Ergonomie ou es-tu ?

129_fucieh

rs4

07/04/2013 à 09:12

Les vendeurs de bacs et cassettes vendent ce qu ils ont sous la main, en pensant etcfausant penser que c est le top, mais on en est loin

C estvpourquoi j ai cree ont truc, je sais que tu n adheres pas a 100 % , mais j ai ainsi un truc qui me correspond tres bien , et c est deja pas mal :)

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

07/04/2013 à 09:42

J'ai entendu parler de ce Toussaint, mais je ne l'ai jamais rencontré.
Le concept des bacs et cassettes en soi est intéressant. Plus les bacs que les cassettes à mon avis car ces dernières sont toujours trop volumineuses et mal conçues.
Après, on peut faire la même chose avec des compartiments dans des tiroirs ou des plateaux ou autre chose, l'idée restant la même.
Cela est fait pour simplifier et optimiser la pratique, lever la charge mentale et rendre les choses plus agréables.
Mais ce n'est en rien la réponse aux troubles musculosquelettiques bien plus sérieux dont souffrent 60% des praticiens.
Ceux là, sont dûs au stress et à des positions de travail délétères.
Ces positions de travail ne s'améliorent pas d'un coup de baguette magique grâce à la présence d'une assitante.
Elles s'améliore si l'on sait comment se placer et se placer par rapport au patient, et principalement, si l'on apprend à travailler en vision indirecte dès que la vision directe imposerait une position anormale.
Cela peut être facilité grâce à la présence d'une assistante qui connaît son job sans elle même se casser le dos, mais depuis quelques années, grâce à certains dispositifs, c'est tout aussi possible quand on travaille seul au fauteuil.

Bebe_038_nf8eum

danteyeah

07/04/2013 à 12:33

Marc Apap écrivait:

> Cela peut être facilité grâce à la présence d'une assistante qui connaît son job
> sans elle même se casser le dos, mais depuis quelques années, grâce à certains
> dispositifs, c'est tout aussi possible quand on travaille seul au fauteuil.

Est-ce que l'ISOLITE et le miroir EVERCLEAR, font partis de ces dispositifs?
Sinon, quel genre d'outil facilite le travail indirect?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

07/04/2013 à 14:20

Everclear : très sombre, pas angulé suffisamment, trop grand, déclenchement impossible d'une main, s'arrête si on le passe sur la joue pour écarter du côté de la surface réfléchissante, très cher.
Isolite : ou plutôt isodry. Intéressant, mais usine à gaz, tuyaux encombrants etc..
Les mirror suction sont pour moi ce qu'il y a de mieux, mais faut apprendre à s'en servir. Ce n'est pas inné.

Avatar_small

rvb

07/04/2013 à 17:16

Marc Apap écrivait:
-------------------
> Kathy Denis va t'apprendre ce que n'importe quelle autre personne qui a ouvert
> un livre sur le sujet va t'enseigner dans ce domaine car elle était assistante
> dentaire. Elle le fait assez bien car c'est une fille qui a l'esprit clair et
> sait où elle va.
> Mais elle n'est pas spécialisé dans l'optimisation des postures de travail et
> l'ergonomie "physique".
> Je peux te faire un coaching personnalisé en cabinet sur ce sujet. Il suffit que
> tu sois d'accord et qu'on s'entende sur tes objectifs et mes honoraires.

merci pour ta proposition,je vais encore chercher un peu avec les éléments que chacun expose sur le sujet,retourner à la fac pour decouvrir le peu de littérature existant,ressortir mes miroirs succion plus souvent du tiroir ou du tub.

129_fucieh

rs4

07/04/2013 à 17:56

Il exsiste des cassettes assez petites donc tres faciles a utiliser, celles distribuees par pred sont tres legeres car en plastiques, c est un plus indéniable

Pour en revenir aux bacs, j ai utilisé les tiroirs organisés pendant tres longtemps, et bien je peux te dire qu utiliser des bacs ( certes assez grands sinon sans interet, donc pas les zirc ) , te simplifie vraiment le travail au fauteuil, et encore plus la charge mentale diminue

Encore faut il que les bacs soient bien organises, ce qui ne s aprend pas dans les cours mais en se connaissant bien et en reflechissant

Deux mots sur toussaint . Il a bosse avec kilpatrick en so temps, c etait un gars passionedont je n.ai malheureusement plus de nouvelles depuis un moment déjà.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

07/04/2013 à 18:29

rs4, merci pour les infos, mais tu sais, je connais tout cela par coeur.

rvb : bonne recherche. Ca fait une quinzaine d'années que j'étudie ces choses là de près. Si tu trouves à la fac (laquelle ?) des ouvrages intéressants, fait moi signe :je pense que j'ai lu tout ce qui s'est écrit sur le sujet, sauf en allemand car je ne pratique pas la langue de Goethe. Ce n'est pas un exploit, il n'y a pas grand chose !

PS : qu'on ne nous gonfle plus avec Kilpatrick. Ce qu'il a écrit n'est en rien de l'ergonomie, c'est du taylorisme pour augmenter la productivité au fauteuil.

129_fucieh

rs4

08/04/2013 à 11:48

marc peut etre que tu connais

mais tu sais bien que c'est parce que l'on connait un sujet qu'on l'applique soi meme ...

la vie est ainsi faite

sur ce bonne journee à tous

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

08/04/2013 à 13:36

tu n'aurais pas oublié un "pas" ? Parce que sinon, ta phrase n'est pas tout à fait claire.
J'ai tout essayé, c'est la raison pour laquelle je me suis fait une opinion :
le concept des bacs : indiscutablement pertinent. Il faut juste garder le concept et choisir des "bacs" à sa convenance
Le concept des cassettes : parfait sur le papier. En pratique, aucune cassette ne m'a jamais satisfait. Donc, pour le moment, je n'en utilise pas.
J'ai déballé 100 fois ma manière de procéder. Je commence à fatiguer et n'ai plus tellement envie de la détailler ici ou ailleurs sans que cela passe par une vraie publication ou des communications orales.

Avatar_small

PC

11/04/2013 à 04:04
Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

11/04/2013 à 10:56

C'est effectivement une lecture intéressante, surtout pour comprendre ce que j'ai écrit plus haut : les causes des TMS. Il y a quelques données utiles, par exemple pourquoi la position à 9 heures entraîne une abduction des bras délétère. Le livre en revanche n'indique pas la manière de travailler en vision indirecte ni, autant que je m'en souvienne, les recommandations complètes de positionnement du patient. Il est aussi un peu ciblé en direction des hygiénistes qui n'exercent pas exactement comme nous. La conclusion finale, c'est qu'il est intéressant de s'aider d'accoudoirs pour travailler en se fatiguant moins. J'ai acquis ces accoudoirs en Amérique, ils sont actuellement disponibles chez nous. Je n'ai été convaincu que durant le premier mois d'utilisation. S'aider d'accoudoir n'est pas idiot, mais c'est un peu plus compliqué que cela pour être bien.

Avatar_small

Amibien

12/04/2013 à 17:52

jp écrivait:
------------
> Chers amis,
>
> demenageant mon cab et ayant de lourds problemes d'epaule lies au travail, je
> souhaite ameliorer l'ergonomie de mon nouveau cabinet.
>
> J'ai bien checher sur le net et dans les librairies mais je ne trouve que tres
> peu d'information. Les articles sont toujours similaires : importance d'une
> bonne posture qui est bien detaillee...mais quasi rien sur la disposition et le
> choix des meubles et peripheriques.
>
> Je suis donc a la recherche de toute information sur le sujet.
>

**********************************************

Cher confrère,

tu pars d'une prémisse problème d'épaule lié au travail ?

Es-tu certain que ce soit la raison première ?

Avatar_small

jp

29/04/2013 à 14:43

Certain.

Avis de plusieurs chirurgiens ( avec RX - Arthroscan - Echo ) et ostéopathes.

Quand je demande "ergonomie où es-tu?", je veux par exemple dire qu'à la question "Quels sont les avantages d'incliner le fauteuil par rapport aux meubles arrières plutôt que de la placer à 90° par rapport à ceux-ci ?", il n'y a pas de réponse claire. Bien entendu il y a le bon sens de chacun...mais ça oblige à tatonner et c'est quand même dommage.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

29/04/2013 à 14:46

Alors, J-P, est-ce que tu vas mieux, ou bien c'est toujours pareil ?

Avatar_small

jp

29/04/2013 à 15:04

Non, pas vraiment.

Je déménage mon cabinet dans qques mois et c'est l'occasion d'améliorer l'ergonomie.

Pour tout te dire, je travaille actuellement avec le meuble Inform Vario de Skovsgaard. C'est le même que le meuble XO.

Ce meuble est OK quand mon assistante est à mes cotes. Quand je suis seul, c'est la cata.

As-tu des suggestions /conseils quant à l'aménagement d'une salle de soins pour un praticien travaillant plus de la moitié du temps seul ?

JP

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

29/04/2013 à 17:34

Je suis désolé pour ton épaule. Tu te doutes bien qu'il est difficile de répondre comme ça de but en blanc à ta question du meuble. Penses tu que le meuble soit en cause dans tes mauvaises postures ? C'est intéressant ce que tu dis concernant ce meuble, car Herluf a conçu un meuble semblable récemment plus grand mais avec le même concept.

Avatar_small

jp

29/04/2013 à 19:38

Pour être plus précis :

- Ce meuble est parfait pour le travail à quatre mains : la petite tablette extractible avec le porte-tray fait en sorte que l'AD est vraiment proche et peux te passer les instruments.

- Elle a également accès au tiroir qui se trouve au dessus de cette tablette avec tout ce qui est utilisé le plus fréquemment.

- A sa droite, dans le module le plus éloigne du dentiste donc, sont rangés les instruments et matériaux plus optionnels. L'AD les a donc très près d'elle et te les passe sans se lever.

- Quand tu es seul, tout se complique :

1 Le fameux tiroir le plus important devient le seul réellement accessible au praticien. L'accessibilité est de toutes manières moins bonne qu'avec une configuration ou le fauteuil a une inclinaison par rapport au meuble arrière.

2 L'accès au meuble de droite devient quasi impossible en raison de la tablette extractible et de la distance.

Bref, je pense qu'il vaut - peut-être - mieux d'abord penser à l'accessibilité des différents meubles par le praticien. En effet, l'AD est nettement moins à risque de troubles musculo squelettiques liés à des microtraumatismes répétitifs car ses taches et donc ses postures sont plus variées et moins répétitives.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

29/04/2013 à 20:05

Je ne comprends pas ce que tu veux dire quand tu dis que le fauteuil a une inclinaison avec le meuble arrière.
La mauvaise configuration du meuble n'engendre pas de troubles musculo squelettique parce qu'on ne passe pas son temps avec, sauf si c'est pour faire de mauvais mouvements en reposant les instruments sur la tablette. En revanche, elle engendre une charge mentale supplémentaire : en gros, chaque fois qu'on s'emmerde avec les rangements mal adaptés, c'est mauvais pour le moral, donc pour le physique par ricochet.

Avatar_small

jp

29/04/2013 à 21:37

Sur ce point, tu as raison.

Ce que je veux dire c'est que lorsque le fauteuil est a 90 degres par rapport au meuble arriere, le praticien doit se tourner plus pour atteindre les tiroirs a sa gauche ( praticien droitier ).

Si le fauteuil est un peu incline, cela permet de rapprocher du praticien le meuble> ( pour une seul cote du meuble bien entendu, l'autre cote etant plus eloigne )

Vo

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

29/04/2013 à 22:09

OK, tu veux dire en oblique par rapport au mur derrière. Ce n'est pas ce qui est décrit, mais pourquoi pas. A mon avis, ce meuble n'est pas top. Tu as mon adresse mail, tu peux me solliciter en mp.

Avatar_small

La dent picarde

04/05/2013 à 11:37

Pour minimiser tous problèmes de douleurs articulaires il y a plusieurs remèdes en fonction de la pratique et de la taille du praticien.

Une règle cependant est valable pour tous
N'effectuez que des mouvements de class 3 c'est à dire
Class 1 : les doigts
Class 2 : les poignés
Class 3 : les coudes

Vous épargnez ainsi vos épaules et vôtre dos.

Pour arriver à cette situation il faut privilégier le travail à 4 mains, opter pour un fauteuil avec un dossier le plus fin possible et laissant de la place aux jambes du dr et de l'ad.
Si vous avez une unit tranthoracique prenez en une légère et suffisamment maniable. Et surtout attention aux fouets non souples qui obligent souvent à bouger le scialetique et qui exercent une pression inverse vous obligeant à tirer sur le cordons.

Pensez à avoir une tablette sur le meuble arrière qui soit amovible. Ainsi selon votre position de travail elle sera toujours dans votre champs de vision et vous vous limiterez aux mouvements de class 3.

Enfin ne négligez pas le fauteuil opératoire. Une assise courte, inclinable, avec soutien lombaire.
La selle de cheval est parfaite pour le maintient du dos mais souvent mal adaptée aux dentistes elle sont trop grosses et compriment les cuissent sans parler des testicules.

Gardez à l'esprit que le fauteuil opératoire reçoit vos fesses toute la journée

Avatar_small

jp

05/05/2013 à 19:56

Le dernier mail "colle" bien avec mes recherches récentes...

La mise en oeuvre est cependant plus difficile en pratique - sauf si l'on dispose d'une AD plein temps et d'une secrétaire. Il faut alors faire des compromis et prévoir un poste de travail permettant tant de travailler a deux mains qu'a quatre mains. Soit...

Il y a également d'autres facteurs a considérer comme l'emplacement du clavier et de l'écran d'ordinateur :

- tout sur un meuble arrière dispose a angle droit par rapport au fauteuil dentaire. C'est la solution des ergonomes scandinaves. Se tourner complètement pou y avoir accès...peu ergonomique a mon avis.

- le clavier sur un meuble arrière et l'écran sur l'unit ( sur le cube du scialytique ) et donc en plein champ de vue du praticien

- clavier et écran sur un meuble situe a 9 heures et parallèle au fauteuil ...

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

05/05/2013 à 21:09

L'important n'est pas de se tourner, mais de pouvoir passer les jambes sous un plan de travail plutôt que d'avoir le buste d'un côté et les jambes de l'autre.
C'est ce qui se passe avec les meubles dentaires en général, qui ont été conçus comme des meubles de cuisine, à une époque où les dentistes travaillaient debout et n'ont pas été réactualisé en fonction des connaissances et du mode de travail d'aujourd'hui.

Feel_21_qxu3kb

Davidkine

05/05/2013 à 23:40

La dent picarde écrivait:
-------------------------
> Pour minimiser tous problèmes de douleurs articulaires il y a plusieurs remèdes
> en fonction de la pratique et de la taille du praticien.
>
> Une règle cependant est valable pour tous
> N'effectuez que des mouvements de class 3 c'est à dire
> Class 1 : les doigts
> Class 2 : les poignés
> Class 3 : les coudes
>
> Vous épargnez ainsi vos épaules et vôtre dos.

Je suis désolé par avance, mais je vais devoir être désagréable.
Il faut arrêter avec ces mouvements de classe 1, 2, 3,... Ça n'a aucun sens!! Aucune réalité ni anatomique ni fonctionnelle ni bibliographique. Cette classification n'existe officiellement pas!! Elle est issue de l'industrie, et inventée par des gens qui ne connaissent pas la médecine. Maccario l'a citée dans son bouquin, et ça traîne maintenant partout.
Il faut mobiliser toutes les articulations, les postures statiques font parties des facteurs de risque des TMS. Alors ne bouger que les doigts, poignETS et coudes ne réglera pas les problèmes.

Il faut surtout éviter les amplitudes extrêmes de toutes les articulations. Donc on peut faire bouger toutes les articulations dans des amplitudes moyennes, avec des seuils à ne pas depasser. Il ne fait pas penser par articulation mais par amplitude. Si on se veut respecter ces pseudo classes on pourrait alors faire des amplitudes extrêmes des doigts des poignets et des coudes?? Ça n'a aucun sens.

J'espère que ces termes de classe vont vite disparaître. Désolé pour toi la dent picarde, mais tu subis juste les termes qui traînent sur le net ou dans certaines publications...

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

06/05/2013 à 01:16

Merci, je ne voulais pas le dire. De toute manière, cela reste théorique. On s'en fout un peu en fait, ce qui compte c'est d'éviter les geste extrêmes répétés, pour rester dans cet ordre d'idée.