facturation certificat medical initial

Forum associé : Exercice professionnel

Ca-farte_pbhbzn

Latin

25/02/2014 à 16:13

@ Blondie

Il est normal d'établir un certificat descriptif initial. Je le fais systématiquement quand le cas se présente, et il ne me viendrait pas à l'idée de le faire payer en plus de la consultation. Et souvent les patients ne savent même pas que cela peut leur être utile.

En revanche la situation n'est pas tout à fait la même si c'est l'assureur qui revient vers toi pour te faire remplir sa propre paperasse alors que tu as déjà établi un certificat en bonne et due forme.

Avec le certificat tu as déjà ton travail de praticien.

Remplir les formulaires de l'assureur c'est un autre boulot.

Avatar_small

Gregory H

25/02/2014 à 16:36

eusebius écrivait:
------------------

> moi je suis toujours étonné de voir se présenter des personnes simplement en
> "urgence" parce que leur dentiste ne peut les recevoir...
> simplement parce que leur praticien ne peut les recevoir pour ce type de
> document/d'acte d'urgence etc...
>

C'est parce que les cabinets disponibles pour recevoir ces "urgences" à la place de leur praticien traitant sont les cabinets en mauvaise santé.

Avatar_small

denty352

25/02/2014 à 16:46

C'est juste incroyable ce que je lis ici.
Déjà c'est un accident, il relève de l'assurance et pas de la sécu. Pour quelle raison cotez vous une consultation ?

L'assurance doit prendre en charge les soins actuels et futurs. Le CMI n'est pas un simple papier administratif, il suppose d'avoir la compétence et la qualification pour le rédiger. La qualité de sa rédaction implique une prise en charge future correcte par l'assurance. Un ou une secrétaire ne peut pas rédiger un CMI !

Arrêtez de foutre des consultations partout, faites travailler les assureurs, c'est leur boulot.

Avatar_small

eusebius

25/02/2014 à 16:50

"C'est parce que les cabinets disponibles pour recevoir ces "urgences" à la place de leur praticien traitant sont les cabinets en mauvaise santé."

je ne sais pas, dans mon coin, je pense qu'ils font les arrêts de bus jusqu'à temps qu'ils trouvent une bonne âme :-),

Avatar_small

denty352

25/02/2014 à 16:50

Arrêtez de vouloir une revalorisation des soins si vous n'arrivez pas à évoluer !
Tout change, sauf votre accrochement féroce à la nomenclature.
Pourquoi cotez-vous une consult pour:
- les rescellements ?
- les pulpotomies en urgences concernant les patients que vous ne suivez pas ?
- la gestion d'une cellulite ?
- la gestion d'un traumatisme dentaire ?
etc

Franchement, certains d'entre vous n'ont que la nomenclature qu'ils méritent.
Votre travail et votre temps a de la valeur et là il ne s'agit absolument pas de mettre en difficulté les patients (quelle façon vicieuse de présenter les choses !), mais de faire fonctionner leurs assurances.

Avatar_small

Gregory H

25/02/2014 à 18:03

Blondie écrivait:
-----------------
> Je dois dire que je suis assez surpris de ce que je lis. La rédaction d'un
> certificat initial suite à accident ne m'a jamais posé problème, même pour le
> prix d'une consultation :
> - j'estime que c'est a moindre des choses, cela concerne souvent des enfants ou
> des adultes en situation de détresse. C'est un service rendu au patient qui me
> parait être l'essence même de notre profession et que l'on oublie parfois : le
> diagnostic et le soin.

Une profession est rémunérée.
Libre à toi de payer pour travailler.

Ne juge pas ceux qui se font payer pour leur travail, ça leur permet, par exemple, de s'acheter des contre-angles, des PAM US, des embouts de seringue jetables, un DAC, et des employés pour s'occuper de tout ça. ;-)

> - ces situations sont tout de même exceptionnelles noyées dans la masse des
> actes d'une année et les patients ou parents se sont toujours montrés très
> reconnaissants par la suite.

La seule reconnaissance à attendre, dans une relation soigné-soignant SAINE, ce sont les honoraires.

> - j'aimerai que l'on fasse de même pour ma famille, mes amis, mes enfants...

Tu voudrais que des gens qui ne sont pas payés pour un travail le fassent quand même?
Essaie d'aller dans une boulangerie et de demander en urgence parce que tu vas mourir de faim, une baguette gratuite, juste pour rire.

>
> Bref, continuez à vous battre sur des choses dérisoires comme celles-ci qui font
> énormément de mal à l'image d'une profession déjà bien écornée et pensez au
> médecin qui vous plâtrera à la prochaine chute en vous demandant du HN pour la
> déclaration à l'assurance et l'arrêt de travail.

Comparaison inappropriée:
1.Le plâtre, le CMI et l'AT seront faits par un médecin SALARIE (donc rémunéré) de l'hôpital local.
2.Les médecins exercent une activité médicale, alors que nous sommes des commerçants, regarde bien le devis qui arrive, et regarde ça: http://www.santeclair.fr/web/espace_pro.html
Tu y vois les médecins?
Tu crois que ça nous arrive parce que certains demandent du HN pour un certificat? ;-)

Pour moi, cela s'apparente à du
> racket.

Se faire payer pour un travail, ce n'est pas du racket, par définition.
Et les racketteurs n'ont pas de concurrence, les patients auront le bonheur d'aller chez toi si un CD escroc leur demande le prix d'une intervention de plombier pour engager leur responsabilité et bosser une heure (tout compris, en moyenne).

Tu dois être du genre à coter des C pour lever des fils de suture d'un autre praticien, pour resceller une couronne, non?

Le plus gros problème des patients, en France, ce ne sont pas les quelques dizaines d'euros qu'un dentiste peut leur demander pour un truc qui arrivera 0,2 fois dans leur vie et qui sera payé par leur assurance, c'est plutôt l'absence de prise en charge des parodontopathies, le faible usage des onlays, pourtant c'est aussi notre boulot... ;-)

Ce qui est particulièrement savoureux, c'est le fait que la plupart des praticiens ne cochent jamais la case accident sur les FSE et que c'est la sécu qui paie à la place des assureurs privés, parce que c'est plus "simple".

Mais tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes:
Les cabinets qui marchent ne reçoivent pas les urgences (trop "débordés") et sont dispensés de demander honteusement des honoraires pour leur travail.
Les cabinets qui ne marchent pas sont bien obligés de recevoir les gamins des patients soignés dans les cabinets qui marchent, et n'osent pas demander du HN, de peur de ne pas avoir la "reconnaissance" des parents, ou de les perdre tout court.
L'équilibre est parfait et il y a finalement peu de "racket". ;-)

Ca-farte_pbhbzn

Latin

25/02/2014 à 18:29

Gregory H écrivait:
-------------------

> Les cabinets qui ne marchent pas sont bien obligés de recevoir les gamins des
> patients soignés dans les cabinets qui marchent, et n'osent pas demander du HN,
> de peur de ne pas avoir la "reconnaissance" des parents, ou de les perdre tout
> court.

Tu ne crois pas qu'il faut plus de courage pour demander du HN que pour refuser direct les gamins et les urgences? C'est un peu l’hôpital qui se moque de la charité ce discours, non?

C'est sûr que c'est plus facile d'envoyer bouler en disant "j'ai pas le temps moi mon cabinet marche super bien donc je suis hyper demandé" que d'assumer son opinion sur les soins déficitaires et ses choix en terme de tri de la patientèle.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

25/02/2014 à 18:35

Moui, moi je vais aller trier à dubail j'en ai plein le cul de cette mentalité franco- francaise qui consiste à se rouler des pelles bien baveuses sous fond de remnboursements sécu de m...., Il n'y a pas un chir exclusif pour me suivre histoire d'etre complémentaires ?

Avatar_small

eusebius

25/02/2014 à 18:55

Latin écrivait:
---------------
> Gregory H écrivait:
> -------------------
>
> > Les cabinets qui ne marchent pas sont bien obligés de recevoir les gamins des
> > patients soignés dans les cabinets qui marchent, et n'osent pas demander du
> HN,
> > de peur de ne pas avoir la "reconnaissance" des parents, ou de les perdre tout
> > court.
>
> Tu ne crois pas qu'il faut plus de courage pour demander du HN que pour refuser
> direct les gamins et les urgences? C'est un peu l’hôpital qui se moque de la
> charité ce discours, non?
>
> C'est sûr que c'est plus facile d'envoyer bouler en disant "j'ai pas le temps
> moi mon cabinet marche super bien donc je suis hyper demandé" que d'assumer son
> opinion sur les soins déficitaires et ses choix en terme de tri de la
> patientèle.

pourquoi envoyer bouler??

en fait ce n'est pas si compliqué pour certains HN (je dis cela mais avant de fréquenter nonol et de me faire entuber par les mutuelles, jamais je n'aurai osé):
affichage dans la salle d'attente et qd un "patient" veut un rdv pour un motif de Hn ,il suffit de lui expliquer qu'un scellement de couronne non posée au cabinet c'est "autant", mais que son praticien peut le faire gratos.

que pour des retraits de fils, c'est autant mais que c'est compris dans l'acte de celui qui les a posés..

un enfant, pas de problème, mais je ne soigne que les enfants de mes patients, vous comprenez, je suis juste un dentiste de famille, pas un spécialiste des adultes comme votre dentiste....
pour un certif, idem si c'est un extérieur au cabinet...

donc besoin de courage les 2 / 3 premières fois où tu es confronté à la situation, après... quand tu travailles, tu ne le fais pas pour les beaux yeux de la société...

Avatar_small

Gregory H

25/02/2014 à 18:59

Latin écrivait:
---------------

>
> Tu ne crois pas qu'il faut plus de courage pour demander du HN que pour refuser
> direct les gamins et les urgences? C'est un peu l’hôpital qui se moque de la
> charité ce discours, non?

Hein? :-)))

Je t'explique, 3 solutions:

1.Ton cabinet marche (vraiment) et tu n'as même pas à réfléchir au sujet qui nous occupe, tu ne prends aucune urgence parce tu as autre chose de plus intéressant à faire (voir tes enfants par exemple).

2.Ton cabinet ne marche pas et tu ne demandes pas de HN dans l'espoir de récupérer des nouveaux patients (cg la remarque de Tillc), la stratégie se tient (=courbettes pour espérer manger plus tard, et t'acheter un second CA rouge).

3.Ton cabinet ne marche pas et tu demandes du HN, ça fait fuir les patients, ce qui n'est pas très judicieux lorsque tu en manques déjà.

4.Ton cabinet marche (vraiment), mais tu prends quand même toutes les urgences qui se présentent, car ce sont des "gens dans la détresse" (cf Blondie) et car "C'est l'essence de la profession" (cf Blondie).
Tu préfères passer deux heures par jour pour absorber toutes ces urgences (dans certains secteurs, ce serait possible) plutôt que d'être avec ta famille, parce tu as une "profession médicale", tu ne filtres aucun patient, tu prends TOUT LE MONDE.
Ceux-là, j'en vois que sur internet. ;-)

Je ne juge pas, je constate.

Avatar_small

eusebius

25/02/2014 à 19:19

Gregory H écrivait:
déjà.
>
> 4.Ton cabinet marche (vraiment), mais tu prends quand même toutes les urgences
> qui se présentent, car ce sont des "gens dans la détresse" (cf Blondie) et car
> "C'est l'essence de la profession" (cf Blondie).
> Tu préfères passer deux heures par jour pour absorber toutes ces urgences (dans
> certains secteurs, ce serait possible) plutôt que d'être avec ta famille, parce
> tu as une "profession médicale", tu ne filtres aucun patient, tu prends TOUT LE
> MONDE.
> Ceux-là, j'en vois que sur internet. ;-)
>
>
> Je ne juge pas, je constate.

dans mon coin, le lundi c'est 30 appels pour des urgences extérieures au cabinet, idem le mardi etc....

ceux travaillant au 1/4 d'heures voir aux 5 minutes arrivent quand même à le prendre :-) mais eux n'ont pas le temps d'aller sur "nonol" :-)

Orezza-gazeuse-verre-litre_ocoxey

casa

25/02/2014 à 19:27

@blondie +1

Effrayant ce que certains font . 150 € pour un certificat !! j'en crois pas mes yeux !

Avatar_small

Gregory H

25/02/2014 à 19:35

Ne t'inquiète pas casa, aucun patient de France ne paie 150€ un certificat.
Le certificat est gratuit et il y a rattrapage grâce aux taille-crayons. 600€ pour tailler un crayon, ça c'est justifié. :-)))

Avatar_small

Gregory H

25/02/2014 à 19:40

eusebius écrivait:
------------------

> dans mon coin, le lundi c'est 30 appels pour des urgences extérieures au
> cabinet, idem le mardi etc....
>

Et bien tu devrais tous les prendre, ce sont des "gens dans la détresse"! :-)))))

Avatar_small

denty352

25/02/2014 à 19:41

CASA, relis bien: 150 euros pour toute la prise en charge de l'urgence, soin, radio, certif compris !
Regarde maintenant les tarifs à l'étranger avant de parler, ce n'est pas beaucoup, surtout s'il faut faire une contention !
Vous êtes vraiment grave !
Mais vous arrivez à comprendre qu'il ne s'agit pas de la nomenclature là !!!??

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

25/02/2014 à 19:48

Pour casa une endo molaire à 80 euros c'est déjà une fortune. Alors 150 euros pour une contention !)))))))

Avatar_small

denty352

25/02/2014 à 19:49

Ça me rappele un praticien chez lequel j'avais fait un remplacement (maintenant c'est fini les remplacements...). Il m'avait traité de voleur devant son assistante car j'avais cotée un couronne provisoire en Hn. Faut pas déconner là, réveillez-vous, avec des mentalités pareil, comment voulez-vous que les patients comprennent quelque chose ?

Ca-farte_pbhbzn

Latin

25/02/2014 à 19:50

@ Gregory H

Je pense que ta lecture rapide des posts t'empêche d'en saisir les subtilités. En soit ce n'est vraiment pas grave tant que tu n'y réponds pas. Mais ça fausse un peu le débat lorsqu'on y répond à l'emporte pièce.

RépondreCiter
Score : -1
Ca-farte_pbhbzn

Latin

25/02/2014 à 19:58

denty352 écrivait:
------------------
> Ça me rappele un praticien chez lequel j'avais fait un remplacement (maintenant
> c'est fini les remplacements...). Il m'avait traité de voleur devant son
> assistante car j'avais cotée un couronne provisoire en Hn.

Il n'avait peut-être pas l'habitude d'en faire.

69_xtb5lc

barbabapat

25/02/2014 à 20:02

Le probleme est que l'on lie deux choses qui n'ont rien à voir.

Le traitement de l'urgence qui est un soins est qui doit être traité comme un soins.

La rédaction d'un cerficat d'assurance qui est une demande particuliére de l'assurance est qui devrait être payé directement par l'assurance au meme titre que toute expertise légale.
Enfin la redaction de ce certificat d'assurance n'a rien à faire dans une urgence où il y a bien autre chose à faire et peut aisément etre reporté à la scéance de surveillance.

Avatar_small

denty352

25/02/2014 à 20:29

Latin écrivait:
---------------
> denty352 écrivait:
> ------------------
> > Ça me rappele un praticien chez lequel j'avais fait un remplacement
> (maintenant
> > c'est fini les remplacements...). Il m'avait traité de voleur devant son
> > assistante car j'avais cotée un couronne provisoire en Hn.
>
> Il n'avait peut-être pas l'habitude d'en faire.
................

Ben oui....peut être...et alors ?

Avatar_small

Eraser

25/02/2014 à 21:00

Barbabapat et gregory H ont bien résumé la situation, apres chacun fait comme il veut. C'est pour ça que je m'interroge avant de faire un choix. Et chacun sa stratégie pour faire tourner son cab et avoir l'exercice qu'il souhaite.

Mon cabinet que j'ai repris ya peu de temps marche tres bien, chaque devis quasiment est accepté (certes pas des devis a 10 -15k ...).
Je prends mes patients en urgences (tres peu en general car apres des soins ils n'ont pas besoin de revenir, je les fidelise pas avec des pansements.)

@doolin : c'etait une reponse ironique a tillc. Cependant cet enfant est le fils de 2 personnes justement que je vois en urgence souvent depuis qq mois et mon predecesseur aussi, jamais ils n'ont accepter le moindre devis de mon predecesseur ou de moi pour uen couronen coulée ou sauver une dent a retraiter etc, ce qui ne m'a pas empeché de les depanner; de faire des extractions complexes. Mais a un moment j'ai voulu leur montré que mon travail a un prix et une valeur. Car pour eux payé 50-100 euros de leur poche c'est pas une priorité bien qu'il ne soit pas au chomage ni beneficiaire de l'acs ou cmu, ni "pauvres" etc. C'est toi qui juges trop vite et c'est ce que tu reproches aux autres!

Casa , blondie et tillc, des que vous avez crée votre clinique MP pour me donenr l'adresse que je vous envoie les 10 patients par an qui refusent mes traitements, merci

Orezza-gazeuse-verre-litre_ocoxey

casa

25/02/2014 à 21:07

Hey , les gars , rassurez moi vous êtes payés pour écrire autant de ........choses sur Eugenol . Parce que là , vous perdez un temps fou pour la rentabilité de vos entreprises , vous les grands médecins des dents . "médecins" oups , je me suis trompée , PDG de sociétés de soins dentaires à but très lucratif .

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

Eraser

25/02/2014 à 21:12

casa écrivait:
--------------
> Hey , les gars , rassurez moi vous êtes payés pour écrire autant de
> ........choses sur Eugenol . Parce que là , vous perdez un temps fou pour la
> rentabilité de vos entreprises , vous les grands médecins des dents . "médecins"
> oups , je me suis trompée , PDG de sociétés de soins dentaires à but très
> lucratif .

Vaut mieux bien soigner les gens en gagnant bien sa vie que soigner mal les gens en gagnant mal sa vie.

En plus si tu degages un benefice casa tu peux acheter du materiel pour mieux soigner les gens et recevoir aussi des gens plus modestes de temps en temps ou faire des soins opposables correct et pas a la chaine.
Tu sais tu es pas obligée de mettre tout dans ta popoche.

Je te souhaite d'avoir un jour un cabinet pas en deficit comme ça tu pourras faire ça. Car si tu as un cabinet a but non lucratif c'est que tu es en deficit...

La discussion est un investissement intellectuel (et financier car pertes de temps) permettant de developer son cabinet a but lucratif, j'espere que tu apprendras de ce que les PDG t'ont dit...
Pourquoi avoir faits des etudes, tu pouvais faire serveuse et gagner de l'argent tout de suite...

Bon fin de la discussion, certif obligatoire et opposable ngap ? je comprends plus rien moi :)

Avatar_small

doagui

25/02/2014 à 21:14

Sans vouloir entrer dans ce débat, Casa je trouve vraiment que sous couvert de ta virginité de tout vice auto proclamée tu te permets bien des choses, en particulier de juger et de condamner tous ceux qui pensent différemment de toi. Ca ne ressemble pas à l'attitude d'une personne moralement supérieure comme tu aimerais l'être.