Summers avec ou sans comblement, ou sinuslift?

Forum associé : Implantologie

Android_jyzura

Tavéca

19/10/2012 à 13:27

Tout est dans le titre , que feriez vous pour cette 26?
(évidemment la 27 sera out et la 25 et à refaire mais ne le sera pas pour l'instant)

1_hjsce9
Humator_t9r5wy

humator

19/10/2012 à 13:36

volet lateral, comblement et pose simultanée. (à priori)

--
N.Hum

Avatar_small

cônemorse

19/10/2012 à 13:54

Il est possible qu'il y ait un petit couloir osseux en palatin; à vérifier au scan bien entendu...

Humator_t9r5wy

humator

19/10/2012 à 13:56

et?

--
N.Hum

Images_ja1k0l

seespan

19/10/2012 à 13:57

Si le patient est prés a attendre 6 mois un ans, distalisation et légère extrusion de la racine de 25 avec miniscrew pour recréer un volume osseux et amélioré le rapport couronne racine sur la 25. Implant ensuite pour reconstituer une molaire entre 24 et 25 et un autre derrière 25 pour remplacer 27.
Tu pourras expliquer au patient que c'est pas tout le monde qui a ça en bouche.

--
หมอจัดฟัน

Android_jyzura

Tavéca

19/10/2012 à 14:33

seespan écrivait:
-----------------
>
> Si le patient est prés a attendre 6 mois un ans, distalisation et légère
> extrusion de la racine de 25 avec miniscrew pour recréer un volume osseux et
> amélioré le rapport couronne racine sur la 25. Implant ensuite pour reconstituer
> une molaire entre 24 et 25 et un autre derrière 25 pour remplacer 27.
> Tu pourras expliquer au patient que c'est pas tout le monde qui a ça en bouche.

oui c'est sympa tout ça mais là l'idée c'est de discuter technique chirurgicale pour un implant en 26 ;)

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

19/10/2012 à 14:34

Faudrait un scanner pour être sûr qu'on peut pas faire autrement, mais en effet un volet latéral et mise en place de l'implant en même temps me parait bien (tu as suffisamment d'os pour assurer une stabilité primaire de l'implant).

Android_jyzura

Tavéca

19/10/2012 à 14:37

cônemorse écrivait:
-------------------
> Il est possible qu'il y ait un petit couloir osseux en palatin; à vérifier au
> scan bien entendu...
>

Vous allez me tomber tous dessus, mais je fais rarement des scan pour les poses d'implants et les chir des sinus.

Avatar_small

cônemorse

19/10/2012 à 14:43

humator écrivait:
-----------------
> et?
>
> --
> N.Hum

S'il y a de la place en palatin, il peut être possible d'y mettre un implant.
Il est certes fort probable que, s'il existe, ce couloir ne soit pas suffisamment important pour y mettre un implant de diamètre adapté à la situation, mais on ne sait jamais...
J'ai eu un cas, il y a quelques mois, pour lequel la rétro m'indiquait pas plus de 3-4 mm sous sinus; le scan m'en a offert 10!! Et donc pas d'élévation sinusienne.
Avant de prouver à nos patients qu'on sait faire des greffes et déplacer des sinus, on peut leur prouver qu'on sait aussi utiliser ce qu'on a.
Seul un scan nous donnera une appréciation fiable.

Avatar_small

cônemorse

19/10/2012 à 14:49

Tavéca écrivait:
----------------

> Vous allez me tomber tous dessus, mais je fais rarement des scan pour les poses
> d'implants et les chir des sinus.

Je ne te jetterai pas la pierre, mais j'aimerais savoir comment tu peux évaluer avec précision la place disponible pour tes implants, leur angulation, gérer les risques anatomiques...Sans parler des conséquences en cas de souci...On ne te fera pas de cadeau si tu te plantes et que tu n'avais pas de scan. (tu me diras qu'on ne t'en fera pas beaucoup plus avec ;-))

Android_jyzura

Tavéca

19/10/2012 à 14:51

cônemorse écrivait:
-------------------
> humator écrivait:
> -----------------
> > et?
> >
> > --
> > N.Hum
>
> S'il y a de la place en palatin, il peut être possible d'y mettre un implant.
> Il est certes fort probable que, s'il existe, ce couloir ne soit pas
> suffisamment important pour y mettre un implant de diamètre adapté à la
> situation, mais on ne sait jamais...
> J'ai eu un cas, il y a quelques mois, pour lequel la rétro m'indiquait pas plus
> de 3-4 mm sous sinus; le scan m'en a offert 10!! Et donc pas d'élévation
> sinusienne.
> Avant de prouver à nos patients qu'on sait faire des greffes et déplacer des
> sinus, on peut leur prouver qu'on sait aussi utiliser ce qu'on a.

tu fais le choix de la simplicité opératoire (c'est pas péjoratif et un bon choix) au détriment de l'axe implantaire.
j'essaie pour ma part de faire l'inverse surtout en secteur postérieure.
Mais encore une fois je dis pas que ton choix n'est pas le bon, c'est une question de préférence.

> Seul un scan nous donnera une appréciation fiable.

Avatar_small

cônemorse

19/10/2012 à 15:04

Tavéca écrivait:
----------------
> tu fais le choix de la simplicité opératoire (c'est pas péjoratif et un bon
> choix) au détriment de l'axe implantaire.
> j'essaie pour ma part de faire l'inverse surtout en secteur postérieure.
> Mais encore une fois je dis pas que ton choix n'est pas le bon, c'est une
> question de préférence.
>
Dans le cas que j'évoque, l'axe a été rattrapé avec un pilier légèrement angulé (7°), donc ça ne posait pas de gros souci de poser dans cet axe; je précise également que la patiente avait 70 ans et l'élévation sinusienne ne paraissait pas la solution la plus adaptée ;-)
Mais effectivement, après chacun fait ses choix en son âme et conscience et selon ses capacités ou compétances.

Icon_poker_h4nm2d

jeff

19/10/2012 à 15:37

Tavéca écrivait:
----------------

> Vous allez me tomber tous dessus, mais je fais rarement des scan pour les poses
> d'implants et les chir des sinus.

Pour ajouter une reflexion à mes petits camarades, c'est comme même utile de vérifier la perméabilité du méat.

A moins que tu ne fasse faire un examem ORL systématiquement.

Images_ja1k0l

seespan

19/10/2012 à 15:43

Tavéca écrivait:
----------------

> oui c'est sympa tout ça mais là l'idée c'est de discuter technique chirurgicale
> pour un implant en 26 ;)

Oui mais en faite ça fait deux jours que je fais rédaction de dossier patient, et pour les deux prochains jours idem, donc je tourne en rond.

En plus j'ai vue un reportage sur la tasmanie, et je sais pas pourquoi mon plan de traitement me fait penser a un ornithorynque.

--
หมอจัดฟัน

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

19/10/2012 à 16:11

l'absurdité peut-être...

Android_jyzura

Tavéca

19/10/2012 à 16:11

jeff écrivait:
--------------

> Pour ajouter une reflexion à mes petits camarades, c'est comme même utile de
> vérifier la perméabilité du méat.

Si lors de l'anamnese prè-opératoire on a trouvé aucune pathologie sinusienne, aucun historique de sinusite chronique ou aiguë, ainsi qu'aucune contre-indication, et si en plus a l'examen radiologique la membrane de Schneider est fine ou invisible, avec un contenu endo-sinusien clair, et donc un meat ouvert, penses tu qu'il soit nécessaire d'objectiver au moyen d'un examen complémentaire onéreux et irradiant ce que tu sais déja?
je ne le pense pas, mais des qu'il y a suspicion , alors la ok.

Android_jyzura

Tavéca

19/10/2012 à 16:16

Bon je sens que je vais me faire nonoliser!
Allez-y, tapez fort, je suis masochiste ;)

J'ai donc choisi un Summers sans comblement (Ankylos 9,5 x 4,5).

2_oqrzva
Android_jyzura

Tavéca

19/10/2012 à 16:20

cônemorse écrivait:
-------------------
> Je ne te jetterai pas la pierre, mais j'aimerais savoir comment tu peux évaluer
> avec précision la place disponible pour tes implants, leur angulation, gérer les
> risques anatomiques...Sans parler des conséquences en cas de souci...On ne te
> fera pas de cadeau si tu te plantes et que tu n'avais pas de scan. (tu me diras
> qu'on ne t'en fera pas beaucoup plus avec ;-))

Le sens clinique est le plus important à mon avis, avec la connaissance des risques et la manière de les gérer ainsi que les complications eventuelles.
Mais je sais que ce que je dis n'est pas consensuelle et c'est pourquoi j'ai fait ce post.

Humator_t9r5wy

humator

19/10/2012 à 16:27

pas de scan, summer sans matériau sur un cas à faible hauteur d'os résiduel, sans fenêtre latérale...
Je trouve que tu prends quand même quelques risques.
ça peut le faire,... ou pas!
un conseil: fais gaffe, il y a es moments ou on se sent super fort, et cela jusqu'à ce qu'une bonne merde te remette les idées en place (ça n'arrive pas qu'aux autres). Exemple: mon bon foirage avec mon implant jeté dans le sinus que j'avais posté il y a quelques mois...
Je suis l'avis de jeff aussi +++ concernant le méat.

--
N.Hum

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

19/10/2012 à 19:50

Tavéca écrivait:
----------------
> Bon je sens que je vais me faire nonoliser!
> Allez-y, tapez fort, je suis masochiste ;)
>
> J'ai donc choisi un Summers sans comblement (Ankylos 9,5 x 4,5).

joli cumul de risques...çà va être très simple, c'est "on" ou "off"...
la prudence aurait été comme dit plus haut: volet latéral + comblement et pose de l'implant dans le même temps (en technique enfouie...vis de couv donc...pas de cicat...)
j'ai déjà fait des truc "olé olé", mais là j'aurais pas osé mettre les 2/3 voir 3/4 de l'implant sans rien dans le sinus...2 ou 3mm au plus, après biomat systématique...

mais bon, çà va être intéressant de voir si le nonos se reforme autour...fais suivre les radios...;-)

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

19/10/2012 à 20:38

Pour quelle raison as-tu choisi une vis de cicatrisation bien plus large que l’implant B9,5 ?

Little-shop-of-horrors_brzqjx

chatondecarte

19/10/2012 à 21:09

Tavéca écrivait:
----------------
> Bon je sens que je vais me faire nonoliser!
> Allez-y, tapez fort, je suis masochiste ;)
>
> J'ai donc choisi un Summers sans comblement (Ankylos 9,5 x 4,5).

T'aurais pu faire encore plus fort avec une mise en charge immédiate...

Alors bien sur il doit bien y avoir 50 ou 60% de chance que ça marche, mais pourquoi prendre le risque?

Le summers a une indication (au moins 6mm d'os, au plus 4mm de gain). Là c'est clairement pas l'indication. Si tu fais pas un lift dans ce cas là, tu n'en fais jamais...

D'un autre coté si ça foire c'est pas un drame, juste un peu de temps perdu pour le patient et un peu d'argent perdu pour toi.

Avatar_small

pointG

19/10/2012 à 21:49

Je me permets de te conseiller de voir l'émission de Génération implant (la perforation de la membrane du sinus
sur GI TV de lundi soir il y a 15 jours)
Dans ton cas ,je pense qu'il valait mieux ne pas mettre de comblement osseux ,car tu as du avoir obligatoirement une légère perforation .Les matériaux de comblement risquent donc de partir dans le sinus et remonter et boucher le meat avec
sinusite;ton implant monte la membrane comme un piquet de tente.Le patient pourrait saigner un peu du nez.
C'est certain qu'un sinuslift aurait été préférable;j'avoue
que je préfère ta solution et j'ai quelques cas ou l'implant
est dans le sinus 1/3 environ;tout est ok pour l'instant (je croise les doigts...)

2b557adf5861db1fcf0767b6c21e0366_modifi_-1_xyt93g

pxav

19/10/2012 à 22:54

je trouve ta solution cool, le matériau de comblement n'apporte pas grand chose dans un cas comme ça, seul remarque un peu trop sous crestal, par contre bien vu la vis plus large, ça évite en cas de problème que l'implant soit dans le sinus.
j'ai fait deux SL de la même façon début de semaine en flapless et pas de soucis.
Par contre il faut être doux et avoir un stabilité de l'implant.

--
xbk
"Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin" Dac Pierre

Avatar_small

clemsdent

19/10/2012 à 22:59

si j'avais un implant à me faire mettre dans 5mm d'os à la 26, je préférerais largement comme ça!

le traumatisme opératoire est bien moins important quand même.