Exercice de demain :propositions

Forum associé : Exercice professionnel

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

27/02/2012 à 19:11

Si vous deviez proposer une alternative à la Convention que va signer pantalon aux chevilles la CNSD, quelles propositions ,quelle politique pour demain envisageriez vous pour nous sortir du pétrin ????

voilà ma réflexion ,à vous de corriger ,rajouter ou modifier

PROPOSITIONS pour l'exercice de demain

- envisager une politique de prévention buccodentaire ( parodontologie non prise en charge par les caisses actuellement) de grande envergure en prenant exemple sur les pays scandinaves en associant les complémentaires santé ( variation des remboursements complémentaires en fonction de l'assiduité du patient à consulter 1 fois par an)

- création de milliers d'emplois d'assistantes dentaires et création de la spécialité d'hygénistes en revalorisant de façon significative le remboursement des soins conservateurs à savoir une multiplication par 3 sur des actes difficiles et nécessitant un plateau technique sophistiqué ( dévitalisation, chirurgie, dentisterie conservatrice non invasive)

- mise en place d'une nomenclature adaptée à notre exercice tant au niveau du plateau technique que du temps passé sur chaque acte avec une rémunération intelligente ---> future CCAM ?

- cette revalorisation serait financée par la création d'un "secteur 2" sur les soins conserveurs identique au système qui existe déjà sur les prothèses dentaires à entente directe.
L'adhésion à ce secteur 2 serait laissé au choix des praticiens sachant qu'en Belgique , seul 20% d'entre eux ont choisi cette voie .
Cela entraînerait une augmentation des cotisations Urssaf ASM sans coûter le moindre centime d'euros aux caisses et aux complémentaires .
Pour les praticiens qui embaucheraient une seconde assistante ,un allégement des charges salariales serait nécessaire pour pérenniser ces nouveaux emplois.

- augmenter le numérus clausus pour pallier le manque de praticiens dans les années à venir ,et proposer des mesures fiscales d'installation dans les zones "sous dotées" en praticien

--
" dans tout débat, la FSDL demande toujours la lune disent les signataires mais cela vaut mieux que de montrer la sienne "

Img_3657_fbfr7o

alapex

27/02/2012 à 19:18

Il faut créer le dentiste idéal , mais quelle proportion de Patatrasse , Cyber , voire Björn pourquoi pas faudrait-il ?

Je sors ...)))

Flying_snoopy_jx1q2g

hallboy

27/02/2012 à 19:38

cette revalorisation serait financée par la création d'un "secteur 2" sur les soins conserveurs identique au système qui existe déjà sur les prothèses dentaires à entente directe.
????!!!!!!
UNe partie de la profession payerait pour les augmentations??? ça ne te rappelle rien?
La FSDL qui reinvente l'ASM ....

L'adhésion à ce secteur 2 serait laissé au choix des praticiens sachant qu'en Belgique , seul 20% d'entre eux ont choisi cette voie .
Cela entraînerait une augmentation des cotisations Urssaf ASM sans coûter le moindre centime d'euros aux caisses et aux complémentaires .

Pour les praticiens qui embaucheraient une seconde assistante ,un allégement des charges salariales serait nécessaire pour pérenniser ces nouveaux emplois.

Arrete de rever. ce sont des enfantillages, montés de bric et de broc. Chaque fois qu'on veut ou doit echanger qqchsoe ça veut dire qu'on ne le vaut pas et qu'on se fera enfler une fois de plus..

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

27/02/2012 à 19:40

je crois que le dentiste idéal, Alapex,cela serait un mélange de ma fougue combative associée à l'intelligence analytique de Cyber ,les testicules de Bjorn (et la mauvaise foi d'Améli pour faire passer les devis aux patients.)

--
" dans tout débat, la FSDL demande toujours la lune disent les signataires mais cela vaut mieux que de montrer la sienne "

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

27/02/2012 à 19:46

hallboy écrivait:
-----------------
> cette revalorisation serait financée par la création d'un "secteur 2" sur les
> soins conserveurs identique au système qui existe déjà sur les prothèses
> dentaires à entente directe.
> ????!!!!!!
> UNe partie de la profession payerait pour les augmentations??? ça ne te rappelle
> rien?
>
Tu paierais un peu plus d'ASM si tu dépasses le TC sur les soins mais en même temps, tu pratiques les tarifs que tu veux. De plus étant donné la revalorisation X2 ou 3 sur certains soins conservateurs, le différentiel ne serait pas grand.
(il faut bien donner un petit peu si tu veux obtenir quelque chose ,rien n'est gratuit, tu t'en doutes bien)
>
> L'adhésion à ce secteur 2 serait laissé au choix des praticiens sachant qu'en
> Belgique , seul 20% d'entre eux ont choisi cette voie .
> Cela entraînerait une augmentation des cotisations Urssaf ASM sans coûter le
> moindre centime d'euros aux caisses et aux complémentaires .
>
>
>
> Pour les praticiens qui embaucheraient une seconde assistante ,un allégement des
> charges salariales serait nécessaire pour pérenniser ces nouveaux emplois.
>
> Arrete de rever. ce sont des enfantillages, montés de bric et de broc.
>
En quoi est ce utopiste ? A partir du moment où il y a création d'emplois ,je crois que pour les futures gouvernants ,surtout en ce moment ,tout est bon à prendre.
Tu auras remarqué que je n'ai pas abordé le point sur la fin du tarif d'autorité pour pas fâcher Améli.

--
" dans tout débat, la FSDL demande toujours la lune disent les signataires mais cela vaut mieux que de montrer la sienne "

33.2._coucher_de_soleil_du_lagoon_bar_u1xuxd

scuba06

28/02/2012 à 13:31

Patatrasse écrivait:
--------------------
> Si vous deviez proposer une alternative à la Convention que va signer pantalon
> aux chevilles la CNSD, quelles propositions ,quelle politique pour demain
> envisageriez vous pour nous sortir du pétrin ????
>
> voilà ma réflexion ,à vous de corriger ,rajouter ou modifier
>
> PROPOSITIONS pour l'exercice de demain
>
>
>
> - envisager une politique de prévention buccodentaire ( parodontologie non prise
> en charge par les caisses actuellement) de grande envergure en prenant exemple
> sur les pays scandinaves en associant les complémentaires santé ( variation des
> remboursements complémentaires en fonction de l'assiduité du patient à consulter
> 1 fois par an)
>
>
> - création de milliers d'emplois d'assistantes dentaires et création de la
> spécialité d'hygénistes en revalorisant de façon significative le remboursement
> des soins conservateurs à savoir une multiplication par 3 sur des actes
> difficiles et nécessitant un plateau technique sophistiqué ( dévitalisation,
> chirurgie, dentisterie conservatrice non invasive)
>
>
> - mise en place d'une nomenclature adaptée à notre exercice tant au niveau du
> plateau technique que du temps passé sur chaque acte avec une rémunération
> intelligente ---> future CCAM ?
>
>
> - cette revalorisation serait financée par la création d'un "secteur 2" sur les
> soins conserveurs identique au système qui existe déjà sur les prothèses
> dentaires à entente directe.
> L'adhésion à ce secteur 2 serait laissé au choix des praticiens sachant qu'en
> Belgique , seul 20% d'entre eux ont choisi cette voie .
> Cela entraînerait une augmentation des cotisations Urssaf ASM sans coûter le
> moindre centime d'euros aux caisses et aux complémentaires .
> Pour les praticiens qui embaucheraient une seconde assistante ,un allégement
> des charges salariales serait nécessaire pour pérenniser ces nouveaux emplois.
>
> - augmenter le numérus clausus pour pallier le manque de praticiens dans les
> années à venir ,et proposer des mesures fiscales d'installation dans les zones
> "sous dotées" en praticien
>
>
>
>
> --
> " dans tout débat, la FSDL demande toujours la lune disent les signataires mais
> cela vaut mieux que de montrer la sienne "

C'est ce que devrait être notre exercice aujourd'hui.

Mais pour obtenir cela à l'assemblée générale (car ce n'est pas des négociations : vous êtes convoqués pour vous signifier la décision de la CNAM sur notre mode d'exercice; ils ont aussi prévu à l'avance les miettes qu'ils vous donneront ), il vous faut y aller avec du lourd...

La CNAM a toujours fait ce qu'elle a voulu, car elle a toujours eu des agneaux aux négociations. Avec de telles propositions vous jouer à leur jeu et sur leur terrain : vous n'avez aucune chance de gagner !

La seule façon de débuter des "négociations" c'est le choc frontal !
annoncer d'entrée : "ou vous accepter nos propositions, ou on sort le dentaire de la convention! vous avec 24 heures pour nous répondre" . et on se casse !

Il n'y a pas de dialogue possible: ils se moquent de nous depuis plus de 50 ans.
Objectivement : qu'avons nous a perdre à adopter une position ferme? ( plus rien on a déjà pratiquement tout perdu !)

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

28/02/2012 à 14:16

Imaginons un instant:
le président de la FSDL fort de ses 54 % aux dernières élections syndicales URPS en 2015 se présente devant le directeur de l'UNCAM en 2017 et lui propose le marché suivant:
étant donné qu'on ne peut plus soigner à des tarifs décents,et que les caisses n'ont plus un centime d'euro à investir dans le dentaire il est demandé la création d'un secteur "conventionné à honoraires libres" sur les soins et la prothèse.
Si la réponse de l'UNCAM est négative, nous demanderons à tous les chirurgiens dentistes de ne plus réaliser d'extractions au cabinet dentaire et de les envoyer à un stomato ou maxillo en secteur 2,qui lui sera rémunéré à la juste valeur de son acte.
Il est quand même anormal que les Agences Régionales de Santé qui sont en parfaite corrélation avec les CPAM "sponsorisent" des centres dentaires low cost qui ne pratiquent que des actes rémunérateurs (prothèse et implanto) et ne s'occupent jamais de la mission première d'un chirurgien dentiste ,à savoir la SANTE PUBLIQUE !
Du coup, on commence par déléguer les extractions mais viendra dans un second temps le refus de soigner les caries ,car non rémunérateurs, en appliquant les principes élémentaires de ces centres,avec l'aval des des ARS bien entendu.On est tous égaux,c'est bien là l'essentiel.

Fort heureusement ce scénario ne peut avoir lieu que si derrière la CNSD fait moins de 30%,car si elle dépasse ce seuil fatidique,elle ira signer en courant ce qu'on lui propose ,comme elle a fait en 2006.
petit rappel: en 2006,la FSDL a refusé de signer cette Convention se privant de la manne financière que touche un syndicat signataire.C'est hélas ,le prix de la liberté.

--
" dans tout débat, la FSDL demande toujours la lune disent les signataires mais cela vaut mieux que de montrer la sienne "

Avatar_small

king_zoulou

28/02/2012 à 16:37

Vendre le triplement du SC par la création de 80 000 emplois d'assistante/secrétaire.
Vendre le triplement du SPR par un chantage à l'achat de la prothèse à l'étranger.

Et bien entendu, vendre les milliards d'euros d'économie que réalisera la sécu en forçant les patients à se faire détartrer deux fois par an, mesure permettant de diminuer de 23% les risques d'accident cardio-vasculaires comme l'ont prouvé les taiwanais sur 100 000 patients pendant 30 ans.

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

28/02/2012 à 16:43

Voilà notre analyse que nous allons faire passer à tous les politiques,confrères et médias.
Vos avis ?

--
" dans tout débat, la FSDL demande toujours la lune disent les signataires mais cela vaut mieux que de montrer la sienne "

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

28/02/2012 à 18:33

page 3 on dit soins en adéquation avec les données , pas en aberration...

sinon , je visualise mal la fin avec un décroché différent pour la revalorisation par 3 des soins et en dessous l'ASM qui finace la part SS a cout zero

ca peut pas être plus clair ?

si on passe de 33 a 100 euros un acte reboursé a 70% la SS passe de 23 euros à 66 mais le praticien payerait 43 euros d'ASM sur cet acte , ce qui lui ferait effectivement une rentrée de 57 euros ???

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

28/02/2012 à 18:47

Patatrasse écrivait:
--------------------
> Tu auras remarqué que je n'ai pas abordé le point sur la fin du tarif d'autorité
> pour pas fâcher Améli.

J'aime te rendre intelligent.
C'est une tâche noble et difficile, qui me prend beaucoup de temps, mais qui est gratifiante autant pour toi que pour moi.

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

28/02/2012 à 18:49

merci Cyber d'avoir tout lu ;o)
l'ASM sur les dépassements d'honoraires financerait une partie des revalorisations (ça tomberait pas pile poil,c'est sur)
C'est du langage politique......on exagère toujours un peu

--
" dans tout débat, la FSDL demande toujours la lune disent les signataires mais cela vaut mieux que de montrer la sienne "

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

28/02/2012 à 19:08

Qu'est ce que c'est que cette merde de mettre sur le même plan cotisation ASM du praticien et tarif des actes de soins ?
Déjà il y a trente ans c'était le fruit d'un (ou plusieurs) cerveaux malades, avec l'ouverture de l’Europe c'est devenu complètement obsolète.

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

28/02/2012 à 19:19

Patatrasse écrivait:
--------------------
> je crois que le dentiste idéal, Alapex,cela serait un mélange de ma fougue
> combative associée à l'intelligence analytique de Cyber ,les testicules de
> Bjorn (et la mauvaise foi d'Améli pour faire passer les devis aux patients.)

Grave erreur de diagnostic. Mes testicules ont toujours rempli leur fonction et je n'ai recueilli aucune plainte. Par contre, la mauvaise foi de bjorn est légendaire.

> " dans tout débat, la FSDL demande toujours la lune"

Profite pour demander aussi des lunettes...

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

28/02/2012 à 20:02

chicot29 écrivait:
------------------
> Qu'est ce que c'est que cette merde de mettre sur le même plan cotisation ASM du
> praticien et tarif des actes de soins ?
> Déjà il y a trente ans c'était le fruit d'un (ou plusieurs) cerveaux malades,
> avec l'ouverture de l’Europe c'est devenu complètement obsolète.

Bon si j'ai bien compris l'ASM ,ça vous plait pas.A vrai dire moi non plus.Mais il faut reconnaitre que si tu dépasses le nouveau tarif de convention (multiplié par 2 ou 3), il est judicieux de faire croire au législateur que tu es prêt à payer une "dime" dessus (ben ouais ,t'es un nanti ,n'oublies pas ;o)
" dans tout débat, la FSDL demande toujours la lune disent les signataires mais cela vaut mieux que de montrer la sienne "

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

28/02/2012 à 20:16

Patatrasse écrivait:
--------------------
ben ouais ,t'es un nanti ,n'oublies pas ;o)

De toutes façons au dessus de 1 million de revenus vu que comme c'est flamby qui va passer j’arrête de bosser !
Alors l'ASM, je m'en tamponne.
C'est plutot que ça va être raide au niveau frais fixes, l'entretient du yacht, du chalet à Courchevel etc.....
Si il n'y avait que la Porsche encore ça irait !)

Pa050055_igyagy

mark

28/02/2012 à 20:30

N'y aurait-il pas comme une double peine dans le fait de surtaxer des actes que la caisse refuserait de prendre en charge? : honoraire libre = ASM au taux supérieur?

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

28/02/2012 à 20:36

C'est normal qu'on paie beaucoup d'ASM. Avec toutes ces conneries j'arrive à dépasser ma cotisation rien qu'en antidépresseurs.)

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

28/02/2012 à 20:37

Patatrasse écrivait:
--------------------

> il faut reconnaitre que si tu dépasses le nouveau tarif de convention (multiplié par 2 ou 3), il est judicieux de faire croire au législateur que tu es prêt à payer une "dime" dessus

je comprends toujours pas

si le tarif est mulptiplié par 3 alors 33 euros deviennet 100 et ou est le depassement qui provoquerait une asm majorée

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

28/02/2012 à 22:22

Si un praticien estime que sa bio sur molaire doit être rémunérée 400 euros
Le tarif de Convention ayant été multiplié par 3 , on a une bio à 240 euros.
Celui qui applique ce tarif ne paye pas d'ASM,par contre celui qui facture 400 euros sa bio ,il paye une ASM sur la différence soit 160 euros.
Bon en même temps ,le tarif multiplié par 3 ,j'ai bien peur que cela n'arrive pas avant un petit moment ,par contre la création d'un "secteur conventionné à dépassement d'honoraire" permettrait de sortir la tête haute de ce merdier,mais dans ce cas précis,pas de calcul d'ASM sur des bases de remboursement aussi faible ,cela va de soi.
C'est le même principe qui s'applique aux ASM sur les E.D des prothèses actuelles, pourquoi ne pas prendre comme référence au moins (j'ai bien dit au moins ,car cela me semble un minimum) les tarifs CMU au lieu du TC actuel jamais revalorisé ????

--
" dans tout débat, la FSDL demande toujours la lune disent les signataires mais cela vaut mieux que de montrer la sienne "

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

28/02/2012 à 23:53

Question bête Sur une ceram à x euros l'ASM est elle identique avec des tarifs de prothèses différents ? (juste histoire de foutre un peu la merde, hein !)
Je dis ça car avant le taux urssaf la question ne se posait pas la cotisation ASM s'appliquait à taux unique sur l'ensemble du bénéfice.
Disons que ça fait un peu mal au fion de payer de l'asm sur la partie de la facture du prothésiste qui dépasse aisément les 107.5 euros du spr50 pour une ceramo-céramique par exemple.

Avatar_small

hlnewc

29/02/2012 à 00:40

Parce que tu crois vraiment que tu auras le choix ?

Pour réduire les coûts il n’y a pas le choix : rassembler, systématiser, informatiser.
Pour les médecins généralistes c’est assez évident , surtout maintenant qu’ils ont déjà accepté d’être payés en parti par primes suivant objectif comme n’importe quel commercial:
Des centres gérés par des financiers et des médecins salariés (les roumains c'est moins cher). Le patient arrive, une infirmière prend la tension, température… entre les symptômes dans l’ordinateur. Le programme recrache un choix de diagnostics, de traitements ou d’examens complémentaires et le patient voit un médecin qui décide et signe (5 minutes).
A la fin de l’année, réunion avec le grand patron :
-Toi t’a fait que des soins de base, t’est pas rentable, tu vires
-Toi t’as réussi à vendre du botox, du patin et du couffin, de l’entente directe bien juteux, t’as droit à une prime.

Des centres de ce genre commence déjà à ouvrir pour l’ophtalmo.

Vous transposez aux dentistes et vous savez ce qui vous attend.