" Trucs " pour soigner les enfants

Photo7168_ziyb4h

Xenia1971A

04/09/2012 à 16:44

....n empeche que parfois, pas le choix,mais c est en dernier recours evidemment....

--
(؛˙˙˙˙sdɯǝʇ uoɯ ʇnoʇ puǝɹd ɐɔ ʇǝ ɹǝnlɐʌép à ǝɯǝɯ-ıoɯ ǝp zǝssɐ ɐɾǝp ıɐ,ɾ˙˙˙˙

Avatar_small

adélaïde

05/09/2012 à 00:14

Xenia1971A écrivait:
--------------------
> ....n empeche que parfois, pas le choix,mais c est en dernier recours
> evidemment....
>
>
> --
> (؛˙˙˙˙sdɯǝʇ uoɯ ʇnoʇ puǝɹd ɐɔ ʇǝ ɹǝnlɐʌép à ǝɯǝɯ-ıoɯ ǝp zǝssɐ ɐɾǝp ıɐ,ɾ˙˙˙˙

quand t'as un problème particulier, adresse toi à la personne responsable de ce problème.
sûre qu'elle te donnera la réponse.

RépondreCiter
Score : -1
Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

28/09/2012 à 12:16

Un "truc" à mon sens fondamental: ne JAMAIS mentir à un enfant.

Une fois les choses evidentes mises en place, on a montré les intruments courants, on a fait le con avec aspi et seringue à eau on passe aux choses serieuses: la sonde ça pique si on la pose ailleurs que sur une dent, et donc on lui dit qu'on fera trés attention mais que lUI aussi doit faire gaffe à pas faire de mouvements intempestifs, expliquer une règle fondamentale: quand je mets certains intruments en bouche c'est dangereux et donc il est hors de question de bouger, "la bouche ou la tête hein pasque tes pieds je m'en fiche", expliquer aussi que parler ça fait bouger les lèvres et la langue et que c'est aussi dangereux (oui je dis que si on fait pas attention y'a danger, j'essaie pas de noyer le poisson ou d'utiliser un langage évitant tout mot anxiogène, je dis aussi que ça peut faire MAL, j'y reviendrai).

Ensuite il faut donc se mettre d'accord sur un signal me permettant de savoir si quelque chose ne va pas, il devra lever la main GAUCHE car avec la droite il risque de cogner mon bras et de me faire déraper de la dent vers les tissus mous sensible (lui piquer la langue avec la sonde après avoir piqué une dent pour bien lui montrer la difference, j'ai pas dit le puncturer et le faire saigner hein!).

Le contre angle.... on le met en route à sec et on lui fait ecouter le bruit, on va ensuite à vitesse lente et sans spray passer une fraise sur une face oclusale saine, juste lui faire sentir les vibrations, puis on rajoute aspi et spray, on peut en même temps répéter la scéne du lever de main. Le grand moment c'est le contreangle bleu, grosse fraise boule et lui expliquer que ça va vibrer "de folie" jusque dans sa tête, c'est drôle et ça fait même pas mal!

La piqûre...... d'abord j'explique que soigner une dent ça peut faire très très mal et que donc il est hors de question de faire ça.... je lui explique ensuite qu'il existe un truc magique pour enlever la douleur, on appelle ça une "anesthesie locale", le mot savant le desarçonne souvent et donc on revient à plus pragmatique et on lui exp)lique que la fameuse "anesthesie" a un petit inconvénient, c'est une piqûre (autant utiliser le gros mot tout de suite) et que donc oui ça va piquer mais durant "même pas une seconde" et qu'ensuite là où j'ai piqué il sentira plus rien.
Ensuite il conviendra de poser l'aiguille dans le bon sens du biseau, pincer la joue en même temps qu'on pique et injecter quelques gouttes dans la gencive libre plutot qe=ue directement dans l'attachée du palais, il est prevenu et est d'accord pour le "même pas une seconde" et est souvent surpris de ne rien sentir du tout (je sais je suis bon ;0)).
Ensuite on attend quelques secondes, on en profite pour expliquer qu'il va ressentir un truc bizarre là où on a endormi et que quand on fera la grosse piqûre il ne sentira plus rien durant l'injection (un petit coup de sonde sur une zone sensible, joue ou langue ou gencicve et ensuite sur la zone anesthesiée pour bien lui montrer que ça ne pique pas), donc que aprés la grosse anesthesie il va ses entir gonflé et sera tout engourdi comme une grosse bosse ou un coup de poing.....

Mio j'ai un QS et donc faut aussi faire la demonstration que ça tourne et expliquer qu'on va faire un truc HORRRRRIBLE avec tout en dementant le horrible avec nos yeux et en exagérant à donf afin de le faire se sentir fort et courageux.

Bon mon patient est là, je vais bosser, la suite au prochain n°.

--
"On a toujours le choix! Mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!"

Autre_194_n1id0c

Jazzmaster

10/04/2014 à 15:27

Quelle technique utilises tu avec ton QS pour les enfants ayant le germe des dents déciduales en dessous?

Avatar_small

sumble

10/04/2014 à 16:33

Jazzmaster écrivait:
--------------------
> Quelle technique utilises tu avec ton QS pour les enfants ayant le germe des
> dents déciduales en dessous?

Aiguille verte de 9mm de long, peu de risque de toucher un germe.

Avatar_small

rat

14/04/2014 à 04:34

Compter jusqu'à 10 et pendant 10 il joue à la "statue" et sortir la fraise ou l' aiguille bien avant, au pire rajouter des demies si on n' a pas fini.
Les lunettes de soleil aussi "c'est cool" et il se sent moins agressé et la star.

sinon la promesse que si l' on a vite fini on peut aller dire bonjour a mon toutou qui dort au fond de sa pièce, j' en ai même qui lui portent des doudous ;il m' a souvent aidé pour les cas désespérés.

Q42955962076_4064_lcuc3e

dentino

24/04/2014 à 13:46

A des gamins qui paniquent littéralement (hyperventilation), j'arrête tout, j'enlève mon masque et je demande tranquillement au gamin de me regarder fixement et de respirer lentement et profondément comme je le fais (avec un léger sourire, histoire de le rassurer encore plus)
Après quelques instant à inspirer/expirer ensemble (il doit caler sa respiration sur la mienne) il devient plus détendu et on peut continuer les soins.
Perso, j'ai plutôt tendance laisser les parents en salle de soins. Ils sont en général discrets si on sait les tenir, et si tout se passe super bien avec le gamin, eux-mêmes voudront prendre rendez-vous pour eux ou les grands-parents...

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

24/04/2014 à 15:21

Le contrôle de la respiration marche plutôt bien. (adulte et enfant ;p )
Mais pour cela, je parle à l'enfant: "tu respire bien, par le nez..." Et je l'accompagne en respirant moi aussi profondément par le nez.

C'est zen, ça détourne l'attention, et ça permet de se relaxer soi même. Bien entendu, il faut prendre une voie agréable. En accompagnement d'autres techniques de distraction, comme tirer sur la joue. Toujours en expliquant...

=> Tout ça correspond plus à l'étape redouté de la piqûre.
mais la respiration marche bien pour le reste des soins.

En général, bien expliquer, ne pas mentir. Et comme pour tout, si on est sur de ce qu'on fait, on rassure beaucoup mieux la personne en face.

Avatar_small

burnax

30/09/2020 à 10:56

Je ressors ce post pour me défouler.....

Raz le bol des enfants rois......

1 heure perdue, pour des capricieux, couvés...

Images_uqnzgv

1ère chose à considérer pour les enfants, c'est leurs parents, pas le physique de la mère hein, enfin pas tout de suite.
En clair si tu repères comment sont les parents, t'as une idée du comportement futur du gamin.

Capture_d_e%cc%81cran_2018-05-16_a%cc%80_21.30.54_vxatyz

Daryl

30/09/2020 à 11:22

ℙ𝕖𝕣𝕧𝕖𝕣𝕤 ℙé𝕡è𝕣𝕖 écrivait:
--------------

> En clair si tu repères comment sont les parents, t'as une idée du comportement
> futur du gamin.

Tout à fait d'accord avec PP 1er !!
Regarde le fils de pervers, son père tout craché ;-))

Pub_dqgxmj
Paix_ygehd4

TA2

30/09/2020 à 11:37

Daryl écrivait:
-----
> ℙ𝕖𝕣𝕧𝕖𝕣𝕤 ℙé𝕡è𝕣𝕖 écrivait:
> --------------
>
> > En clair si tu repères comment sont les parents, t'as une idée du comportement
> > futur du gamin.
>
> Tout à fait d'accord avec PP 1er !!
> Regarde le fils de pervers, son père tout craché ;-))

Il a juste un peu faim . Une envie de téter , rien de plus ;o)

69_xtb5lc

barbabapat

30/09/2020 à 12:56

Tu as ces conseilles là mais, il faut voir si c'est applicable réellement. sachant que ca n'est pas les mêmes populations. Apres sur les mères, c'est autre chose mais il ne faut pas qu'elles soient patientes au cabinet.

//www.youtube.com/watch?v=XaYvmasB1d4

Avatar_small

mla2

30/09/2020 à 13:30

tout problème a sa solution.....

Solution_technologique_skxozq
Images_uqnzgv

Moi j'ai bien un truc mais bon ...

Enfin, si ça peut aider.

Pervers_p%c3%a9p%c3%a8re_02_allhlm
Avatar_small

mla2

30/09/2020 à 18:30

empreinte carbone........avantage" Truc" PP.....
versus
coût différé assurance maladie suivi post traumatique de l'enfant......là difficile de départager.