CCAM dentaire vu par un consultant en stratégie

Capture_d__cran_2012-08-30___17.43.00_vqexj9

ernest

23/04/2014 à 11:17
Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

23/04/2014 à 11:36

Il est traité du cas des complémentaires santé dans cette article.

Donc a la limite, si ça leur crée des difficultés, tant mieux.
L'impact pour les dentistes, de ce qui est décrit dans cette article, ne se fera sentir que pour les dentistes signataires qui attendent le tiers payant.

Nous concernant, nous allons faire évoluer nos logiciels (les éditeurs le font plutôt), mais nous n'avons pas à faire évoluer une plateforme informatique complète (pardons pour ceux qui change d'ordi, mais ce n'est pas le même niveau).
Je ne parle pas de la formation d'une parti de leur personnel. Et encore moins de l'évolution des contrats qui ne seront plus en adéquation avec le système.

Bonne chance les mutuelles.
Pour leurs clients, je compatis, mais n'y suis pour rien.

Avatar_small

malaire

23/04/2014 à 13:22

MDR

Comme quoi on ne va pas être les seuls à en chier.

Par contre, si les remboursements trainent, les chèques tiroirs vont s'accumuler.

Le plus triste c'est que ça va encore creuser le déficit de la sécu et augmenter les tarifs des mutuelles.
A l'heure où il faudrait faire des économies partout, ces crétins de technocrates plus bêtes les uns que les autres et dont le QI ne doit pas dépasser celui de mon chien nous pondent des usines à gaz que plus personne ne maîtrise ensuite et dont les coûts de fonctionnement dérapent.

Fait Chier.

Avatar_small

eusebius

23/04/2014 à 19:55

rhoooooooooooooo

je plains sincèrement les confrères pratiquant le 1/3 payant avec les mutuelles....

je préfère avoir des chèques en attente que de perdre définitivement les règlements de la mutuelle