exercice de groupe ??

Avatar_small

dent2669

12/12/2011 à 16:15

J'ai prévu de créer un cabinet dans un village en association (pour les locaux) avec 2 médecins généralistes déjà associés entre eux.
Est-il vrai que nous sommes dans l'obligation d'avoir des portes d'entrée séparée ? ou simplement un hall commun sans accueil ni secrétaire suffit à bien séparer les choses ?

comment cela se passe-t-il dans les maisons médicales ? une entrée pour tout le monde ou une entrée pour chaque profession différente ?

Cuisinier_quocuj

jeff2

12/12/2011 à 16:42

salle d'attentes différentes, mais honnêtement vu la désertification dans nos communes qui va aller vous embêter si vous avez une salle d'attente commune de 25 places,

Avatar_small

Grenouillette

12/12/2011 à 17:54

Je crois que vous pouvez faire salle d'attente commune, l'obligation de séparer les salles d'attente n'étant imposée que si partage avec un psychiatre.

A vérifier… Mais je crois que c'est ça.

Mettez vous aux normes handicapés, c'est la moindre des choses, pour le reste …. avant que quelqu'un vienne vous embêter pour ça… c'est vraiment qu'ils n'ont rien d'autre à faire!!

Bon courage!

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

12/12/2011 à 18:02

Oui, le psychiatre a une salle d'attente capitonnée par patient ! )))

373698_171583336220573_59291450_n_qo7p9y

Björn

14/12/2011 à 02:04
Avatar_small

dent2669

14/12/2011 à 11:12

Merci pour vos bons conseils !!

Björn,
J'avais bien étudié tout ça il y a quelques temps déjà et... je me suis lancé.
Je m'associe avec 2 MG dont un est mon papa donc il ne devrait pas y avoir trop de problème d'argent entre nous et l'autre est son associé/ami depuis 15 ans.

Nous avons toutefois pris quelques précautions et avons fait installé des sous compteurs d'électricité et d'eau pour bien répartir les consommations de chacun.
Nous n'avons pas de personnel en commun.
Seul un hall d'entrée, les toilettes handicapés et un local technique/stock sont en commun.
Donc les seules décisions financières que nous prendrons pour l'instant seront sur la qualité du PQ qu'on mettra dans nos chiottes :)

Après, oui je sais, tout le monde il est beau et tout le monde il est gentil au début... mais au moins, je me lance et si ça ne marche pas à cause d'une mésentente, je partirai... ça ne m'inquiète pas beaucoup, je ne me voit pas forcément passer 40 ans dans les mêmes locaux...

373698_171583336220573_59291450_n_qo7p9y

Björn

14/12/2011 à 11:40

Dans ces conditions, ça va passer, car très peu de choses en commun.

Tu bénéficieras juste du dynamisme commercial induit par le regroupement et de l'effet piston du "fils du docteur" installé depuis longtemps: les gens auront un a priori très positif à ton sujet, pensant non pas que la vie t'es facilitée par rapport à un autre, qui s'installerait comme un grand en faisant son cabinet sans son papa, mais que tu es peut-être un cochon de dentiste plus honnête que les autres, puisque tu es le fils d'un honnête homme ("le docteur").

Le bon peuple a besoin d'être rassuré, et rester dans la même famille est rassurant. Là où les mauvaises langues pourraient voir du compérage familial, il voit une douce continuité dans sa prise en charge.

Bonne installation! ;-)