Patients CMU n'habitant pas en France ...

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

DrSophie

11/10/2012 à 16:25

Petite anecdote de fin de soin hier: Un patient me dit qu'il a pris rdv pour sa soeur CMU pour qu'elle refasse sa prothèse avant de partir dans 15 jours. Je lui demande combien de temps elle reste là-bas, si c'est pour le boulot. Là j'ai eu la réponse du siècle " elle est venue pour son accouchement, là elle repart elle trouve la vie ici trop stressante".

Autant dire que je ne vais demander aucun raccourcissement de délai à mon prothésiste pour avoir la prothèse à temps.

C'est quand que la sécu compte faire des économies sur ceux qui profitent de la CMU ?

129_fucieh

rs4

11/10/2012 à 16:35

tu lui dis juste que la prothese n'est pas realisable en 15 jours lol

dehors...

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

11/10/2012 à 16:39

" elle est venue pour son accouchement, là elle repart elle trouve la vie ici trop stressante".

Elle n'a pas tord !

M_xowzvs

orvieto2

11/10/2012 à 16:43

«Ça ne sert à rien d'attendre à l'hôpital, il faut se détendre»

http://www.liberation.fr/grand-angle/010150642-la-maternite-aux-4-500-bebes

Avatar_small

DrSophie

11/10/2012 à 17:00

J'ai déjà dit au frère qu'il fallait 1 semaine entre chaque séance et que ce n'était pas possible dans les temps (j'ai la chance d'avoir enfin des vacances ).

Mais c'était juste un coup de gueule. Si j'avais pas été curieuse, je me serais faite avoir par une profiteuse.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

11/10/2012 à 17:12

C'est vrai quoi, à la différence du CMU local elle accroît le déficit du commerce extérieur !))))
A Madagascar par exemple tu peux même embaucher du personnel de maison avec ta CMU. ))))

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

11/10/2012 à 17:23

DrSophie écrivait:
------------------
> C'est quand que la sécu compte faire des économies sur ceux qui profitent de la
> CMU ?

Ils ne profitent pas de la CMU, mais de la fraude !

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

11/10/2012 à 17:34

Ah? c'est pas valable quand on réside à l'étranger ?
Par contre faire sa prothèse, CMU ou pas, en Hongrie valable ? Je m'y perds......

Don_quichotte_xrbqem

Don Chicot

11/10/2012 à 18:02

Vous inquietez pas, dans une vingtaine d'année, quand nous serons un pays en voie de (re)développement, c'est nous qu'irons nous faire faire des berlingots et nos petites filles qu'iront accoucher dans les pays encore développés...

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

11/10/2012 à 18:14

Pas gratos en tout cas. Gros coup de pompe dans le cul garanti, si tu te pointe la gueule enfarinée de socialisme angélique.

Avatar_small

DrSophie

11/10/2012 à 18:24

C'est la première dont j'ai une preuve directe qu'elle abuse mais on rencontre quelques patients domiciliés en France ("habite chez mr Untel") qui viennent faire leurs soins en France et retournent dans leur pays d'origine une fois les examens finis.

Ca me dépasse qu'il n'y ait pas plus de contrôles des CPAM.

76812_160161657355936_145768422128593_292819_8346772_n_tlygfa

Blette

11/10/2012 à 22:40

Combiens j en ai moi qui bossent au Luxembourg tout en touchant le rsa et la cmu en France ...

Avatar_small

rat

12/10/2012 à 01:24

j'ai soigné un CMU pour lequel la cpam a enlevé ses droits avec effet rétro actif de 6 mois :j'ai eu mon paiement dans le baba alors qu'à la date des soins le patient bénéficiait de la CMU.

C'est qui l'escroc ?

Avatar_small

rat

12/10/2012 à 01:24

j'ai soigné un CMU pour lequel la cpam a enlevé ses droits avec effet rétro actif de 6 mois :j'ai eu mon paiement dans le baba alors qu'à la date des soins le patient bénéficiait de la CMU.

C'est qui l'escroc ?

Avatar_small

dentiste68

12/10/2012 à 02:28

Patient de nationalité suisse, vivant en Allemagne, ne captant pas un seul mot de français... bénéficiaire de la CMU. J'ai pas compris.

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

12/10/2012 à 12:13

http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/datamining_cmu-c_260511.pdf

Détecter un fraudeur n'est pas tâche facile, a fortiori quand on est une "Caisse", et donc, qu'on n'a pas de pouvoir de police.

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/124000124/0000.pdf

L'ensemble des dispositifs en place pour la détection des fraudeurs à l'attribution se trouve à partir de la page 156. C'est complexe...

Une fois tout celà dit, il faut mettre les montants des fraudes à l'attribution en rapport avec d'autres chiffres.
Prenons par exemple, bien que ce soit parfaitement immoral, (mais l'économie est-elle morale ?), le montant de la facture de cette lutte, comprenant les développements des logiciels et le montant des salaires des employés ciblés sur la fraude. Ne serait-ce que pour cette référence à la morale, la nécessité de la lutte est incontestable, quel qu'en soit le cout.
Mais allons au-delà, sans pudeur. Combien coutent la fraude et les abus effectués par les professionnels de santé, qui soignent (ou non) des maux inexistants, profitant du 1/3 payant et de l'indifférence du patient ? Dois-je reparler du cout social que représentent les centres low-cost qui couronnent des dents qui n'en ont pas besoin...? Qui dans ce cas est le bénéficiaire de la fraude ou des soins abusifs ?
La fraude existe, et elle doit être combattue. La fraude à l'attribution doit être combattue fermement... mais la fraude des professionnels est (en terme de montant) bien plus importante que celle des amateurs. C'est tout à fait logique. Et c'est aussi logique de la combattre avec fermeté.
Il faut juste en avoir conscience.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

12/10/2012 à 14:23

Fraude qualitative, fraude par omission de soins aux tarifs d'un autre age. Ça coûte plus cher et de loin. Avec les tarifs imposés ça t'étonnes ? Démonstration d'alapex pour te mettre le nez dans ton caca totalitaire.

http://www.eugenol.com/sujets/398309-bah

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

12/10/2012 à 14:45

ameli écrivait:
---------------
> mais la fraude des professionnels est (en terme de
> montant) bien plus importante que celle des amateurs. C'est tout à fait logique.
> Et c'est aussi logique de la combattre avec fermeté.
> Il faut juste en avoir conscience.

D'où sors-tu ça ?

Si moi aussi j'utilise mon pifomètre de mesure, je dirais que la plus grosse fraude en montant ce sont les arrêts maladie de complaisance. Et dans ce cas, professionnels et patients (je n'ose pas dire "malades") en sont les principaux bénéficiaires.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

12/10/2012 à 15:00

Une indemnisation à 90 jours comme nous réglerait le problème. liberté ÉGALITÉ fraternité.

Avatar_small

DrSophie

12/10/2012 à 15:20

chicot29 écrivait:
------------------
> Une indemnisation à 90 jours comme nous réglerait le problème. liberté ÉGALITÉ
> fraternité.

Ca me rappelle mon assistante qui racontait à sa copine comment allonger son congés maternité. Ou cette même assistante qui m'a demandé un arrêt maladie pour rester avec ses filles en vacances.

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

12/10/2012 à 15:30

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> Si moi aussi j'utilise mon pifomètre de mesure, je dirais que la plus grosse
> fraude en montant ce sont les arrêts maladie de complaisance. Et dans ce cas,
> professionnels et patients (je n'ose pas dire "malades") en sont les principaux
> bénéficiaires.

Bin oui !
C'est bien de l'abus de prescription, non ? S'il y a effectivement sollicitation de fraude (ou d'abus), il y a un ordonnateur !

Pour info, les chiffres (détectés) 2010 :

Etablissements de santé : 71,1 millions
Professionnels de santé : 32,1
Assurés : 17,6
Transporteurs : 22,2

J'en reviens à ce que je disais : un assuré est toujours un amateur, il n'a guère l'occasion de passer à l'acte, c'est rarement une "bande organisée" ou un moyen d'assurer des revenus stables : ce sont de petites triches, l'occasion faisant le larron.
Un professionnel a l'occasion de tricher tous les jours de nombreuses fois. Il est normal que parfois, il se laisse tenter, je ne crois pas à la sainteté. Mais quand il se met à tricher ou à "abuser", la facture est toujours très salée.
Il est exact que les tricheurs parmi les professionnels sont très peu nombreux ; en règle générale, l'éthique est présente. Mais les rares qui trichent coutent très cher.
Et on constate que les établissements ne sont pas les derniers !

Avatar_small

Pierre-E

12/10/2012 à 15:39

Me souviendrai toujours d'une nana Suisse, des bagouzes en or plein les dogits, un sac Vuitton au bras, bref de beaux signes extérieurs de richesse.
habite le 56, dans un des bourges les plus riches de france.

Devis pur implant, après quelques soins : pas donné suite.

6 mois après elle revient, avec sa toute nouvelle attestation CMU et le même devis, pour em demander si ça change quelque chose.
Bien évidemment rien.

J'me suis bien marré tient..... Encore une qui a tous ses revenus et placements en Suisse, et qui du coup ne "déclare rien" en France...... je n'ai pas demandé si elle touchait le RSA, ça n'existait pas encore.

Avatar_small

dionysos

25/10/2012 à 02:59

Étant professionnel de santé dans une grande enseigne d'optique je vis le cas régulièrement sans compter que très souvent nous voyons des clients rajoutant des suppléments sur les montures, du style Chanel, Dior.... Des montures à 300-400€ parfois quand l'on les seuils pour bénéficier de la CMU ça semble difficile à croire. On se demande ou sont les contrôles!!!
Ou encore des médecins qui prescrivent des ordonnance pour des correction de 0,25 (autant dire rien....)
À côté de ça des retraités qui sont dans le besoin ne peuvent même pas se payer des lunettes, c'est une honte !