tarif couronne acier

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

15/10/2011 à 13:20

Ceci est avis de recherche dans vos souvenirs. Il me semble qu' en 1985, le tarif de la couronne acier était imposé et que ce tarif a été libéré ( avec tact et mesure ) en compensation d'un blocage des honoraires des soins. Je peux me tromper, mais si cela est exact, qui a fait cela? Vos avis et souvenirs m'intéressent.

Gaudi-parc-guell-lezard-_ntokms

lezard

15/10/2011 à 20:20

J'ai commencé à bosser en 85 ( eh oui déjà !)à l'époque le tarif de la C acier était opposable, 705 F, puis c'est Ph Séguin qui a permis la sortie de l'opposabilité, en 1986, je crois encore, en s’apercevant que les organismes sociaux ne pouvaient plus augmenter la valeur du scp, depuis ce temps la base de remboursement n'a pas changé, ah, si, c'était pris en charge à 75 % et quelques années plus tard c'est passé à 70 % mais je me souviens plus quand, donc la CC était mieux remboursée en 86 que maintenant.

Avatar_small

filodent

15/10/2011 à 21:19

installé en 1985, aucun souvenir sur l'opposabilité de la cc, si c'était le cas, j'étais hors la loi, car ma cc était à 1600francs, il me semble.

Avatar_small

oglala

16/10/2011 à 16:59

Jamais de tarif imposé pour les prothèses,si ce n'était pour l'inlay core lors de son introduction en remboursement SS.Maintenant tarif libre.

Rape_p0as4f

rapelapente

16/10/2011 à 18:50

Eh bien il me semble que si, sauf poussée alzheimerienne précoce, il y a eu un moment ou ils ont essayé de rendre opposable la coulée à 705 F, et les années 84/85 me semblent correspondre.
Mais Super CNSD a du intervenir pour nous éviter le pire, au prix d'une soumission supplémentaire, il y en a tant eu...
c'est ben vieux tout ça ...

Implant_nr5ghm

Céramik

16/10/2011 à 19:02

c'est quoi une couronne en acier ?
ça rouille ?

--
Céramik

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

16/10/2011 à 19:40

ce qui est certain c'est que la convention de je sais plus quand , avec Martine Aubry aux commandes prévoyait ceci :

- à la signature de la convention augmentation d'un acte
( le detartrage SC12 au lieu de SCP 5 ( mais on ajoutait tous un SCP4 comme tratement de gencive avec )ou la cavité simple SC7 au lieu de 6 , je sais plus )
et cette augmentation de cotation était accompagné du plafonnement de la couronne coulée à 1300 francs ( le tarif CMU ) + 50% maxi soit 1950 francs

- 6 mois plus tard une seconde étape prévoyait la revalorisation d'un second acte et le plafonnement de la couronne à incrustation vestibulaire

- encore 6 mois plus tard un troisième acte et le plafonnement de la CCM

ET....coup de théatre, au motif d'une augmentation trop forte des honoraires dentaires sur les 3 ou 6 premiers mois de l'année, la seconde étape de revalorisation a été annulée purement et simplement ( une signature de convention qui a tenu 6 mois , c'est très fort )

résultat on a plus rien plafonné du tout je crois , mais pas sur ....

Ce jour là , les pouvoirs publics pour une misérable revalorisation de rien du tout ont raté le tournant de l'histoire de la dentisterie en annulant le plafonnement de toutes nos couronnes

Bravo Martine sur ce coup là , tu t'es planté bien grave !!!

--
--------------------------
merci à tous ceux qui m'ont soutenu

Gaudi-parc-guell-lezard-_ntokms

lezard

17/10/2011 à 01:20

cyber_quenottes écrivait:
-------------------------
> ce qui est certain c'est que la convention de je sais plus quand , avec Martine
> Aubry aux commandes prévoyait ceci :
>
.....

> ET....coup de théatre, au motif d'une augmentation trop forte des honoraires
> dentaires sur les 3 ou 6 premiers mois de l'année, la seconde étape de
> revalorisation a été annulée purement et simplement ( une signature de
> convention qui a tenu 6 mois , c'est très fort )
>

Et dans le même temps la sécu était de notre coté et confirmait bien que l'évolution des dépenses dentaires était contenue contrairement à ce qu'avançait la Mère Martine pour bloquer la suite de la convention... et si elle redevient ministre des affaires sociales l'an prochain on sait à quoi s'attendre .

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

17/10/2011 à 10:26

Merci pour vos souvenirs lointains.Dans 17 ans la retraite!

Avatar_small

sisterofmercy

17/10/2011 à 10:57

Céramik écrivait:
-----------------
> c'est quoi une couronne en acier ?
> ça rouille ?
>
je crois que c'est le truc qu'on fait quand on a peu de hauteur, pas de possibilité de faire une élongation coronaire et qu'on a la flemme de faire 13 autres couronnes pour remonter la DV...

--
je plie et ne romps pas.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

17/10/2011 à 11:42

un pauvre de Giffard?
"j'men calice tu! Je l'envouai a la clinique dentaire la plus proche" :-)

Avatar_small

palamede92

17/10/2011 à 12:10

rapelapente écrivait:
---------------------
> Eh bien il me semble que si, sauf poussée alzheimerienne précoce, il y a eu un
> moment ou ils ont essayé de rendre opposable la coulée à 705 F, et les années
> 84/85 me semblent correspondre.

J'ai un doute : l'opposabilité de la couronne métal n'allait-elle pas de pair avec un doublement de la cotation ? (du style SCP 50 au lieu de SCP 25)
Désolé de ne pouvoir vérifier, mais mes fiches papier sont à la cave.

Gaudi-parc-guell-lezard-_ntokms

lezard

17/10/2011 à 13:08

J'ai retrouvé la plaquette des tarifs de mars 1988, le scp à 14.10 Fr et le tarif de la CC à 705 Fr, c'est la dernière revalorisation du scp avant transformation en SC et SPR, depuis cette date le SPR est toujours à la même valeur, à titre de comparaison, la consult était à 85 Fr et la majoration dimanche à 105 Fr.

En € ça ferai SPR 2,15 €, consult 12,96 € et maj nuit 16 €

Avatar_small

leleth

17/10/2011 à 15:55

oglala écrivait:
----------------
> Jamais de tarif imposé pour les prothèses,si ce n'était pour l'inlay core lors
> de son introduction en remboursement SS.Maintenant tarif libre.

désolé de te contredire, mais installé en 1980, je confirme qu'à cette époque le tarif des coiffes coulées était imposé
je le sais car j'ai été poursuivi par la concurence à la consomation ( dgccrf actuelle ) pour avoir appliquée une augmentation suite à la demande de notre syndicat départemental (FSDL à l'époque) suite à cela pour ne pas avoir été défendu par ce syndicat mais par la CNSD, j'ai adhéré à la CNSD... il faut savoir être reconnaissant...

Implant_nr5ghm

Céramik

17/10/2011 à 16:42

sisterofmercy écrivait:
-----------------------
> Céramik écrivait:
> -----------------
> > c'est quoi une couronne en acier ?
> > ça rouille ?
> >
> je crois que c'est le truc qu'on fait quand on a peu de hauteur, pas de
> possibilité de faire une élongation coronaire et qu'on a la flemme de faire 13
> autres couronnes pour remonter la DV...
>
>
> --
> je plie et ne romps pas.

mais pourquoi en "acier" ?
il y a des allliage dentaire en acier ?
et une couronne en or ?

Si tu ne peux pas faire 13 autres
(la réponse était 27 autres...;-) )
tu enlèves l'antagoniste et tu places une belle céram...;-))

--
Céramik

Sans_titre_lknckg

dentiste57

17/10/2011 à 21:20

leleth écrivait:
----------------

> syndicat départemental (FSDL à l'époque) suite à cela pour ne pas avoir été
> défendu par ce syndicat mais par la CNSD, j'ai adhéré à la CNSD... il faut
> savoir être reconnaissant...

et maintenant, elle te l'a met bien profond... c'est beau l'abnégation.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

23/03/2012 à 18:06

"C'est en 1986 que les tarifs des prothèses dentaires ont été libérés. C'était là le moyen de permettre une hausse de revenus des dentistes, sans impact pour la Sécu". Source Le Monde du 10/03/2012.
Comme le mois n'est pas précisé, quel ministre de la santé était là?