Au secours!

Forum associé : Cas cliniques

Avatar_small

gloria

12/06/2013 à 23:24

Bonjour à tous,

Voilà, je fais appel à vous, car j'ai fait une grosse connerie.J'ai fais une fausse route avec l'inlay core déjà en place et en plus dans le canal distal.Oui je sais, j'ai fait de la m***e, et le pire c'est que je ne m'en rende compte qu'au moment de la pose de la couronne.En 3 ans d'exercice, c'est la première fois et je ne sais pas quoi faire et quoi dire surtout à mon patient. En effet, au moment de l'essayage
de la couronne, il me décrit une douleur à la pression. Jusque là, sous provisoire, il ne me décrivait aucune douleur.
Par contre, j'ai fait une éviction gingivale en distale avant l'essayage de la couronne, alors, je ne sais pas si la douleur qu'il décrit est liée à ma fausse route ou à la gencive après éviction.
Je lui ai scellé la couronne en provisoire, et je ne lui ai pas encore dit le problème, car moi même, j'ai été sous le choc en voyant la radio.
Que me conseillez-vous de faire, je me sens perdue :-(
Merci

Avatar_small

DELAF

13/06/2013 à 00:14

Fausse route avec perforation ?

Mario_ycg44a

Mario180

13/06/2013 à 00:14

1) respire
2) détends-toi
3) envoie une image sur laquelle on voit quelque chose.

Des boulettes, on en fait tous à un moment donné.

Le tout, c'est de prendre le temps de réfléchir pour soigner ton patient.

Dans ces cas-là, tu interromps calmement le traitement, après t'être assuré d'avoir tous les éléments nécessaires au diagnostic (radio en particulier).
Tu expliques au patient que s'il a mal ou ressens un inconfort, il ne devra pas être surpris. Il appelle ton cab s'il n'arrive pas à gérer les douleurs ou si quoi que ce soit l'inquiète. Tu lui dis que tu le revois bientôt pour refaire le point.

Et tu t'offres si possible mini 15 jours de réflexion.

Il me semble que la priorité, c'est de trouver une solution à un nouveau problème. Peut-être que réfléchir à cette situation comme si tu voyais le patient pour la première fois à ce stade t'aiderait ?
Bien entendu, il faudra ensuite expliquer le problème et la nouvelle situation. Si tu sais ce qu'il convient de faire, tu en parleras plus sereinement avec le patient.

Dis-toi que les gens peuvent comprendre qu'une couille soit survenue, malgré le fait que tu aies fait de ton mieux. C'est la vie : seuls ceux qui ne foutent rien ne rencontrent pas ces problèmes. Fait comprendre que tu t'occupes très sérieusement du dossier, et que tu gères la suite qui va être très simple (même s'il fallait extraire, implanter et recouronner, ça reste un traitement relativement simple). Si tu es détendu, et maîtrise un protocole, le patient sera détendu et s'en remettra à toi.

Bien entendu tu ne feras pas régler ce travail avant de savoir s'il est un minimum durable.
Bien entendu, tu essaieras de comprendre pourquoi tu as fait cette erreur, pour ne plus la refaire.

C'est un début ?

Avatar_small

gloria

13/06/2013 à 01:07

merci pour vos réponses.Je suis diplômée depuis 2 ans, mais je travaille depuis 4 ans et je n'ai jamais fait cette erreur. Je ne sais pas ce qui s'est passé, cela dit pendant le forage, j'ai eu un doute car je n'arrivais pas a progresser mais je ne me suis pas écoutée, j'aurais du faire une radio avec tenon en place.
Je sais qu'il va falloir que j'informe le patient par rapport a mon erreur mais j'en ai la boule au ventre rien que d'y penser, surtout que je suis nouvellement installée dans le village.
Je le revois lundi et je vais voir la suite.
S'il n'y a pas de signes cliniques, je vais lui laisser la couronne scellee en provisoire et surveiller.
S'il y a, je vais déposer l'inlay core et j'obturerai le faux canal.
En attendant, c'est dur de ne pas y penser...

Avatar2_u3u8yh

riccyman

13/06/2013 à 01:07

j'ai rien dit ^^ t'as la Cat ^^

pourquoi ne pas obturer le faux canal d'emblée ?

Bon courage ^^

Images_ja1k0l

seespan

13/06/2013 à 07:18

gloria écrivait:
----------------

> Je le revois lundi et je vais voir la suite.
> S'il n'y a pas de signes cliniques, je vais lui laisser la couronne scellee en
> provisoire et surveiller.
> S'il y a, je vais déposer l'inlay core et j'obturerai le faux canal.
> En attendant, c'est dur de ne pas y penser...
>

Si c'est le pire que tu a dans ta carrière, (surtout en début d'exercice!!!) no problème. D'après la radio la racines est récupérable même si l'obturation du faux canal échoue.
Au pire il faut mettre un implant, il y a pas mort d'homme.

Les truc qui m'aurait vraiment fait flipper ( juste un florilège que j'ai vue )

- bridge de 7 a 3 avec pèche sur 7 et fêlure de 5, réaliser par un dentiste de village sur le médecin du village d'a coté, quand je l'ais vue le boulot n'avait pas deux ans.

- couronne sur 36 avec faux canal sur la racine distal le tenon de la 36 étant en contacte avec la 37. Une méga poche paro c’était développer et pour sortir le tenon sans tout péter je vois pas comment j'aurais fais. Heureusement la patient avait un risque majeur d'endocardite infectieuse (sa s'invente pas) et je lui est expliqué qu'il fallait consulté en milieu hospitalo universitaire.

- Traitement endo sur 11 obturé au lentulo, avec lentulo en place dépassant de l'apex de 1 cm facile. Une chance le praticien qui avait fait le traitement endo n'obturai qu'a la pâte, ce qui a sans doute éviter a la patient d'avoir un dépassement de gutta

- patient d'ortho envoyé chez un généraliste pour extraction de 14, le généraliste a extrait la 13

- Lésion du nerf mandibulaire lors de la pose d'un implant a la mandibule

- Lesion du nerf linguale ( ça c'est vraiment mauvais)

Les plus beau restant les plus beaux loupé de pose d'implant qu'un nonolien nous avait poster ( il avait repris l'activité d'un stomato)

--
หมอจัดฟัน