Manquent pas d'air... ceux là aussi...

Forum associé : Exercice professionnel

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

26/02/2014 à 00:44

Rien à voir avec la ccam... :-)

Je reçois une majoration d'urssaf car j'ai oublié d'envoyer mon obole TI de février.
C'est vrai que je suis plutôt tête en l'air mais à ma décharge ils ne m'ont pas envoyé l'avis d'échéance...

Je prends donc mon téléphone pour râler un coup (oui, je fais le chèque mais je râle aussi)
Mon numéro habituel ne fonctionne pas ou plus, maintenant c'est un numéro national qui redirige vers les département.

Donc on se trouve en attente sur un numéro à 12 cts la minute, qui ne donne ni une estimation du délai ni même les horaires où ils daignent si aimablement te répondre.

10 mn ce matin, 7 minutes cet am soit 2,04 € engrangés et je n'ai toujours pas pu m'exprimer.

Par quelques milliers d'appels par jour, je pense qu'ils vont encore être moins pressés de répondre qu'avant...

Avatar_small

moi22

26/02/2014 à 01:05

j'ai eu le même problème, relance avec majoration pour le mois de février sans avoir reçu d'avis d'échéance mais après vérification le prélèvement à bien été fait avec du retard d'ou l'envoi de cette lettre, à priori ils avaient un peu de retard ce mois-ci mais bon ils envoient quand même des lettres de relance, ça coûte pas cher et de toute façon c'est pas leur argent...

Pour l'appel facturé je trouve ça tellement abusé, j'ai essayé de les appeler aujourd hui : " l'appel sera facturer X cts d'euros après le bip .BIP!!!bla bla bla.... bla bla bla... aucun conseiller dispo merci de rappeler " ils devraient facturer le temps passé avec le conseiller en toute logique... hein quoi ? qui parle de logique?

Avatar_small

paradoxe

26/02/2014 à 01:50

Urssaf chiffre plus de 360 milliards d'euros.
C'est ENORME.
C'est plus que le CA de la plus grande entreprise mondiale qui posséde des agences dans le monde entier et utilise des techniques de pointe.
Et c'est du bénéfice....et rien n'est investi dans de la recherche ou la production..
C'est l'Urssaf, c'est français, ça tue.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

26/02/2014 à 07:39

Je ne comprends pas très bien ce problème de déclaration :
mais pour ce qui me concerne et pour éviter ça :
1/ Prélèvement automatique de l'URSSSAF et CARCD depuis des années
2/ en cas de pb, envoyer plutôt un mail, en général, ça arrive bien.

Logo_wsbaii

mac

26/02/2014 à 08:04

bill écrivait:
--------------

> Je reçois une majoration d'urssaf car j'ai oublié d'envoyer mon obole TI de
> février.
> C'est vrai que je suis plutôt tête en l'air mais à ma décharge ils ne m'ont pas
> envoyé l'avis d'échéance...
>

pareil ;)

--
mac

Avatar_small

dent2669

26/02/2014 à 09:41

Ca m'est déjà arrivé de payer avec quelques jours de retard... j'ai effectivement reçu des relances après avec majoration.

Dans ces cas là, je prend ma plus belle plume pour leur dire ce que je pense de leur majoration et où ils peuvent se la mettre (sans jamais être vulgaire et insultant bien sûr) et quelques semaines après je reçois toujours un courrier de remise "gracieuse" des pénalités de retard.

J'ai déjà fait ça 2 fois !

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

26/02/2014 à 09:49

ton témoignage cofirme ma réponse de la rubrique imprimante

appeler l'URSSAF est une perte de temps d'énergie et d'argent

c'est précisement à celà que sert un FAX !

bill écrivait:
--------------
> Rien à voir avec la ccam... :-)
>
> Je reçois une majoration d'urssaf car j'ai oublié d'envoyer mon obole TI de
> février.
> C'est vrai que je suis plutôt tête en l'air mais à ma décharge ils ne m'ont pas
> envoyé l'avis d'échéance...
>
> Je prends donc mon téléphone pour râler un coup (oui, je fais le chèque mais je
> râle aussi)
> Mon numéro habituel ne fonctionne pas ou plus, maintenant c'est un numéro
> national qui redirige vers les département.
>
> Donc on se trouve en attente sur un numéro à 12 cts la minute, qui ne donne ni
> une estimation du délai ni même les horaires où ils daignent si aimablement te
> répondre.
>
> 10 mn ce matin, 7 minutes cet am soit 2,04 € engrangés et je n'ai toujours pas
> pu m'exprimer.
>
> Par quelques milliers d'appels par jour, je pense qu'ils vont encore être moins
> pressés de répondre qu'avant...

--
--------------------------------------------------
paiement d'astreinte 75 € où sont les contrôleurs ?
=> quelles sanctions ?
=> Que fait le syndicat signataire ?

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

26/02/2014 à 09:53

je paye urssaf ETI par prelevement

et urssaf PAM par cheque

l'échéancier JULIE me sert à prévoir les prlvts et les cheques à établir

j'ai posté mon cheque 4 j avant mon depart à la neige le 29 janvier

mais il est exact qu'ils "remisent" "exceptionnellemnt ce genre de retard

ca sert a rien de se braquer , tu as commis une erreur , les 10% sont automatiques

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

26/02/2014 à 10:23

Bonjour,

Ah! L'URSSAF

l'organisme qui m'a causé des crises d’angoisse à la vue de leur courrier. (3 ans pour transférer un dossier après un changement de région, et divers erreur lors du transfère de leur part)

C'est vrai qu'ils sont prompt à envoyer les relances et majorations.

Après il faut relâcher la pression, ça prend du temps pour s'en rendre compte. Je parle d’expérience.
Mon mantra : "les choses avance plus vite en travaillant ensemble plutôt qu'en s'affrontant."

Donc la meilleur solution : Un courrier gentil, avec une explication des faits.
La plus part du temps, sa marche bien. Au pire on paye la majoration avec le courrier d'explication, qui est rendu par la suite.

Avatar_small

Dans_la_lune

26/02/2014 à 10:46

En 2011 j'ai reçu 51 ( oui 51!!!) LRAR de l'URSSAF....puis un huissier a débarqué chez moi (oui, chez moi!!). Ma "faute" avoir changé de banque, je m'étais rendu dans leurs locaux pour leur donner mon nouveau RIB, pour les AF ça a marché mais pour les cotis SS, ils n'y arrivaient pas! Je suis allé chez eux 4 fois pour essayer d'arranger ça: rien à faire!!!
Alors je suis allé chez l'huissier, qui m'a dit: "avec eux pas moyen d'arranger quoi que se soit ils sont "parano" des mauvais payeurs, portez plainte auprès du TASS!"

J'ai donc fait des photocopies de tous mes courriers avec l'URSSAF et envoyé tout au TASS, et 6 mois après; lettre d'excuses de l'URSSAF + un petit papier à signer comme quoi "tout est arrangé entre eux et moi", à peine envoyé leur papier: à nouveau des "mise en demeure"....

Le chef du service "contentieux" m'a dit: " je ne vous demande pas de comprendre la complexité de notre organisation!!! Et puis votre RIB ne devait pas être bon!!!".

Aujourd'hui ça recommence pour des pénalités que je leur devrait depuis 2011!!! 42 + 62 + 99...c'est des dingues!!!

J'attends l'huissier et je renvoie tout au TASS...mon assistante n'ose plus me dire que j'ai reçu un courrier de l'URSSAF...et moi je fais de l'hypertension!!

Bon courage!

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

26/02/2014 à 19:09

Dans_la_lune écrivait:
----------------------
> En 2011 j'ai reçu 51 ( oui 51!!!) LRAR de l'URSSAF....puis un huissier a
> débarqué chez moi (oui, chez moi!!).

Pfff... effectivement ça fout les jetons, c'est là qu'on voit la stupidité de tous ces organismes qui peuvent te broyer alors que tu n'y es pour rien.
Bon courage à toi en tous cas.

Mon petit coup de gueule c'était surtout pour le fait de mettre un numéro surtaxé à 12 cts la minute alors que bien souvent tu ne peux pas les avoir et tu te lasses au bout de 10mn d'attente.
Oui mais eux ils bossent...
Je pensais naïvement qu'avec le racket auquel ils nous soumettent ils pouvaient nous offrir le temps qu'on perd à essayer de réparer leurs erreurs.

La pénalité je pense la faire remettre, il est clairement indiqué dans leurs trucs provisionnels qu'ils envoient un avis d'échéance avant.

Avatar_small

paradoxe

26/02/2014 à 19:24

Les gens qui bossent à l'Urssaf, les petits , ont aussi beaucoup de difficultés.
C'est le propre de l'administration.
Le grand chef ordonne une connerie, tous les petits doivent obéir, y compris faire des pipes si nécessaire (voir Dsk, qui n'est pas un exemple isolé).
Il n'y a que les chefs pour foutre le système par terre pour en mettre un autre plus simple, logique, propre.
Mais comme le définition même du chef est de profiter su système en place... nous sommes emmerdés pour longtemps.

Avatar_small

jaune

26/02/2014 à 19:31

on comprend pourquoi les jeunes ne veulent plus s'installer, n'importe quel personne saine de corps et d'esprit prend les jambes à son coup à la lecture de ces témoignages.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

26/02/2014 à 21:13

Il suffirait quelques témoignages de salariés pour reconsidérer sérieusement la chose. A tout prendre, je préfère payer en libéral que d'être esclave dans un centre de soin.

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

28/02/2014 à 19:09

+1 Marc.
Tout comme les artisans ou les agriculteurs qui ont souvent, et plus que nous, une vie de m.... mais qui préfèrent encore ça que de devoir rendre des comptes à un patron.

Mais faut quand même dire que nous sommes le pays champion du monde des administrations à la con qui te compliquent la vie alors qu'ils auraient intérêt au contraire.