la consultation: je ne la vois nullepart dans la NGAP

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

belette

18/12/2013 à 20:36

c'est nul comme question mais où peut-on trouver le libellé de la consultation "C" et les limites de son utilisation ?

Peut-on par exemple coter un C en octobre pour un avis sur une poche parodontale et re-coter un autre C en décembre pour le même problème ? patiente indécise , dentiste hésitante ...1 heure de blabla et de perte de temps.
Je lui ai dit que la C d'aujourd'hui serait HN parce qu'on a le droit qu'à un C par année.(je ne sais même pas d'où je tiens ça???)
Rentrée chez elle elle a appelé la sécu qui lui a dit que non, elle peut être remboursée des 2...

alors je cherche désespérément un texte pour me référer.

^ ... ^
Ô"""Ô
= o =...Qq'un peut-il m'aider ?
°°°°°

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

18/12/2013 à 20:42

Je n'ai pas le texte mais je sais qu'une C ne peut servir à coter (en théorie ! ;-) un acte à la ngap (par ex une extraction de lactéale... :-))

La C comporte un examen exo endo buccal, un interrogatoire, éventuellement une prescription, une radio...

C'est flou de toute manière et je ne pense pas qu'il y ait un texte officiel qui précise tout.

Rorschachwhite_tx6rqr

Candide Candida

18/12/2013 à 21:23

Tu as droit à un C par pathologie intercurrente, sinon il vaut mieux les espacer au maximum pour éviter les ennuis ^^

CC.

PS : d'octobre à décembre c'est trois mois pour la même pathologie, déjà diagnostiqué, donc le C est super-discutable, une répétition d'un symptôme (infectieux inflammatoire) d'une même pathologie ne peut pas donner lieux à de multi-cotations : tu as fait le diag une fois c'est finit ...

Avatar_small

belette

18/12/2013 à 22:25

Merci pour vos réponses.
D'habitude je fais pas payer pour pas avoir d'emmerdes.

1ere consult : diagnostic: abces paro sur dent déjà traitée x fois depuis 15 ans, radio, nettoyage, ordonnance ---> C : 23€ !

2eme consult: pas d'amélioration, fistule, on cherche une fissure, on refait une radio avec un cone de gutta, on discute d'une possibilité de revoir un spécialiste paro, ou d'extraire, on refait une ordo pour l'extraction, on prend RV , on discute encore 10 minutes sur le "comment c'est pas remboursé?"
Fallait-il lui en faire cadeau ? (en fait je lui ai déjà fait nb consultations gratuites mais là : STOP! trop perdu de temps,j'en ai plein le dos)
Fallait il que je lui fasse une autre feuille de rembt avec le risque de voir la sécu venir me réclamer ces 23 € ?

Question de principe, j'en ai rien à foutre de ses 23 €.

^ ... ^
Ô"""Ô
= o =
°°°°°

°°°°°

RépondreCiter
Score : -2
Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

18/12/2013 à 23:07

Tu cotes un z6
Et puis tu peux faire un petit surfaçage aux US pour nettoyer la poche...et un petit coup derrière les incisives pour finir...
Je sais c'est lamentable d'en arriver là.
Le problème c'est que si tu fais payer en HN tu passes pour un voleur, si tu essaies de faire rémunérer ton boulot tu es un escroc à la ss.

Avatar_small

RookMoot

18/12/2013 à 23:57

Nos amis médecins comptent bien une consultation pour des pathologies récurrentes : le contrôle de l'hypertension de papy, le renouvellement de prescription du fluidifiant pour la 3ème rhino du petit dernier depuis la rentrée, la tendinite du sportif qui ne passe pas...
Pour les pouvoirs publics nous sommes encore très proches du barbier charlatan qui sévissait sur les foires, notre consultation reste un acte d'exception dont l'évolution tarifaire à sa propre courbe de croissance.
Heureusement la ccam va nous élever au rang respectable de profession de santé à part entière et va résoudre nos problèmes de cotation...
... ou pas.

Avatar_small

Pioux

19/12/2013 à 00:14

Bonsoir,

Il y a deux semaines, la CPAM est venue nous faire un cours en amphi sur la NGAP, on a posé la question sur le C; ils disent que l'on peut en coter autant que l'on veut, tant qu'on est capable de justifier qu'à chaque venue du patient il y a bien eu un examen clinique de la bouche.

Si c'est la CPAM qui le dit...

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

19/12/2013 à 00:19

Pioux écrivait:
---------------

>
> Si c'est la CPAM qui le dit...

Demande leur de te l'écrire noir sur blanc et à mon avis cela va être plus compliqué... ;-)

Je trouve incroyable de répandre de fausses infos aux étudiants et de demander ensuite des indus quand ils sont en exercice.

Index_phnysm

pgc

19/12/2013 à 09:51

Pour ton cas belette il faut un "élément nouveau" pour coter une nouvelle C. Officiellement. Et officieusement: il faut un très long espace de temps entre les deux faits.
Ici rien de nouveau, même problème sur la même dent sur la même patiente. Pas de C, le HN est discutable, tu dois bosser gratuitement... Je sais, c'est nul.
C'est la "compensation soins/prothèse".
Pour Pioux et ses consultations "tant qu'on veut" garanties par la CPAM en amphi: "roule petit bolide!" Tu vas voir que la pratique c'est un peu différent...Votre interlocuteur déconnait complètement, les consult en dentaire c'est très restreint.
Le verbal c'est wallou, il n'y a que l'écrit qui compte.

Index_phnysm

pgc

19/12/2013 à 09:55

Je me suis fait remplacer 15 jours en novembre, ma remplaçante a vu un peu de tout et fait sa vie du mieux qu'elle a pu. Mais elle a tout télétransmis avec ma CPS: donc je suis en train de refaire quelques consultations un peu plus fouillées sur des cas complexes, tout gratuitement évidemment.

Rorschachwhite_tx6rqr

Candide Candida

19/12/2013 à 10:41

Pgc et Bill ont raison.

La cotation de la consultation et les radiographies (clichés mal cadrés) sont les deux postes les plus sujet a contrôles / indus.

Dire que l'on peut en coter autant que l'on veut c'est du grand n'importe quoi, les outils de mesures des consult, fréquence ou nombre, sont très au point.

Au final quand il y a un doute il vaut mieux rien coter ^^

CC.

Avatar_small

Pioux

19/12/2013 à 10:51

Ils font des contrôles lorsque le nombre de tel ou tel acte est très différent de la moyenne nationale non ? Ils ont plusieurs fois parlé de ce critère lorsqu'ils relataient des litiges. Mais si tout le monde cote moins qu'il ne devrait/pourrait (très discutable), c'est nous même qui nous bridons non ?

Je dois être encore un peu trop utopique...

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

19/12/2013 à 11:06

Pioux écrivait:
---------------
> Bonsoir,
>
> Il y a deux semaines, la CPAM est venue nous faire un cours en amphi sur la
> NGAP, on a posé la question sur le C; ils disent que l'on peut en coter autant
> que l'on veut, tant qu'on est capable de justifier qu'à chaque venue du patient
> il y a bien eu un examen clinique de la bouche.
>
> Si c'est la CPAM qui le dit...

Et comme tu ne peux pas le justifier ...... Des C à répétition sont les emmerdes assurées.

Avatar_small

belette

19/12/2013 à 11:11

bill écrivait: Si c'est la CPAM qui le dit...
Demande leur de te l'écrire noir sur blanc et à mon avis cela va être plus compliqué... ;-)
Je trouve incroyable de répandre de fausses infos aux étudiants et de demander ensuite des indus quand ils sont en exercice."

Le service de sécu "réservé aux professionnels de santé" m'a dit que je pouvais facturer un autre C avec FSE, je lui ai demandé del'écrire noir sur blanc, il m'a proposé d'écrire sur mon site ameli.fr , j'aurai une réponse écrite.Je vais tenter.

Par contre, la CD conseil (service médical) que je viens d'avoir au tél m'a confirmé ce que vous dites: je ne peux facturer qu'une radio, avec FSE. Elle m'a dit aussi que si je comptais une seconde C j'aurais à le justifier en cas de contrôle.(examen complet, interrogatoire, bilan, éléments nouveaux etc...). Et quand je lui ai demandé où c'était écrit, elle m'a répondu que ce n'était écrit nulle-part !

Tout cela est flou...et j'imagine les contrôleurs scrupuleux dotés de lunettes correctrices anti-flou..
Délire de persécution ? Je sombre...

^ ... ^
Ô"""Ô
= o =
°°°°°

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

19/12/2013 à 11:13

pgc écrivait:
-------------
> Je me suis fait remplacer 15 jours en novembre, ma remplaçante a vu un peu de
> tout et fait sa vie du mieux qu'elle a pu. Mais elle a tout télétransmis avec ma
> CPS: donc je suis en train de refaire quelques consultations un peu plus
> fouillées sur des cas complexes, tout gratuitement évidemment.

Si tu veux fouiller plus tu fais un status radio Z56 qui n'est pas gratuit lui. A moins que comme superman tu ne disposes d'une vision surhumaine.))))))
Attention une fois coté celui ci peut servir en cas de controle, à charge ou à décharge.

Index_phnysm

pgc

19/12/2013 à 12:57

J'avais besoin d'autres éléments que de l'imagerie pure: cas complexes paro/implants/prothèse, agénésies multiples, gros plans de traitement amovible/fixe.
Il me fallait l'environnement médical, la demande du patient, sa personnalité et sa capacité à accepter le plan de tt, son historique et tout ça.
C'est vrai que je ne fais jamais de status. Je fais faire une pano et j'affine par rétroalvéolaire, site par site.
C'est vrai aussi que je tiens le capteur, et que je n'ai pas envie de trop forcer sur l'irradiation, j'en prends déjà assez comme ça. S'il faut tout reprendre parce que le patient tient le capteur de traviole ou qu'il se débarrasse de l'angulateur...j'ai autre chose à faire. Et je persiste à prioriser l'intérêt médical du patient par rapport à mon intérêt financier, ce qui me fout dedans à tous les coups.

Index_phnysm

pgc

19/12/2013 à 13:00

Pioux écrivait:
---------------
> Ils font des contrôles lorsque le nombre de tel ou tel acte est très différent
> de la moyenne nationale non ?

Plutôt départementale.

Ils ont plusieurs fois parlé de ce critère
> lorsqu'ils relataient des litiges. Mais si tout le monde cote moins qu'il ne
> devrait/pourrait (très discutable), c'est nous même qui nous bridons non ?

Et ben qu'est-ce que tu crois?... C'est encore ce qui marche le mieux.

> Je dois être encore un peu trop utopique...

Ca te passera!

Index_phnysm

pgc

19/12/2013 à 13:02

belette écrivait:
-----------------

> ...P ar contre, la CD conseil (service médical) que je viens d'avoir au tél m'a
> confirmé ce que vous dites: je ne peux facturer qu'une radio, avec FSE....

Tu vois bien. Une consult' en HN ce n'est pas pour demain.
Du travail gratuit et des dentistes qui paient leurs cotisations URSSAF et tout: tout baigne.
Une juste rémunération du travail accompli: va te faire voir!