Refaire Join posterieur

Forum associé : Prothèse

Avatar_small

mat2t

10/08/2012 à 16:56

Bonjour , je viens de poser une Pac qui présente un joint posterieur insuffisant , ca m'apprendra à ne pas gratter moi même mes modèles.

Je me rapelle d'une technique à base de sparadrap et de résine retard pour le compléter , quelqu'un peux il m'aider.

Merci

Avatar_small

rhizalyse

10/08/2012 à 17:16

Désolé je ne réponds pas a ta question, mais cela appelle une autre question:
Est on obligé de gratter un modèle quand le joint est excellent à l'empreinte ?

Avatar_small

Diplodokyste

10/08/2012 à 17:46

T'es obligé de gratter si tu veux définir et choisir toi même le bord, et ne pas laisser cette tâche au technicien de laboratoire qui peut foutre en l'air toute ta prothèse, surtout si tu t'es embêté à faire un bon joint périph partout ailleurs.
C'est le clinicien qui doit le décider de cette étape clinique pas le technicien.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

10/08/2012 à 18:40

Tu dépolis un peu ta résine dessus-dessous. Tu en prépares de la semi-liquide (attention, avec la chaleur ça peut prendre vite), tu en déposes le long du post-dam et tu mets en bouche.
Le patient peut parler ou faire des mouvements avec le voile du palais pendant ce temps. Quand c'est dur, tu vérifies si c'est OK et tu dégrossis puis polis. Sinon, tu recommences jusqu'à ce que ce soit bon.
Pas besoin de se compliquer la vie pour un truc simple comme bonjour.

Avatar-19_obqrbd

cagagne

11/08/2012 à 00:06

Pate de kerr verte thermoplastique et reempreinte Ozn + rebasage.
Un labo sérieux ne refait pas payer.
Ou alors rebase toute ta prothèse avec un silicone rose de rebasage définitif en dépolissant l'intrados + adhésif.
Le résultat à long terme est satisfaisant car le silicone ne vieillit pas.
Une fois que tout va bien tu refais un rebasage.
La ligne américaine est à mon avis une technique du passé.

--
Utilisez les pouces dans l'angle en haut à droite pour voter SVP
Kikcéti kiadi quélénonol nété pas oune arène
Avé César

Avatar_small

mat2t

11/08/2012 à 17:09

Ok merci pour ces différentes solutions.d'ailleurs je n'ai jamais compris pourquoi alors qu'on fait un marginage à la pâte de kerr en postérieur en faisant notamment le A grave.

Que le Porte empreinte individuel à la fin du marginage ,tient bien ,pourquoi il faut en plus gratter le modèle pour l’éventuel depressibilité du palais alors que pour moi la pate de kerr l'a enregistré cette dépressibilité.

Grumpy-cat_ifik8s

radich_a_tord

11/08/2012 à 17:38

Parce que le fait de gratter plus ou moins le plâtre dépend du type du voile du palais du patient.

Quand tu fais ton empreinte tu enregistres la réalité. Quand tu grattes le plâtre tu fixes ton joint postérieur.

Pour voir l'amplitude, faire faire un A grave pour relever le palais mou. Pour le faire descendre, faire souffler par le nez bouché (Valsalva).

Chez un patient dont le voile du palais est plat, tu ne peux pas gratter beaucoup car sa muqueuse est peu dépressible. Le joint sera par contre étendu.

Chez un patient dont le voile tombe très verticalement tu pourras gratter beaucoup, la muqueuse est dépressible. Le joint sera étroit mais profond.

Bon après ça c'est la théorie...

Il me semble que le sparadrap c'est pour prolonger le joint sur une prothèse qui ne va pas assez loin en postérieur

Avatar_small

maz

12/08/2012 à 18:54

je fais à la pate de kerr verte et hurler le patient quand j'insère le bordel et continuer de hurler jusqu'à ce que ça refroidisse (prévenir dans la salle d'attente, fermer les fenêtres, et pour aider le patient, hurler avec lui) ça donne des scènes super comiques

et je le fais deux fois de suite, histoire d'être bien sur de mon bordel !