obligation de donner la composition

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

koala07

07/09/2012 à 17:30

Bonjour,
Un patient me demande la composition exacte des composites que j'ai utilisé pour ses soins.
Suis- je obligée de lui donner ??
merci

Avatar_small

dentalproject

07/09/2012 à 17:37

Je me demande s'il demande aussi la composition du préservatif que lui délivre son pharmacien?
Attention...

Cuisinier_quocuj

jeff2

07/09/2012 à 17:45

Tu lui donnes, le nom du composite, et le numéro de lot, le numéro de téléphone de l'importateur et du fabricant et bon courage, car si c'est toi qui fait ce travail, tu sais très bien que tu n'auras jamais la composition exacte.
Ce qui intéresse les patients en ce moment, c'est de savoir si il y a du bisphenol A dans ton composite, et comme tu ne le sais pas, faut mieux suivre les conseils de la première ligne

Toriko_2_lzp5cb

Giantcoco

07/09/2012 à 17:48

Je vois pas ou est le problème qu'il sache ce qu'il a dans la bouche. Après la composition c'est dur dur a avoir, mais lui donner les références ça ne me semble pas insurmontable.

Avatar_small

Toto le Héros

07/09/2012 à 18:24

N'oublie pas de lui donner aussi le nom du fabricant de ton fauteuil sur lequel il a posé son postérieur pendant de longues minutes. De même que celui du spray que tu as utilisé et dont certaines gouttelettes flottent encore dans l'air...

J'en ai eu une il y a quelques temps, une championne. Elle m'a fait, avant que je puisse l'approcher, un speech magique sur les amalgames et sur ceux qui continuaient à en poser et sur le fait qu'elle se transformerait en torche humaine et que le reste du monde s'effondrerait dans le chaos si jamais j'avais l'outrecuidance de lui en poser un à la place de la daube qui venait de se faire la malle sur sa 36. En précisant au passage que celui qui posait encore des amalgames de nos jours ne méritait pas le nom d'être humain.
Je paraphrase mais on est pas loin.
Elle rentrait des "States" (avé l'accent) et ne supporterait pas autre chose qu'un composite.
Au bout de 10 minutes, quand enfin j'ai réussi à lui clouer le bec en lui faisant ouvrir, je lui dis, alors qu'on est en pleine réalisation d'un pâté impérial à l'italienne, avec palodent, digue et tout, qu'il est curieux de s'inquiéter des effets nocifs de l'amalgame et pas du tout de ceux des composites.
Elle ouvre de grands yeux ronds, mais elle est emmerdée pour se glisser dans mon monologue car la digue lui a offert une petite demi-heure de forfait "Voyelles": Aoh On ou è"...
J'en profite, après m'être un peu foutu de son élocution approximative, pour lui dire que les fabricants de compos, sans doute les mêmes qui étaient à l'origine de la grande razzia anti-amalgame, étaient dans la doune complète depuis qu'on avait découvert que leurs produits contenaient parfois du Bisphénol A. Mot magique, puisqu'elle l'a entendu à la télé... et que Claire Chazal lui a dit qu'elle allait mourir.
Ce qui me faisait le plus rire, lui précisé-je, c'est qu'ils étaient obligés d'adopter la même ligne de défense que les fabricants d'amalgame quelques années avant vis-à-vis du mercure : il y en a très peu, il n'est pas nocif à ces doses-là,...
Je polis mon affaire, superbe, comme d'habitude, gagne mes 40 balles et savoure l'instant magique où, par la fenêtre de la sté, je la vois téléphoner à son ami américain, parce que madame est fluent in english, pour lui demander de lui parler un peu du Bisphénol et de sa mort inéluctable.
J'ai perdu de la thune mais je me suis bien amusé.

Img_3657_fbfr7o

alapex

07/09/2012 à 19:45

koala07 écrivait:
-----------------
> Bonjour,
> Un patient me demande la composition exacte des composites que j'ai utilisé pour
> ses soins.
> Suis- je obligée de lui donner ??
> merci

Non , tu n'es pas obligé .
Tu la connais ? Exactement ?
Moi j'ai bouffé de la margarine à la place du beurre depuis des décennies à cause des lipides gras saturés , insaturés , que sais-je ; je me sentais très soucieux de ma santé , j'ai appris qu'en fait il y a de l'huile de palme ?!?!?
P'tain les salauds zavez trouvé la parade , il était marqué évasivement composants gras (c'est pas exactement ça , mais bon ). Alors quand je te dirai qu'en plus si ça se trouve l'emballage plastique est bourré de trucs cancérigènes de toute sorte , que le couvercle interne est pire car le métal est recouvert de bi-phénol amha ...
Pfff , quelle misère .
Tu peux me filer les coordonnés de ton patient stp , je sens que je vais faire comme lui , me soigner aux zuiles zessentielles en relation avec l'au-delà .
Parce que bon , je ne connais pas la composition des composites , mais bon s'ils nous mentent en plus , il est hors de question que je fasse mourir mes patients !

PS/ Demande lui aussi son pseudo sur doctissimo qu'on se marre ...)))

Avatar_small

Rick

07/09/2012 à 19:45

koala07 écrivait:
-----------------
> Bonjour,
> Un patient me demande la composition exacte des composites que j'ai utilisé pour
> ses soins.
> Suis- je obligée de lui donner ??
> merci

Plus grave, cela concerne des millions de litres/jour
Qui connait la composition du colaCoca.

Bebe_038_nf8eum

danteyeah

07/09/2012 à 20:02

Toto le Héros écrivait:
-----------------------

> J'ai perdu de la thune mais je me suis bien amusé.

Merci cela m'a bien fait maré aussi ;-)
Sinon c'est le cas idéal pour lui "coller" un Inlay Or, et ça tombe bien y a un post la dessus. Pour tous les flippés de la vie et de l'intoxication en tous genre (et il ferait mieux de vérifier ce qu'ils bouffent d'abord, y parait que nos chères têtes blondes frenchies bouffent plus mal que leurs homologues américain) remettons l'Inlay or au gout du jour (le céramique c'est pas possible c'est collé au composite....merde), et sauvons la planète et nos cabinets par la même occasion, YAPLUKA!