Assistante dentaire : métier à risques multiples

Avatar_small

eusebius

29/11/2013 à 11:05

dis jaune,

tu ne penses pas que certains praticiens travaillent encore d'eux même au 1/4 d'heure(voir même moins)???

pas besoin de l'assistante pour les pousser :-)))

Chat_tbbk18

Ramasoft

29/11/2013 à 12:09

@Cosmite
Tout d'abord je voudrais vous féliciter: vous écrivez sans fautes, je n'ai pas tout lu dans le détail mais à première vue il n'y a déjà pas les traditionnelles confusions entre infinitif et participe des verbes du 1er groupe (les 'é' et 'er' qui me font bondir à chaque fois surtout quand ça vient d'un bac+6)

Donc Félicitations car c'est devenu tellement rare qu'un texte sans faute se remarque tout de suite, surtout sur Internet.

Ce qui m'amène au 2eme point: c'est donner de la confiture à un cochon et votre prat ne vous mérite pas.

3eme point: je trouve HONTEUX de chercher à faire payer quoi que ce soit à un salarié sous prétexte qu'il a commis une faute présumée ou même réelle (la perte de la CCM): ces praticiens n'ont droit qu'au mépris: ce sont des RATS. D'ailleurs aux prud'hommes ce genre d'accusation ne tient pas.

4eme point: TIREZ-VOUS de là au plus vite, car je pense que vous n'aurez pas de mal à retrouver un cabinet plus normal avec un confrère lui aussi normal et pas une pompe à fric: le genre de comportement qui plombe toute la profession soit dit en passant et sans jeu de mots.
Malheureusement des confrères comme ça, j'en ai connu et j'en connais encore ...

Avatar_small

Shadow

29/11/2013 à 12:27

syndrome de Stockholm.

237_zxccsc

cosmite

29/11/2013 à 13:10

Tout d'abord, merci pour vos commentaires, vos appréciations et vos objections.
Paradoxalement, je suis consciente de tout, j'ai fini ma formation fin 2011 et je connais encore très bien les normes d'hygiène, le fonctionnement "type" d'un cabinet, la gestion des urgences, enfin bref tout le contenu de cette formation dispensée rapidement certes mais de façon concise par le CNQAOS.
Après il y a le contexte. J'ai commencé sans rien connaitre sur mes premières feuilles de salaire je suis secrétaire et ce pendant 8 mois. Je faisais déjà le travail que je fais aujourd'hui bien sûr, avec moins de patients. J'ai été formée sur le tas, j'ai tenté de redresser la barre lors de l'enseignement théorique : j'ai expliqué les normes, retransmis l'obligatoire : pas moyen. Je gère l'agenda du mieux que je peux, j'anticipe les soins, le prévoir les rep', les différents rdv nécessaires pour les prothèses etc. Mais elle rajoute et rajoute encore des patients entre midi et deux, le soir etc ; pas forcément des urgences juste comme ça peut être parce qu'elle a besoin de speeder je ne sais pas. Le fait est que moi je ne suis plus là, je suis fatiguée. Fatiguée de relancée pour avoir le chéquier, tel papier remonté au domicile qui met des semaines à redescendre alors que JE dois le traiter hier, de courir, de m'excuser pour elle. Je n'ai pas le syndrome de Stockholm : je suis conne !et oui je vais me barrer !!!! vite fait je ne sais pas : j'ai une famille et des prêts... mais il est clair que je ne vais pas y laisser ma peau.
Merci encore de votre soutien !!!! sincèrement !

--
Keep cooooooooooool

--
Keep cooooooooooool

237_zxccsc

cosmite

29/11/2013 à 13:56

Je n'ai pas terminé mon post précédent.

Merci à Ramasoft pour son oeil avisé sur l'orthographe (je suis moi même très axée là dessus bon je n'ai pas BAC+6 mais une de mes passions consiste à lire pendant des heures et je pense que ça aide...) ainsi que pour ses remarques pertinentes et objectives !

Pour Eusebius : on bosse avec un fauteuil, un superbe Quetin tout neuf (pfff une daube, je déconseille vivement, mais qui a l'avantage de permettre le pseudo nettoyage des turbines (Calbénium) et autres insert et touti quanti entre chaque patient parce que faire tourner la turbine même 10 secondes faut pas rêver et les stériliser non plus, y'en a deux... ; pas de panique je les nettoies le soir mais dans la journée perso je ne réponds de rien hein !!! j'ai tenté d'expliquer ça ne fonctionne pas après tout je ne suis pas la patronne... donc la chance : au 1er patient du matin).
Effectivement on bosse au 1/4 d'heure, rares sont les rdv plus longs(sauf démonter les anciens bridges et les tailles de plus de 2 dents, les extractions de molaires - pour les dents de sagesse c'est stomato - sinon c'est presto ; apparement elle bosse plutôt bien on n'a peu de manqués).

Pour Jaune : je ne force personne, je réponds aux ordres donnés ! Evidemment 38 patients jour c'est de la folie, bien sûr !!!! J'ai imprimé la plaquette d'un conseiller en gestion de cabinets dentaires, il vient, il observe, il dit ce qu'il faut mettre en place pour le bien de chacun. Super idée ? De prime abord : oui, enthousiasme !!! et puis comme tout le reste : pfouit je n'en ai plus jamais entendu parler. Sur ce point je ne veux pas de reproches, je lui dit souvent de respirer, de se détendre, de se calmer, qu'elle va craquer (sur un ton d'humour bien sûr j'en ai à revendre si tu veux)... Je lui demande si elle est sûre de vouloir commencer à 7h45 le matin. Bref je tente d'en prendre soin mais je pense que c'est son fonctionnement : elle a besoin de ce speed là. J'y peux rien. Si je bloque 1/2h pour une taille une fois sur deux elle l'ampute de la moitié pour un soin : j'y peux quoi ?????
Ce n'est peut être pas rentable dans le sens où je sais qu'elle pourrait faire le même chiffre avec bien moins de stress mais le chiffre est là quand même et il est bon, vraiment bon !
--
Keep cooooooooooool

Avatar_small

nolanette

29/11/2013 à 14:12

bonjour ,
juste un petit coucou d'encouragement accroche toi, tu peux me croire je suis dans la meme situation que toi sauf que moi sa fait 5 ans que je le supporte (une femme aussi.....)je ne fait pas de jugement mais je suis passé par les memes phases que toi j'ai passé un été pourrit depression et j'en passe je n'ai pas compris ce qui m'arivais c'était pas moi ..j'ai repris le boulot normalement au mois de septembre et il y a un mois la goutte d'eau qui fait deborder le vase ....apres m'avoir arraché un truc des mains devant un patient (parce qu'elle ne me parlais mal que devant les patients... qui me l'ont dailleurs fait remarqué plusieurs fois....)j'ai pris mes affaires et suis rentré chez moi en passant par le doc biensure...je suis actuellement en arret et lui ai fait un recommandé pour une rupture conventionelle tout sa pour te dire qu'a un moment ou un autre tu ne supporteras plus et sa auras déjà bien entammé ta santé ce qui est mon cas!! j'ai trouvé reconfort sur un groupe d'assistante dentaire qui m'on beaucoup aidé si tu a besoin de parler tu peux me contacter en pv je comprend ce que tu subit et c'est pas facile...

Photo7168_ziyb4h

Star92220i

29/11/2013 à 14:24

Coucou Cosmite:-)

Tu prends tout trop a coeur, et tu t epuises pour rien...
Ce que Youn a voulu te dire, c est que meme en retournant le probleme dans tous les sens, c est non. Tu n as rien cree du tout, le cabinet et les consequences qui decoulent de sa gestion sont a elle . Et rien d autre.Chacun sa galere.

Certes, tu es tres(trop)impliquee, mais crois moi sur parole: nul n est indispensable en ce bas monde et encore moins dans un cabinet dentaire. Et elle saura te le mettre dans les dents(sic!lol) en temps et en heure(quand tu seras en arret longue duree)...

Deja, fais un test:accepte ne serait ce qu un arret de trois jours:tu risques bien de te rendre compte du fosse entre ce que tu imagines et la realite des faits...

En clair:tu es en arret? Ta prat allegera d elle meme son carnet, ou prendra une aide en interim...c est dur, ce que je dis, mais c est la realite....

--
......pArFoIS pOuR eVoLuEr dANs sA vIe, fAuT sAvOiR lAcHeR dU lEsT

237_zxccsc

cosmite

29/11/2013 à 14:36

Nolanette, merci pour ta proposition : je te contacterai plus tard en MP parce qu'il faut que je parte au boulot...

--
Keep cooooooooooool

237_zxccsc

cosmite

29/11/2013 à 14:43

Star92220i : j'ai eu 15 jours d'arrêt en mars pour burn out, je ne dormais plus, ressassais tout le temps. Mon médecin généraliste m'a ordonné de m'arrêter, elle m'a envoyé chez le médecin du travail qui m'a dit de m'arrêter et a mis une réserve sur l'aptitude, enfin quelques jours plus tard j'ai accepté l'arrêt parce que je ne pouvais vraiment plus.
Quand je suis revenue 15 jours après, une liste des tâches qui n'avaient pas été faites m'attendait (4 pages recto verso si ma mémoire est bonne : choses à régler, factures, règlements, devis, etc), les filtres débordaient, les stocks étaient vides. Elle avait pris une copine pour répondre au tel et faire la sté je pense (si si...) et puis elle était remontée comme un ressort mais aucune remarque, rien... Elle n'avait annulé aucun rdv ( aucune rature sur l'agenda, aucun coup de gomme... mais avait mal partout...
Je ne suis pas indispensable c'est clair, chacun sa M( mot de 5 lettres se terminant par E). Je sais bien.
Bon je file parce qu'il y a du travail cet aprême lol
Bonne journée

--
Keep cooooooooooool

Avatar_small

jaune

29/11/2013 à 18:22

si elle ajoute des rdv sur un planning déjà surbooké, ce n'est pas gérable, alors, prenez votre bâton de pèlerin et allez voir ailleurs.
nous avons tous qu'une vie.

Thumbnailca1klefy_zvc5xg

fille zen

29/11/2013 à 19:22

Salut Cosmite
et si tu lui disais ce qui ne va pas ensuite tu respectes tes horaires => toi moins fatiguée et elle, elle se débrouille seule avec son planning!!!!
zen hatitude man!!

Photo7168_ziyb4h

Star92220i

29/11/2013 à 22:39

.....c est du second degre:-) il ne faut pas le prendre mal, au contraire....

Je dirais meme que face a une situation pareille, il n y a tellement pas d issue(enfin si, celle de demissionner rapidement, avec les consequences financieres qui vont avec), qu il faut prendre du recul....beaucoup...

J ai moi aussi connu ce genre de prat, et presque coup sur coup: la premiere fous j etais en formation, donc j ai ferme ma bouche longtemps pour finir de tout valider.
Mais des que j ai pu j ai negocie mon depart.

La deuxieme fois, je suis a nouveau entree dans le jeu de ne rien dire, sauf que la situation empirait a vue d'oeil, alors un jour, j ai repondu...puis une autre fois...
Et un jour, j ai arrete de me prendre la tete:je faisais mon travail, mais voila...pas d extras

La guerre d usure fut declaree, car je restais vaille que vaille, pour l argent(pas bien je sais...lol)
Et j ai fini par etre licenciee pour motifs personnels, mais au moins je partais sereine.....

Aujourd hui je suis autre part, embauchee en cdi, et je cerne a nouveau l interet de mon metier.
--
......pArFoIS pOuR eVoLuEr dANs sA vIe, fAuT sAvOiR lAcHeR dU lEsT

Avatar_small

Gruik

30/11/2013 à 10:32

Je ne connais pas le cabinet, ni la praticienne, mais je suis certain qu'à 38 patients/j on fait de la merde.
Vu les conditions de travail déplorables, ne cautionne pas cela et cherche vite ailleurs avant d'y rester pour de bon.

Photo7168_ziyb4h

Star92220i

30/11/2013 à 12:48

Deja au dela de 20-25 patients par jour c est complique, et pas seulement pour le prat, a moins de travailler sur deux fauteuils et d avoir au moins deux assistantes et une aide dentaire...

Car entre les patients, il faut aussi prendre en compte le debarassage, la desinfection , le reglement, et la preparation du plateau technique pour le patient d apres...

A mon avis avec 38 patients/jour, il y a une alternative:soit la prat fait en majorite des soins d urgence, travaille sur deux fauteuils, auquel cas cela defile vite, et ou l assistante peut debarrasser, nettoyer, soit le principal travail sense etre fait rigoureusement est carrement sacrifie....

--
......pArFoIS pOuR eVoLuEr dANs sA vIe, fAuT sAvOiR lAcHeR dU lEsT

237_zxccsc

cosmite

30/11/2013 à 13:22

Dans la théorie en doit compter 45mn pour une préparation de couronne par exemple euh je peux t'affirmer qu'en 15mn maxi c'est fait chez nous (empreinte comprise bien sûr) ; après que ce travail soit durable, correct je ne sais pas (pas assez de recul pour savoir). Pour l'instant peu de retombées (quelques forages à refaire pour FM, quelques cas difficilement résolutifs) Bon on a bien "usé" quelques labos jugés incompétents (car ils renvoyaient systématiquement le travail pour reprise d'empreinte ce qui est hyper compliqué pour nous parce qu'on n'a pas de plages dispos bien sûr) ou qui n'ont plus voulu travailler avec nous (...), aujourd'hui on travaille avec un jeune qui s'installe et qui doit avoir un don particulier car rares sont les cas qui reviennent pour une modification nécessaire, il se déplace pour les cas jugés difficiles et pour des prises de teintes (sympa hein ; il fait 40 bornes pour ça je ne suis pas certaine que ça dure).

Chez nous en 15 mn tu as la préparation, l'empreinte, le papotage de rigueur et la place nette pour le nouvel arrivant ! et re belote... Hier j'ai terminé : 20h30, j'avais les yeux comme des billes et la tête à l'envers.

Bref j'ai voulu savoir ce que pensaient les personnes qui faisaient le même métier que moi ainsi que ce que pensaient les praticiens de cette façon de travailler, si cela était normal, si l'inconsidération qu'on m'accordait était de rigueur. J'ai eu mes réponses et je vous en remercie. Je vais tenter de redevenir Zen comme le disais quelqu'un plus haut mais ce n'est pas gagné lol


--
Keep cooooooooooool

Sigle_feminin_ub6snk

joséphine

30/11/2013 à 14:10

quand tu supprimes mon message ça ne change rien aux états d'ames liés au stress, anxiété et aux angoisses,
je dis ça parce que j'apprécie moyen d'éviter mon état de stress.
L'éviter n'ets pas la résoudre..

--
http://bijouxfantaisiesperlamazing.blogspot.fr/

237_zxccsc

cosmite

30/11/2013 à 14:47

Je n'ai pas supprimé ton message... je ne comprends pas...

--
Keep cooooooooooool

Index_phnysm

pgc

30/11/2013 à 16:44

Il est exceptionnel que les labos renvoient les empreintes, sauf quand les empreintes sont effectivement tellement bâclées que le prothésiste le plus inventif, le plus expérimenté et le plus conciliant ne peut rien en tirer.

Si vos labos ont renvoyé les empreintes ou refusé de travailler avec vous il y a un fort soupçon que les empreintes sont atroces et inutilisables (+ la taille, l'espace interarcade, l'état de saleté du matériel annexe, l'état de surface du matériau, le degré de tirage et de déformation + les demandes et le comportement du praticien etc, tout est dans le rouge ).

Peut-être que le jeune protho qui vient de s'installer n'a pas assez de recul pour se rendre compte qu'il ne devrait pas accepter de travailler pour Mme Folle-à-lier qui va le bouffer comme elle a bouffé tout le monde y compris toi.

Peut-être que Mme Folle-à-lier fait un tel chiffre que JeuneProtho croit qu'il va pouvoir la conserver comme cliente en dépit de toutes les avanies qu'elle lui fait subir et du casse-tête et du défi permanent que représente le fait de faire une couronne potable sur des empreintes illisibles.

Peut-être que JeuneProtho fait des couronnes dégueulasses, à 2 mm des préparations et que tout ça ne tient qu'avec le ciment, que ça ne va pas durer et qu'il y a une volée de couronnes qui vont se faire la malle dans pas 6 mois et que ce sera une difficulté supplémentaire pour toi de faire le tampon entre Mme Foldingue-J'aiFaitMonTravailParfaitement-C'estLaFauteDuPatient et Mr PatientGentilMaisQuiCommenceAdouter-EtQuiNeVaPasResterGentilLongtemps.

Et peut-être....que ta patronne est capable en 15 min de faire une prép', une provisoire et une empreinte parfaites (alors elle serait bien la seule mais pourquoi pas?) et que Jeune Protho est un as, alors tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes sauf que de temps à autre tu te tapes la honte les larmes aux yeux à fouiller les DASRI dégueulasses à genoux à 10 heures du soir pour retrouver une couronne. Une pauvre couronne de m...de à 100 € que ta siphonnée de prat' a oublié dans la bouche d'un patient et qu'elle a oublié l'avoir oublié.

Je fouille les DASRI dégueulasses moi-même une ou deux fois tous les 2 ans mais 1) le patron c'est moi 2) je fais pas ça à 22 heures 3) c'est que j'ai fait une connerie et je n'en rejette pas la responsabilité sur mon assistante.
Ou pour le dire autrement quand il faut fouiller les poubelles chez moi c'est qu'il y a une bonne raison et mon assistante a interdiction de le faire.

Enfin bon c'est pas pour dire...mais si la normalité c'est 1, la franche excentricité c'est 5 et la déconne complète c'est 10, chez toi et ta cinglée de prat' on est à 100!

Allez va...tout ce qu'on te dit là c'est pour toi.

--
Dites nous de quoi vous avez besoin, on vous dira comment vous en passer.

Avatar_small

léna-assistante

30/11/2013 à 16:50

mais oui je suis d'accord, la plupart on aucune considération pour nous !
repose toi, prend un congé !

Index_phnysm

pgc

30/11/2013 à 16:52

cosmite écrivait:
-----------------
Hier j'ai terminé :
> 20h30, j'avais les yeux comme des billes et la tête à l'envers.

Ca m'arrive trois soirs sur quatre mais c'est mon cab'. Toi tu es l'assistante. Comprendo la differencià?

>
> Bref j'ai voulu savoir ce que pensaient les personnes qui faisaient le même
> métier que moi ainsi que ce que pensaient les praticiens de cette façon de
> travailler, si cela était normal, si l'inconsidération qu'on m'accordait était
> de rigueur.

Nope.

> J'ai eu mes réponses et je vous en remercie.

Tkt. On va en remettre des couches tant que ça ne te sera pas rentré dans ta tête de bois.
TIRE-TOI TIRE-TOI TIRE-TOI TIRE-TOI.

Je vais tenter de
> redevenir Zen comme le disais quelqu'un plus haut mais ce n'est pas gagné lol
>

Ca va être chaud je te le confirme. Pour le retour à la normale, compter un an dans le meilleur des cas ( c.à.d. environnement familial et personnel gratifiant,+ santé psychique et physique en acier) APRES être sortie des griffes de l'Exorciste.
Pour le moment tu es DANS ses griffes.

Congé maladie 3 mois, en parler à tout le monde ("c'est normal?" "Non" "OK doc' " ), préparer son départ (trouver ailleurs),démissionner, repartir du bon pied.

Keep cool!

Autre_194_n1id0c

Jazzmaster

30/11/2013 à 17:30

Il n'y a de bourreau que s'il y a une victime.
D'après ce que vous écrivez votre employeur aime être en position de bourreau, vous pouvez choisir de ne pas mettre votre tête sur le billot...
Certains patrons confondent les responsabilités et le pouvoir (ils n'ont pas appris qu'on pouvait faire autrement).
Un Chirurgien Dentiste a des responsabilités envers le patient donc il est normal qu'il soit exigent dans le respect des règles de bonne pratique, cela dit il n'a aucun pouvoir sur personne.

Photo7168_ziyb4h

Star92220i

30/11/2013 à 19:36

Objectivement, je trouve egalement que 15min pour preparation, empreinte et provisoire, c est vraiment court...
Avec mes differents prats, c etait des rdv de 40 min minimum, ou au pire 35 min les jours de bourre extreme.

De toute facon, un proto qui fait serieusement son travail fait rapidement comprendre au prat que surcharge+empreintes baclees+delais exiges surrealistes, cela n ira pas longtemps..
Et ce, soit en proposant des delais qui deviendront de plus en plus longs, soit en ne faisant pas passer le coursier le jour meme, voire meme en renvoyant tout bonnement le travail non fait, agremente d un mot ecrit au feutre rouge...

Experience vecue, et tres delicate a gerer pour l assistante qui se ramasse en prime les reflexions des patients a qui il 'fallait absolument' cette facette anterieure pour son meeting...

Donc pas la peine de tendre encore le baton pour se faire battre encore, et commencer par laisser le prat gerer la prothese de A a Z.
Y compris quand une couronne a malencontreusement disparue.

......pArFoIS pOuR eVoLuEr tdANs sA vIe, fAuT sAvOiR lAcHeR dU lEst

Avatar_small

alizarine

30/11/2013 à 21:31

Bien au calme dans mon fauteuil, je lis ton témoignage... Et les réponses...
Il y a des praticiens fadas, des assistantes fainéantes, des praticiens respectueux, des assistantes impliquées et courageuses... Assemble le bon praticien avec la bonne assistante !
Le meilleur salaire du monde ne compensera pas le manque de respect, la fatigue, le burn-out... Tu as deux enfants et un mari qui méritent ton attention et ton amour...
Tu as démarré ce cabinet et tu le vois un peu comme un bb a qui tu as appris a marcher... Mais les dividendes ne sont pas pour toi, et quand tu partiras a la retraite, tu n'auras peut être pas une prime de départ !!
Tu es tombée sur une monomaniaque... Une perverse narcissique... Je ne sais pas... Elle t'a prise dans son filet, et te rejette maintenant en se moquant de toi devant les patients...
Si tu démissionnes pour raisons médicales de ce poste, tu peux négocier ton chômage en allant expliquer pourquoi tu pars avec certificats à l'appui... Tu peux même demander un RDv avant de démissionner et te renseigner.
A priori elle est aussi en burn out et pète un câble ! Sauf que c'est toi qui trinques...

cASSE TOI ! A 41 ans, tu as fais tes preuves... Va faire la magicienne chez un autre dentiste ! Il sera ravi de te récupérer !

Courage !

237_zxccsc

cosmite

30/11/2013 à 23:01

J'ai bien compris le message et je suis rassurée de voir que je ne suis pas complètement syphonnée et que je vis réellement une situation anormale et insupportable. J'ai laissé faire parce que je ne connaissais par le métier. Je ne suis pourtant pas d'un caractère facile, je suis plutôt affirmée et en général un regard suffit à faire comprendre mon mécontentement.

Le prothésiste en question est un très bon prothésiste, ça je peux l'affirmer. Mme Folle dingue ne supporte pas quand ce n'est pas aux limites, si un FM ne rentre pas elle se met dans une colère noire ! Des anciens labos les requêtes venaient surtout du tirage et de la lumière canalaire... Les empreintes sont rincées, désinfectées, propres : je n'oserais jamais envoyer quelque chose de crado, si j'ai vidé mes bains parce qu'on a pris une empreinte en dernière minute (changement de programme ça arrive souvent Mme à l'humeur changeante) je note sur la fiche. Je ne suis pas un sérial killer ! Il est clair que le chiffre est bon et qu'il se prend un beau billet tous les mois (fichtre en moyenne 3 fois ma paye - nette - le bougre).

Je rumine, je rumine, je m'épuise pour rien... Je pense que je vais attendre les vacances de Noel, voir si mon mal être est toujours présent après 15 jours de repos et si c'est le cas je vais être contrainte de suivre vos conseils. Maintenant il est hors de question que je perde mes droits, je n'ai rien fait de mal si ce n'est me laisser déborder par une situation et un tempéramment. Ce boulot j'aurais tout fait pour le garder même au delà de mes forces psychiques.
J'ai tout bien fait mon travail monsieur l'inspecteur, autant que je pouvais, j'ai dit qu'il fallait lever le pied, j'ai dit qu'il fallait attendre entre les patients pour je nettoie comme il faut, j'ai dit qu'il fallait faire tourner la turbine entre chaque patient, j'ai dit qu'il fallait stériliser les seringues, j'ai dit qu'il fallait se mettre aux normes pour la radio etc... j'ai fait ce que j'ai pu, je me suis bien battue et je suis abattue...
Bon week end à tous et merci encore de prendre du temps pour m'aider à ouvrir les yeux,
Bien à vous

--
Keep cooooooooooool

Sigle_feminin_ub6snk

joséphine

01/12/2013 à 09:08

moi je la ferme parce que j'aime pas mon job, je suis tombée dedans quand j'étais petite, j'ai pas de conseils à vous donner sinon de lire le PAD qui s'est risqué à écrire "sophro" dans sa double page là où j'ai envoyé une demande rédactionnelle pour de l'hypnose.

CQFD.

--
http://bijouxfantaisiesperlamazing.blogspot.fr/

RépondreCiter
Score : -1