echecs TEKKA

Forum associé : Implantologie

Avatar_small

Hubert ANDEOL

12/03/2012 à 16:49

entre mars 2011 et juin 2011, j'ai posé 55 implants IN-KONE UNIVERSAL de la marque TEKKA.
J'ai eu 14 échecs dont 2 après mise en charge à 3 semaines et 2 avec une très grosse perte osseuse.
Les implants étaient enfouis sous crestal pour 12 d'entre eux, entre 1 et 2 mmm.
La société TEKKA vient de me faire passer ses "statistiques" et sur 4784 implants des références utilisées, ils n'ont répertorié que 15 échecs.
Il n'y aurait qu'un seul implant en situation d'échec en plus des miens.
Quelqu'un aurait-il une expérience analogue?

Avatar_small

camillo

12/03/2012 à 17:45
Avatar_small

camillo

12/03/2012 à 17:47
Photo_pluton1b_unbebk

pluton

12/03/2012 à 19:34

oui et pas que...
un ptit coup de recherche sur le moteur de nonol (en haut à gauche sous le flacon...) avec cratérisation tekka, perte osseuse tekka, etc...tu vas avoir de la lecture...

comme je dis souvent: y a pas de fumée sans feu...et puis faut comprendre tekka, vont pas te donner une publi allant dans ton sens au niveau résultat clinique...

maintenant tu trouveras aussi les fans de cette marque...dont certains trouvent normal d'avoir 8% d'échec primaire...on doit pas avoir le même niveau d'exigence...

Avatar_small

goupil

12/03/2012 à 20:24

617 inkone en 2 années et demi, 7 non ostéo-intégrés, cela me va très bien.

je reste assez surpris de voir des statistiques nettement différentes des miennes. On dirait que c'est soit tout bon soit tout mauvais, problème de protocole de pose pour certains? quelles explications à ces différences notables ? Si c'téait vraiment l'inkone en cause, il n'y a pas de raisons que je n'en sois pas aussi affecté.

Avatar_small

Hubert ANDEOL

12/03/2012 à 20:42

521 implants en 3 ans, 14 échecs post chir dont 8 que je peux expliquer, mais depuis le in-kone, mes stats ont changé: je suis revenu à ANKYLOS et AXIOME, j'ai enfin retrouvé la sérénité, car avec ces systèmes, je n'ai en 4 ans aucun échec après mise en charge.
Pour prouver leur bonne foi, les labos devraient comparer le nombre d'implants vendus et le nombre de piliers prothetiques

Little-shop-of-horrors_brzqjx

chatondecarte

12/03/2012 à 21:21

goupil écrivait:
----------------
> 617 inkone en 2 années et demi, 7 non ostéo-intégrés, cela me va très bien.
>
> je reste assez surpris de voir des statistiques nettement différentes des
> miennes. On dirait que c'est soit tout bon soit tout mauvais, problème de
> protocole de pose pour certains? quelles explications à ces différences notables
> ? Si c'téait vraiment l'inkone en cause, il n'y a pas de raisons que je n'en
> sois pas aussi affecté.

Moi je reste assez surpris de ne jamais voir de radio de ces pertes osseuses. Apparemment y en a à qui ça arrive tout le temps, les radios devraient être légion...

Mario_ycg44a

Mario180

12/03/2012 à 21:36

Mes stats sont plus modestes : 84 implants et 5 échecs (2 sur EII en site infecté, 1 sur sinus lift + pose "osée" avec stab primaire moyenne), et 2 échecs inexpliqués.

Ce taux me semble déjà important, et il est dû au fait que je tente certains poses un peu trop couillues (implants que Tekka a, malgré les risques pris, remplacés!)

A noter que cet implant n'est pas indiqué pour les os trop denses, ce qui peut être cause d'échec (en l'occurence mes 2 inexpliqués rentrent certainement dans cette catégorie).

J'imagine que tes forets sont changés aussi souvent que recommandé, et que tu ne les visses pas trop fort...

Mario_ycg44a

Mario180

12/03/2012 à 21:38

chatondecarte écrivait:
-----------------------

> Moi je reste assez surpris de ne jamais voir de radio de ces pertes osseuses.
> Apparemment y en a à qui ça arrive tout le temps, les radios devraient être
> légion...

idem, mais en général le fil ne va pas aussi loin ;)

Avatar_small

goupil

12/03/2012 à 22:12

Mario180 écrivait:
------------------

>
> A noter que cet implant n'est pas indiqué pour les os trop denses

tout à fait, et normalement courant du 1er semestre devrait sortir l'inkone profile avec un pas de vis moins agressif adapté aux densités osseuses D1 D2, j'ai hâte car c'est vrai que ça manque pour le moment.

Mario_ycg44a

Mario180

12/03/2012 à 22:54

pluton écrivait:
----------------
> oui et pas que...
> un ptit coup de recherche sur le moteur de nonol (en haut à gauche sous le
> flacon...) avec cratérisation tekka, perte osseuse tekka, etc...tu vas avoir de
> la lecture...
>
> comme je dis souvent: y a pas de fumée sans feu...

Si les gens pensent ça en lisant tous ces articles qui expliquent comment les dentistes volent les français et la sécu pour se gaver pognon.

Il n'y a pas de fumée sans feu...

Des témoignages ne font pas une réalité clinique tu le sais ;) "Les victimes" aiment souvent se lamenter en groupe.

Manolito_r6nglq

manolito

12/03/2012 à 23:40

il me semble quand même qu'il n'y a que pour l'in kone que l'on a eu ce type de témoignage. Tu as eu de la chance de ne pas avoir eu plus de problèmes, mais je pense qu'il y a eu quelques lots foireux et que c'est nous qui en avons fait les frais. Quand à dire que c'est un problème de technique de pose ou de protocole, je trouve ça légèrement condescendant.

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

12/03/2012 à 23:42

mario, vous êtes quand même plusieurs sur nonol à poser tekka...et à nous dire, ou avouer, que vous avec quand même un taux d'échec quand même assez important et des problèmes de cratérisation...c'est pas moi qui l'affirme...c'est juste un ressenti perso et un résumé de vos témoignages...

c'est toi même qui disait avoir 92% de réussite (soit 8% d'échec primaire)...ce à quoi je t'avais répondu que çà me semblait quand même élevé/aux autres systèmes qui sont à environ 2%...

et puis j'ai aussi des potes qui posaient tekka et qui ont arrêté pour ces mêmes raisons...

mais je ne critique pas le système, hein, surtout que j'ai jamais essayé...mais ces témoignages, çà me donne pas envie...

remarque: j'ai l'impression que ces problèmes sont surtout apparus depuis le "système" ou la "forme" universal...problème de design, d'agressivité des spires, de compression osseuse...??? y a sûrement à "creuser", à analyser vos échecs pour en déterminer une hypothèse plausible

remarque bis: si tekka sort un nouvel implant avec une spire moins compressive pour le D1 D2, c'est certainement pas pour rien...enfin je dis çà...je dis rien...

Mario_ycg44a

Mario180

12/03/2012 à 23:56

oui pluton tu as raison : cet implant n'est pas indiqué dans les os denses, comme stipulé dans la doc Tekka, en particulier sur le site internet.

Le nouveau modèle complètera la gamme pour le D1.

Pour reparler de cratérisation, celà concerne le Krestal, et pas l'Inkone. Y a qu'à plus l'utiliser, pour ceux qui on pas compris.

Mes 5% d'échecs me semblent une stat correcte pour 18 mois de pratique implantaire. D'autant que comme dit, je suis souvent un peu téméraire ;)

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

13/03/2012 à 00:12

5% mario, même téméraire (parce que je le suis aussi...y a qu'a regarder mes vidéos...) c'est quand même beaucoup...sur les 18 derniers mois et plus de 170 implants posés je n'en ai pas encore (parce que j'en ai 2 que je surveille de près) perdu... et même si çà arrivait, je serai même pas aux 2% d'échec...(et je sais pourquoi...patient fumeur++, sur une MCI...j'aurais certainement mieux fait de pas tenté le diable...)

tires en les conclusions que tu veux

Avatar_small

flicflac

13/03/2012 à 02:54

Hubert A...J'ai eu 14 échecs dont 2 après mise en charge à 3 semaines, as-tu déjà eu du succès avec mise en charge à 3 semaines... c'est le moment ou les implants sont le plus fragiles

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

13/03/2012 à 08:26

flicflac, je pense qu'il voulait dire "trois semaines après les avoir mis en charge"...enfin , c'est comme çà que je l'avais compris...même si dans le sens littéral de sa phrase tu as parfaitement raison...;-)

Avatar_small

goupil

13/03/2012 à 08:50

avec les mêmes implants, entre celui qui connait un taux d'échecs largement au dessus de la moyenne et celui qui reste dans les taux moyens observés pour l'ensemble des marques, croyez-vous que les protocoles de pose, mise en fonction, prothèse... soient les mêmes ?

rien de condescendant à évoquer éventuellement un problème de ce côté là. Il faut un minimum de démarche scientifique pour rechercher les raisons d'échecs et non pas se fier à des constatations qui se trouvent aux extrêmes d'une courbe de Gauss.

Mario_ycg44a

Mario180

13/03/2012 à 10:38

pluton écrivait:
----------------
> 5% mario, même téméraire (parce que je le suis aussi...y a qu'a regarder mes
> vidéos...) c'est quand même beaucoup...sur les 18 derniers mois et plus de 170
> implants posés je n'en ai pas encore (parce que j'en ai 2 que je surveille de
> près) perdu... et même si çà arrivait, je serai même pas aux 2% d'échec...(et je
> sais pourquoi...patient fumeur++, sur une MCI...j'aurais certainement mieux fait
> de pas tenté le diable...)
>
> tires en les conclusions que tu veux

La conclusion que j'en tire, c'est que je débute en implanto avec 5-6% (avec un implant plutôt "difficile"), et que quand j'en poserai 170 comme toi, je compte bien tomber à 2 en établissant un protocole plus juste.
On appelle cela la courbe d'apprentissage, non ?

Avatar_small

Hubert ANDEOL

13/03/2012 à 22:38

je me suis mal exprimé, la mise en charge je la fais toujours à 3mois ou plus, mais dans les 2 cas cités, la perte est intervenue après seulement 3 semaines de mise en charge, alors qu'au moment du serrage du pilier à 25n, tout semblait normal

Avatar_small

cônemorse

13/03/2012 à 22:47

Je suis tout à fait d'accord avec Mario. J'ai débuté avec Tekka également. Après avoir eu du mal à stabiliser 2 implants dans les premiers cas, j'ai revu ma manière de procéder et ne rencontre aujourd'hui plus la moindre difficulté. Il faut juste le temps d'apprivoiser le système et ne pas hésiter à se remettre en question...

Mario_ycg44a

Mario180

14/03/2012 à 00:08

Hubert ANDEOL écrivait:
-----------------------
> je me suis mal exprimé, la mise en charge je la fais toujours à 3mois ou plus,
> mais dans les 2 cas cités, la perte est intervenue après seulement 3 semaines de
> mise en charge, alors qu'au moment du serrage du pilier à 25n, tout semblait
> normal

Sauf erreur de ma part, les piliers ne se serrent pas à 25N : la connectique conique ne nécessite pratiquement pas de serrage (15N suffisent à mettre le FM à sa place).
Celà n'est pas un facteur d'échec, mais parles-tu bien de l'Inkone ou plutôt du Krestal ?

Comment expliques-tu ces échecs (à part la marque) ?
Quelles sont les causes possibles de "désostéointégration" en 3 semaines de charge d'un implant parfaitement intégré ?

Scan10030_rrgluf

vava

14/03/2012 à 08:24

Mario180 écrivait:
------------------
> Comment expliques-tu ces échecs (à part la marque) ?

(en créant un pseudo et un post exclusivement pour un titre lapidaire)

ce que je dis est une connerie

Mario_ycg44a

Mario180

14/03/2012 à 10:23

C'est fou parce que je suis certes incrédule, mais pas totalement fermé, à chaque nouveau fil j'interroge, on demande des radios, des cas concrets quoi : RIEN !!!

Quand on a un échec, c'est pas la peine de chouiner en public si c'est pas pour bosser dessus ensemble. Il y a des psy pour faire ça en solo merde.

Little-shop-of-horrors_brzqjx

chatondecarte

14/03/2012 à 10:56

Dans le cabinet que j'ai repris, c'est 30% de non ostéointégration et sur les 70% qui reste c'est 90% de perte osseuses sur le tiers de l'implant.

Vous croyez qu'il faut incriminer eurotecknika?