Pourquoi tout çà?

Forum associé : Syndicalisme

Avatar_small

vmdeugénol

24/03/2014 à 17:19

Tout simplement parce que l'état a vu avec les médecins généralistes qu'il pouvait avoir des larbins pour 1800 à 2000E par mois, c'est ce qui reste à un toubib qui fait 12h /J 4 J/semaine. Tout ce qui est au dessus des 2000 retourne à l'état.

Maintenant il vont avoir des dentistes à 2000E/ mois.
C'est tout simple à comprendre. Et en plus comme c'est bien pensé, quelque soit le CA, tout ce qui sera au dessus des 2000E retournera à l'état.

Les patients vont morfler, mais ce n'est pas le problème de la direction puisqu'ils ont fait en sorte de monter des maisons médicales réunissant tous les smicards de la médecine. Ils sont donc politiquement couverts.

Juste un conseil au moins de 45 ans : barrez vous vite!!! à 2000/ mois un métier pareil c'est du suicide.

Mm-goodteeth2_ex0rr1

Jules

24/03/2014 à 18:09

Tout n'est pas rose, mais faut relativiser un peu quand même :)

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

vmdeugénol

24/03/2014 à 18:14

Justement c'est peut être même un tantinet trop rose...

Avatar_small

youn

24/03/2014 à 22:24

18 jours de cabinet à tirer et salut la compagnie!

--
www.dentaltradegroup.com

Images_ja1k0l

seespan

25/03/2014 à 02:36

vmdeugénol écrivait:
--------------------
> Justement c'est peut être même un tantinet trop rose...

Oui encore un tantinet trop rose malheureusement, l'avenir économique de la France est très sombre dans un avenir proche.

Pour faire simple on vie au dessus de nos moyen et avec l'Europe ça ne passe plus, donc ajustement prévue sous peut.

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

vmdeugénol

25/03/2014 à 11:21

Exact non seulement on survit au-dessus de nos moyens, mais en plus comme on a acheté la paix sociale en expliquant à la masse populaire (sic) que c'est tout à fait normal, la chute va être rude.
Bouzillée l'entreprise
Bouzillé le libéral

Reste les fonctionnaires, et les aidés sociaux.

Autrement dit, on est proche de la faillite et nos braves fonctionnaires à deux balles continuent à inventer comment perfectionner la machine à perdre.
Devis de la honte, CCAM et surement qu'on en verra d'autre...
Une société qui fait de la discrimination négative envers des professions médicales et qui veut humilier ses soignants est indigne des démocraties modernes. Elle n'en fera ou n'en fait peu-être déjà plus partie.
C'est la raison pour laquelle les jeunes doivent se barrer, juste pour essayer de ne pas sombrer dans cet inextricable foutoir sans nom. En espérant qu'ils vont porter encore à l'étranger les valeurs fondamentales de notre culture en péril. Rester c'est tout perdre, partir est devenu une mesure de sauvegarde. Revenir plus tard, peut-être...

Ca-farte_pbhbzn

Latin

25/03/2014 à 11:54

Partir...

Comment nous considèrent les praticiens anglais, australiens, canadiens???

Comme nous considérons les praticiens roumains, portugais, espagnols?

Images_ja1k0l

seespan

25/03/2014 à 12:24

Latin écrivait:
---------------
> Partir...
>
> Comment nous considèrent les praticiens anglais, australiens, canadiens???
>
> Comme nous considérons les praticiens roumains, portugais, espagnols?

Pour les canadiens je sais car je connais un Français qui y est la fac. Et non nous ne somme pas bien perçus . On est leur Roumain en gros.
Le plus marrant c'est qu'ils ont un paquer de Français qui sont en situation irréguliére au Québec. Ils ne veulent plus rentrer les pauvres ...

--
หมอจัดฟัน

Index_phnysm

pgc

25/03/2014 à 12:30

vmdeugénol écrivait:
--------------------
> Tout simplement parce que l'état a vu avec les médecins généralistes qu'il
> pouvait avoir des larbins pour 1800 à 2000E par mois, c'est ce qui reste à un
> toubib qui fait 12h /J 4 J/semaine. Tout ce qui est au dessus des 2000 retourne
> à l'état.
>
> Maintenant il vont avoir des dentistes à 2000E/ mois.
> C'est tout simple à comprendre.
...

Je pense comme toi. On cherche le point bas: si on est prêt à faire le taf pour ce prix, pourquoi donner plus? après tout "on vit bien avec 2000 €/mois", "c'est encore le double du smic", bla bla bla.
Pour plein de jeunes gens 2000 €/mois c'est le Pérou.
Quand on voit comment les gens se lèvent le cul parfois pour garder un taf à moins de 1000 €...
Apparemment c'est une grande technique managériale depuis quelques années: on recherche le point le plus bas de rémunération pour lequel il se trouve encore quelqu'un qui veut bien faire le travail, et on ne donne pas un € de plus. Ca marche très bien. Tout est sacrifié à la condition que la dépense pour une prestation soit la plus basse possible.
On est tous à pleurer que 33 € pour une extraction c'est n'importe quoi, en attendant les extractions sont faites, proprement, avec prescription pré et post-op, dans de bonnes conditions d'hygiène, avec AL gratuite, alvéolectomie et séparation de racine gratuites si nécessaire, hémostase, conseils, etc. Pour 33 €. Pourquoi les financeurs donneraient plus? Ils seraient bien bêtes.

...
> Juste un conseil au moins de 45 ans : barrez vous vite!!! à 2000/ mois un métier
> pareil c'est du suicide.

C'est vrai. Mais il est vrai aussi que pour 2000 € l'implication personnelle ne sera plus la même, et qu'il y aura moins de prise de tête pour "sauver" une dent. Une de plus, une de moins...Si on est pas payé plus, pourquoi chercher les ennuis?

--
Dites nous de quoi vous avez besoin, on vous dira comment vous en passer.

Index_phnysm

pgc

25/03/2014 à 12:33

Si on avait un sou de bon sens on se déconventionnerait tous. Mais si on avait un sou de bon sens on n'en serait pas là où on en est aujourd'hui.

--
Dites nous de quoi vous avez besoin, on vous dira comment vous en passer.

Q42955962076_4064_lcuc3e

dentino

25/03/2014 à 12:49

vmdeugénol écrivait:
--------------------
>
> Bouzillée l'entreprise
> Bouzillé le libéral
>
> Reste les fonctionnaires, et les aidés sociaux.
>

On se croirait au Vénézuela ou à Cuba... alors que Chavez a crevé et que Castro ne va pas tarder à le suivre, la relève est assurée... :-)

Avatar_small

Pierre-E

25/03/2014 à 13:37

pgc écrivait:
-------------
> Si on avait un sou de bon sens on se déconventionnerait tous. Mais si on avait
> un sou de bon sens on n'en serait pas là où on en est aujourd'hui.
>
> --
> Dites nous de quoi vous avez besoin, on vous dira comment vous en passer.

je rajouterais qu'on n'en serait peut être pas là si on avait un syndicat majoritaire qui n'avait pas coulé la profession depuis des années.....
Mais c'est un autre débat.

Avatar_small

youn

25/03/2014 à 13:54

On n'est pas encore si mal perçus de ce que j'en sais. Beaucoup ignorent notre condition ici. Les Quebecquois n'aiment pas les français, c'est autre chose. Ailleurs on n'est quand même pas mal perçus, faut pas abuser, on n'est pas moins bons qu'eux quand on veut, le truc c'est qu'on veut de moins en moins.

--
www.dentaltradegroup.com