CCAM en vigueur le 1er juin 2014 ?

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

rat

24/01/2014 à 03:13

Vous en savez plus, des détails ?

Grumpy-cat_ifik8s

radich_a_tord

24/01/2014 à 09:24
Avatar_small

rat

25/01/2014 à 02:37

Merci :ça va être lourd à mettre en place...

Avatar_small

lamouche

25/01/2014 à 23:05

Eh oui!, la CCAM arrive: Nos 420 actes répertoriés!
Tous ce que nous faisons dans la bouche de nos patients, les actes opposables, les autres et même le HN (acte prophylactique de toute sorte, posturologie, occluso... j'en passe et des meilleures) tout y est!!

Le but: nous pourrir la vie, mais pas seulement.

Il s'agit par des réévaluations régulières de ne laisser aucune niche aux praticiens pour réaliser des actes qui seraient vraiment rentables et rémunérateurs. Les mutuelles finirons par nous imposer des tarifs, faisant de nous leurs salariés, mais des salariés qui se payent leur outils de travail, qui prennent les responsabilités et qui de plus sont facilement tenus en laisse, grâce aux menaces de tout le panel de sanctions qui planent sur nos têtes. Le mouvement est inéluctable car ne nous voilons pas la face, les mutuelles ne vont pas tarder à "racheter" le dentaire à la Sécu. Je ne suis pas devin, mais la paupérisation déjà évidente de notre profession devrait s'accentuer fortement et rapidement.

Si l'on rajoute à cela le devis prothétique (faisant apparaitre nos tarifs de prothèsistes, nos charges et notre rémunération )sensé être en place depuis presque 18 mois (juillet 2012?), le tableau se noirci largement.

Alors,
-fermer nos cabinet pour protester (qui a la trésorerie pour tenir les mois necéssaires à faire plier les décideurs),
-se déconventionner (qui peut se permettre de soigner uniquement des patients qui ne comptent pas sur les prises en charge de nos actes,
-partir à l'étranger... avec les difficultés que cela implique, au hasard: formation obligatoire, scolarité des enfants, ventes de nos locaux dans le contexte économique français que l'on connait, etc...

QUE FAIRE?
Je reste à l'écoute de toutes vos solutions, des plus simples aux plus extrémistes.
L'union fait la force: un déconventionnemnt massif pourrait peut-être nous sauver.

Au passage et pour compléter le tableau, je comprends que la CNSD ai signé la CCAM, qui y trouve elle sans doute son compte (à bon entendeur...) .Mais qui est encore affilié à cette conféderation? bravo les gars!

Merci d'avoir lu mon coup de gueule.

Lamouche, un dentiste pessimiste.

Avatar_small

ag

25/01/2014 à 23:47

lamouche écrivait:
------------------

> L'union fait la force: un déconventionnemnt massif pourrait peut-être nous
> sauver.

il n'y aura jamais d'union car chacun s'en sort plutôt bien dans son coin avec sa petite cuisine. 40 000 dentistes et pratiquement 40 000 façons de travailler.je suis surpris des discussions dans les congrès; il est très très rare que le discours soit centré sur la ccam ou le devis.

> Lamouche, un dentiste pessimiste.

ton seul motif d'optimisme ; sois convaincu que tu es le seul à savoir soigner des dents et ça on ne te l'enlèvera jamais, que ce métier est passionnant sur le plan technologique et médical bientôt avec les cellules souches.
concernant le carcan administratif de plus en plus lourd ,nous avons toujours fait la preuve de notre capacité d'adaptation (ou de soumission). ceux qui imposent cela agissent toujours comme machiavel- une petite porte de sortie est toujours disponible pour ne pas mourir.
maintenant si tu n'es pas d'accord avec la cnsd ,n'hésite pas à le dire directement à catherine ,propose lui venir dans ta région se justifier ;elle le fera ; elle est venue chez moi

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

26/01/2014 à 00:04

Ca pue. Jamais dans mes 25 ans d'exercice on a eu autant de place dans les médias. Merde jamais la dentisterie n'a couté aussi peu cher (hors implants , mais avant ca n'existait pas , vous aviez le choix entre prothèse amovible partielle -totale et ....et prothèse amovible-totale) L'avènement de l'implantologie et l'inflation du cout des plans de tt sans aucune réévaluation des remboursements sécu a attiré les foudres sur nous. Pour tous les autres ptt on est resté quasiment dans les memes prix qu'il y a 20 ans. Ce pays est décidément foutu !