"conférence de consensus eugénolien de la dentisterie du XXI siècle"

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

pointG

10/05/2013 à 10:12

A la question judicieuse d'Alapex quand est ce qu'on mange!le sans culottes de Marc Apap ,avant de partir au "turbin" répond plutot qu'est ce qu'on mange dans ce post!Pour l'instant de gentils eugénoliens utopiques,non expérimentés(le pointG a quand meme 30 ans d'exercice libéral=plus très frais et avec beaucoup d"expérience endo+IC+CCM),des chir-dent de base pas très compétants puisque non décideur.Pour la Sécu mettre des onlays plutot que endo+IC+CCM c'est quand meme mieux pour le patient et
l'argent dépensé.Rappel l'UJCD a fait valider les IC sous la pression de ses sans culottes ;pas idéal mais cela a permis de ne plus etre déficitaires sur les endos.
Historiquement les sans culottes avaient la facheuse habitude de se "balader" avec une tete sur leur lance!Je me méfierai de ce genre de personnes!(plaisanterie!)

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

10/05/2013 à 11:36

Franchement, il faudrait un audit désintéressé genre céramik qui a la chance de ne pas bénéficier de la mane de la sécu vu qu'il n'exerce pas en france.
J'ai comme un doute sur cette démarche les zautorités étant autistes depuis des lustres en matière dentaire. Et puis bande de cochons vous avez vu vos revenus ? Vous avez le culot d'en demander encore plus ? Au mieux ca va aboutir à la suppression du spr 57.

Images_jm2g2g

dr_0le

10/05/2013 à 12:08

pointG écrivait:
----------------
Pour la Sécu mettre des onlays plutot que endo+IC+CCM c'est quand meme
> mieux pour le patient et
> l'argent dépensé.Rappel l'UJCD a fait valider les IC sous la pression de ses
> sans culottes ;pas idéal mais cela a permis de ne plus etre déficitaires sur les
> endos.

sauf quand on ne fait presque plus d'ic coulés...
bref, c'est sur qu'en ne faisant rien, on est sur que ca ne changera pas.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

10/05/2013 à 13:15

La santé bucco-dentaire est un (petit!) co-facteur de l'espérance de vie.
La France est 6eme mondiale , la canada 12eme.
Il est vrai que l'on reconnait assez facilement une pano anglaise ou canadienne, moins d'endos mais quand même beaucoup de nécroses pulpaires qui surviennent a moyen terme.
La canada, beaucoup d'onlays mais aussi beaucoup d'extractions ou du non soin chez les indiens (oups, sorry, autochtones!).
Je ne suis ni de gauche , ni ultralibéral, mais je me demande si la prairie est plus verte ailleurs, et si les deux mains multiplié par le nombre de dentistes est suffisant pour tendre l'arc de la totalité de notre arsenal thérapeutique :-)

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

10/05/2013 à 15:05

Marc Apap écrivait:
-------------------
> Pour modifier le cours des choses, il faut un peu plus de compétences, de
> sérieux, d'expérience, de connaissance de la santé publique, des tenants et
> aboutissants de l'économie, des lois de la sécurité sociale que ne semble
> l'avoir la poignée de sans-culottes que vous constituez.

MDR !
Ne t'offusque pas, Marc, je suis moi aussi méprisant et condescendant.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

10/05/2013 à 15:15

Mais diplomate. Enfin juste ce qu'il faut quoi...

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

10/05/2013 à 15:38

Pour info, puisque l'on demande l'avis des syndicats.
Une mission sur l'évaluation des pratiques et des conditions d'exercice de la profession a été demandée par l'IGAS en 2012. La CNSD a été reçue en mars et nous serons reçus jeudi prochain . Je ne peux pas trop vous en dire car c'est sur ce type de mission que par exemple les biologistes se sont retrouvés avec une réforme en leur défaveur.(ils auraient essayé d' "embrouiller" l'IGAS et le retour de baton fut terrible).
Bien entendu, votre analyse sur l'onlay plutôt que l'IC+CCM est un point que nous aborderons comme les mutilations constatées dans les centres low cost en raison d'une dentisterie qui pousse à la prothèse plutôt qu'aux soins conventionnels de plus en plus délaissés ou bâclés .
Marc Apap a raison, même si la manière de le dire est un peu "brutale". Ce n'est pas aussi simple que cela de changer une politique globale de santé bucco dentaire avec 2 ou 3 arguments. Tous les paramètres de notre exercice doivent être présentés de manière rigoureuse et cohérente pour envisager une vraie réforme de notre exercice professionnel. Nous nous y employons et essaierons d'orienter les décideurs vers cette réforme que toute la profession attend.
Ce qui est positif, c'est que les mots "sécurité et qualité" sont prononcés par ceux qui nous demandent notre avis et Marisol souhaiterait réellement réformer notre exercice.
A suivre...

Bebe_038_nf8eum

danteyeah

10/05/2013 à 16:05

Simplement totalement d'accord avec Marc Apap. Surtout quand il met Attal en avant pour vous expliquer qu'il y a bien plus caler et crédible comme intervenant, que des intervenants sur un forum pro, fussent ils 1000.

Pour la petite histoire la "bataille" menée par JP Attal, pour changer les mentalités en faveur d'Inlay/Onlay plutôt que IC/CCM( et assimilés), ne date pas d'hier, le sujet est récurent dans les conférences et Attal et Tirlet en sont de fervent défenseur. Il est alors amusant de noter les réflexions et l'attitude des congressistes (tous de braves praticiens lambda, inquiet de leur avenir), face à une telle prise de position: résultat, la crainte de perdre plus que de gagner.

Je pense qu'il faut commencer par faire évoluer les mentalités des praticiens, et par les temps économique qui court, va falloir ramer pour y arriver. Honnêtement j'aimerais bien voir le résultat d'un référendum au sein de la profession pour l'échange de la prise en charge entre de la dentisterie adhésive et plus conservatrice contre la dentisterie "bulldozer" issu des principes de nos anciens.

Alors avant de monter une "fronde" contre notre gouvernement certes dépassé, allons plutôt voir nos confrères, discuter amicalement d'une autre façon de travailler (seul les amis vous écouterons ;-)), et appliquer cette dentisterie dans nos propres cabinets et ainsi accepter de gagner encore moins pour défendre ces valeurs de nous autres les "purs" d'Eugénol.

Va y avoir du sport ;-)

Avatar_small

pointG

15/07/2013 à 01:43

2ème service:après une demande d'encouragement de la nomenclature
pour l'onlay plutot que endo+ic+CCM j'en viens au retraitement
canalaire ou RTE avec ou sans LIPOE et donc une valorisation
différente d'une biopulpectomie;j'ai posté 4 RTE avec la triade
digue+hypo+thermocompactage mac spaden ;1H pour le RTE prémolaire
le reste avoisinant les 3H et tout cela au tarif de convention....
Encore des divagations selon Marc Apap de "sans culottes"(cela ne me dérange pas vu mon pseudo!)ou de queleques eugénoliens perdus;on pourrait faire une différence BIO/RTE guérison LIPOE ou non sous 6 mois par exemple.

Al1_boagr7Bm2_t9bquhDub_o7j1cbDub2_bhj31vAl2_sbuvegAl3_wcwiabBm_wvjpo7Bm1_wqktb7Al_xjci4uBmr_basieeBmr1_lapmiaBmr1_cse6efBmr3_dy2nohDub1_lsuulzDub3_p7jvid
Avatar_small

levm

15/07/2013 à 03:36

Nous sommes confrontés chaque jour à ce dilemne :
-Garder la pulpe vivante , avec un chiffre d'affaire inférieur et le risque de voir une dent se nécroser en dessous (ou rentrer en pulpite)
-Dévitaliser d'emblée , faire rentrer plus d'argent mais en contrepartie , mutiler un peu plus la dent et la maintenir un bon moment sur l'arcade , le plus souvent sans soucis .

de même que pour les cas présentés ci dessus , on peut se poser la question de l'implanto vs RTE.

Je pense , amha, qu'il faut prendre en compte le fait qu on soigne avant tout un patient et pas simplement une dent .
L'aspect financier , l'age , le nombre de caries en bouche,... sont autant de facteurs qui me font réfléchir avant de prendre ma décision finale .
Plusieurs caries avancées, dans la même bouche + hygiene moyenne = Dépulpation pour ma part.
Une grosse carie isolée = Cela meme si la cavité est importante ou juxta pulpaire .

Img_4752_emfwu0Img_4754_qgx7ocImg_5554_cifnmi
2b557adf5861db1fcf0767b6c21e0366_modifi_-1_xyt93g

pxav

15/07/2013 à 10:40

levm écrivait:
--------------
>
> de même que pour les cas présentés ci dessus , on peut se poser la question de
> l'implanto vs RTE.
>

Bien d'accord avec toi, et pourtant je pose des implants, mais je considère que ça doit rester la solution ultime.

--
xbk
"Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin" Dac Pierre