question existentielle

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

neophyte79

02/02/2013 à 20:03

Bonsoir à tous!
Après avoir surfer depuis un moment sur ce forum, j'ai décidé de m'y inscrire pour vous poser une question existentielle.
Voilà, j'ai été collaboratrice libérale pendant 5 ans et là je suis dans une mutuelle depuis 7 ans. J'ai 36 ans et ma question est: est ce que ça vaut encore la peine de s'installer en libéral de nos jours.
Quand je glane l'avis de confrère qui ont vendu leur cabinet pour rejoindre le monde du salariat, la plupart me répondent non ou alors oui mais surtout pas seule.
Je suis partagée entre les avantages et inconvénients de chaque situation.
Pouvez vous me donner votre avis?
Merci d'avance

Avatar_small

Rafael

02/02/2013 à 21:20

Travailler a plusieurs oui.
Nous sommes 3 dans notre cabinet en libéral, et en aucun cas je ne changerai pour du salariat.
Quelle libertés, les horaires, les patients, les produits, les achats.
Il est vrai qu'il y a quelques contraintes d'être patron.
Un prudhomme de temps en temps, la gestion du personnel mais c'est rien par rapport au reste. La gestion des pannes.

Si tu en as envie saute le pas, tu as encore 30 ans d'exercice devant toi!!!!!

Avatar_small

neophyte79

02/02/2013 à 22:03

Merci pour cette réponse
Existe t il un livre ou des fascicules regroupant toutes les modalités pour la création d un cabinet, les pièges à éviter ?

Avatar_small

Rafael

02/02/2013 à 22:22

Pourquoi une création,

Il y a plein de cabinets a vendre pas cher.

Rape_p0as4f

rapelapente

02/02/2013 à 23:39

En même temps si à 36 ans tu est encore salariée ...
À mon époque reculée nous ne brulions que d'un seul projet: être installé en libéral.
C'est ce que j'ai fait à 24 ans. Un de mes meilleurs potes à 23.
On ne se posait que la question de la démographie professionnelle.
Aukourd´hui avec les conditions hyper favorables à l'installation si tu ne l'a pas déjà fait, c'est que tu n'en a pas envie non?
Ça fait quand même 12 ans que tu bosses Non? Au même stade ça faisait deux ans que j'avais fait ma deuxième création.
Être indépendant ça vient de l'intérieur.
Ne le prends pas mal, c'est juste réaliste.

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

02/02/2013 à 23:44

Question bête: qu'est-ce qui t'attire dans le libéral?

Avatar_small

celse

03/02/2013 à 00:11

Ayant environ ton âge et toujours pas installée pour l'instant (collab libérale depuis le début ) je ne trouve pas que ce soit trop tard... à toi de peser les avantages et les inconvénients de chaque situation et de voir laquelle t'attire davantage pour les 30 ans à venir!
Tout le monde n'est pas forcément prêt à devenir chef d'entreprise au sortir de la fac, ce qui ne veut pas dire qu'on ne sautera pas le pas à notre tour!

les plus du libéral à mes yeux:
-flexibilité des horaires, des vacances
-organisation plus souple
-être son propre chef

bonne réflexion en tout cas!

il existe un guide à propos de l'installation des cabinets dentaires dans les guides de l'ADF.

Nounours_2010_002_hvvwvc

tarin

03/02/2013 à 02:18

neophyte79 écrivait:
--------------------
> Bonsoir à tous!
> Après avoir surfer depuis un moment sur ce forum, j'ai décidé de m'y inscrire
> pour vous poser une question existentielle.
> Voilà, j'ai été collaboratrice libérale pendant 5 ans et là je suis dans une
> mutuelle depuis 7 ans. J'ai 36 ans et ma question est: est ce que ça vaut encore
> la peine de s'installer en libéral de nos jours.
> Quand je glane l'avis de confrère qui ont vendu leur cabinet pour rejoindre le
> monde du salariat, la plupart me répondent non ou alors oui mais surtout pas
> seule.
> Je suis partagée entre les avantages et inconvénients de chaque situation.
> Pouvez vous me donner votre avis?
> Merci d'avance

j'ai 39 ans d'exercice, j'en ai vu de toutes les couleurs, mon conseil: rachète un cab tout fait, et reste seule!
Je sais, je suis à contre-courant!

Avatar_small

rat

03/02/2013 à 03:00

tu peux racheter des parts de société le travail et mâché au niveau de l'organisation en scp ou mieux en sarl

Avatar_small

malimor33

03/02/2013 à 09:27

Perso, libéral d'emblée après juste deux remplas (il y a très très longtemps). Bon mes premiers patients ont essuyé quelque plâtres mais je n'aurais pas supporté d'avoir des comptes à rendre à un supérieur hiérarchique. Il faut dire que mon premier rempla était dans un centre de soin de la sécu dans des locaux vieux et pas très propres avec du matos antique, ça défrise. Ils m'ont proposé un poste six mois plus tard, j'ai dit non.

Pour être tout à fait honnête, je l'ai un peu regretté par la suite car ils ont modernisé les locaux et changé le matériel, mais surtout pour les congés maternité de salariée, les formations payées et la retraite de fonctionnaire au bout; mais grosso modo je pense que j'ai été plus heureuse dans mon exercice libéral où je fais ce que je veux. Personne pour m'embêter, à part quelques patients difficiles dont j'ai réussi à me débarasser avec plus ou moins de tact selon mon humeur du moment.

Bonne chance

Avatar_eug_nol_gr2wgp

Mitch-62

03/02/2013 à 10:50

neophyte79 écrivait:
--------------------
> Bonsoir à tous!
> Après avoir surfer depuis un moment sur ce forum, j'ai décidé de m'y inscrire
> pour vous poser une question existentielle.
> Voilà, j'ai été collaboratrice libérale pendant 5 ans et là je suis dans une
> mutuelle depuis 7 ans. J'ai 36 ans et ma question est: est ce que ça vaut encore
> la peine de s'installer en libéral de nos jours.
> Quand je glane l'avis de confrère qui ont vendu leur cabinet pour rejoindre le
> monde du salariat, la plupart me répondent non ou alors oui mais surtout pas
> seule.
> Je suis partagée entre les avantages et inconvénients de chaque situation.
> Pouvez vous me donner votre avis?
> Merci d'avance

Quand je lis tout cela, cela me fait dire:
*Ou tu as peur de t'installer.
*Ou tu n'as aucune réelle ambition dans la vie.
Ta décision c'est toi et toi seule qui va la prendre; il n'y aura personne après au coté de toi pour te tenir la main. Vu ton age, je pense que tu es "presque" adulte.
Donc fonce! Arrête de te poser ce genre de questions.

Avatar_small

neophyte79

03/02/2013 à 11:17

Merci à tous pour vos réponses.
Pourquoi me poser la question d l'installation à 37 ans?
Parce qu'il me fallait du temps pour prendre confiance en moi et pouvoir m'affirmer face aux patients, au prothésiste.
Le choix du salariat ne s'est pas imposé. J'ai changé de région, je sortais d'une collaboration libérale donc je me suis dit: autant essayer et il est toujours temps de changer plus tard.
Actuellement je ne regrette pas mon choix car je suis arrêtée pour une grossesse à risque et ce depuis le début et je vous avoue que c'est une réelle sérénité de ne pas se prendre la tête pour les traites à payer, la recherche d'un remplaçant (difficile dans le 79 ) et dans le cas où on en trouve un : que va t 'il faire de mes patients? Va t 'il me couler la boite?
Il est vrai que question retraite , maladie et congés payés c'est l'idéal. Maintenant on a une pression permanente (même si niée par les hautes instances) d'un rendement horaire plus important qu'en libéral avec des moyens qui diminuent ( assistante plus que multicarte (la pauvre) qui déserte le fauteuil du coup)
Voilà pourquoi je m'interroge
maintenant, reprendre un cabinet veut dire anciens locaux peut être pas aux normes, veut dire nouveau fauteuil (je suis gauchère) c'est pourquoi je préfèrerais créer
L'installation seule m'a été fortement déconseillée mais il est certain qu'il faut bien choisir son associé. Malheureusement, comme dans un mariage, une fois les papiers signés, la vraie personnalité se révèle parfois!!!!
Reste en salariat alors me direz vous!!!
Je vous répondrai en reprenant les propos d'un grand philosophe : José de scènes de ménages : On n'sait pas , on n'sait plus!!!!
Désolée pour la légèreté mais ça ne fait jamais de mal!!!
bon dimanche à tous

Avatar_small

neophyte79

03/02/2013 à 11:19

Mitch-62 écrivait:
>
> Quand je lis tout cela, cela me fait dire:
> *Ou tu as peur de t'installer.
> *Ou tu n'as aucune réelle ambition dans la vie.

Je préfère la première proposition!!!
Pour l'ambition, elle existe mais elle se situe ailleurs que dans la dentisterie!! Je ne vis pas pour mon métier !!
Merci pour le propos en tout cas!

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

03/02/2013 à 11:37

"Je ne vis pas pour mon métier !! "

Tu peux avoir les avantages du salariat et bosser 5 jours par semaine ou les inconvénients du libéral et bosser 2 jours et demi par semaine si ca te chante pour le meme revenu. Pour avoir fait les 2 il n'y a pas photo. L'état fait tout pour décourager l'esprit d'entreprendre mais pour l'instant il n'y est pas encore parvenu.

Avatar_small

neophyte79

03/02/2013 à 11:51

Je ne bosse que sur 3 jours et demi, certes je fais quand meme 35 heures dans ce laps de temps pour 6000 euros par mois (ramené sur l'année). Oui, honte sur moi, je parle de mon salaire :-)))
C'est que j'entends tellement de choses.
Pour continuer dans les chiffres, quel est selon vous le taux horaire moyen pour s'un cabinet fonctionne bien , avec assistante et salaire convenable (sachant que je ne vise pas le dernier porsche cayenne!! )
En mutuelle on nous impose (sans nous imposer tout en nous imposant) 200 euros de l'heure

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

03/02/2013 à 12:44

J'ai 230 euros de charges (fixes et mobiles !)))) à l'heure. Ca représente 55 % de mon CA . Le porsche cayenne j'en achète un tous les ans....... En impôts sur le revenu ! (pas un turbo hein ! faut pas pousser mais un cayenne S)

Avatar_small

neophyte79

03/02/2013 à 12:53

??? 230 euros de charges par heure? Tu travailles avec digues Vuitton et clamp christofle?

Nouveau_image_bitmap_fz77zh

Sethef

03/02/2013 à 13:00

neophyte79 écrivait:
--------------------
> Merci à tous pour vos réponses.
> Pourquoi me poser la question d l'installation à 37 ans?
> Parce qu'il me fallait du temps pour prendre confiance en moi et pouvoir
> m'affirmer face aux patients, au prothésiste.
> Le choix du salariat ne s'est pas imposé. J'ai changé de région, je sortais
> d'une collaboration libérale donc je me suis dit: autant essayer et il est
> toujours temps de changer plus tard.
> Actuellement je ne regrette pas mon choix car je suis arrêtée pour une grossesse
> à risque et ce depuis le début et je vous avoue que c'est une réelle sérénité de
> ne pas se prendre la tête pour les traites à payer, la recherche d'un remplaçant
> (difficile dans le 79 ) et dans le cas où on en trouve un : que va t 'il faire
> de mes patients? Va t 'il me couler la boite?
> Il est vrai que question retraite , maladie et congés payés c'est l'idéal.
> Maintenant on a une pression permanente (même si niée par les hautes instances)
> d'un rendement horaire plus important qu'en libéral avec des moyens qui
> diminuent ( assistante plus que multicarte (la pauvre) qui déserte le fauteuil
> du coup)
> Voilà pourquoi je m'interroge
> maintenant, reprendre un cabinet veut dire anciens locaux peut être pas aux
> normes, veut dire nouveau fauteuil (je suis gauchère) c'est pourquoi je
> préfèrerais créer
> L'installation seule m'a été fortement déconseillée mais il est certain qu'il
> faut bien choisir son associé. Malheureusement, comme dans un mariage, une fois
> les papiers signés, la vraie personnalité se révèle parfois!!!!
> Reste en salariat alors me direz vous!!!
> Je vous répondrai en reprenant les propos d'un grand philosophe : José de scènes
> de ménages : On n'sait pas , on n'sait plus!!!!
> Désolée pour la légèreté mais ça ne fait jamais de mal!!!
> bon dimanche à tous

Du coup, par rapport à ce que tu en dis:
-la pression ne va clairement pas diminuer en libéral; le rendement sera tout aussi préoccupant qu'en mutuelle, ce qui s'ajoutera à la gestion générale... Clairement, c'est beaucoup de boulot.
-Reprendre pour une bouchée de pain un cab qui tourne ne t'empêche pas d'envisager des travaux, immédiatement ou après quelques mois.
-s'installer à plusieurs permet de diminuer les charges et de se partager la gestion. Encore faut-il, comme tu le disais, trouver le bon. Pour le reste, question de préférences.
-tu gagneras mieux ta vie, prendras plus de vacances, choisiras tes horaires.
-tu pourras bosser à ta manière, avec ton matos, sans personne pour te les briser. Moi, c'est pour ça que je me suis installé, et je ne changerais d'avis pour rien au monde.

Avatar_small

youn

03/02/2013 à 14:13

A 200 euros de l'heure si tu veux un 6000 net et un cabinet correct dans un cabinet de groupe (140-150euros de l'heure) tu vas devoir faire plus de 35h.

Maintenant en 4 jours/semaine tu peux tabler sur un bon 40k de CA à terme, et donc 7K 8K par mois en tenant le rythme.

30K en mutuelle ça a quand même l'air plus simple. Quand j'y pense je me dis que c'est tentant d'ailleurs, les devis sont quasi tous acceptés je suppose? Donc en bossant bien tu peux viser un bon 45K... Moi ça me fait réfléchir dans l'autre sens...

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

03/02/2013 à 14:19

neophyte79 écrivait:
--------------------
> ??? 230 euros de charges par heure? Tu travailles avec digues Vuitton et clamp
> christofle?

Non je traine simplement 2 boulets : carcd et urssaf.

Avatar_small

jeff13

03/02/2013 à 14:43

Moi aussi je suis gaucher et j'en ai plus que marre des fauteuils de droitier

Avatar_small

neophyte79

03/02/2013 à 15:54

A ce niveau là ils t offrent le mopral pour l ulcère à l estomac!!!
Ce métier m occasionnent beaucoup de stress et je pense que ce qui me freine c est cette chappe e plomb supplémentaire de devoir faire tourner la boutique
Peut être que je suis trop anxieuse ou peureuse
Je vais réfléchir à tout ça....
Merci de vos avis en tout cas

Avatar_small

neophyte79

03/02/2013 à 15:56

jeff13 écrivait:
----------------
> Moi aussi je suis gaucher et j'en ai plus que marre des fauteuils de droitier

J ai fait acheter à la mutuelle un fauteuil ambidextre
Idéal

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

03/02/2013 à 17:30

rapelapente écrivait:
---------------------
> Aukourd´hui avec les conditions hyper favorables à l'installation

Je ne suis pas d'accord !

Avatar_small

jeff13

03/02/2013 à 18:39

T'es payé en fixe ou en pourcentage?
Car j'ai un pote qui travaille en mutuelle pour 20%. Ca fait 6€ l'extraction d'une 37 juxta osseuse