Je sacrifie mon épaule ou mon poignet ?

Forum associé : Endodontie

Avatar_small

PierreB

31/01/2014 à 16:08

Chers Amis,

j'ai bien du mal à faire mes endos actuellement...je souffre de l'épaule.

Mon problème : quand je cathétérise un molaire inférieure par exemple, soit je garde l'épaule basse, en bonne position, et alors je dois "croquer" mon poignet pour travailler avec les limes endos...

Soit (ce que je fais et qui me fait mal à l'épaule) je lève le coude pour être plus confortable au niveau du poignet.

Auriez-vous des suggestions ?

Y a-t-il une alternative ?

Pierre

120-81_mdkvjo

Monaco

31/01/2014 à 16:29

Deleguer les endos ?

Avatar_eugenol_pe0ymx

nicklebenou

31/01/2014 à 17:00

salut à toi, j'ai eu le même problème que toi (et je lutte contre tous les jours). En général à froce de lever ton épaule tu choppes des contractures du triceps, de la ceinture scapulaire et j'ai même eu des picotements plusieurs fois au niveau des doigts avec perte de force etc...
il faut lever l'épaule le moins possible ca c 'est certain sinon tu tiendras pas sur du long terme.
Retravaille ton ergonomie à fond et pense à ouvrir ta dent au max en endo ca aide bien à éviter de te contorsionner pour faire ton cathétérisme.
Bon courage à toi

Lino_bsxmgw

vulpi

31/01/2014 à 17:09

Comment fais tu ton endo?

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

31/01/2014 à 19:47

PierreB écrivait:
-----------------
> Chers Amis,
>
> j'ai bien du mal à faire mes endos actuellement...je souffre de l'épaule.
>
> Mon problème : quand je cathétérise un molaire inférieure par exemple, soit je
> garde l'épaule basse, en bonne position, et alors je dois "croquer" mon poignet
> pour travailler avec les limes endos...
>
> Soit (ce que je fais et qui me fait mal à l'épaule) je lève le coude pour être
> plus confortable au niveau du poignet.
>
> Auriez-vous des suggestions ?
>
>

Tu as une bonne prévoyance ? Si c'est le cas, choisis le pouce ! ))))))))

Les_moyades014_ty1juz

tristanavi

31/01/2014 à 19:54

accoudoirs sur siège opérateur

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

31/01/2014 à 20:47

Pierre B, tu as forcément de mauvaises postures de travail, et le patient n'est pas bien placé non plus, et puis tu n'utilises pas les bonnes méthodes pour faire ton endo.
Je fais un cours d'ergonomie chez Clinic All au mois de juin. Je sais, c'est de la pub, mais c'est aussi pour le bien des confrères.

Avatar_small

isaïe

31/01/2014 à 21:19

.

Avatar-46_aoi1yc

HononLulu

31/01/2014 à 22:49

Oui, ainsi tu auras une ordonnance d'anti inflammatoires.
Mais, heu, pourquoi tu te la fais pas tout seul ??
Le MG, le plus mauvais des conseils

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

31/01/2014 à 23:50

Tu peux éventuellement essayer de courir nu sur la lande avec une plume dans le cul, et de bonnes chaussettes pour ne pas prendre froid aux pieds. Pour Isaïe, il n'est pas impossible que ça marche aussi : c'est une proposition qui en vaut une autre.

Avatar_small

clemsdent

01/02/2014 à 00:47

excellent Marc!

Avatar_small

isaïe

01/02/2014 à 06:57

,

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

01/02/2014 à 10:15

Il faudrait l’expérience d'un confrere (soeur) qui a du utiliser momentanément son autre bras pour travailler. Ca ne doit pas etre facile, mais peut etre faisable(?).
Dans les métiers qui utilisent intensément la souris (développeurs, graphistes, comptables), les tendinites sévères du bras travaillant sont légion.
Mon amie comptable il y a 8 ans souffrait de tendinites bras droit qui lui gâchaient la vie. Je lui ai suggéré, après lecture sur des maladies pro en informatique, d'utiliser le bras gauche pour la souris pendant 40 jours. Elle a ralé en disant qu'elle perdrait beaucoup d'efficacité, mais s'est executée. Depuis, elle inverse la latéralité 1 mois par an et plus rien, plus de tendinites depuis 8 ans.
question: est ce faisable dans notre exercice?

Avatar_eugenol_pe0ymx

nicklebenou

01/02/2014 à 10:41

j'ai appris à bosser avec les deux mains en effet. tout ce qui est anesthésie, exos et endo je le fais main gauche ou main droite.ca aide bien quand je suis en tension musculairement..
Mais comme disait marc plus haut l'ergonomie doit surement être repensé. Je travaille sans assistante, et c 'est vrai que certains jours c 'est plus difficile que d'autre (physiquement parlant) mais j'ai vraiment retravaillé mes positions (patient allongé, ouverture de chambre très importante, diminuer la hauteur des dents etc...) toujours essayer d'être le plus détendu possible m'ont permis de bien avancer ces 3 dernières années. Une formation aiderait encore plus j'en suis certain( même si je n'en ai pas fait à ce jour).

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

01/02/2014 à 11:09

>j'ai appris à bosser avec les deux mains en effet. tout ce qui est anesthésie, exos et endo je le fais main gauche ou main droite.ca aide bien quand je suis en tension musculairement.. <

Ce qui n'est pas si banal, nicklebou! Raconte nous les premieres fois, c'est intéressant! Comment as tu organisé ton planning quand tu as inversé? (par exemple as tu doublé le temps pour chaque patient le premier mois?, as tu changé de position? as tu foiré des trucs? au début:-))

Je suis sur que ca aiderait beaucoup de gens, et c'est une approche qui ne doit pas souvent etre faite dans notre boulot.

Avatar_small

PierreB

01/02/2014 à 13:25

Depuis hier, je passe pas mal de temps sur le net pour trouver une solution a mon pb.

Ma posture actuelle : 11h 30 +-. Je suis assis sur un fauteuil dont l'assise est inclinée de 15 degrés et je garde la tête assez droite car j'utilise des loupes ayant un angle de déclinaison fort.

J'ai suivit une formation avec un conférencier danois : Skovsagaard. Je tente au maximum de suivre son enseignement.

Pour mon soucis d'épaule / poignet, après avoir vu des vidéos d'un américain travaillant au microscope, Gary Carr, je me demande si je ne positionne pas le patient trop haut.

Il semble qu'il travaille avant-bras parallèles au sol...moi j'ai les avant bras plus relevés ce qui peut-être m'oblige a croquer le poignet ou a soulever l'épaule.

Qu'en pensez-vous....a part que je devrais aller suivre le cours de Marc.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

01/02/2014 à 13:58

Je pense que tu ne fais pas une analyse correcte des positions de GC. L'angle du bras par rapport au corps ou de l'avant bras n'est pas un aspect à prendre en compte d'emblée. D'ailleurs, HS qui est très grand te dira que l'angle des avant bras n'est ps le mêm chez les grands et les petits dentistes.
Le travail au Micro est également différent et dépend de la focal du MO choisie, qui détermine la distance oeil tâche et donc la position ds bras.
Il faut que tu trouves toi même ta position et ne pas regarder les vidéos qui ne donnent rien pour résoudre ce problème. Il faut que toutes les articulations soient assez souples pour les faire jouer, et faire déplacer la tête du patient à droite, à gauche, avec un angle variable par rapport à son tronc (latéroflexion) le menton pointé en bas ou en haut.
Tu dois ajuster la hauteur du patient, l'inclinaison de la têtière et commencer sans les loupes.
C'est un peu comme quant on utilise un arc facial pour articulateur : il y a plusieurs vis à visser mais avec des tiges qui forment le plus possible des angles droits; sinon, il ya des tensions. Ici, ce ne sont pas des angles droits qu'on recherche, mais des angles compatibles avec le minimum d'effort en fonction des latitudes de déplacement des articulations du poignet, du coude, des épaules.
Le but étant de toujours avoir les épaules basse, les coudes le plus près possible du corps. Donc, il faut modifier la position du patient, du dentite, de la tête du patient pour avoir les angles les plus adéquats possible; Naturellement, cela est évidemment tout à fait possible.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

01/02/2014 à 14:17

Comme on n'a pas beaucoup de temps, il y a une façon extrêmement simple de procéder :
Tu t'assois d'ABORD sur ton tabouret comme il faut, tu positionne tes épaules, ton avant bras, ton poignet, tes doigts qui tiennent la lime d'une manière confortable pour faire le travail en question (exploration canalaire si j'ai bien comprs).
Et seulement ENSUITE, tu positionne le patient, sa tête et sa dent pour qu'elle vienne rejoindre a main dont tu as déterminé la bonne position.
ET PAS LE CONTRAIRE

Avatar_small

PierreB

01/02/2014 à 14:32

A lundi soir pour un feed back.

Comme dirait Jacques Villeret dans Les secrets professionnels du Dr Apflegluck : ca tombe sous le sens.

Merci Marc

Grumpy-cat_ifik8s

radich_a_tord

01/02/2014 à 15:03

Merci pour tes messages Marc

Les_moyades014_ty1juz

tristanavi

01/02/2014 à 17:37

Il reste que si on tiens longtemps une position même bonne, le risque de TMS est important .Et entre la théorie et la pratique il y a un monde: morphologie du praticien, du patient , stress du patient, difficulté d 'accès, niveau de qualité ....gare aux perfectionnistes !Et puis bien sûr l ' âge. Le sport est probablement une des meilleures solutions . Et je confirme que beaucoup d'endodontistes utilisent des accoudoirs.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

01/02/2014 à 17:53

D'accord avec ça, mais il y a quand même un ordre à respecter. Parce que si l'on dénigre tout et que l'on ne définit pas une liste de priorités, on finit par tourner en rond.
1/ Comprendre la bonne position de travail et mettre en oeuvre les moyens pour la conserver durant l'intervention
2/ Ne pas rester figé tout le temps mais bouger et se détendre de temps en temps
3/ Avoir une activité physique régulière pour compenser les postures statiques et limiter le stress.
Si tu fais d'abord le 3 et pas le 1, il y a peu de chances d'arriver à un résultat correct.

Avatar_eugenol_pe0ymx

nicklebenou

01/02/2014 à 18:35

adhoc écrivait:
---------------
> >j'ai appris à bosser avec les deux mains en effet. tout ce qui est anesthésie,
> exos et endo je le fais main gauche ou main droite.ca aide bien quand je suis en
> tension musculairement.. <
>
> Ce qui n'est pas si banal, nicklebou! Raconte nous les premieres fois, c'est
> intéressant! Comment as tu organisé ton planning quand tu as inversé? (par
> exemple as tu doublé le temps pour chaque patient le premier mois?, as tu changé
> de position? as tu foiré des trucs? au début:-))
>
> Je suis sur que ca aiderait beaucoup de gens, et c'est une approche qui ne doit
> pas souvent etre faite dans notre boulot.

Tout d'abord je n'ai pas eu le choix car étant gaucher au point de départ j'ai trop souvent bossé sur des fauteuils de droitiers pendant mes 3 premières années de pratique qui ne sont pas fait bien évidemment pour aider à prendre de bonnes habitudes d'ergonomie. Travaillant sur des transthoraciques j'ai fini par prendre la mauvaise habitude d'avoir toujours l'épaule levée dés que je devais prendre un instrument ou dés lors que le soin devenait trop difficile...Jusqu'au jour ou j'ai eu des problèmes m'empêchant de bosser correctement c'était il y a 5 ans.
Première chose changement de fauteuil: j'ai pris un c4+ sirona avec kart à cordon pour pouvoir le passer de 9hà 15h en fonction du côté ou je déciderai de travailler.
J'ai d'abord fait une formation sur le quicksleeper (j'ai le qs4 dont je mers régulièrement) ou on a revu les points de stabilité à avoir pour faire des anesthésies dans de bonnes conditions main gauche-main droite. Comme disait Marc on prend sa position puis après on fait bouger le patient jusqu'à nos mains. On peut le guider en mettant une main sur le front ou sur la pommette pour tourner d'un cîté ou de l'autre.
Le plus dur a été de réussir mes anesthésies (j'ai commencé par ça) en laissant les épaules basses et en tenant les bras le plus près possible du corps.
Une fois que je me suis senti à l'aise des 2 côtés j'ai continué avec des chir simples (en prévoyant des fois demi heure pour qq restes qui semblaient faciles). Très rapidement je me suis rendu compte qu'avec de bons points d'appuis en analysant bien les radios et dents à enlever, ma main importait peu.
Je suis passé après à l'endo mais j'ai d'abord retravailler mes bases (cycle sfe puis formation régulière jsusqu'au diu pour lequel je vais postuler pour 2015). Au final une dent bien ouverte et bien préparée, l'instrumentation adaptée (g files quand canaux hyper fins, contre angle injet sur molaires supèrieures ou ouverture limitée) ont fait peu à peu la différence.Au final je me sens maintenant plus à l'aise avec la main droite que gauche alors que je serai bien incapable de tailler une dent avec la main droite. Mais cette gymnastique m'a pris 3 ans et il y a quand même des jours ou je fais des fautes d'erognomie..
Mon bras va mieux ; je me fais manipuler une fois par trimestre par un osteopathe et une chose qui me semble importante aussi (marc en a parlé aussi me semble t(il). Je me suis mis au golf depuis un an (pas de remarque ca fait très stéréotypé) et depuis j'ai les muscles moins contractés. L'entretien sportif semble faire du bien.
Voila pour mon expérience en tout cas. Je n'ai pas d'assistante à ce jour au fauteuil et je pense quand même que cela peut aider aussi à s'économiser au fauteuil. Voila
Bon week à tous

Avatar_small

Amibien

04/02/2014 à 08:15

Un truc infaillible, s'entraîner à la boxe thaï... je pourrais en parler longuement mais là j'ai une endo du diable à réaliser... Depuis que je m'entraîne quatre fois par semaine avec un champion du monde mes petits bobos ont disparu...

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

04/02/2014 à 09:29

Boxe thai ou n'importe quel autre sport pas trop dangereux, pratiqué régulièrement, c'est une des bonnes solutions.
Mais cela n'interdit pas d'essayer de se ménager au fauteuil