AGIR contre la facture du prothésiste à remettre au patient

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

ceel

08/04/2011 à 17:20

FAIT

69_xtb5lc

barbabapat

08/04/2011 à 18:05

yobi écrivait:
--------------
> Oui je sais , c'est toujours pénible à lire pour des anti-syndicaliste primaire
> , mais la CNSD est à fond dans la lutte depuis que le projet de loi a été déposé
> Qui a contacté de nombreux député , fait déposé un amendement ,a organisé une
> réunion avec le rapporteur de l'assemblé , l'ordre ,que choisir et l'unppd ?
> C'est toujours la CNSD qui monte au front pendant que d'autre organise une
> pétition ; ce n'est pas sur internet que la bataille se gagnera mais dans les
> couloirs de l'assemblée
> Personnellement , j'ai pris contact et écris à tous les députés de mon
> département
> J'aimerai que pour une fois que l'on arrête de casser du sucre sur ceux qui
> bossent
> Je pense que cette année encore nous allons gagner , mais il ne faut pas se
> leurrer , un jour le lobby Santé claire gagnera...

On n'a gagné quoi si ce n'est de passer pour des margoulins qui savent faire du lobbying et se retrouver 15 jours plus tard avec les même propositions et la CNSD qui commence à négocier en proposant de capituler dès le début des négociations.

Ce n'est pas gagnable par les chirurgiens dentistes seuls.

Alors soit on arrive à l'imposer à l’ensemble des autres professions (car quand nike vend une paire de chaussure 120 euros en France alors qu'elle coute moins de 20 euros sortie d'usine, si tu l'importe directement de l'usine tu risque une amende de 240 euros pour contrefaçon. Et on fout quand même plus de travail sur une couronne qu'un vendeur de chaussure n'en fera jamais sur une paire de nike).

Soit on attend le premier drame qui suivra cette connerie avec un dentiste qui tuera un représentant de la DGCCRF et retournera sont arme contre lui pour rester un innocent judiciaire (Tu n'est coupable qu'a la fin d'un procès et on ne juge pas les morts et au vu du nombre de suicides dans la profession, ca n'est pas impossible).

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

08/04/2011 à 18:47

yobi écrivait:
--------------
> Oui je sais , c'est toujours pénible à lire pour des anti-syndicaliste primaire
> , mais la CNSD est à fond dans la lutte depuis que le projet de loi a été déposé
> Qui a contacté de nombreux député , fait déposé un amendement ,a organisé une
> réunion avec le rapporteur de l'assemblé , l'ordre ,que choisir et l'unppd ?
> C'est toujours la CNSD qui monte au front pendant que d'autre organise une
> pétition ; ce n'est pas sur internet que la bataille se gagnera mais dans les
> couloirs de l'assemblée
> Personnellement , j'ai pris contact et écris à tous les députés de mon
> département
> J'aimerai que pour une fois que l'on arrête de casser du sucre sur ceux qui
> bossent
> Je pense que cette année encore nous allons gagner , mais il ne faut pas se
> leurrer , un jour le lobby Santé claire gagnera...

On n'a pas organisé de pétition l'ami ,on a écrit personnellement à toutes les personnes concernées ( ministres,députés et compagnie),on a exercé notre lobbying auprès de parlementaires UMP "amis",je suis d accord avec toi, ce n'est pas sur Internet que la bataille se gagnera ,en même temps ,si nous restons dans notre coin à ne rien faire, comment veux tu informer nos confrères et surtout leur demander d'agir ?????

Cela a porté ses fruits précédemment car si tu lis le rapport de la commission ,Xavier Bertrand a dit que les dentistes en avaient marre d'être pris pour des "chiens galeux",c'est donc que l'info est passée.
Ce n'est pas suffisant et cela me désole,mais ce qui me désole le plus ,c'est que lors d'une réunion entre professionnels de santé (médecin,pharmacien ,dentistes etc....) la secrétaire nationale CNSD déclare toute fière d'elle que l'idéal serait de passer par des protocoles type MGEN avec toutes les mutuelles qui le désirent.
Autant leur donner la corde pour nous pendre par les 2 pieds ,non ?
Au lieu de faire front et d'essayer de se battre jusqu'au bout ,avant même de négocier quoique soit, on se vend aux mutuelles comme si l'on n'avait que cette possibilité pour continuer à exercer.
Lorsqu'on fait remarquer à cette représentante que les propos de son président ne sont pas dans cette optique du "TOUT pour les protocoles" ,elle nous répond que l'on a mal interprété les propos de son patron.
Qui croire alors ????????
Je reste perplexe sur la politique syndicale de ceux qui ont fait 51% aux dernières élections et qui peuvent tous nous entrainer dans un exercice totalement encadré par les mutuelles,dont on sait très bien que les revalorisations des prothèses dentaires seront gelées pour les prochaines décennies.
Depuis quand le plafond de 580 euros pour une CCM dans le protocole MFP n'a pas bougé ?????? Depuis le 1er jour il me semble, soit dix ans !!!!!!

De toute façon nous serons fixé lors du prochain débat le 12 avril à l'Assemblée.
On aura l'air fin dans 20 ans avec nos couronnes plafonnées à 580 euros, pauvres de nous .........vive les protocoles !!!!!

Avatar_small

king_zoulou

08/04/2011 à 18:51

yobi: tu veux dire que les clowns qui sont responsables du blocage de la lettre-clé depuis 1988 commencent vaguement à se bouger maintenant que les conséquences vont les emmerder eux aussi ?
merci la cnsd !

PS: je ne t'ai pas attendu pour écrire à mon député. par contre, moi, j'ai envoyé 573 mails aux députés.
PPS: il faut vivre avec son temps. c'est sur internet que les dictatures arabes se sont effondrés, alors pourquoi pas la revalorisation du spr ? et puis, bon, ce n'est pas dans les couloirs de l'assemblée que la cnsd a jamais réussi à obtenir quoique ce soit de positif donc...

Ico_v_for_vendetta08_jzhpep

Ratinox

08/04/2011 à 20:41

Yobi, la Cnsd est à fond dans la lutte pour nous enfoncer, en cela elle est fidèle à ces valeurs qui n'ont jamais changé d'un pouce depuis quelques décennies.

Je ne comprend même pas que la Cnsd ose encore s'exprimer. Venir ici en nous mentant effrontément, ils n'ont vraiment aucun respect pour eux-mêmes. C'est un syndicat de fossoyeurs.
Honte à vous, les confrères qui les soutiennent encore !
De moins en moins souvent, il est vrai, peut-être ces derniers arrêteront-ils de les soutenir quand leurs cabinets seront devenus des franchises Santétrouble ?

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

08/04/2011 à 22:21

Ils veulent une facture???
Chez moi une facture c'est après réception de la prothèse, pas "avant" et donc on pourra pas donner de devis contenant ladite facture mais seulement un truc genre proformat ou une estimation allant de "tant à tant" en fonction du travail finalement réalisé travail que, en medecine, rien ne permet de connaitre à l'avance!

Sinon, si cette fameuse facture détaillée ils la veulent vraiment... Qu'ils l'aient donc, on y mettra alors tous les details!

Prenons une coiffe simple:

Temps passé pour l'élaboration de la prothese, depuis la première consultation en passant par l'anesthesie locale, l'endo, la reconstitution, la taille et le provisoire, puis empreinte, essayage(s) et pose puis controle post-pose..

Etant donné qu'il est impossible de chiffrer le détail des prestations (carpules, usures des fraises et du materiel, pates à empreintes....) on donnera alors le cout en fonction de la durée des soins et du coût horaire moyen du cabinet (hors cout de prothese puisque celle ci doit être personnalisée) et, à cela, si ça leur chante, on pourra adjoindre la "facture" du labo de prothése afin de donner un prix final, ....

Ici c'est pareil, il est impossible de chiffer à l'avance et donc, au mieux on donnera un devis previsionnel, avec honoraires "à l'heure", chez moi ça doit être dans le 90 ou 100€ de l'heure de frais fixes + facture du prothesiste "à venir" - actes cotés remmbourses pas la secu. A cela il faut rajouter ce que je dois "gagner"... et là on arrive à 180€ de l'heure.

Detail des prestations, à noter sur le devis previsionnel (reajustable en fonction du temps reelement passé ne l'oublions pas):
1ere consult: temps bureau pour "paperasses" medico legales: "bonjour" et serrement de pogne chaleureux, "veuillez me suivre dans le bureau" suivi de "asseyez vous", enregistrement des coordonnées du patient, examen et etude du questionnaire de santé, redaction et lecture du plan de traitement, redaction et lecture des elements indispensables à son consentement éclairé sur la realisation d'un traitement endodontique et d'une reconstitution de sa dent suivie d'une prothese fixe, envisager la necessité d'un conditionnement tissulaire de sa gencive, realisation du provisoire, choix des coiffes possibles.... comptons 1 heure
180€ facturés "de suite" et à regler "de suite".

Proposition ensuite de devis (si il accepte de faire faire une coiffe), ici on lui fait "cadeau" car on est grand prince.

Ensuite ça peut rapidement deraper.... on fait l'endo et on cote, normalement 1 heure; si malheuresuement il a fallu 2 heures c'est donc 360€ (moins ce que la secu rembourse). Si c'est une rte de merde avec 4 canaux calcifiés il faudra peut être 4 heures.....On moyenne à 2 heures.

Ensuite c'est provisoire et le reste: 1 heure au moins, non? Donc 180E encore.

Empreinte: on compte large, disons 1/2heure, 90€
Essayage: 20 minutes si ça va bien sinon c'est peut être plus...
Pose: 1/2heure
Controle post pose: 10min
Total: encore 180€
A ce moment là on a la fameuse facture puisque la coiffe a été livrée par le labo, on rajoute donc 150€.

Total: entre 850 et 1200€ pour une coiffe ceramique sur zircone, soins compris.... ben finalement je la prend la facture detaillée et avec joie en plus!

Blague en coin, y'a personne qui aura fait remarquer aux legislateurs que donner un devis avec facturation detaillée en "amont" c'est tout bonnement pas possible?

Donc en moyenne il faudra:

--
"On a toujours le choix! Mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!"

Avatar_small

dl

08/04/2011 à 22:55

la facture du prothésiste?

la loi l'oblige,mais n'interdit pas de faire du zèle et de la noyer dans un fatras incompréhensible , sorte de mini 2035 ou l'on pourrait faire apparaitre la fraction des tous les frais annexes ,y compris non techniques,nécessaires à l'acte,tels que loyer,salaires et charges patronale,entretien des locaux etc

pour avoir vu des factures suisses détaillées de soins,c'est du chinois pour un non professionnel

j'envisage d'étudier la question du statut d'auto entrepreneur pour mon épouse,qui "achéterait" de la prothèse au labo et me la facturerait à "prix étudié" ensuite

ou alors,ne serait il pas possible de créer une centrale d'achat professionnelle à plusieurs praticiens qui agirait de même?

Images_5__n6rze9

zebob

09/04/2011 à 12:16

Algi écrivait:
--------------
> Ils veulent une facture???
> Chez moi une facture c'est après réception de la prothèse, pas "avant" et donc
> on pourra pas donner de devis contenant ladite facture mais seulement un truc
> genre proformat ou une estimation allant de "tant à tant" en fonction du travail
> finalement réalisé travail que, en medecine, rien ne permet de connaitre à
> l'avance!
>
> Sinon, si cette fameuse facture détaillée ils la veulent vraiment... Qu'ils
> l'aient donc, on y mettra alors tous les details!
>
> Prenons une coiffe simple:
>
> Temps passé pour l'élaboration de la prothese, depuis la première consultation
> en passant par l'anesthesie locale, l'endo, la reconstitution, la taille et le
> provisoire, puis empreinte, essayage(s) et pose puis controle post-pose..
>
> Etant donné qu'il est impossible de chiffrer le détail des prestations
> (carpules, usures des fraises et du materiel, pates à empreintes....) on donnera
> alors le cout en fonction de la durée des soins et du coût horaire moyen du
> cabinet (hors cout de prothese puisque celle ci doit être personnalisée) et, à
> cela, si ça leur chante, on pourra adjoindre la "facture" du labo de prothése
> afin de donner un prix final, ....
>
> Ici c'est pareil, il est impossible de chiffer à l'avance et donc, au mieux on
> donnera un devis previsionnel, avec honoraires "à l'heure", chez moi ça doit
> être dans le 90 ou 100€ de l'heure de frais fixes + facture du prothesiste "à
> venir" - actes cotés remmbourses pas la secu. A cela il faut rajouter ce que je
> dois "gagner"... et là on arrive à 180€ de l'heure.
>
> Detail des prestations, à noter sur le devis previsionnel (reajustable en
> fonction du temps reelement passé ne l'oublions pas):
> 1ere consult: temps bureau pour "paperasses" medico legales: "bonjour" et
> serrement de pogne chaleureux, "veuillez me suivre dans le bureau" suivi de
> "asseyez vous", enregistrement des coordonnées du patient, examen et etude du
> questionnaire de santé, redaction et lecture du plan de traitement, redaction
> et lecture des elements indispensables à son consentement éclairé sur la
> realisation d'un traitement endodontique et d'une reconstitution de sa dent
> suivie d'une prothese fixe, envisager la necessité d'un conditionnement
> tissulaire de sa gencive, realisation du provisoire, choix des coiffes
> possibles.... comptons 1 heure
> 180€ facturés "de suite" et à regler "de suite".
>
> Proposition ensuite de devis (si il accepte de faire faire une coiffe), ici on
> lui fait "cadeau" car on est grand prince.
>
> Ensuite ça peut rapidement deraper.... on fait l'endo et on cote, normalement 1
> heure; si malheuresuement il a fallu 2 heures c'est donc 360€ (moins ce que la
> secu rembourse). Si c'est une rte de merde avec 4 canaux calcifiés il faudra
> peut être 4 heures.....On moyenne à 2 heures.
>
> Ensuite c'est provisoire et le reste: 1 heure au moins, non? Donc 180E encore.
>
> Empreinte: on compte large, disons 1/2heure, 90€
> Essayage: 20 minutes si ça va bien sinon c'est peut être plus...
> Pose: 1/2heure
> Controle post pose: 10min
> Total: encore 180€
> A ce moment là on a la fameuse facture puisque la coiffe a été livrée par le
> labo, on rajoute donc 150€.
>
> Total: entre 850 et 1200€ pour une coiffe ceramique sur zircone, soins
> compris.... ben finalement je la prend la facture detaillée et avec joie en
> plus!
>
>
> Blague en coin, y'a personne qui aura fait remarquer aux legislateurs que donner
> un devis avec facturation detaillée en "amont" c'est tout bonnement pas
> possible?
>
>
> Donc en moyenne il faudra:
>
>
>
>
> --
> "On a toujours le choix! Mais entre quoi et quoi?
> Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!"

il me semble que tu as oublié l'essayage de l'armature ainsi que l'essayage du biscuit. ben oui faut pas oublier qu'avec les protocoles, les patients sont assurés d'avoir des prothèses de qualité donc faut pas se chier dessus.

Avatar_small

king_zoulou

09/04/2011 à 13:39

dl écrivait:
------------

>
> j'envisage d'étudier la question du statut d'auto entrepreneur pour mon
> épouse,qui "achéterait" de la prothèse au labo et me la facturerait à "prix
> étudié" ensuite
>
> ou alors,ne serait il pas possible de créer une centrale d'achat professionnelle
> à plusieurs praticiens qui agirait de même?

Ce n'est pas bête, mais penses bien que l'Etat se sert à chaque étape, donc si on peut éviter d'en rajouter une...

Avatar_small

aimpi

09/04/2011 à 18:47

dentalproject écrivait:
-----------------------
> la grêve de la prothèse plutôt,

Je pense aussi que c'est LA solution,plus de prothèse pendant un mois ou deux, on fera les soins cela aidera à payer un peu les charges fixes,
mais ceux qui seront vraiment embêtés seront nos amis prothésistes: zéro rentrée d'argent jusqu'à ce qu'ils prennent position et se désolidarisent de ces directives débiles.

évidemment il faudra que TOUTE la profession ait des couilles, et là j'ai des doutes ( surtout quand je vois tous ces naïfs qui croient encore au père Noël, à GACD, à la CNSD…)

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

09/04/2011 à 21:42

"il me semble que tu as oublié l'essayage de l'armature ainsi que l'essayage du biscuit. Ben oui faut pas oublier qu'avec les protocoles, les patients sont assurés d'avoir des prothèses de qualité donc faut pas se chier dessus."

t'as raison, ça fera 200€ de plus et là ça commence vraiment à le faire la facture detaillée!

--
"On a toujours le choix! Mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!"

Avatar_small

SIRE

10/04/2011 à 18:10

La grève de la prothèse ??
Au risque de paraître "mesquin" ( un "docteur", ça doit être au-dessus de tout cela, parait-il... ), je dirais que c'est plutôt une grève de certains prothésistes que nous devrions faire.
Ou plutôt un boycott.
Ceux de l'UNPPD.
Aussi loin que je m'en rappelle, ceux-ci nous ont toujours manifesté leur rancune et leur haine à notre égard.
En public : médias, autorités, politiques.
En oubliant d'ailleurs qu'ils ne sont rien sans nous.
Difficile de trouver dans la société civile pareille situation.
Qu'avons nous fait pour réagir contre ceux qui nous insultent ouvertement ? Rien.
Il n'est pas trop tard pour bien faire.

Avatar_small

katsu

11/04/2011 à 21:01

ne pas oublier que vous êtes aussi peux de chose sans eux les prothos 2/3du chiffre d un cabinet ou je me trompe?

373698_171583336220573_59291450_n_qo7p9y

Ninja

11/04/2011 à 21:59

Pas les 2/3, plutôt 12%.
Les protho font 100% de leur CA avec les dentistes, je me trompe?