Vraiment bizarre!

Forum associé : Prothèse

Avatar_small

clarafon

24/02/2012 à 09:06

Bonjour,

Pourriez-vous me dire ce que vous pensez du cas suivant qui me laisse un peu perplexe.

Je réalise en janvier 2011 une coiffe céramo-métal (sur 25) à une patiente sans problème particulier excepté un terrain allergique aux pollens.
Elle revient septembre 2011 pour me dire qu'environ 1 mois après la pose, elle a ressenti des douleurs importantes irradiantes de type migraine et ce....uniquement lorsqu'elle téléphone.Elle me demande la traçabilité du métal utilisé et je lui confie même un échantillon de métal pour consulter son allergologue, elle devait aussi consulter son orl.Je n'avais pas d'autres nouvelles depuis.

En préparannt ma semaine de boulot,je vois qu'elle vient lundi prochain, mon assistante me spécifie que ses douleurs sont toujours présentes lorsqu'elle téléphone (surtout quand elle prend le combiné à l'oreille droite), elle a fait une irm que lui a demandé son orl:ras, les tests d'allergie sont négatifs et elle aimerait savoir ce qu'il en est sachant qu'elle n'a connnu aucun autre évènement ni changement dans cette période là qui pourrait l'expliquer.

Je ne sais pas si je dois lui proposer de déposer la couronne même si je ne vois pas le lien entre les deux, sachant que'elle ressent cela uniquement au téléphone (je ne peux quand même pas lui dire de ne plus téléphoner...)

Pouvez-vous me donner votre avis ou quelqu'un a t-il déjà eu ce genre de problème?

Merci pour vos réponses.

Avatar_small

hlnewc

24/02/2012 à 09:14

Qu'elle commence par changer de téléphone. Peut être un mauvais contact.

Avatar_small

rvb

24/02/2012 à 10:21

j'ai eu une patiente qui était persuadée qu'elle faisait sonner l'alarme du supermarché après la pose d'un amalgame.
mais les portables n'existaient pas encore...
c'est peut etre la meme?...

Avatar_small

JUAN

24/02/2012 à 13:53

mort de rire!

Avatar_small

kingofdogs

24/02/2012 à 16:47

kit mains libre?

Index_phnysm

pgc

25/02/2012 à 17:35

Ta patiente a recueilli toutes les informations dont elle dispose : il y du mercure dans les plombage, les métaux en bouche sont responsables de la fibromyalgie, des cancers, de la migraine et de la sclérose en plaque, les ondes électromagnétiques nous tuent à petit feu, les prothèses sont faites en Chine, tous les médecins sont des empoisonneurs cupides et sans scrupules, les dentistes s'établissent avec un CAP, comme les prothésistes.
Elle a mixé cette riche et nourrissante bouillie avec la légende urbaine des plombages qui permettent d'entendre la radio et des prothèses métalliques qui font sonner les portiques d'aéroport.
Elle en a fait son histoire propre, qu'elle a certainement posté sur doctissimo.
Elle a surement ses raisons, et tu n'y es pour rien.
Donne lui RV, dis-lui que tu ne comprend rien aux causes de son problème (tu n'es qu'une pauvre tanche de dentiste), mais que tu penses connaître la solution.
Dépose ta CCM, fais lui une belle provisoire labo bien lustrée et scelle-la avec un solide ciment adhésif, avec des bons bisphenol A dedans. Tu n'as pas besoin de lui faire connaître ce détail. Dans 10 ans, elle aura toujours sa coiffe.
Insiste bien sur l'absence de métal dans la couronne résine. Au besoin fais une radio de la CCM, une radio de la coiffe résine et montre lui les radios.
Ses symptômes vont s'améliorer tout doucement (pas tout de suite, il faut quelques semaines, si tu avais su qu'elle était radio sensible et allergique à l'environnement tu aurais pris les devants, que ne l'a-t-elle pas signalé lors de l'interrogatoire médical! Enfin il vaut mieux tard que jamais. Il n'est jamais trop tard pour bien faire). D'abord encore des céphalées, mais modérées, puis un léger bourdonnement, enfin rien qui ne ressemble aux symptômes handicapants qu'elle a ressenti pendant des mois. Puis la tranquillité. Du côté des dents. Jusqu'à ce qu'elle découvre qu'il y a de l'aluminium dans son déodorant, et qu'elle commence à ressentir des douleurs cuisantes et se recouvre de plaques rouges après être passée dans la salle de bains, mais bon cet épisode sera pour le dermato, pas pour toi.

100-zirkon-fotogalerie_1__lng5tj

molinarius

26/02/2012 à 02:56

Une full zircone a 90 roros... Biocompatible , elle trouvera tout sur
Internet.....

Avatar_small

chicchique

26/02/2012 à 11:58

Bonjour ,
D’accord avec pgc ,bon protocole.Ne pas se poser trop de questions..
Les symptômes peuvent varier en fonction du moment,des médias…
Lors de cours de DU medico légal ,un enseignant nous l’ avait expliqué :il y aurait des modes en quelque sorte…
( exemple des douleurs cervicales après un accident ,sans preuves cliniques,.La conséquence était la dépendance au port de minerve…)C’était il y a quelques années maintenant ,on en constate peu.

Le pire que j’ai eu ,est une patiente atteinte de sclérose en plaque , les composites devaient la ‘guerir’ ,j’ai refusé ,est allée voir quelqu’un qui a accepté (incroyable :elle est toujours en fauteuil roulant!!)

Lame15_dtlmbt

Canin

26/02/2012 à 13:24

chicchique écrivait:
--------------------
> Bonjour ,
> D’accord avec pgc ,bon protocole.Ne pas se poser trop de questions..

+1.

Dépose cette couronne si la patiente est insistante mais soit très ferme avec la patiente en disant qu'il n'y a aucune certitude sur les suites.

Et que tu ne t'engageras à ne rien faire de plus.

et fais lui signer un papier signifiant tout cela et tu verras déjà comment elle réagit.

--
Canin

Index_phnysm

pgc

26/02/2012 à 14:54

Il est important qu'elle paie pour sa nouvelle couronne, même si le paiement est symbolique.
Une "dent à tenon sans technique de coulée" est cotée SPR 35.
C'est une vieillerie poussiéreuse qui somnole dans le grenier de la nomenclature et qui pourra être utilisée dans ce cas.
Ce qui lui permettra d'avoir un remboursement par la sécu, et un rembt. par sa mutuelle.

Cela lui fera plaisir, la confortera dans l'idée que les dentistes ne s'intéressent qu'au fric si c'est ce qu'elle croit elle est bien libre après tou on est en démocratie, lui donnera le statut de victime dont les peines peuvent être adoucies par une compensation financière.
Si tu fais tout gratuitement elle aura l'impression que tu reconnais une faute.

Si tu choisis cette option je te conseille de facturer tes honoraires "avec tact et mesure" (dans les 100 euros) ce qui sera moins douloureux à rembourser si la Sécu te cherche des noises.

Si tu ne poses pas de céramique pure en routine je te déconseilles d'en faire une sur ce coup là: si la céram casse ta patiente va trouver une nouvelle raison de se plaindre de toi, pour le coup parfaitement objective et elle n'a pas fini de te faire ch... pauvre de toi.

Je ne serais pas pour faire signer des papiers dans ce cas: signer des engagements écrits est une démarche rationnelle, là on est dans l'irrationalité complète (on rappelle ici que les ondes électromagnétiques émises par le téléphone interfèrent avec la CCM pour produire une douleur migraineuse intense...c'est du lourd). Ce type d'écart dans le grand n'importe quoi n'est pas forcément le fait de patients globalement déséquilibrés, elle peut être parfaitement rationnelle dans l'ensemble de sa personnalité et s'offrir une petite incursion dans la dinguerie. Elle ne simule pas un trouble, elle le ressent réellement.

Je serai plutôt pour faire une petite "folie à deux" avec cette patiente. Par exemple lui proposer un petit traitement de "détoxification" ou de "drainage", innocent et inoffensif, sous la forme de granules ou de gouttes qu'elle prendra religieusement pendant quelques jours.
Le Net regorge de ce genre de traitement, ce ne devrait pas être trop difficile à trouver.
A prendre APRES la dépose de la couronne et pendant la temporisation sous la forme d'une provisoire immédiate (en attendant la provisoire-qui-dure en résine cuite faite au labo).
Qu'il soit bien entendu que je ne propose pas de se foutre d'elle, mais bien de l'entendre, de faire montre d'empathie, de participer ponctuellement à son système de pensée dans le cadre de la relation thérapeutique, et de lui proposer une solution adaptée à son problème.

A problème de ouf, solution de ouf. Pas plus, pas moins.
Tout ce qui sera bon pour la patiente, sera bon pour toi.
Tu passeras pour un grand docteur, si ça se trouve elle va te faire de la pub et elle va t'amener tous les dingos du quartier!

Avatar-46_aoi1yc

HononLulu

26/02/2012 à 15:08

Je te trouve très optimiste de penser que la sécu qui a financé un spr 50 en janvier 2011 va financer un spr 35 maintenant.
C'est juste un truc à avoir des ennuis administratifs pour rien.

Index_phnysm

pgc

26/02/2012 à 15:21

Toute la louphoquerie n'est pas du côté des patients:

"Hélène :

Bonjour,
je sors de chez un dentiste qui me dit, après avoir fait des tests kinésiologiques, que je suis intoxiquée au mercure et à l’aluminium. Il juge que ma fatigue chronique, mes vertiges et mes maux de dos sont directement en lien avec cette intoxication et me propose de déposer mes amalgames. J’avoue que je suis un peu désemparée car je sais que la dépose présente un risque d’absorption du mercure et que les matériaux composites ne sont pas totalement sans inocuité. Que penser ?

7 mai 2009 à 13:44"

Les choses les plus simples ne vont pas soi pour les patients:

"florent :

J’ai 9 amalgames dans la bouche et un dentiste m’a proposer de m’en enlever un pour faire un inlay-composite car ma dent est très fragilisée. Je lui ai demandé si ce n’était pas toxique, elle m’a répondu que lors de l’extraction, cela l’était mais elle avait un “aspirateur” que son assitante tenait pour absorber pendant l’opération les gaz . je suis assez septiques, qu’en pensez vous ? Quel protocole faut-il exacteent pour extraire un plombage ( gants, masque etc…). A quoi correspond cet “aspirateur”?

meric pour votre réponse

3 décembre 2008 à 12:05"
Ce monsieur ne comprend pas le principe de l'aspiration chirurgicale.

Les recommandations sont parfois surprenantes:

"Estelle Vereeck :

Une précision pour Guilly: lors du fraisage, il y a projection de micro-particules d’amalgame dans un périmètre d’un mètre cinquante. Il faut un masque au charbon car le risque est l’inhalation des particules par le nez. On ne peut pas être en apnée pendant toute l’opération !
En plus, il faut bien protéger sa peau par une blouse car le mercure est également absorbé par la peau. Et il faut aussi que le dentiste prenne des précautions.

Sinon, évitez de parler du danger du plombage au mercure à un dentiste conventionnel, il vous prendra pour un fou !
Véridique, hélas, un dentiste a écrit dans un journal professionnel que les patients qui se disent intoxiqués au mercure relèvent de la psychiatrie.
Lisez, c’est écrit noir sur blanc:
http://www.holodent.com/article-18242103.html

30 mars 2008 à 18:15"
Pour le coup c'est moi qui comprend mal comment on pourra fraiser un amalgame dans la bouche d'un patient qui porte "un masque au charbon". Mais il est vrai que je ne suis qu'un "dentiste conventionnel " (et conventionné).

Allez encore un c'est dimanche:
"l ne faut pas enlever ses plombages en allant chez son dentiste :
Tout le monde est d’accord, surtout, il ne faut pas se faire enlever les amalgames dentaires. D’ailleurs aucun dentiste français ne le fera, pour la bonne et simple raison qu’en retirant un plombage, le patient risque de respirer en quantité importante ces vapeurs de mercure."

J'ai posé pas mal d'amalgames dans les années 90...je ne me sens pas très bien je vais aller m'allonger un peu.

Index_phnysm

pgc

26/02/2012 à 15:25

HononLulu écrivait:
-------------------
> Je te trouve très optimiste de penser que la sécu qui a financé un spr 50 en
> janvier 2011 va financer un spr 35 maintenant.
> C'est juste un truc à avoir des ennuis administratifs pour rien.

Ca peut se discuter avec le CDC. Il est nécessaire de déposer le SPR50 en raison des troubles que ressent la patiente, il n'est pas possible de laisser la dent en l'état...Mais tu as raison le SPR35 c'est pour une dent à tenon, à moins de faire un tenon en carbone ou en fibre de verre...C'était une suggestion.

Avatar_small

clarafon

26/02/2012 à 19:58

Merci beaucoup pour vos réponses , je verrai bien demain comment cela se passe !