Forum associé : Implantologie

Avatar_small

steg

17/01/2012 à 11:38

Bonjour tous le monde ,

quelqu'un peux t il me dire ou acheter le dask en france??

merci

en 2012 faut qu'on s'amouse..

Growlerviolet_x75dod

growler

17/01/2012 à 11:58
Gaudi-parc-guell-lezard-_ntokms

lezard

17/01/2012 à 13:14

J'ai moi aussi entendu parle d'un DSK qui implantait beaucoup mais je ne suis pas sûr qu'il soit encore en France...

Bon OK je sors ..

Avatar_ow44t3

Chicot

17/01/2012 à 21:25

lezard écrivait:
----------------
> J'ai moi aussi entendu parle d'un DSK qui implantait beaucoup mais je ne suis
> pas sûr qu'il soit encore en France...
>
> Bon OK je sors ..
>
>

hihihi.....

plus sérieusement, ça sert à pas grand chose mis à part risquer de faire des perf qui passe inaperçu vu la taille de la fenêtre.

Mais ce n'est que mon humble avis.....


--
;O)

Avatar_small

ngcile1

17/01/2012 à 22:05

Ce fut mon cadeau de Noel 2011 ...a tenu ses promesses
--
cile

Avatar_small

folofrine

18/01/2012 à 16:55

Moi je trouve la trousse géniale.
Je ne me sers que de ça pour les latéraux.

Rorschachwhite_tx6rqr

Candide Candida

18/01/2012 à 17:11

Facile.

Pas cher.

Pratique.

En un mot : ideal !

CC.

Mario_ycg44a

Mario180

18/01/2012 à 22:11

Chicot écrivait:
----------------
> lezard écrivait:
> ----------------
> > J'ai moi aussi entendu parle d'un DSK qui implantait beaucoup mais je ne suis
> > pas sûr qu'il soit encore en France...
> >
> > Bon OK je sors ..
> >
> >
>
> hihihi.....
>
> plus sérieusement, ça sert à pas grand chose mis à part risquer de faire des
> perf qui passe inaperçu vu la taille de la fenêtre.
>
> Mais ce n'est que mon humble avis.....
>
>
> --
> ;O)

Depuis que je l'ai, encore 0 perf en voie latérale.

OK j'en ai fais que 8, mais c'est déjà interessant, parce que c'est vraiment un outil sans stress.

Je plussoie

Avatar_ow44t3

Chicot

21/01/2012 à 01:05

c'est bien ce que je dis, les perf passent inaperçu !!!!

Plus sérieusement, statistiquement il y a perf dans 30 à 40% des cas si je me souviens bien.

Parfois on les voit, parfois non.

Même si elle ne sont pas forcement importante elles sont réelles.

Le Dask ne fait que la fenêtre et ce n'est pas là que les risques de perf sont les plus importants.

Avec un aussi petit trou, tu fais comment avec l'artère alvéolantrale ? Et les septa ?

--
;O)

Avatar_small

sinclair

21/01/2012 à 20:50

Chicot écrivait:
----------------
> c'est bien ce que je dis, les perf passent inaperçu !!!!
>
> Plus sérieusement, statistiquement il y a perf dans 30 à 40% des cas si je me
> souviens bien.
>
> Parfois on les voit, parfois non.
>
> Même si elle ne sont pas forcement importante elles sont réelles.
>
> Le Dask ne fait que la fenêtre et ce n'est pas là que les risques de perf sont
> les plus importants.
>
> Avec un aussi petit trou, tu fais comment avec l'artère alvéolantrale ? Et les
> septa ?

Salut
Pour être un utilisateur Intensif du DASK Voilà comment je présenterai ses avantages:
Le fait de faire des " petits trous" permet d'éviter l'artère alvéolantrale et de passer entre les septas

L'autre petit plus c'est que l'on ne perfore jamais lors de la réalisation de la fenêtre qui se fait en moins d'une minute dans tous le cas

De plus les avantages que je tire du DASK ne se limite pas au forage mais aussi au décollement de la membrane, évidemment c'est une opération opérateur dépendant, mais le fait d'avoir de tout petit instruments permet de décoller la membrane sans la mettre sous tension et de fait réduit de façon très significative le risque de déchirure.
C'Est d'ailleurs ce que préconise khayat depuis peu...

Pour finir quand on travaille avec des loupes et un éclairage frontal de qualité on voit très bien toute la membrane à travers le trou

Avatar_ow44t3

Chicot

21/01/2012 à 23:02

sinclair écrivait:
------------------

> Salut
> Pour être un utilisateur Intensif du DASK Voilà comment je présenterai ses
> avantages:
> Le fait de faire des " petits trous" permet d'éviter l'artère alvéolantrale et
> de passer entre les septas
>
> L'autre petit plus c'est que l'on ne perfore jamais lors de la réalisation de la
> fenêtre qui se fait en moins d'une minute dans tous le cas
>
> De plus les avantages que je tire du DASK ne se limite pas au forage mais aussi
> au décollement de la membrane, évidemment c'est une opération opérateur
> dépendant, mais le fait d'avoir de tout petit instruments permet de décoller la
> membrane sans la mettre sous tension et de fait réduit de façon très
> significative le risque de déchirure.
> C'Est d'ailleurs ce que préconise khayat depuis peu...
>

C'est drôle ce que tu dis car Michel Jabbour, lui, conseille de réaliser de large fenêtre pour pouvoir disséquer ou retirer septa et autres obstacles (et pas de membrane sur la fenêtre après comblement au Bio-Os)

> Pour finir quand on travaille avec des loupes et un éclairage frontal de qualité
> on voit très bien toute la membrane à travers le trou

Je travaille également sous loupes X 2,8 avec éclairage frontal, et parfois même à travers une fenêtre large, on voit pas tout...

Comment peux-tu aller jusqu'à la paroi médiane du sinus (la plus ostéogénique) à travers un orifice de 4-5 mm ?

--
;O)

Avatar_small

sinclair

22/01/2012 à 02:23

Chicot écrivait:
----------------
> sinclair écrivait:
> ------------------
>
> > Salut
> > Pour être un utilisateur Intensif du DASK Voilà comment je présenterai ses
> > avantages:
> > Le fait de faire des " petits trous" permet d'éviter l'artère alvéolantrale et
> > de passer entre les septas
> >
> > L'autre petit plus c'est que l'on ne perfore jamais lors de la réalisation de
> la
> > fenêtre qui se fait en moins d'une minute dans tous le cas
> >
> > De plus les avantages que je tire du DASK ne se limite pas au forage mais
> aussi
> > au décollement de la membrane, évidemment c'est une opération opérateur
> > dépendant, mais le fait d'avoir de tout petit instruments permet de décoller
> la
> > membrane sans la mettre sous tension et de fait réduit de façon très
> > significative le risque de déchirure.
> > C'Est d'ailleurs ce que préconise khayat depuis peu...
> >
>
> C'est drôle ce que tu dis car Michel Jabbour, lui, conseille de réaliser de
> large fenêtre pour pouvoir disséquer ou retirer septa et autres obstacles (et
> pas de membrane sur la fenêtre après comblement au Bio-Os)
>
> > Pour finir quand on travaille avec des loupes et un éclairage frontal de
> qualité
> > on voit très bien toute la membrane à travers le trou
>
> Je travaille également sous loupes X 2,8 avec éclairage frontal, et parfois même
> à travers une fenêtre large, on voit pas tout...
>
> Comment peux-tu aller jusqu'à la paroi médiane du sinus (la plus ostéogénique) à
> travers un orifice de 4-5 mm ?
>
Il suffit d'avoir des instruments suffisamment long

PS autr avantage à la petite fenêtre il reste plus de paroi osseuse donc une intégration plus rapide du biomatériau

Casque_beotien_a3jo39

beotien

20/03/2014 à 12:14

un up pour dire que l'on peut aussi faire une grande fenêtre avec
Première utilisation des fraises achetées il y a longtemps
cas amusant perfo en décembre et fermeture
aujourd'hui re perfo sur la fenêtre osseuse résiduelle en décollant la gencive:-(

Mais comme nous avions un peu de temps agrandissement de la fenêtre avec une fraise dask pose d'un membrane en rustine

je suis content d'avoir enfin utilisé mon investissement

Sinus_jgdaacLe1_vobwx2
Avatar_small

pifpafpouf

21/12/2020 à 10:07

Pour le Dask c’est celui qui est diamanté que vous prenez pour les sinus ? Ça a l’air d’être un truc de feignant ça, parfait pour une grosse brêle feignante comme moi. Avec l’autre , c’est pour faire des prélèvements dans le secteur postérieur ou symphysaire ?

30284150-3dbe-4f35-9f7e-7fcde5cf803d_n8bnzk05e0abd7-031d-4720-ad8e-a4c2dc62efa7_gpl0r6