Aphtes récidivants chez l'enfant

Forum associé : Odontologie pédiatrique

Avatar_small

Eldrya

07/03/2013 à 20:57

Aujourd'hui j'ai vu une petite patiente qui présentait un aphte sous la langue.
Depuis environ 1 mois et demi elle fait des aphtes sous la langue ou au niveau du frein labial antérieur mandibulaire. Les parents ont aussi mentionné une grippe récente.
Apparemment elle fait des aphtes depuis l'âge de 9 mois mais pas de façon aussi rapprochée.
Le médecin traitant avait déjà prescrit bain de bouche et antalgique local.
L'hygiène est impeccable, pas d'alimentation particulière.

Avez-vous déjà eu ce genre de cas?
Que faire à part les soins locaux déjà en place?

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

07/03/2013 à 21:24

Allez, je ressors mes cours:

*Origine dysimmunitaire aves facteurs étiologiques favorisants : fromages, fruits secs, noix, stress, déficience en fer, en vit B12, en acide folique.

Cette pathologie touche 30% de la population.

*Aspect clinique : ulcération de 1 à 6mm et plus, lacunaire, bordée par un liseré rouge.

*Formes géantes : bords anarchiques et plus inflammatoires
*Maladie Sutton (aphte géant avec ulcération rétractile)
*Maladie de Behcet (atteinte muqueuse, ophtalmo et cutanée chez 2 groupes ethniques : asiatiques et orientaux)

*Diagnostic différentiel
Ulcération traumatique, carcinome, lichen érosif, herpés, Kaposi, chancre syphilitique, pemphigus

*Traitement : Cautérisation à l’acide trichlo à 30% ou au nitrate d’argent durant 20s
Si récidive non invalidant : colchicine
Si récidive invalidant: xylocaïne (AL), corticoïde, médrol, antibiotiques (Pyostacine), antiseptiques (CHX)

Je te laisse avec ça, je n'ai aucune expérience clinique du sujet.

Avatar_small

roudy

07/03/2013 à 23:16

Pour les aphtes récidivants l'homéopathie est la seule thérapeutique qui présente quelque efficacité: pour cela je délègue à un médecin spécialiste. Les retours sont bons.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

08/03/2013 à 00:01

Mon fils en a régulièrement, je les crame à l'acide trichloracétique . Ca passe direct. Exprimer le coton imprégné avant sinon dégâts collatéraux.)))))

Avatar_small

dent2669

08/03/2013 à 09:45

roudy écrivait:
---------------
> Pour les aphtes récidivants l'homéopathie est la seule thérapeutique qui
> présente quelque efficacité: pour cela je délègue à un médecin spécialiste. Les
> retours sont bons.

Autant lui donner des petits bonbons sucrés en lui faisant croire que ce sont des médicaments... Ca te fera économiser la consult chez l'homéopathe !

Oui je n'y crois pas et alors ? et pas la peine de faire de longue réponses illustrées de cas merveilleux qui ont été guéri grâce à ça !

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

08/03/2013 à 09:59

"Tu" n'y crois pas, "je" n'y crois pas non plus, mais "certains" y croient, alors why not? (en plus de notre thérapeutique habituelle :-))

Avatar_small

dent2669

08/03/2013 à 10:15

adhoc écrivait:
---------------
> "Tu" n'y crois pas, "je" n'y crois pas non plus, mais "certains" y croient,
> alors why not? (en plus de notre thérapeutique habituelle :-))

Mais certainement ! C'est pour ça que lorsque quelqu'un me pose la question au cabinet ou ailleurs j'ai toujours la même réponse : "Au pire, ça ne vous fera pas de mal !"
Mais l'idée ne vient jamais de moi.

Avatar_small

PAL

08/03/2013 à 16:28

Ah bon? C'est "efficace"? En voilà d'une nouvelle révolutionnaire! Merci de nous communiquer les références des études en question.
Un médecin "spécialiste"? Jusqu'à preuve du contraire, il n'existe pas de spécialité homéopathique, et encore heureux. On devrait plutôt rayer de l'Ordre les simplets et les charlatans qui accordent foi ( le seul mot qui convient) à des théories et des pratiques contredisant toutes les connaissances scientifiques et médicales acquises.
De bons retours? Vu que les aphtes guérissent spontanément en une dizaine de jours, on peut prescrire de la mie de pain, de l'eau plate, un cierge, ou une patte de lapin dans la poche, on aura aussi de bons retours.

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

08/03/2013 à 18:04

Il est amusant de constater comme toutes les thérapeutiques dites "parallèles" sont efficaces pour soigner les aphtes, les rhumes, les maux de dos, les allergies au pollen, la dépression... et j'en passe.

En bref, toutes les merdouilles qui guérissent en une semaine sans traitement, et 7 jours avec; toutes les maladies chroniques, difficiles à quantifier, qui vont et viennent sans raisons particulières...

Que le péquin lambda y croie, je ne m'étonne plus. Mais qu'à notre niveau de formation, on entende toujours ces âneries, ça me gonfle un peu. C'est du même niveau que les dentistes magnétiseurs.

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

08/03/2013 à 18:06

Mais l'homéopathie, c'est comme le diesel et la bureaucratie: une spécialité nationale.

Que dis-je, une spécialité, une fierté, un orgueil!

Nounours_2010_002_hvvwvc

tarin

08/03/2013 à 19:19

Spray Bloxaphte . C'est de l'acide hyaluronique, ça marche plutôt bien. pour les matheux ça marche google flex mieux que l'homéopathie.
le premier qui me donne le nombre "google flex" a gagné ma considération!

Nounours_2010_002_hvvwvc

tarin

08/03/2013 à 19:33

pour éviter les recherches sur google pour trouver "google flex", j'ai changé une lettre à "flex".

Avatar_small

RookMoot

08/03/2013 à 20:56

PAL écrivait:
-------------
> Ah bon? C'est "efficace"? En voilà d'une nouvelle révolutionnaire! Merci de nous
> communiquer les références des études en question.
> Un médecin "spécialiste"? Jusqu'à preuve du contraire, il n'existe pas de
> spécialité homéopathique, et encore heureux. On devrait plutôt rayer de l'Ordre
> les simplets et les charlatans qui accordent foi ( le seul mot qui convient) à
> des théories et des pratiques contredisant toutes les connaissances
> scientifiques et médicales acquises.

Je propose un tarif de groupe : on vire également ceux qui ont prescrit du Médiator, les biphosphonates pour un oui pour un non, le fluor (pour notre spécialité) en quantité industrielle, toutes les merdes allopathiques au service médical rendu inexistant qui ont bercé notre jeunesse, en attendant de savoir ce qu'on dira des statines dans les années à venir ou du surtraitement des cancers de la prostate.
"Les connaissances scientifiques et médicales acquises" en ce moment elles font ricaner...

Pour de la bobologie, est-ce si grave de conseiller de l'homéopathie pour des petites pathologies d'étiologie inconnue, plutôt que de bruler la gueule du gamin à l'acide trichloroacétique ? Même si ça ne marche qu'à coup de placebo et d'empathie en dilution homéopathique.
Pour ma part j'ai remarqué que certains dentifrices me filaient des aphtes et d'autres non. Rien de scientifique ni de médical mais l'expérience est reproductible dans mon cas mais pas en double aveugle...

Avatar_hjdsnm

TiGabi

08/03/2013 à 22:42

RookMoot écrivait:
------------------
> "Les connaissances scientifiques et médicales acquises" en ce moment elles font
> ricaner...

La Science avance par ses erreurs et sa capacité à se remettre en question.
Oui, il y a des erreurs actuelles.
Oui, on s'en rendra compte dans plusieurs années.
On les corrigera.
On progressera.

Moi, ce qui me fait "ricaner", c'est plutôt une discipline où l'on sait être dans l'erreur mais sans remise en question. Je ne vois pas où est le progrès.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

09/03/2013 à 01:19

L'acide thrichloracétique c'est jongler 5 mn plutôt que 1 semaine avec ou sans roméo parti. meme mon fils de six ans l'a compris.

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

09/03/2013 à 11:28

Pour ce qui est de l'homeo on peut y passer des jours et on aura toujours les pour et les contre sans avoir avancé d'un iota, je passe (mais j'utilise et ça marche).

Sinon, aphte recidivant: un coup de lokki et il recidive pas en plus de se calmer dans l'heure.

Pal et les autres: le laser et ses effets antalgiques antiinflammatoires, la biostimulation et les cicatrisations plus rapides, non expliqué mais constaté de longue date, ça vous interpelle pas? Des fois que la lumière puisse avoir un effet.....

--
"On a toujours le choix! Mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!"

Avatar_small

Eldrya

09/03/2013 à 12:37

Merci pour toutes ces réponses (même si on dérive un peu à la fin ^^).
Je retiens les recettes.

Avatar_small

roudy

10/03/2013 à 11:14

Sethef écrivait:
----------------
>
> En bref, toutes les merdouilles qui guérissent en une semaine sans traitement,
> et 7 jours avec...

Le post concernait si je ne me trompe les aphtes RECIDIVANTS, donc:
- merci de lire le titre du sujet avant de faire des réponses aussi catégoriques...
- si les patients qui y ont eu recours disent avoir une amélioration, je pense qu'ils sont assez bien placés pour en parler !

Pour un aphte banal, l'ATC résout efficacement le problème et il n'y a pas besoin d'autre chose... Pour qui souffre d'aphtes récidivants c'est une situation fort désagréable... alors un jour, il y a longtemps, je me suis dit pourquoi ne pas tenter l'homéo; il y a eu des résultats positifs sur de nombreux cas... alors n'en déplaise à certains, bien que n'étant pas un forcené des médecines alternatives, je persiste et je signe !