas de soucis la dessus, d'ailleurs déjà eu l'année dernière.

Petit mot a l'egard de la cnsd pour le detournement de patientele organisé histoire de me faire plaisir meme si inutile.

Mais moi ce qui me choque c'est que les praticiens de mon ordre dans les memes locaux que CNSD d'ailleurs, etc aient acces a toutes ces informations sur qui a signé quoi. Ensuite bien sur ne soyons pas dupes ils en parlent entre potes, machin a signé ceci etc.

Donc je compte leur demander de me communiquer la liste des praticiens avec à chaque fois les protocoles qu'ils ont signé. :D
C'est la moindre des choses je ne vois pas pk ils auraient des informations et pas moi.

Qu'en pensez vous?
(autrement dit quels arguments imparables vont ils utilisé pour me rembarer? ne devrions nous pas tous demander ensemble que cette liste soit accessible et est ce une bonne chose qu'elle le soit..risque de surenchere))

Avatar_small

dati

03/05/2014 à 11:12

je n ai pas de bons rapports avec mon ordre.
j'ai envoye le document dont tu parles en notant que je voulais moi aussi les informations et que ce fichage me rappelait des heures "noires" de l'histoire de france.
Pas de reponse

Avatar_kvapls

God Save the Fluide

03/05/2014 à 11:41

Alors moi je suis pour la communication à l'ordre de ces torchons... mais j'aimerais aussi que ce soit publique... la transparence, il n'y a que ça de vrai...

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

03/05/2014 à 12:01

pas compliqué

trouver le contenu de la déclaration du "fichier des dentistes" tenu par l'ordre

et verifier la liste des données déclarées

--
--------------------------------------------------
paiement d'astreinte 75 € où sont les contrôleurs ?
=> quelles sanctions ?
=> Que fait le syndicat signataire ?

format C:\NSD
entrée

Avatar_kvapls

God Save the Fluide

03/05/2014 à 12:04

à la cnil?

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

03/05/2014 à 12:06

La communication des contrats que nous signons (collaboration, rempla, protocoles) fait parti de nos obligations. Une histoire de contrôle de l'aspect déontologique des dit contrats...

Rendre la liste des signataires "accessible" pourquoi pas, puisque les mutuelles ne doivent pas se gêner pour les signaler à leur client.

ps : Je tiens la liste de ceux que j'ai signé à disposition. Par contre, 'y a rien a lire. ;p

Toriko_2_lzp5cb

Giantcoco

03/05/2014 à 12:18

le but de ces opérations est de dénicher les signataires de convention "sante sombre" et autres.
se sont les futurs fossoyeurs de notre profession et il faut leur faire rapidement comprendre que ce genre de pratique ne doit plus exister. En effet que ferait les mutuels d'un réseau sans praticiens?

Avatar_small

doagui

03/05/2014 à 12:36

Pour un coup que le conseil de l'ordre essaie de nous défendre, vous trouvez le moyen de grogner ?

Je pense que ceux qui n'ont rien à cacher ne se plaindront pas de cette initiative.

Avatar_small

neb

03/05/2014 à 12:39

S'ils cherchent à nous défendre main dans la main avec la cnsd on est mal barrés.

--
machopacha écrivait:
--------------------
> Si tu trouves que la convention est si mauvaise que cela, tu as tout à fait le
> droit de te déconventionner et de pratiquer les honoraires que tes compétences
> t'autorisent.
--------------------
> l'argent mis sur les faux moignons aurait permis de revaloriser les soins opposables.
Cet argent aurait permis de revaloriser les soins opposables d'au moins 20% !!!

Toriko_2_lzp5cb

Giantcoco

03/05/2014 à 12:55

vous êtes chiants a toujours tout critiquer.
C'est une bonne action alors soutenons la, faut arrêter de descendre en flamme les initiatives des uns et des autres sans réfléchir. Les plus belles fleurs poussent sur du fumier.

Avatar_small

dr-quenottes

03/05/2014 à 13:07

Pour une fois que l'ordre essaie de faire quelque chose, soutenons-les.

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

03/05/2014 à 16:10

La FSDL soutient à 100% cette initiative, elle en est même à l'origine en collaboration avec les ordres départementaux dirigés par certains de nos membres. Nous souhaitons que cette démarche s'applique dans tous les départements car c'est la seule solution pour lutter contre les réseaux de soins qui se mettent en place chaque semaine et qui menace notre exercice libéral .
Nous encourageons tous les praticiens et praticiennes à déposer une plainte à chaque courrier envoyé par certaines complémentaires santé à vos patients leur proposant un partenaire praticien "moins cher". Si le Code de déontologie n'est pas défendu dans cette affaire, nous risquons de perdre très très gros.
Et s'il faut établir des listes de ces partenaires, et bien que l'Ordre le fasse et puisse défendre la profession car il est de son rôle de veiller à ce que les règles déontologiques soient les mêmes pour tout le monde.
La FSDL veillera à ce que cette mission devienne la priorité des conseils ordinaux .
http://patatrasse.tumblr.com/

Avatar_small

Enigma

03/05/2014 à 17:32

ok ok

sauf que ce n'est pas du tout le sujet du post.

le sujet du post c'est : peuvent ils me refuser de me donner cette liste?

et

Est ce une bonne chose que tous les praticiens puissent voir qui a signé quoi entre eux (risque de surenchere)?

voila

merci

et je suis pour ces listes memes si elles ne serviront a rien comme d'hab , juste a publier des stats dans la Lettre de l'ordre, histoire de faire croire que...

Rorschachwhite_tx6rqr

Candide Candida

03/05/2014 à 17:52

Enigma écrivait:
----------------

> et je suis pour ces listes memes si elles ne serviront a rien comme d'hab ,
> juste a publier des stats dans la Lettre de l'ordre, histoire de faire croire
> que...

Non c'est faux.

Les praticiens qui signent ces listes doivent les déclarer au CDO, c'est une obligation, s'ils ne les déclarent pas ils seront poursuivis par le CDO : 1er barrière.

Ces listes n'ont d'utilités pour les réseaux que si elles sont communiqués aux patients, les confrères signataires sont et seront mis au courant de cette "possible diffusion" par le CDO, s'ils ne le sont pas (sic).

La diffusion publique de ces listes par les mutuelles est interdite par le CDO, si c'est le cas les praticiens signataires seront poursuivis pour publicité : 2nd barrière.

La diffusion privée est plus compliquée, si cette diffusion est orale il est difficile de la prouver, mais les mutuelles ont d'autres dépenses à faire que de salarier des plateaux téléphoniques pour répondre aux appels des adhérents, donc la diffusion des praticiens signataires sera le plus souvent écrite.

Si nous portons plainte sur la base de ces courriers contre les praticiens signataires, le CDO s'engage à les poursuivre pour détournement de patientèle : 3eme barrière.

Donc cette politique est plus qu'utile elle est indispensable à la préservation de notre indépendance professionnelle.

CC.

PS: tout ce qui est dit plus haut ne devrait pas exister puisque le syndicat signataire, complice et collaborateur de la mise en place de ces protocoles nous a assuré qu'une "charte" mise en place avec des mêmes mutuelles nous protégerait de ces magouilles : "quand la fête est finie il faut bien ranger après", à croire qu'il n'y a pas d'argent ici à récolter pour protéger les CD une fois le bordel installé ?

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

03/05/2014 à 18:11

Tout est dit, merci.
Rien de plus facile pour un praticien lésé que de téléphoner à l'Ordre et de demander si les 3 noms donnés sur le courrier complémentaire ont bien communiqué leur contrat à l'Ordre. Si ce n'est pas le cas, la plainte se base sur un argument de plus et le risque pour le praticien partenaire d'être condamné lourdement se précise pour
- non communication du contrat à l'Ordre
- détournement de patientèle
- publicité
- compérage
Violation de 4 articles du Code de Déontologie, ça commence à faire pas mal.

--
http://patatrasse.tumblr.com/

Avatar_small

Enigma

03/05/2014 à 19:22

merci du hors sujet, je souhaite que vous ayez raison cependant.

je constate juste que l'ordre n'a pas empêché le détournement de patientèle par le protocole cnsd mgen. Les memes qui aujourdhui me demande de communiquer mes contrats sont ceux qui m'ont il y a 4 ans dit que le protocole mgen c'etait super^^.

il en sera de même avec tous les autres protocoles au final sur ce modèle. (la nature trouve toujours un chemin...)
Bref pour résumé ma pensée, cette voie sera un échec, espérons que d'autres fonctionnent.

éventuellement ça ralentira les choses un peu, et rendra plus dur pour les mutuelles la pub pour rabattage, elles prendront le protocole mgen en modele sur la forme mais sur le fond en bien pire evidemment.
Et autre point positif, permettra peut etre a certains de prendre conscience de leur conneries en les amenant a une discussion.

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

03/05/2014 à 20:39

On ne peut pas rattraper toutes les conneries signées par le syndicat aux manettes depuis 30 ans mais on peut arriver à convaincre nos confrères que sans partenaires les réseaux disparaissent .
Le 2 juin tu pourras lire un dossier fort intéressant dans le Libéral Dentaire qui sera distribué aux 40 000 chirurgiens dentistes. On avance à petits pas mais vers la bonne direction, encore faut il se débarrasser une bonne fois pour toutes des "traîtres syndicaux" qui gangrènent notre exercice professionnel .

--
http://patatrasse.tumblr.com/

Q42955962076_4064_lcuc3e

dentino

04/05/2014 à 13:30

Pour revenir un peu dans le sujet, je pense qu'il serait opportun qu'on puisse vérifier auprès de l'ordre si tel ou tel praticien fait partie d'un réseau de nature commerciale. En effet, nombre d'entre nous adressons nos patients à des correspondants (en particulier pour l'implantologie), le risque de détournement est grand si celui-ci n'est pas "clean"...

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

04/05/2014 à 13:42

Parfaitement Dentino. Surtout quand on sait qu'une trentaine d'implanto "exclusifs" sont partenaires de SantéClair et qu'ils ont l'obligation de faire la couronne+ pilier+ implant à 1100 euros (marque Dentaurum imposée pour l'implant et Socalab pour le labo. de prothèse) sous peine de voir le remboursement du parient diminué.
En résumé, tu leur envoies un de tes patients, ils ne peuvent pas se contenter de poser l'implant mais faire TOUT de A à Z si ce patient est adhérent SantéClair et qu'il souhaite bénéficier du remboursement optimale.Du coup, ils ne te renvoient pas le patient pour la prothèse, cool le détournement, avec ton aval en plus.

--
http://patatrasse.tumblr.com/