Manifestation Nationale contre PESSOA/CLESI Mars 2014 à Paris !

Forum associé : Eugénologie

Avatar_small

naic83

23/01/2014 à 13:36

Bonjour à Tous,

Ce post pour vous signaler que l'ensemble de la profession s'est donné RDV à Paris le vendredi 14 Mars prochain pour faire entendre notre ras-le-bol au sujet du pourrissement dans l'affaire Pessoa qui traine en longueur. Le cadre législatif est là, mais rien ne bouge ! Il faut appuyer les démarches juridiques entreprises de notre soutien et raviver un peu le sujet Pessoa auprès de nos politiques qui ont la fâcheuse tendance à croire que le problème est réglé !
CNSD, FSDL, UJCD, UNECD, CNO (et CROs et CDOs, ADF, UFSBD, URPS... se sont liés pour manifester ensemble au Sénat et au Ministère de l'enseignement supérieur !
Prévoyez un WE parisien !
Venez nombreux !

Toutes les infos seront diponible sur ce site en préparation !

http://www.fermeture-pessoa.fr

Formule1_xcvvuj
Q42955962076_4064_lcuc3e

dentino

23/01/2014 à 14:41

Pour fermer Pessoa/Clesi, il faudrait déjà que certains de nos confrères arrêtent d'y envoyer leurs rejetons...
Idem pour la Roumanie ou d'autres pays où la sélection est rendue moins drastique par l'argent... Ce sont bel et bien des chirurgiens-dentistes français, et souvent pas des moindres, qui alimentent ces nouvelles filières, l'eldorado belge n'étant plus ce qu'il était...

Avatar_small

yobi

23/01/2014 à 15:57

Personnellement je serais à la manif et j'invite tous les râleurs de ce forum (et vous très nombreux!) à y participer.
Les syndicats ne peuvent pas tout faire si vous ne bougez pas.
Il faut aussi que le confrère de base mouille sa chemise si nous voulons avoir un résultat.Pour une fois le profession est unie donc retrouvons nous tous à Paris!

Kung_fu_panda_moei4j

kung fu panda

23/01/2014 à 18:33

yobi écrivait:
--------------
> Personnellement je serais à la manif et j'invite tous les râleurs de ce forum
> (et vous très nombreux!) à y participer.

J'y serais aussi mon Yobi!!

Venez nombreux, c'est important!!!

PS : J'suis pas un râleur moi :D

156_calandre_djhe0y

lolomeinau

24/01/2014 à 09:21

serait aussi present, je monte de mon alsace natale

--
"la franchise c'est dire ce qu'on pense, la sincérité c'est penser ce que l'on dit"
Hubert Grenier

Avatar_small

le figou

24/01/2014 à 12:47

dentino écrivait:
-----------------
> Pour fermer Pessoa/Clesi, il faudrait déjà que certains de nos confrères
> arrêtent d'y envoyer leurs rejetons...
> Idem pour la Roumanie ou d'autres pays où la sélection est rendue moins
> drastique par l'argent... Ce sont bel et bien des chirurgiens-dentistes
> français, et souvent pas des moindres, qui alimentent ces nouvelles filières,
> l'eldorado belge n'étant plus ce qu'il était...

je suis désolé de ne pas m'associer à l'action ciblée que contre pessoa et je rejoins dentino sur le détournement du n°clausus belge et roumain.
pour moi c'est tout ou rien
l'argument de prétendre que nous nous battons parce que pessoa coûte 9500 € aux étudiants ne me convient pas

Avatar_small

naic83

24/01/2014 à 14:55

Mais il ne s'agit pas de 9500 euros/an en tant que tel ! Il s'agit de 9500 euros/an en tant que seule sélection ! (certains étudiants n'auraient même pas le bac ! Ne peut-on pas y voir légitimement une dégradation de notre diplôme ? Est-ce cela la tendance vers laquelle nous voulons nous orienter ?)

Est-ce cela que le niveau de notre sélection imposé par la France méritait ? Doit-on forcément passer sous prétexte d'Europe de tout à rien ?

Quant à l'avenir de ce genre de centre, ce n'est encore certainement pas le CLESI qui en sera l'exemple :

Parce que la Loi FIORASO définit depuis l'été dernier un degré d'exigeance minimum préalable à l'installation de ce genre de centre ! Ce à quoi le CLESI n'est absolument pas en conformité.
Parce que l'intérêt d'une faculté privée est bien d'apporter un nouveau souffle dans le paysage éducatif français, et non de nous contenter d'expérimentations montée de toute pièce par des avocats qui voient juste leur intéret avant celui de leurs étudiants : étudiants qu'ils "forment" 2 ans avant de les envoyer au casse-pipe pour les 3 dernières années dans des facultés à la renommée toute relative et dans une langue étrangère certainement pas suffisamment intégrée pour en percevoir les subtilités exigée par l'étude de l'enseignement médical.
Parce qu'aucun controle de cours ou de professeur n'est possible dans Pessoa, comment l'état français peut-il valider une telle formation sur son territoire ?
Parce que des centaines de jeunes sont embarqués dans un cursus où personne ne peut dire (encore moins les dirigeants de Pessoa, aveuglés par leur soif d'être pionnier)si ce cursus sera valable à la fin des 5 ans d'étude (Pessoa Porto ne valide pas des formations débutées hors portugal).
...
Enfin, voyez bien à travers cette manifestation un soutien à toutes les actions lancées au niveau européennes qui contrairement à ce que vous pensez, existent bien ! Vous n'êtes pas les seuls à avoir cette analyse, est-ce une raison pour nous saborder ? Quand le bateau coule, on essaye de comater les brêches ou on les ouvre plus largement au pied de biche sous prétexte que c'est foutu ?

Les formations privées validées par l'état français, gage d'une certaine qualité oui, mais Pessoa non !

Scan10030_rrgluf

vava

24/01/2014 à 15:33

dentino écrivait:
-----------------
> il faudrait déjà que certains de nos confrères
> arrêtent d'y envoyer leurs rejetons...
> Idem pour la Roumanie ou d'autres pays où la sélection est rendue moins
> drastique par l'argent... Ce sont bel et bien des chirurgiens-dentistes
> français, et souvent pas des moindres, qui alimentent ces nouvelles filières,
> l'eldorado belge n'étant plus ce qu'il était...

il est en effet injuste que seule une partie de la population puisse envoyer leur progéniture dans ces établissement fort onéreux !!!

Avatar_small

le figou

24/01/2014 à 19:12

naic83 écrivait:
----------------
> Mais il ne s'agit pas de 9500 euros/an en tant que tel ! Il s'agit de 9500
> euros/an en tant que seule sélection ! (certains étudiants n'auraient même pas
> le bac ! Ne peut-on pas y voir légitimement une dégradation de notre diplôme ?
> Est-ce cela la tendance vers laquelle nous voulons nous orienter ?)
>
> Est-ce cela que le niveau de notre sélection imposé par la France méritait ?
> Doit-on forcément passer sous prétexte d'Europe de tout à rien ?
>
> Quant à l'avenir de ce genre de centre, ce n'est encore certainement pas le
> CLESI qui en sera l'exemple :
>
> Parce que la Loi FIORASO définit depuis l'été dernier un degré d'exigeance
> minimum préalable à l'installation de ce genre de centre ! Ce à quoi le CLESI
> n'est absolument pas en conformité.
> Parce que l'intérêt d'une faculté privée est bien d'apporter un nouveau souffle
> dans le paysage éducatif français, et non de nous contenter d'expérimentations
> montée de toute pièce par des avocats qui voient juste leur intéret avant celui
> de leurs étudiants : étudiants qu'ils "forment" 2 ans avant de les envoyer au
> casse-pipe pour les 3 dernières années dans des facultés à la renommée toute
> relative et dans une langue étrangère certainement pas suffisamment intégrée
> pour en percevoir les subtilités exigée par l'étude de l'enseignement médical.
> Parce qu'aucun controle de cours ou de professeur n'est possible dans Pessoa,
> comment l'état français peut-il valider une telle formation sur son territoire ?
> Parce que des centaines de jeunes sont embarqués dans un cursus où personne ne
> peut dire (encore moins les dirigeants de Pessoa, aveuglés par leur soif d'être
> pionnier)si ce cursus sera valable à la fin des 5 ans d'étude (Pessoa Porto ne
> valide pas des formations débutées hors portugal).
> ...
> Enfin, voyez bien à travers cette manifestation un soutien à toutes les actions
> lancées au niveau européennes qui contrairement à ce que vous pensez, existent
> bien ! Vous n'êtes pas les seuls à avoir cette analyse, est-ce une raison pour
> nous saborder ? Quand le bateau coule, on essaye de comater les brêches ou on
> les ouvre plus largement au pied de biche sous prétexte que c'est foutu ?
>
> Les formations privées validées par l'état français, gage d'une certaine qualité
> oui, mais Pessoa non !

je respecte ta conviction et ta "pureté" mais j'ai connu le passage pcem1 par piston ,j'ai connu les "écuries " payantes et réservées à certains,j'ai connu les monitorats confessionnels,j'ai connu (très récemment )des élus urps qui avouent "entre nous" que c'est pour se garder le gâteau qu'ils manifestent,alors les 9500 € ça devient anecdotique et il serait intéressant que tu connaisses le % de rejetons de la profession. félicitations si tu arrives à bouger les politiques parce que ce sont bien eux les responsables / décideurs.
je sais que je n'ai pas raison à 100% de ne pas m'associer au mouvement mais je ne sens pas l'unité autour de la raison de l'action.

Scan10030_rrgluf

vava

24/01/2014 à 19:21

le figou écrivait:
------------------
>
> je respecte ta conviction et ta "pureté" mais j'ai connu le passage pcem1 par
> piston ,j'ai connu les "écuries " payantes et réservées à certains,j'ai connu
>

heureusement pour les inscriptions au DU seul l'argent ne compte pas

Avatar_small

naic83

24/01/2014 à 19:43

Voici ce qu'on peut te répondre face à ces apriori sur la profession :
Au printemps dernier, 30 % des étudiants en odontologie soit près de 1 800 personnes ont participé à la Grande Enquête de l'UNECD sur les conditions sociales et de travail dans nos études, et ce d'une manière équitable entre les différentes UFR et par année d'étude. Cf schémas.
Tu pourras ainsi vérifier que les fils à papa sont très faiblement représentés, puisque la sélection avait raison d'eux jusqu'à présent...

Alors Pessoa, c'est du piston à grande échelle, où la fraude existe aussi je te rassure, sauf que là, c'est puant dés le départ (comment sélectionner 70 élèves sur 900 demandes ? Se faire pistonner par papa, maman ou une amie médecin de la famille, j'ai tout vu les concernant !).
Alors que les URPS balancent de telles conneries, ça n'en fait pas une parole d'évangile, et je pense qu'on se moque des 140 élèves de Pessoa, noyés dans la masse des étudiants de la filière publique et de ceux qui partent. C'est une histoire de principe et notre inaction profite par contre à des financiers qui ne comptent sur une chose, notre désunion sur la question ! Ma P1 m'a couté trop cher pour que je concède aussi facilement mon diplôme à des individus qui se pointent avec un chèque pour se le payer, sans aucune preuve ni assurance (si ce n'est celle invérifiable et subjective du CLESI) qu'ils auront plus tard les capacités intellectuelles à comprendre leurs actes, leurs prescriptions et à avoir les reins solides pour assumer leur responsabilités ! Car quelqu'un qui arrive dans les derniers en PACES, c'est pas qu'il n'est pas fait pour les QCM, c'est qu'il ne pipe rien à la médecine et/ou qu'il n'a pas les épaules pour supporter la moindre pression (bonjour le praticien !): et ben ce genre d'étudiant fleurit à Pessoa ! Est-ce parce qu'avant ils partaient à l'étranger pour avoir ce diplôme qu'on doit tout laisser faire ? Sous prétexte que ça fume du shit à tous les coins de rue, doit-on le légaliser pour autant ?

Statscd_hy7x2q
RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

yobi

24/01/2014 à 20:45

au niveau de la régulation de la démographie , il y a 2 facteurs
1 les facs privées type Pessoa contre lesquelles tous les syndicats vont manifester à Paris , c'est à Paris que le problème pourra se régler.
2 l'arrivée de nombreux confrères étrangers européens.La c'est à Bruxelles que cela peut s’arranger .Seul la CNSD a un bureau à Bruxelles (European Dental Council) les autres "amateurs " n’ayant aucune représentation à ce niveau. Nous avons déjà grâce au EDC obtenu la fermeture des bars à sourire , mais là il s'agit de s'attaquer à un des piliers de l'Union : la libre circulation des biens et des personnes et cela ne sera pas facile...

Avatar_small

naic83

24/01/2014 à 22:59

Je précise également que j'ai eu confirmation par des hautes instances en contact avec le gouvernement que la Loi Fioraso de l'été dernier est une conséquence directe de notre manif du 15 mars dernier a La Garde. Preuve qu'on fait bouger les politiques et qu'on est efficace ! (En plus de toutes les demarches efficaces de personne comme Catherine Mojaisky qui se démènent dans cette histoire pour ameuter un maximum de personnes influentes autour de nous)... Et je ne suis pas cnsd, mais force est de l'admettre.

Avatar_small

le figou

25/01/2014 à 14:07

le figou écrivait:
------------------

il serait intéressant que tu connaisses le
> % de rejetons de la profession

j'avais oublié la précision " inscrit à pessoa"

concernant les actions n'oublie pas l'action concluante en justice de la fsdl.
avant de remuer bruxelles ,il y a le niveau régional avec le maire de béziers qui encourage l'ouverture de l'école 2, et le tgi de toulon saisi par la fsdl.
concernant les élus urps qui paradent derrière la banderole en première ligne ,j'avoue que ça me dégoute .
je te renouvelle mes encouragements de réussite mais je persiste dans mon attitude de réserve parce qu'il n'y a pas consensus entre tous les manifestants.
j'accepte d'être critiqué pour cela

Scan10030_rrgluf

vava

26/01/2014 à 10:36

naic83 écrivait:
----------------
> Voici ce qu'on peut te répondre face à ces apriori sur la profession :

Une enfant dont un des parents ne travaille pas, à 10 fois plus de chance de poursuivre des études de chirurgien dentiste qu’un enfant d’agriculteur.

Avatar_small

cessna

26/01/2014 à 18:14

chance ou risque ?