Jeune femme 25 ans. Complexée...

Forums associés : Prothèse Cas cliniques

Avatar_small

Maké

22/11/2011 à 22:00

Eugenoliens, Eugenoliennes.

Je viens vers vous pour demander conseil.

Cas.

Jeune femme 25 ans, très complexée par sa 11 et 21 en vestibulo-version.

Veut absolument faire quelque chose, toute mes tentatives de "vous êtes bien comme ça, réfléchissez aux bénéfices-risques etc..." on été tentées et elle ne veut pas d'orthodontie pour cause de budget/motivation/temps.

Que feriez vous?

Facettes? Est-ce possible? Ou la proximité pulpaire va poser probleme?

Couronne céramo-céramique? Je sens que je vais mal dormir à tailler/dévitaliser ces deux dents INTACTES!

Merci à vous!

p.s. Désolé pour la qualité photo (Prise avec un smartphone), je ne suis pas équipé encore malheureusement.

Img_0027_girsvxImg_0028_vo3ujeImg_0029_e2fg8lImg_0030_apnnym
Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

22/11/2011 à 22:13

C'est un cas d'ortho globale, point.
Qu'est-ce que tu veux faire avec des facettes ?

Avatar_small

levm

22/11/2011 à 22:20

Invisalign ou Ortho linguale .
Ne dévatilises pas .

Avatar_small

Maké

22/11/2011 à 22:20

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> C'est un cas d'ortho globale, point.
> Qu'est-ce que tu veux faire avec des facettes ?

Je suis bien d'accord...je m'attendais à ce genre de réponse!

Je faisais la démarche pour être vraiment sur que il n'y a pas d'autres solution.

Sans_titre_tztxfv

Monet

22/11/2011 à 22:30

et 2 Richmond? :op

Implant_nr5ghm

Céramik

22/11/2011 à 23:00

Run, Forrest, run

--
Céramik

Cuisinier_quocuj

jeff2

22/11/2011 à 23:27

Damon system et elle sera courtisé par Brad Pitt. Dis lui ça, ça suffit généralement.

Avatar_small

prémol

23/11/2011 à 10:58

Ortho et pis c'est tout!
Si elle veux pas, y'a pas d'autres solutions, tu n'es pas magicien.

Qu'elle aille faire un devis, comparativement à 2 ccc, pas forcément remboursées (dents intactes), ça va peut-être pas lui coûter beaucoup plus cher...

Bart22_odlbpb

Bobby

23/11/2011 à 11:50

2 ccc et les implants dans 40 ans ^^

Implant_nr5ghm

Céramik

23/11/2011 à 13:29

ODF ou rien.

--
Céramik

Images_qct94b

themumbly

23/11/2011 à 16:16

Céramik écrivait:
-----------------

>
> ODF ou rien.
>
> --
> Céramik

ben oui c'est pas à elle de choisir le traitement
symptomatique du comportement de patient de plus en plus exigeants,en plus d'être stupides

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

king_zoulou

23/11/2011 à 17:09

Tu lui expliques le cas métaphoriquement
"Imaginez que vous boitiez à cause du genou droit qui serait tordu.
Nous avons deux options:
La première est la suivante: par une opération, nous remettons le genou bien droit et après deux ans de rééducation et pas mal d'euros dépensés, vous marcherez de nouveau droit.
La seconde est plus radical: nous amputons la jambe sous le genou et dans deux mois, nous vous posons une prothèse bionique aboutissant au même résultat qu'il faudra changer tous les dix ans avec le risque de devoir, un jour, couper le reste de la jambe"

Images_qct94b

themumbly

23/11/2011 à 17:31

king_zoulou écrivait:
---------------------
> Tu lui expliques le cas métaphoriquement
> "Imaginez que vous boitiez à cause du genou droit qui serait tordu.
> Nous avons deux options:
> La première est la suivante: par une opération, nous remettons le genou bien
> droit et après deux ans de rééducation et pas mal d'euros dépensés, vous
> marcherez de nouveau droit.
> La seconde est plus radical: nous amputons la jambe sous le genou et dans deux
> mois, nous vous posons une prothèse bionique aboutissant au même résultat qu'il
> faudra changer tous les dix ans avec le risque de devoir, un jour, couper le
> reste de la jambe"

elle va lui répondre que son genou va bien
croque carottes a pas l'air assez fufutte

RépondreCiter
Score : -1
Domingo_wnl4qv

Aron

23/11/2011 à 19:12

ODF et puis gros risque de récidive à cause de la prop linguale (même une légère récidive ne sera pas supportée par ce genre de patiente).

Bref y'a qu'une chose à faire pour tous les 2:

Elle: elle doit s'y faire, c'est comme ça

Toi: ne surtout SURTOUT pas toucher.

Images_nv3xcf

au fond du canal

24/11/2011 à 09:30

Toute forme de prothèse est à proscrire dans ce cas. ODF ou rien. Et encore sur ce genre de complexe l'ODF patiente qui trouvera toujours une petite rotation qui la gènera. Finalement le psy ... tu me dira c'est ce que tu fais en la recevant pour la cinquième fois pour lui expliquer les mêmes chose....

Avatar_small

belette

24/11/2011 à 09:55

Maké écrivait: toute mes tentatives de "vous êtes bien comme ça, réfléchissez ...

Elle n'en voulait peut-être pas plus !!!

^ ... ^
Ô"""Ô
= o = ... A toi d'assumer maintenant.)))

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

24/11/2011 à 11:28

Enfin écoutez vous quand même, "croque carotte", "elle raye le casque" "décapsuleuse" et après on lui fait du "vous êtes bien comme ça, réfléchissez aux bénéfices-risques etc...". !

Je peux me tromper mais pour arriver à convaincre il faut déjà montrer un peu d'empathie. Lui dire que ses dents sont très bien alors qu'objectivement elles ne le sont pas du tout n'est peut être le meilleur moyen pour la mettre en confiance.

Bebe_038_nf8eum

danteyeah

24/11/2011 à 12:29

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> Enfin écoutez vous quand même, "croque carotte", "elle raye le casque"
> "décapsuleuse" et après on lui fait du "vous êtes bien comme ça, réfléchissez
> aux bénéfices-risques etc...". !
>
> Je peux me tromper mais pour arriver à convaincre il faut déjà montrer un peu
> d'empathie. Lui dire que ses dents sont très bien alors qu'objectivement elles
> ne le sont pas du tout n'est peut être le meilleur moyen pour la mettre en
> confiance.

Ah enfin, quelqu'un qui s'intéresse au patient et au post, plutôt que de blaguer, merci choixp.
C'est clairement un cas d'ortho voir d'ortho-chir (expansion, et peut être long face, mais les photos sont peu informatives). Ton boulot Maké c'est de le faire comprendre à ta patiente et de t'entourer de correspondant ortho., chir. etc.. compétent, avec qui tu peux partager (si c'était déjà le cas tu n'aurait très certainement pas posté ta question, je crois)

Avatar_small

Maké

24/11/2011 à 12:33

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> Enfin écoutez vous quand même, "croque carotte", "elle raye le casque"
> "décapsuleuse" et après on lui fait du "vous êtes bien comme ça, réfléchissez
> aux bénéfices-risques etc...". !
>
> Je peux me tromper mais pour arriver à convaincre il faut déjà montrer un peu
> d'empathie. Lui dire que ses dents sont très bien alors qu'objectivement elles
> ne le sont pas du tout n'est peut être le meilleur moyen pour la mettre en
> confiance.

J'avoue que je m'attendais à plus de professionalisme sur ce forum...Cette patiente est adorable, et loin d'être bête. Si je viens ici c'est que justement je cherche à l'aider et pas l'enfoncer...

Pour ce qui est du "vous etes bien comme ça" c'est parce que elle ne veut pas d'orthodontie! Je lui dis ça pour qu'elle évite de bousiller ses deux incisives que moi je ne toucherais pas mais que un dentiste peu scrupuleux irai lui charcuter à coeur joie! Mais oui je devrais suivre tes conseils. Le "Vous êtes bien comme ça" sur une personne complexé ne marche pas, je le saurais pour les prochaines fois!

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

24/11/2011 à 14:33

Maké écrivait:
--------------
> Pour ce qui est du "vous etes bien comme ça" c'est parce que elle ne veut pas
> d'orthodontie! Je lui dis ça pour qu'elle évite de bousiller ses deux incisives
> que moi je ne toucherais pas mais que un dentiste peu scrupuleux irai lui
> charcuter à coeur joie! Mais oui je devrais suivre tes conseils. Le "Vous êtes
> bien comme ça" sur une personne complexé ne marche pas, je le saurais pour les
> prochaines fois!

Dis moi si je me trompes, mais tu n'as peut être pas été assez ferme sur l'absence d'alternative au traitement ortho. Elle a senti que tu pouvais "céder" sur la prothèse fixée, et s'est engouffrée dedans.

Si j'étais toi je la reconvoquerais pour lui dire en substance, "j'ai réfléchi à votre cas, malheureusement le seul traitement possible est orthodontique".
- oui, mais moi j'ai pas les sous
- je comprends
- oui, mais moi je n'ai pas envie de porter un appareil
- ça, il n'y a que vous qui puissiez savoir à quel point vous avez envie de corriger ce problème.
etc...

Images_qct94b

themumbly

24/11/2011 à 16:01

>
> J'avoue que je m'attendais à plus de professionalisme sur ce forum...Cette
> patiente est adorable, et loin d'être bête. Si je viens ici c'est que justement
> je cherche à l'aider et pas l'enfoncer...
>
mais nous aussi on cherche à l'aider voyons
c'est justement faire preuve de professionnalisme que de lui dire fermement la vérité et pas " vous êtes très bien comme ça"

c'est clairement un traitement ortho je crois que tout le monde est d'accord

après c'est elle qui décide

Domingo_wnl4qv

Aron

25/11/2011 à 17:50

Navré mais je reste sur mes positions sur ce coup là:

Quelqu'un qui ne "veut pas" d'ODF alors que tu lui as visiblement maintes et maintes fois conseillé, c'est quelqu'un qui décide son plan de ttt à ta place.
SAns ça, elle aurait dit "non" une ou deux fois (c'est normal à l'annonce de plans de traitements pénibles) et la troisième fois "oui". Vaincue par ta raison de professionnel.

Alors oui, au 5eme RDV ton cerveau a cédé et tu as évoqué à haute voix une autre possibilité et zou, elle s'y est engouffrée, je partage tout à fait cette analyse.

Mais maintenant, SI elle accepte de faire un ttt ODF (j'en doute) et que PAR MALHEUR le résultat n'est pas parfait OU qu'il y a une récidive (ce qui est à mon avis inévitable sans contention profonde, et encore là attention aux maux de tête ou aux problèmes de dos), je suis prêt à parier un bon paquet que ce sera ta faute, que tu l'auras convaincue malgré elle etc...

Ou alors ton ODF lui explique clairement les risques d'un tel traitement, et là bien sûr elle le fera encore moins.

Bref t'es coincé, arrête de perdre ton temps, en revanche sois ferme sur le "pas de prothèse" sans quoi elle va aller se faire couper de la dent chez ton voisin.