Pose IC+CCM en 1 séance

Forum associé : Prothèse

Avatar_small

lachica

09/02/2013 à 09:25

Bonjour,

Quels sont les risques de poser les inlay-cores et les couronnes en une seule séance?

Cordialement

Bart22_odlbpb

ʎqqoq

09/02/2013 à 09:49
RépondreCiter
Score : -1
7313935-les-metaux-lourds-roche-et-rouleau-devil-cornes-main-signe-avec-un-bracelet-en-cuir-noir-cloutes_yoxyzx

kinetic

09/02/2013 à 10:09

Je pose quasi tout le temps ic + ccm. Sauf si la limite cervicale pour la ccm n'est pas nette.

La technique en un temps présente de nombreux avantages : gain de temps, une provisoire de moins à faire, une empreinte de moins à faire.

Je n'ai pas plus de soucis en 1 temps qu'en 2 temps. Pas plus de surocclusion, de soucis d'ajustage,etc...

Je pense aussi que cela depend du prothésiste et des habitudes de travail de chacun.

Par contre pour un bridge ccm, je fais plus souvent en 2 temps : scellement des ic et essayage de la chappe avec enregistrement de l'occlusion. Puis pose du bridge.

Au passage si on veut vraiment bien faire c'est 4 étapes :
- pose IC
- essayage de la chappe de la ccm
- essayage du biscuit
- pose de la ccm

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

lachica

09/02/2013 à 10:24

Je vous remercie pour vos réponses!

Pubg_jzw4js

vincent63

09/02/2013 à 11:57

Moi je suis un adepte des 4 étapes ... mais je suis sans doute un grand malade !

pose tfm, rebasage prov
emp
ess biscuit
pose

--
J'occluse donc je suis

Avatar_small

tungstene

09/02/2013 à 11:59

je pense que comme tout il faut savoir ne pas tomber dans l'excès.. c'est à dire que amha il y a des cas ou tu peux le faire sans aucun souci ( a moins que ton prothésiste soit nul ) et ya des cas ou il faut savoir multiplier les étapes..

Avatar_small

Smaze

09/02/2013 à 23:47

Tout à fait d'accord avec tungstène, il faut savoir multiplier les étapes en fonction du cas.

Avatar_small

hb33

10/02/2013 à 17:21

Je le fais en 1 temps pour des couronnes unitaires ou des bridges encastrés de 3 éléments avec un bon calage occlusal. Sinon on passe effectivement par un parcours un peu plus long mais plus sécurisant.

003_penrd2

Cingulum

10/02/2013 à 18:35

C'est très intéressant cette discussion ...
Quand j'étais assistant à la Fac, j'enseignais les différentes étapes, comme on me l'avait appris. Car on m'avait expliqué que les coefficients de dilatation des cires, sur les moignons métallique posaient problème...

Mais aucune solution est parfaite.
Si l'empreinte est très bonne, et les limites bien nettes, seule la capacité du prothésiste à prendre soin de son modèle rentre en compte. Si le faux moignon et la couronne rentre sur le modèle qui est fidèle alors ça doit être pareil en bouche.

A contrario on pourrait soulever des griefs contre la technique en deux temps.
Retoucher la préparation, refaire ou rebaser la provisoire lors du scellement du faux moignon, cela entraîne une irritation, blessure de la gencive, inadaptation des bords de la provisoire...
Par ailleurs fraiser le FM, alors que le mode d'assemblage n'est pas fini, (plusieurs heures pour la majorité) cela doit bien aussi avoir des conséquences sur la pérennité et de l'étanchéité du ciment/colle...
Quand le prothésiste ne fait que le faux moignon il peut prendre la place qu'il veut...alors que quand il fait la couronne dans la foulée, il veille à l’homothétie de son infrastructure...
etc....

bref je ne fais plus ce que j'enseignai. Pour les couronnes encastrés, de une a deux dents, je fais tout sur une seule empreinte.

--
Dr Cingulum
-----Ancien interné----
----Attaché à l'apex----
http://www.clinic-all.fr/ formation par passion

24-07-2012_hscwvz
Growlerviolet_x75dod

growler

10/02/2013 à 18:43

idem pour moi

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

10/02/2013 à 18:59

Il faut que la préparation soit complète lors de l'empreinte de l'ensemble, et ne nécessite aucune retouche.
Il faut que l'empreinte de cette préparation soit parfaite, aussi bien en ce qui concerne les limites que l'enregistrement de la cavité et des parois.
Si tout cela est respecté et que le prothésiste sait gérer, la réponse de Cingulum est celle qui convient.
Si pour une raison quelconque, l'un ou l'autre des deux premiers préalables n'est pas respecté, mieux faut procéder en deux temps.
Quant à l'essayage du biscuit, à part pour des bridges ou des dents antérieures, je n'en vois pas l'intérêt.

Avatar_small

hachehaine

10/02/2013 à 19:22

Cingulum , ton protho est un artiste...

Avatar_small

arno

11/02/2013 à 10:24

Cingulum écrivait:
------------------

> bref je ne fais plus ce que j'enseignai. Pour les couronnes encastrés, de une a
> deux dents, je fais tout sur une seule empreinte.

Je fais comme toi: E-max sur IC céramisé, ce qui fait que de toutes façons nous ne pouvons pas retoucher l'IC une fois scellé...

Avatar_small

vmdeugénol

11/02/2013 à 15:04

Juste une remarque, l'industriel qui fabrique et conçoit les logiciels de cfao du nouveau et très joli système Cara Trios a du mettre au point un moyen de réaliser en Empreinte optique pour les Inlay Core... qu'il a présenté à l'ADF 12... juste pour la France car il n'y a que là, dans le monde entier, qu'on leur a dit que l'IC était essentiel (en France)...

Bouddha_2_wmj1zk

HAIG

03/03/2013 à 00:57

Comme Cingulum, j'ai enseigne le Tour de France toutes les étapes.
Dans mon exercice je suis passé au contre la montre , une seule empreinte.
Mais il faut que tout soit parfait mais surtout le prothésiste, celui de Cingulum n'est pas un artiste mais un "bon" prothésiste ( on a tellement nivelé par le bas que l'on dit bon de gens qui font juste leur travail tel qu'il doit être fait ).
Après encore quelque temps on a décidé en accord avec mon prothésiste de ne plus essayer les armatures des bridges de 3 ou 4 éléments car ça rentrait toujours donc les biscuits du premier coup.
La prothèse est un travail d’équipe, il faut les deux au Top.

--
" Douter c'est penser et du doute vient le progrès" Descartes

HAIG d(º¿º)b

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

03/03/2013 à 23:53

vmdeugénol écrivait:
--------------------
> Juste une remarque, l'industriel qui fabrique et conçoit les logiciels de cfao
> du nouveau et très joli système Cara Trios a du mettre au point un moyen de
> réaliser en Empreinte optique pour les Inlay Core... qu'il a présenté à l'ADF
> 12... juste pour la France car il n'y a que là, dans le monde entier, qu'on leur
> a dit que l'IC était essentiel (en France)...

Aaaaaaah! Cette fameuse exception culturelle francaise ! ))))))))

Grumpy-cat_ifik8s

radich_a_tord

04/03/2013 à 00:25

On parle de la société 3shape, qui a effectivement présenté un système très ingénieux.

Et pour en avoir parlé avec le nordique qui a participé au développement sur le stand (danois je crois ?) en anglais il hallucinait en effet des statistiques en France...

Merci à notre nomenclature.

Sans_titre_lknckg

dentiste57

04/03/2013 à 01:08

vincent63 écrivait:
-------------------
> Moi je suis un adepte des 4 étapes ... mais je suis sans doute un grand malade !
>
> pose tfm, rebasage prov
> emp
> ess biscuit
> pose
>

ça me rassure, je suis atteins de la même maladie.

notre espoir de guérison est surement dans la dentisterie d'avenir que les syndicats nous préparent (merci la cnsd en passant).