Chant du cygne

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

Piccalilly

31/01/2013 à 00:31

Cette semaine j'ai rédigé ce petit document, et j'ai supprimé la lecture de ma salle d'attente. A la place, les patients trouvent un classeur qui commence par ça.
C'est un premier jet, je suppose que je vais trouver plein de choses à y redire, mais c'est lancé.

Vos avis sont bienvenus

J'ai trouvé après coup que ça avait une allure de "chant du cygne".

Avatar_small

rat

31/01/2013 à 01:50

Je trouve les premiers paragraphes anxiogènes (pourquoi leur parler rayons et anesthésie ?) et le dernier ne les concernent pas :les patients sont égoistes et se moquent de la pénibilité de notre profession.
Beaucoup de bonnes idées mais rajouter des dessins d'enfants pour donner envie de prendre et feuilleter ce classeur

Avatar_eug_nol_gr2wgp

Mitch-62

31/01/2013 à 10:01

Remet vite ta pile de revues.
Tu donnes là un bâton à tes patients pour te faire taper dessus.
Même si tout ce que tu dis est juste, la très grande majorité de tes patients n'ont pas grand chose à faire de tes complaintes.
Tu vas passer un temps fou à expliquer et justifier tes propos.
Remet ta pile de revues et fait un test: tu verras que leur main prendra toujours "GALA" "VOICI" "PUBLIC" "FEMME ACTUELLE" avant ton fascicule même s'il y a "IMPORTANT" écrit en grand et en rouge en première page.

Image_6_t0dfvh

jumpingjackflash

31/01/2013 à 10:24

les patients se foutent de nos problèmes et je ne peux pas leur donner tort ils en ont souvent plus que nous
et il y a un vieux principe qui disait "il vaut mieux faire envie que pitié"....

Avatar_small

warrior

31/01/2013 à 12:21

Effectivement ils s'en foutent , il vaut mieux faire une petite routine sur powerpoint et la passer sur un écran dans la salle d'attente avec de belles images
De toute façon nous resterons des nantis malgré les faits

Avatar_small

denty352

31/01/2013 à 14:32

Moi j'aime bien ta démarche. Si un patient sur mille comprend, c'est déjà ça de gagné. Si nous ne faisons rien pour informer nos patients c'est les mutuelles à travers les médias qui s'en chargent.
C'est clair, mais peut être un peu austère; peut être des dessins apporteraient une peu plus d'attrait .

Image_6_t0dfvh

jumpingjackflash

31/01/2013 à 15:32

je crois à l'information je crois qu'elle passe par la parole et le contact direct et doit être adapté a chaque patient selon ses préoccupations
je ne crois pas au misérabilisme

Nounours_2010_002_hvvwvc

tarin

31/01/2013 à 18:25

Attention à la plainte du dentiste, cet incompris!
Qui a pitié de Depardieu? de tous ces comediens qui veulent nous apitoyer sur la tranche à 75 % au dessus du million d'euros par an?
Remet Gala si tu veux, moi c'est sciences et avenir, mais de toutes façons mes patients n'ont pas le temps de bouquiner, je suis exact comme un train hélvète!

Avatar_small

sinuslift

31/01/2013 à 18:55

Piccalilly écrivait:
--------------------
> Cette semaine j'ai rédigé ce petit document, et j'ai supprimé la lecture de ma
> salle d'attente. A la place, les patients trouvent un classeur qui commence par
> ça.
> C'est un premier jet, je suppose que je vais trouver plein de choses à y redire,
> mais c'est lancé.
>
> Vos avis sont bienvenus
>
> J'ai trouvé après coup que ça avait une allure de "chant du cygne".

La grosse dent sur la seconde page me fait flipper.

Avatar_small

Piccalilly

05/02/2013 à 23:47

sinuslift écrivait:
-------------------
.
> La grosse dent sur la seconde page me fait flipper.

T'inquiète pas, sur le vrai document, il y a une photo de moi...!
Bon, ça fait peut-être aussi flipper...

Merci à tous qui m'avez répondu.

@ rat et denty352 : la première page est très colorée, la suite est austère et va le rester je pense. Pour moi, ce n'est pas un document pour les enfants, ni quelque chose de divertissant.

@Mitch et Tarin : je ne remettrai pas Gala ni Voici, ce n'est pas le genre de la maison. Ils sont habitués au "Courrier internationnal", et à "National geographic"
@ warrior : une routine powerpoint pourquoi pas,

@jumpingjackflash: je n'ai aucune envie de sombrer dans le misérabilisme, seulement donner de l'information.

@ Tous: Après une petite semaine de ce régime, j'ai été plus attentive qu'avant aux activités des gens dans la salle d'attente.
En général, je suis à l'heure, et on attend peu, les gens sont en principe ponctuels.
D'abord j'ai constaté que bien souvent ils profitent de ce moment pour consulter leurs messages sur les portables, et n'ont pas le temps de lire.
Pour ceux qui ont eu le temps, les retours sont très favorables.

En vrac, il y a ceux qui m'approuvent et enchaînent de suite sur leur propres sentiments de révolte, ils se trouvent un point commun avec moi et sont ravis,

ceux qui me disent vous avez bien raison, les mutuelles on ne les aime pas et on ne les suit pas, ainsi je découvre que certains patients viennent chez moi malgré les courriers genre AXA qui leur indique une liste de praticiens depuis quelques temps...en fait, ceux-là sont très contents de pouvoir ainsi me montrer leur attachement, et c'est tout bon!

ceux qui ont conscience qu'on est en train de transférer le dentaire et l'optique de la sécu vers les mut/assurances et apprécient d'en parler, qui ont compris que nos soins sont mal rémunérés, et est-ce que vous aimez le foie gras?...

ceux qui viennent pour la première fois, et qui sont surpris, mais comprennent maintenant plein de choses...et trouvent ça agréable.

ceux qui viennent juste pour vérifier que le devis qu'on leur a fait ailleurs n'est pas trop élevé...la, s' ils venaient chercher du low-cost, ils ont tout de suite compris.

En fait d'autres ont dû lire et ne rien dire...ils ont gardé pour eux leur réflexions.

Globalement, j'ai trouvé que c'était plutôt parfait pour faciliter le dialogue. En fait, ça m'économise du temps d'explication pour les factures HN surtout, et pour moi c'est important.

Bon, il faut vous dire que j'exerce en ville dans un quartier plutôt bcbg, mais ça n'a pas toujours été le cas.
Si j'étais encore en zone franche, mon discours aurait été concocté probablement différemment, mais je mènerais la même démarche.

Je vais tout de même remettre un peu de lecture... il y en a qui vont revenir plusieurs fois, je ne vais pas les punir.
Mais si on menait une action collective de ce type, je serais pour.

Une sorte de grève de la lecture dans les cabinets pour manifester notre révolte. Je reste persuadée que notre force première est la proximité avec la population. Nous avons le pouvoir de faire passer notre message nous-mêmes. Je ne peux pas croire que tout le monde s'en fiche.

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

06/02/2013 à 16:25

1/ j'aurais pu ecrire la même chose! bref pas mal de points communs sur la vision du métier et donc j'approuve beaucoup le truc.

2/ Passé mon exaltation première j'ai lu les commentaires des copains. Je reste d'accord même si certains n'ont pas tort je pense qu'on peut informer sans se plaindre et cesser de se retrancher derrière le mutisme, mutisme forcément coupable aux yeux des patients car selon le proverbe (j'en connais moi aussi) "qui ne dit mot consent".

3/ a améliorer notamment dans la partie concernant les actes à perte opposables et les actes libres ou hn, vraie j'en convient mais maladroite. D'autant plus que les soins ne sont pas forcément réalisés à perte si tant est qu'on s'organise et regroupe les actes.

--
"On a toujours le choix! Mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!"