Avatar_small

thrymartin

04/02/2014 à 08:59

Nous avons eu la primeur de la première "formation" CCAM

Ils sont devenus fous ! la CNSD se vante nous dit on de ce truc imbuvable ou même la conférencière (CNSD) bafouillait parfois a ne plus trop savoir...

Et pourquoi on ne nous aurait pas consulté avant ?
Les orthodontistes y échappent, et c'est la qu'on a vu un GROS soupir lorsqu'on nous montre comparé une feuille de soin d'ortho et de praticien 'généraliste' tel que cela va devenir (nouvelle feuille kifkif médecin a 3 lignes soit dit en passant)

Demain, vite, on nous promettra une simplification de la nomenclature, genre NGAP et pourquoi pas la garder !
Parceque la folie atteint son comble en voulant des 'actes globaux' ce qui fait qu'un bridge c'est un acte global de 2 piliers, et un inter, décliné en 4 versions, puis... des actes complémentaires s'il ya plusieurs piliers/inters : c'est la qu'on voit la débilité de l'histoire : compliquer les choses pour les compliquer et rajouter sans raison des actes a la liste invraissemblable d'actes deja répertoriés (ça changera en moyenne tous les 2 mois sans possibilité d'édition manuelle nous dit on aussi: mise a jour via l'éditeur du logiciel)

ceci dit, mon Carestream (kodak Trophy), s'il a un bouton CCAM n'a pas du tout les infos cités lors de ces réunions, exemple la liste des actes associés permis (puisqu'ils deviennent exclusifs), etc.
** Aucun éditeur de logiciel n'est pret et on ne sait même pas s'ils le seront tous !
Je croise les doigts pour que la date du 01 juin soit repoussé pour 10 ans jusqu'à ma retraite.

Ce systeme est absurde pour une profession au nombre d'actes différents pléthorique, supprimer la NGAP pour "ça" c'est comme supprimer l'alphabet pour nous imposer des idéogrammes.
Nous ne sommes pas des médecins ou 99% des actes c'est "C"... qui reste hors CCAM !
(CCAM: 7500 actes/codes actuellement répertoriés, 620 pour nous dont 540 remboursables, et ça va augmenter tous les 2 mois en moyenne)
Ca a été fait pour les hospitaliers qui reporteront ça sur le secrétariat, et vous ?

Et la consertation, bonjour !

J'enrage aussi parceque je me demande combien de temps après chaque patient je vais devoir fouiller dans ce trucs abscon se voulant exhaustif mais ne l'étant pas du tout, pour arriver a faire une FSE avec ces codes en cascades.(code acte, codes dents (jusqu'à 32 d'un coup), code activité, code traitement, code suppléments, code association... sisisis : vous allez aimer !)
Soit disant que les logiciels se chargeront de tout : une blague, aucun logiciel actuellement ne se charge de quoique ce soit, c'est juste un voeu pieux.

Avatar_small

colza2

04/02/2014 à 09:07

en voilà une

Fds1_-_cop_elhhjiFds_-_cop_pd0f5k
Capture_d__cran_2012-08-30___17.43.00_vqexj9

ernest

04/02/2014 à 09:33

thrymartin écrivait:
--------------------
> Nous avons eu la primeur de la première "formation" CCAM

> actuellement ne se charge de quoique ce soit, c'est juste un voeu pieux.

OK avec tout
Seule solution que la CNSD admette avoir fait pour le moins une boulette
et fasse marche arrière
On va juste boucler nos déclarations d'impôts 2035
en même temps que ce fichu devis 2013
et se replonger immédiatement dans cette CCAM ?

Je propose une période de transition pour tous sauf CCAM applicable directement aux cadres CNSD pour mise à l'épreuve :-)

Avatar_small

jean 57

04/02/2014 à 09:48

formation payante? 285 euros?
le prix de la corde pour se pendre est moins cher

Avatar_small

b2

04/02/2014 à 09:56

je vous ai sorti le PDF qui va rendre notre profession enfin médicale, selon ameli...

1 fichier attaché :

Avatar_small

paradoxe

04/02/2014 à 09:57

A la lecture de ce poste, si je comprends bien:

Avantages:
- aucun
Inconvénients
- c'est plus cher
- c'est beaucoup plus chiant
- cela fera perdre beaucoup plus de temps
- le remboursement n'est pas meilleur
- la qualité des soins va baisser par transfert de temps
- on aura moins envie de bosser

????

Quel intérêt à signer la mise en place d'un système moins fiable, moins performant, plus onéreux ?
Et comme "Personne ne peut être aussi con" ("tais toi"), je pense que tu as oublié de souligner les énormes avantages que la CCAM propulsée par notre syndicat va nous apporter..

69_xtb5lc

barbabapat

04/02/2014 à 09:57

Discution avec une patiente qui à été secrétaire medicale à l'hopital lors du passage de la CCAM.

La merde, des erreurs, l'obligation pour l'hopital de créer un emplois pour verifier les codifiations qui sont faites par les secretaires mediucales au vus du dossier en partis remplis par le prat hospitalier donc en interprettant l'acte réalisé sans savoir si il correspond réellement à l'acte qui a été fait.

Et encore c'etait un service spécialisé donc les codes étaient de fait limités à la spécialité.

Pour les generalistes, ils codent pratiquement que du C.

Avatar_small

thrymartin

04/02/2014 à 10:02

Ya pas de période de transition nous a t on dit
c'est direct au 1er juin, donc le 2 (lundi)

La date a été décidée et arrêtée et seul les éditeurs de logiciels peuvent en différer l'application s'ils ne sont pas prêt. En l'attente, obligation pour tous non seulement de s'informatiser, mais en plus de prendre les abonnements auprès des éditeurs à cause des mises à jour CCAM (modules SRT) qui ne peuvent passer que par eux et seront au minimum trimestriels. Jai compris que SI les 3 principaux : Julie, Visiodent, Logos deviennent compatibles, la date sera incontournable : les autres sont traités de "petits éditeurs" et apparemment si vous en avez un qui ne met pas à jour assez vite, vous êtes dans la mouise. Sauf recours de ceux-ci auprès de la DGCCRF mais je prévois du rodéo !

Pour ceux qui veulent un aperçu : sur le site Ameli.fr il ya la liste actuelle des actes, seule référence. Bon courage

== On était les premiers de la liste dans les formations (Réunion), qui s'étalent jusqu'à mi-avril
(au passage pour nous c'était gratuit, CNSD ou pas, pour vous ce sera payant je crois. Et vos assistantes / secretaires devraient y aler, puisque ça va leur retomber principalement dessus)
Donc pour les derniers : Bretagne, ils auront 1 mois et demi pour réagir, s'informatiser, etc. Parceque je sens que personne n'en comprendra l'ampleur tant qu'ils n'auront pas assisté a une de ces formations qui ne fait pas le tour de tout... (faudra se former aussi aux arcanes de vos logiciels qui ne peuvent plus fonctionner comme précédemment)

réponse à paradoxe : les avantages ?
des petites augmentations de rien du tout ici et la qui n'avaient pas besoin de CCAM pour
sinon, a 99% les honoraires sont transposés.
Attention, comme il ya des nouveautés opposables, ça va saigner : exemple les implants en cas d'agenesie a moins de 600 euros ! les hospitaliers s'en foutent, ils ont signé pour nous puisque eux n'ont pas deplateau technique a payer tout leur est offert : cela ne représente que leur rémuneration et... c'est transposé en libéral !

et une carotte : il suffit qu'un seul pilier de bridge soit medicalement "couronnable" pour que tout le bridge quelque soit son étendu soit accepté par le controle
ici, aussi pas de liaison directe avec la CCAM, juste le truc pour faire avaler la pilule

me demande si la solution ce n'est pas la résiliation à la CNSD pour ceux qui y sont - vais voir vos réactions...
=> Il faut savoir que c'est la CNSD qui est a l'origine de cela et elle en est fier, parait qu'on est "commedesmedecins" maintenant ??????

Avatar_small

edmond

04/02/2014 à 10:19

A l'heure actuelle la CCAM est l'exemple type de décision technocratique qui dépasse non seulement la logique démocratique mais la logique tout court

A tel point qu'on peut se demander , si ce genre de production n'est pas fait pour saboter sciemment l'économie d'un pays en la paralysant

Au bout de compte ce machin ne marchera pas , seulement on fera comme si au prix d'une longue litanie chronophage et énergétivore pour la plupart des intervenants , car il y aura des bugs a tous les niveaux .
(le dernier exemple en date de ce type de réalisation est l'immense chaos provoqué par le logiciel Louvois au ministére de la défense )

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

04/02/2014 à 10:23

thrymartin écrivait:
--------------------

> et une carotte : il suffit qu'un seul pilier de bridge soit medicalement
> "couronnable" pour que tout le bridge quelque soit son étendu soit accepté par
> le controle

??????? Ben, ca alors c'est un progrès ! conformément aux données acquises de la science, nitrater toutes les dents adjacentes parce qu'une seule est couronnable.

Avatar_small

colza2

04/02/2014 à 10:28

donc si la formatrice dit vrai , c'est direct le 1 er juin sans période de transition ..........
j'en rigole d'avance, c'est dans 81 jours (de travail).......
tout bonnement impossible de mettre à jour sans bug les 40000 praticiens et leur logiciel......... sans parler de ceux qui verront leur éditeur stopper les frais ,de ceux qui ont une version qui date de 6 ans et de ceux qui ne télétransmettent pas.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

04/02/2014 à 11:16

Moi, je trouve que vous vous affolez pour rien. Si le 01/06/2014,les logiciels ne sont pas prêts et ne font pas automatiquement la conversion entre la ngap et la ccam, personne ne pourra télétransmettre et le problème sera vite réglé. En tout cas, moi, hors de question que je paye une formation.

Avatar_small

b2

04/02/2014 à 11:57

BONNET jc écrivait:
-------------------
> Moi, je trouve que vous vous affolez pour rien. Si le 01/06/2014,les logiciels
> ne sont pas prêts et ne font pas automatiquement la conversion entre la ngap et
> la ccam, personne ne pourra télétransmettre et le problème sera vite réglé. En
> tout cas, moi, hors de question que je paye une formation.

j'ai basculé ce week-end maevi vitale surf en CCAM, histoire de voir le "grand bordel". Tous les codes que je vous ai mis en PDF y sont "opérationnels", avec la réserve qu'ils ne sont pas encore tarifés. Par contre il n'y a pas de conversion avec la ngap et je pense qu'il n'y en aura jamais: une MOD sc17 avec 1, 2 ou sans point de contact, c'est trois codes CCAM.

Mosquitogif_zt3c7k

mosquito

04/02/2014 à 12:05

colza2 écrivait:
----------------
> donc si la formatrice dit vrai , c'est direct le 1 er juin sans période de
> transition ..........
> j'en rigole d'avance, c'est dans 81 jours (de travail).......
> tout bonnement impossible de mettre à jour sans bug les 40000 praticiens et
> leur logiciel......... sans parler de ceux qui verront leur éditeur stopper les
> frais ,de ceux qui ont une version qui date de 6 ans et de ceux qui ne
> télétransmettent pas.
-------------
les possesseurs de mac sont à la peine apparemment.
les rattrapages de mise à jour de plusieurs années vont couter chers à certains.

Avatar_small

colza2

04/02/2014 à 12:07

b2 écrivait:
------------
>
> j'ai basculé ce week-end maevi vitale surf en CCAM, histoire de voir le "grand
> bordel". Tous les codes que je vous ai mis en PDF y sont "opérationnels", avec
> la réserve qu'ils ne sont pas encore tarifés. Par contre il n'y a pas de
> conversion avec la ngap et je pense qu'il n'y en aura jamais: une MOD sc17 avec
> 1, 2 ou sans point de contact, c'est trois codes CCAM.

oui c'est un nouveau truc comme le passage à l'euro
ça n'a plus rien à voir

alors bien sûr que l'on va s'habituer au bout d'un moment: après rejet des fse , puis indus si les erreurs continuent.....

Avatar_small

vmdeugénol

04/02/2014 à 12:15

Si la formatrice a dit que le 1° juin c'était CCAM ou rien, je pense aussi que les dirigeants savent parfaitement que les 40000 dentistes ne seront pas du tout opérationnels, peut-être 10% dans le meilleur des cas. On peut donc facilement imaginer que le crack dentaire aura lieu le 01 06 2014.

Pas de FSE pendant l'été, pas de remboursements SS, par d'avance des mutuelles... un rêve féérique pour le système de protection sociale à la française : plus de malades !!!

Enfin la sécurité sociale aura triomphé de la carie dentaire.
Une grande première mondiale!!!!!

Index_phnysm

pgc

04/02/2014 à 12:17

Si cet avorton de CCAM voit le jour, je pense que le taux d'erreur va être phénoménal. Pour un outil qui devait faire une analyse fine de notre pratique, c'est mal barré.
Bordel mais à quoi pensent les gens qui rédigent ces trucs?!! Est-ce qu'ils ont la plus petite idée des difficultés à mettre en pratique des réglementations aussi MAL FOUTUES?
Si la profession avale un truc pareil c'est vraiment à désespérer de tout. J'espère de tout mon coeur que cette pauvre m...de va s'enliser.

Index_phnysm

pgc

04/02/2014 à 12:20

Les praticiens ne seront pas prêts, on le sait déjà. Les CPAM seront dans les choux. Les éditeurs de logiciels vont avoir du mal. Au moins ce sont les trois acteurs majeurs du bintz qui vont se planter.

Avatar_small

vmdeugénol

04/02/2014 à 12:26

Mais enfin PGC tout le monde sait que cela ne fonctionnera pas. Le seul point qui se discute actuellement c'est:
"A cause de qui cette évolution majeure de notre système de santé ne fonctionne pas?"

Si tu vois où je veux en venir, à priori, je dis çà comme çà, je peux me tromper, mais bon, je te parie à 100 contre 1 que se sera à cause de ces cochons de dentistes.

Pourquoi
1-Car la CCAM est une bonne chose pour tous
2-Les logiciels d'analyse fine de l'activité de soin sont très efficaces et au point
3-Si les dentistes n'ont rien à cacher il ne doivent pas craindre cette avancée socio-médico-économico-scientifique

Avatar_small

thrymartin

04/02/2014 à 12:56

b2 écrivait:

> j'ai basculé ce week-end maevi vitale surf en CCAM, histoire de voir le "grand
> bordel". Tous les codes que je vous ai mis en PDF y sont "opérationnels", avec
> la réserve qu'ils ne sont pas encore tarifés. Par contre il n'y a pas de
> conversion avec la ngap et je pense qu'il n'y en aura jamais: une MOD sc17 avec
> 1, 2 ou sans point de contact, c'est trois codes CCAM.

tu ne peux pas tarifer toi même, il faut attendre mise a jour, ce que tu vois ne représente rien, ce qu'il faut c'est que les actes précédemment définis soient associés à un code OR il peut y avoir plusieurs codes comme tu l'as vu, ou plusieurs actes pour un code (globalisation), en outre ne sont permis les codes complémentaires et associés que ceux qui sont cité dans l'article du code dans le tableau hierarchique ou sont défini les textes des actes... tu suis ?
ensuite, il faut pouvoir renseigner tous les champs que j'ai cité ou qu'on peut voir sur une feuille de soins telle que postée en 2eme message de cette discussion.
le plus embettant va être le N° des dents, quadrants, sextants ou arcades : tu peux être amené a donner plusieurs N° pour un code et il va bien falloirt les placer quelque part !
tu suis toujours ?

rien n'a été prévu au depart pour la spécificité de nos actes et c'est une tambouille infame qui vous attend ! même la secu n'a jamais eu quoique ce soit de semblable à ce qui va arriver ! tu veux un exemple ?

tu ne peux pas placer de radio comme ça, sinon, c'est un acte diagnostique isolé, donc tu décides après radio, de faire une desobturation, c'est un code, mais a honoraires libres, non remboursable, tu peux lui associer un acte radio, mais il ne peut être pris en charge puisque la désobturation ne l'est pas ! on se demande alors si l'acte radio diagnostique est inclu avec ou avant ? et c'est pas tout : quand tu feras ton obturation, les radios doivent etre absoluments associées seront un seul code pour 3 radios : avant pendant apres, donc ta radio diagnostique devrait être déclassée, sinon, tu factures 2 fois la même chose, sinon, il faut que...
bref quand tu auras bien pété une rondelle, tu vas donc cliquer sur ton obturation, et remplir les (LES parcequ'eles forment un tout, les actes associés sont LIES a l'acte principal) lignes qui ne peuvent former qu'un tout en renseignant les champs, DONT les champs de majoration ! puisque c'est fini le nombre de SC suivant l'age ! suivant l'age tu as une majoration de X% qu'il faut renseigner, multiplié par la majoration éventuelle du dimanche SI cette majoration s'applique a l'acte !
(pas de majoration de soins conservateurs le dimanche)
etc etc etc etc etc

quand tu auras cliqué de tout partout, tu ne pourras rien controler parceque seul le montant des honoraires va apparaitre, il n'ya plus de rapport direct entre ce que tu as
fait et ce qui sort

bon courage pour le 'operationnel'

==

pour les MAC : oui, j'ai lu que ce serait le bordel
quand a Linux, n'y pensez même pas

==

Je ne pense pas que ce sera reporté sine die ou abolit en se croisant les bras : sans reactions, ça va passer et effectivement le mois de juin verra les caisses completement submergés d'erreur et les praticiens attendront les traiteents manuels apres des codes d'erreurs lors de retour de leurs FSE
Il est même possible que la machine bloque : le cas des protheses conjointe, c'est du jamais vu dans la complexité inutile et personne ne va rien y comprendre, puisqu'il ya des centaines de moyens pour coder un bridge.
On verra si les 'djeunes' diront toujours : bah, on s'habituera

un terme qui a defrayé la chronique me vient a l'esprit quand je pense a "ça" : 'cerveau malade'

Je repete que c'est comme si on avait substitué l'alphabet à des ideogrammes ! tu parles d'un progres !!!
en plus on va pouvoir vous traquer finement, les secrets medicaux seront de polichinelle, oui, parceque maintenant, il y aura 16 codes pour les mutuelles, chaque acte codé devra en renseigner un
et ce qui n'existe pas ne peut pas se coder ! donc n'allez pas faire d'assimilation, la notion n'existe plus ! si vous faites ça, ça va s'appeller acte fictif direct et ça concerne... même les actes non remboursables (qui ont leur code).

OH, ce n'est pas encore tout, mais si vous voulez en savoir encore moins, n'allez pas effectivement au "cours" sur la CCAM et quand vous aurez a faire votre premiere quotation, bon courage, parcequ'apres 1 journée entière de cours, moi deja, je me vois mal barré... maisbon

Index_phnysm

pgc

04/02/2014 à 13:00

@vmdeugénol:
C'est vrai. Je n'avais pas vu les choses sous cet angle. Effectivement ça va planter et ça sera à cause de ces connards de dentistes, qui s'engraissent sur le dos de leurs patients, qui veulent maintenir l'opacité sur leurs revenus (pharaoniques), que les pratiques des années 70 ça les arrange bien, etc, etc...Tu en rajoutes à ma consternation mais c'est bien vu.
Si j'avais pu comprendre qu'on allait dans un tel merdier quand j'ai fait mes études...A l'époque c'était une promotion sociale dans mon milieu. J'avais compris que le bashing sur les sous serait permanent mais qu'à part ça il y avait beaucoup de positif. J'étais jeune.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

04/02/2014 à 13:10

Merde alors ce sont qui ces trous du c....l qui a chaque négociation nous sortent une usine à gaz pire que la précédente (taux urssaf, PCR, devis et maintenant ccam absconse)
La seule chose qui ne bouge pas ce sont les tarifs des soins opposables et les bases de remboursement de prothèse. VIRONS LES ! Heureusement qu'on est en plein "choc de simplification" sinon ca aurait été pire.
Ce pays est foutu !

Avatar_small

machopacha

04/02/2014 à 13:36

Le bashing CNSD bat son plein à ce que je vois...dans l'incohérence la plus totale.

Qui croire ?

La FSDL qui affirme sur son site que c'est trés simple, et que le Power-point de la CNSD qu'ils ont piraté et mis en ligne sur leur site est suffisant.

Ou encore le témoignage alarmant du confrère Réunionnais qui n'a pas tout compris et qui cherche à affoler les nonoliens...

Accorder vos violons messieurs les opposants en campagne électorale !!!
Parce que pour le moment vous êtes grotesques.

Les médecins sont passés à la CCAM (7500 actes) sans problèmes. Quand je parle de CCAM, cela concerne tous les actes techniques des spécialistes qui ne font pas que des Consultations. Encore une imbécillité liée à l'incompétence.

Comme annoncé, la date du 1° Juin 2014 est incontournable et les dernières informations, en direct des éditeurs me confirment qu'ils seront tous prêts pour le 1° Juin 2014.

L'enjeu pour eux, et ils l'ont bien compris et de faire la meilleure ergonomie pour vous faciliter la tâche.

Et puisque seule la CNSD porte cette réforme, rapprochez vous de votre syndicat départemental (200 cadres ont déjà été formés à la CCAM), de votre CPAM. Vous y trouverez toutes les informations et aides nécessaires.

RépondreCiter
Score : -2
Avatar_small

thrymartin

04/02/2014 à 13:50

machopacha écrivait:
--------------------

> La FSDL qui affirme sur son site que c'est trés simple*

site FSDL
"nous trouvons scandaleux de mettre en place de nouvelles contraintes en signant seul cet avenant 3 puis sur le dos de nos consoeurs et confrères de monnayer des formations pour expliquer les consequences de ses signatures.

> très simple

La NGAP obligeait à l'informatique ?
Il fallait une formation pour quoter ?
Ce n'est pas parceque la NGAP avait des défauts qu'ils ne pouvaient pas être corrigés : son principe était très simple ! je repete que NGAP->CCAM c'est comme passer de l'alphabet aux ideogrammes, c'est une régression !
Sans parler des problèmes de confidentialité associés et les 16 codes mutuelles... autant ne pas parler des diktats des hospitaliers n'est-ce pas ?
comme dirait la formatrice que je vais traduire en clair brutalement : puisque de toute façon nous allons couler, sabordons nous ! ("il falait le faire sinon, cela nous aurait été imposé")

> grotesque

oui bonjour aussi

> les medecins sont passés à la CCAM sans problème

message N°7 de cette discussion, barbapapat :
Discution avec une patiente qui à été secrétaire medicale à l'hopital lors du passage de la CCAM.
La merde, des erreurs, l'obligation pour l'hopital de créer un emplois pour verifier les codifiations qui sont faites par les secretaires mediucales au vus du dossier en partis remplis par le prat hospitalier donc en interprettant l'acte réalisé sans savoir si il correspond réellement à l'acte qui a été fait.
Et encore c'etait un service spécialisé donc les codes étaient de fait limités à la spécialité.
Pour les generalistes, ils codent pratiquement que du C.

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

NaFr

04/02/2014 à 13:51

une pub de plus reçue ce matin au courrier

--
Francis N.

1 fichier attaché :