combien se reverser chaque mois?

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

Ariou

30/07/2011 à 07:49

Bonjour à tous
je suis jeune diplômée et je suis actuellement en collaboration. Je rétrocède chaque mois 40% au titulaire et je paye le prothésiste.
Combien je dois me reverser? on m'a dit 25% de chiffre mais cela est-il suffisant pour payer le rattrapage ursaff de la troisième année?
Dois-je me reverser la moitié de mon bénéfice ? (mes factures de prothèse augmentent chaque mois!)
Quels sont vos conseils ?
merci d'avance

Avatar_hjdsnm

TiGabi

30/07/2011 à 09:50

Verse toi la moitié de ce qu'il te reste après rétrocession et paiement des factures prothé.
Tu aura de quoi payer URSSAF, CARCD et au moins une part de tes impôts.

Avatar_small

leplombier

30/07/2011 à 11:41

En gros prend entre 25 et 30% de ton chiffre d'affaire comme "salaire" (mets te côté pour les impots!)
ce qui reste en "pro" te servira à payer rétrocessions, labo, carcd, urssaf, conseil de l'ordre et autres dépenses.

Soudeur_dentiste_uqhaxr

dr-madd

30/07/2011 à 12:24

prend ce qu'il te reste, voit de combien tu as besoin pour assurer tes charges persos, et mets ce qui reste de coté (livret A, LDD...)quand les rattrapages tomberont tu seras bien contente, fais mensualiser la carchident, les urssafs, les impots, ça fait moins mal. apres tu peux calculer combien tu veux te verser comme salaire et en fonction de tes charges et de ton pourcentage sur la prothése ça te donnera une idée du CA que tu dois faire pour pas te mettre dedans...

Avatar_small

clemsdent

30/07/2011 à 17:43

ne dépense pas plus de 25-30% de ce qui te reste chaque mois.
tu verras dans 2 à 3 ans, ou tu en es. (si tu peux).

Q25056868931_2834_nwgm4i

starky

30/07/2011 à 20:55

leplombier écrivait:
--------------------
> En gros prend entre 25 et 30% de ton chiffre d'affaire comme "salaire" (mets te
> côté pour les impots!)
> ce qui reste en "pro" te servira à payer rétrocessions, labo, carcd, urssaf,
> conseil de l'ordre et autres dépenses.

En ne conservant que 25% pour toi (comme salaire), tu mets aussi de coté pour les impôts (en dessous du seuil marginal d'imposition de 30%). Sinon, autant garder 2%, ...ou rester couché au choix, faire de la console, ou de la pétanque en bouffant des noix de cajou.

Avatar_small

Kawaï

30/07/2011 à 23:24

euh 25 à 30% de ce qu'il reste c'est peut etre énorme non? déjà moi je me verse 35% de ce qu'il reste après rétrocession et avoir payer le labo donc ça fait même pas 20% du chiffre d'affaire... je trouve ça peut, mais bon avec le reste je me dis que ça doit payer la CARCD, URSSAF, ordre, quelques factures... impots... reste 35% d'argent de poche. J4ai pas encore eu mes réguls mais je pense et j'espère que ça sera suffisant, là vous me faites un peu peur mais bon faut bien vivre. Car vu les collab... ça dégage pas énormément en salaire au final

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

31/07/2011 à 00:22

Kawaï écrivait:
---------------
> euh 25 à 30% de ce qu'il reste c'est peut etre énorme non?

Non, c'est pas mal, mais effectivement ça doit permettre de payer les impôts, et puis si un peu d'argent est mis de côté pour le fond de roulement de la future installation, c'est pas plus mal...

Avatar_small

Kawaï

31/07/2011 à 01:23

Euh énorme dans le sens où c est peu, je pense que 35/40% apres rétrocession et payer le labo, c est bien et les impôts sont dans les 60 a 65% mis de cotes pour les charges

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

31/07/2011 à 01:34

Quand on dit 25%, c'est 25% du CA, enfin moi c'est comme ça que je l'entends.

Avatar_small

Kawaï

31/07/2011 à 01:39

Ah oki donc avec mes 20% du CA je vois bien large, il y a effectivement assez avec le reste pour tout payer, ouf maintenant je vais mieux dormir. :)

Avatar_small

Ariou

31/07/2011 à 13:10

Ok! merci pour tous ces renseignements

Avatar_small

DLLB

01/08/2011 à 15:54

reserves un peu, mais penses vivre et profiter, l'argent c'est comme le lisier on en fait rien de bon sauf quand on le répend...

Avatar_small

Kinox

01/08/2011 à 16:08

Personnelement, mais je ne sais pas si c'est la meilleur solution, je prend tout ce qu'il reste, j'en utilise un peu pour vivre bien sur, mais le reste je le place sur des comptes qui rapportent, et quand le tout tombera, je pourrais les resortir...

Faut-il forcément laisser l'argent sur son compte pro pour le déclarer en tant que tel ??
Ex : si je paye un fauteuil avec un autre compte, je pourrais quand même le déclaré dans mes charges non ?

Grumpy-cat_ifik8s

radich_a_tord

01/08/2011 à 16:37

Quand ça sort du compte pro c'est un prélèvement praticien, que ça soit pour tes dépenses privées ou placer ta trésorerie sur un autre compte.

Par contre quand tu as besoin de l'argent placé pour payer l'urssaf ou la CARCDSF tu fais un virement vers ton compte pro et c'est un apport praticien (au niveau comptable).

Avatar_small

Kinox

01/08/2011 à 16:40

Donc du coup, pour garder l'exemple, si je paye un fauteuil, je peux faire un virement sur mon compte pro au préalable et ensuite payer en pro... et seulement là je peux le mettre dans mes charges (amortissement etc...) ??

En gros, je peux pas acheter du matos dentaire ou payer mes cotisations avec mon compte privée et ensuite les déclaré dans ma déclaration pro ??

Grumpy-cat_ifik8s

radich_a_tord

01/08/2011 à 17:24

En général on déconseille de jongler du pro au privé et inversement.
Je le fais pour placer la trésorerie, mais chaque mouvement d'argent doit correspondre à une double écriture comptable.

Pour le reste, tous les achats pros sont payés par le compte pro.

Avatar_small

Kinox

01/08/2011 à 17:32

Ok ok, merci beaucoup, je crois que je découvre le côté horrible du métier ^^

Ico_v_for_vendetta08_jzhpep

Arnaud Go

01/08/2011 à 22:32

Un système à la soviétique mais sans les goulags.

Avatar_small

loops

03/08/2011 à 00:34

Ben tout le monde est d'accord.
En ce qui me concerne, je résonne par quart.
50% du CA pour la retrocession
25% pour les charges URSAAF, CARCD etc...
25% pour manger (enfin essayer !)

donc ton salaire, c'est 25% de ton CA.

Pour le coté goulag, ce n'est pas faux.

Perso, je l'ai souvent vécu comme de l'esclavagisme....

D'autant que l'exercice libéral n'est pas si liberal que cela entre le titulaire et le collaborateur (Puisque le premier a un intéret financier avec le second).

D'autant que si le titulaire t'empeche de te constituer ta patientelle, le contrat s'apparente à un salariat, et donc, le titulaire doit payer les charges pro du pseudo-collaborateur...

Avatar_small

merkiqui

03/08/2011 à 04:32

"D'autant que l'exercice libéral n'est pas si liberal que cela entre le titulaire et le collaborateur (Puisque le premier a un intéret financier avec le second)"

Et le second avec le premier aussi: il ne travaille pas gratuitement que je sache!

--
Sans déc!

Avatar_small

denty352

07/08/2011 à 01:50

loops écrivait:

>
> Pour le coté goulag, ce n'est pas faux.
>
> Perso, je l'ai souvent vécu comme de l'esclavagisme....
>
> D'autant que l'exercice libéral n'est pas si liberal que cela entre le titulaire
> et le collaborateur (Puisque le premier a un intéret financier avec le second).
>
> D'autant que si le titulaire t'empeche de te constituer ta patientelle, le
> contrat s'apparente à un salariat, et donc, le titulaire doit payer les charges
> pro du pseudo-collaborateur...
...........................................................

+1000

Avatar_small

Ariou

07/08/2011 à 10:42

Personnellement je ne me sens pas du tout exploitée par le titulaire du cabinet où je bosse, il est très agréable, j'ai de nombreux patients. Dès que j'ai une question ou un doute sur un patient il vient me dépanner. Question matériel, rien à dire, il me commande ce que je veux , j'ai du matos de très bonne qualité.
Quand on commence son exercice, ce genre de collaboration est idéal; il serait impensable pour moi d'ouvrir de suite un cabinet à moi, avec mon manque d'expérience!
Donc c'est du donnant donnant, et quand les 25% représentent 3500 euros pour deux jours et demi de travail par semaine, je trouve que ça fonctionne bien!

Avatar_small

Lounille

07/08/2011 à 11:26

Effectivement, débuter avec 15000 de chiffre pour deux jours et demi, ce qui représente environ 1500 de chiffre par jour, ça tourne bien !

Beaucoup de prothèse!?
Implants !?
Bcp de HN !??

Après effectivement dans certains cas, on a un échange intéressant entre le collab et le titulaire.

--
Lounille

Avatar_small

merkiqui

07/08/2011 à 20:26

"Beaucoup de prothèse!?
Implants !?
Bcp de HN !??"

Connais-tu beaucoup de collaborateurs ayant un an d'expérience après la fac, qui posent des implants?

Qu'appelles-tu HN : ODF adulte, paro, occluso:
Et dans ce cas, même question:
Connais-tu beaucoup de collaborateurs ayant un an d'expérience après la fac qui font de l'ODF adulte, de l'occluso, de la paro.

Revenons à beaucoup de prothèses:
Comment faire cette fameuse prothèse qui fait fantasmer, sans faire des soins auparavant.

Mûr pour un dispensaire!!!!

Donc pour garder un niveau de CA en augmentation pour un débutant, il faut beaucoup travailler et beaucoup se former pour proposer des traitements à plus forte valeur ajoutée (et savoir faire les traitements HN une fois qu'ils ont été acceptés!!!!).
Si on procède ainsi, on augmente rapidement son CA et payer ses charges n'est pas très difficile.
Si on résonne en "fonctionnaire", en pensant qu'hier sera comme aujourd'hui, car c'est un avantage acquis, on va dans le mur.
Votre CA futur ne dépend que de vous (de vos 2 mains et de votre cerveau)!!
Un rattrapage d'urssaf, de carcd, d'impôts,.... 2 ou 3 ans après,pour quelqu'un qui bosse, n'est pas un problème; si on dépense raisonnablement, tout va bien (faut se faire quelques plaisirs, après des études difficiles,...)

--
Sans déc!