Sacem: bon débarras

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

king_zoulou

15/03/2012 à 18:17
Gaudi-parc-guell-lezard-_ntokms

lezard

15/03/2012 à 18:25

Merci, bon à savoir.

Rorschachwhite_tx6rqr

Candide Candida

15/03/2012 à 18:44

Euh sans vouloir être défaitiste, la SACEM (en fait c'est un autre organisme qui fait cela et je ne me souviens plus de son acronyme barbare) fait déja bien la différence entre salle de soin et salle d'attente.

Salle de soin = espace privé = tu fais ce que tu veux

Salle d'attente = espace public = taxe

J'ai bien peur que cet arrêt ne soit appliqué depuis belle-lurette, je peux me tromper bien sûr ..

CC.

Dsc_0022_zyz4bz

Fred

15/03/2012 à 19:16

Ca va pas révolutionner la profession, mais si c'est vrai c'est une bonne nouvelle !!!
Putain ça faisait longtemps !!!!

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

15/03/2012 à 19:31

excellente nouvelle
je me suis fendu d'un commentaire

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

15/03/2012 à 19:32

Candide Candida écrivait:
-------------------------
> Euh sans vouloir être défaitiste, la SACEM (en fait c'est un autre organisme qui
> fait cela et je ne me souviens plus de son acronyme barbare) fait déja bien la
> différence entre salle de soin et salle d'attente.
>
> Salle de soin = espace privé = tu fais ce que tu veux
>
> Salle d'attente = espace public = taxe
>
> J'ai bien peur que cet arrêt ne soit appliqué depuis belle-lurette, je peux me
> tromper bien sûr ..
>
> CC.
=======================================
la salle de soins c'est UNE personne

l'arrêt parle bien d'un "petit nombre"

on est donc bien dans la salle attente

Rorschachwhite_tx6rqr

Candide Candida

15/03/2012 à 19:36

Alors on dirait bien..

CC.

Avatar_small

paradoxe

15/03/2012 à 19:43

Merci pour l'info.
La Sacem, c'est des vicelard(e)s.
Sont pas tendres même pour les auteurs-compositeurs .
Les inspecteurs, ça a le vice dans la peau, et ils sont capables de te la jouer au bluf jusqu'en Europe (il s'en fout lui, des frais de justice)
Il existe des oeuvres enregistrées en licence libre. ou Global Commun Licence. C'est pas toujours terrible, faut trier, ya du déchet, mais on est tranquille.
PS: c'est pas Ameli qui a bossé pour eux ?

69_xtb5lc

barbabapat

15/03/2012 à 20:12

C'est déjà une décision de la cours de justice européenne, elle dépasse déjà le droit national. Par contre, ca semble limité àl'écoute de la radio.

Bart22_odlbpb

ʎqqoq

16/03/2012 à 10:42

Faut mettre une radio en salle d'attente, et demander aux patients d'appuyer sur le bouton. C'est comme pour les panoramiques, ce qui compte, c'est qui appuie sur le bouton ^^

69_xtb5lc

barbabapat

16/03/2012 à 10:54

A quoi cela sert il de sonoriser la salle d'attente à l'heure des baladeurs numériques et lorsque la plupart des téléphones portables font baladeur numérique.

Aujourd'hui la question serait plutôt de l'accès wifi depuis la salle d'attente de manière sécurisée pour le praticien sur un second réseau limité au patient.

Avatar_small

leo76

16/03/2012 à 11:06

barbabapat écrivait:
-------------------->
> Aujourd'hui la question serait plutôt de l'accès wifi depuis la salle d'attente
> de manière sécurisée pour le praticien sur un second réseau limité au patient.

ou alors d'être à l'heure dans ses rdv: pour 3 mn passées en salle d'attente pas besoin de faire appel à la haute technologie, 3 revues pour faire joli et hop!

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

16/03/2012 à 11:12

paradoxe écrivait:
------------------
>> PS: c'est pas Ameli qui a bossé pour eux ?

oui, c'est loin, excellents souvenirs : les bals à la campagne, les salles des fêtes, la route de nuit, la drague, les orchestres dans les bistrots, une vie de noctambule à l'époque des minijupes : le rêve !

La Sacem a bien payé la moitié de mes études. Merci à elle. C'est grace à elle que je peux venir te taquiner ici.

69_xtb5lc

barbabapat

16/03/2012 à 11:40

leo76 écrivait:
---------------
> barbabapat écrivait:
> -------------------->
> > Aujourd'hui la question serait plutôt de l'accès wifi depuis la salle
> d'attente
> > de manière sécurisée pour le praticien sur un second réseau limité au patient.
>
> ou alors d'être à l'heure dans ses rdv: pour 3 mn passées en salle d'attente pas
> besoin de faire appel à la haute technologie, 3 revues pour faire joli et hop!

La question est plus au niveau du service rendus aujourd'hui au patient.

Après, oui, les patients ne passent pas une éternité en salle d'attente hors accompagnement gênant, et souvent n'ont même pas le temps d'ouvrir les revues.

En plus internet fait chier les journaleux qui ne peuvent plus vendre des abonnements pour la salle d'attente.