Extraction post endo

Forum associé : Endodontie

Avatar_small

la dent du président

02/04/2011 à 23:42

Endodontie faite en urgence chez un patient souvent absent.
Il se présente aux urgence deux jours plus tard, hospitalisation, extraction faite par un stomatologue qui lui a expliqué que le dentiste s'est trompé de dent.
Je ne l'avais pas mis sous AB... vous pensez qu'une prescription d'AB était nécessaire ?

Endo_extraite_kve4iv
Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

02/04/2011 à 23:45

la dent du président écrivait:
------------------------------
> Endodontie faite en urgence chez un patient souvent absent.
> Il se présente aux urgence deux jours plus tard, hospitalisation, extraction
> faite par un stomatologue qui lui a expliqué que le dentiste s'est trompé de
> dent.
> Je ne l'avais pas mis sous AB... vous pensez qu'une prescription d'AB était
> nécessaire ?

Quelle était la symptomatologie au moment du traitement ?

Avatar-46_aoi1yc

HononLulu

03/04/2011 à 00:01

Vu l'image apicale, l'épaississement ligamentaire et le fait que c'était en urgence donc vraisemblablement la douleur était présente, je pense que oui, tu aurais du le mettre sous antibio.

Je pense que les stomatos ont le davier trop facile et que cette dent était conservable (d'après les éléments dont on dispose. Au fait c'est bien la 14 qu'il a avulsée le stomato ??)

Ico_v_for_vendetta08_jzhpep

Ratinox

03/04/2011 à 00:16

En absence de données complémentaires je n'aurais pas donné d'antibiotiques en première intention lors de l'intervention
Lors du retour du patient sûrement.

Je l'aurais peut-être laissée ouverte avec bain de bouche d'eau tiède salée le temps que ça draine et sous-occlusion.

Mais c'est vrai que ça m'embête intellectuellement de laisser la dent ouverte, je suis des fois aussi tenté d'obturer et de laisser les vilains microbes dans les mains impitoyables de Dame nature.

La dentisterie c'est l'art dentaire et la stomatologie l'art d'extraire.

La sacralisation de l'organe dentaire nous est vraiment propre !

Avatar_small

marcus

03/04/2011 à 00:19

En fait t'aurais jamais du obturer dans la séance avec une telle image apicale c'était "aller dans le mur"

Dans ce genre de problème c'est : j'ouvre,je draine,j'attends .
Trés eventuellement , je me fais aider (mais pas toujours ) par des AB.

une ou deux séances de desinfection avec pose d'un coton imbibé de désinfectant recouvert d'un cavit.

puis obturation canalaire avec caoh

puis si plus de signes cliniques, obturation definitive

Quant au stomato ....il n'a que trois ans de spécialisation en dentaire aprés sa 6ème année de médecine, alors que toi , tu as 5 ans de dentaire aprés 1ère année de médecine
qui est le plus qualifié le deboiseur ou le soigneur ?

Et pour le commentaire , tu n'as que le son de cloche du patient

Avatar_small

la dent du président

03/04/2011 à 00:48

Le jour de l'endo, la dent était asymptomatique.

C'est bien la 14 qui a été soigner puis extraite.

La prochaine fois, je prends mon temps.

Squash_u44zd8

steph

03/04/2011 à 01:27

Vu que ta préparation canalaire est excessive au tiers moyen, là où se situe une concavité très marquée de la dent, il est possible que tu aies perforé ta paroi distale.
On n'a qu'une radio centrée, mais peut-être existe-til un canal non traité?
Pour des gars qui ont 6 ans d'expertise dentaire comme cursus, vous êtes aussi prompts à taper sur les stomatos que eux à dégainer le davier...

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

03/04/2011 à 01:53

marcus écrivait:
----------------
> En fait t'aurais jamais du obturer dans la séance avec une telle image apicale
> c'était "aller dans le mur"

Pourtant je le fais systématiquement.

>
> Dans ce genre de problème c'est : j'ouvre,je draine,j'attends .
> Trés eventuellement , je me fais aider (mais pas toujours ) par des AB.

Pourquoi parles-tu de drainer ?

Grumpy-cat_ifik8s

radich_a_tord

03/04/2011 à 02:35

Le seul critère qui empêche l'obturation dans la séance c'est la persistance de suintements apicaux, les pointes de papier doivent ressortir sèches.

Le mieux c'est un canal avec le moins de bactéries possible, sec, obturé de façon étanche à l'apex. Le périapex cicatrisera tout seul.

Maintenant, en cas de remontée abondante de pus dans le canal malgré préparation et irrigation, oui on temporise.

Avatar_small

levm

03/04/2011 à 02:53

-antiobiotique ? Le patient s'est présenté sans symptomatologie en bonne santé .
Ce n'est pas une indication stricte de prescription d'ATB.

-L'endo a été faite sous digue : c'est très bien .

-Les séances de CaOH sont réservées pour les dents pour lesquelles l'obturation ne peut etre effectuée dans la scéance (sang sur les cones de papiers , dents avec abcès , ...)

Je pense qu'il nous manque des données :
-Ton patient est il en bonne santé ?
-Y avait il 2 canaux ?
-As tu bien desinfecté avec de l'hypochlorite ?
-Avant l'obturation , tes cônes de papier étaient ils stritement secs ?
-Pourquoi s'est il présenté en urgence 2 jours plus tard ? Douleur ou cellulite ? Pour une simple douleur , des anti inflammatoires auraient suffis

Casque_beotien_a3jo39

beotien

03/04/2011 à 12:14

allez je vais être "l'avocat du diable"

Pour soigner en "URGENCE" cette dent asymptomatique, il faut 3 choses
mesurer 1,90m , avoir une très bonne RCP, un bon avocat(sauf si tu es célibataire)

1° le patient n'avait pas mal se retrouve aux URGENCES puis hospitalisé, 2 jours après. Cela peut le rendre agressif
2° ou procédurier donc RCP
3° si tu as plus de 20% de réussite avec ton protocole surveille ton conjoint

AMHA si comme tu le dis le patient à été hospitalisé,le sto à simplement viré la cause de la douleur, et basta.Il pouvait aussi le garder hospitalisé le temps que les douleurs cessent et te faire envoyer la facture par le cdc
A la place de l'urgentiste je trouve ton numéro de tel, et je te demande de venir gérer "TON PATIENT"

Pourtant à ta décharge tu avais utilisé tous les dieux de la dentisterie "digue, eaudejavel, atbpaotomatic" tu aurais aussi du utilisé le nouveau dieu anglais "turnonleft"

Mon seul conseil: Evites cela en urgence!

Avatar_small

la dent du président

03/04/2011 à 12:17

Présence de deux canaux, non visibles sur la radio (maintenant, je refait la radio quand ils ne sont pas visibles).
Hypochlorite a 3%.
Patient en bonne santé.
Cônes de papier stériles et secs.
Cellulite quand il est arrivé aux urgences de l'hôpital.

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

03/04/2011 à 12:25

Maintenant, tu peux contre attaquer: qu'est-ce qui justifiait l'extraction de la dent par le stomato ? Perte de chance pour le patient, etc, etc...

Casque_beotien_a3jo39

beotien

03/04/2011 à 14:18

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> Maintenant, tu peux contre attaquer: qu'est-ce qui justifiait l'extraction de la dent par le stomato ? Perte de chance pour le patient, etc, etc...

TU es sérieux?
Je réitère tu n'as pas du lire : ou était l'urgence?
le patient se retrouve hospitalisé avec une cellulite et pas d'atb, mais tt vas bien la digue était posée

Avatar-46_aoi1yc

HononLulu

03/04/2011 à 14:35

Salut Béotien , je rejoins Choipeaux.

Une antibiothérapie adaptée n'aurait-elle pas été suffisante ??
Elle semblait quand même conservable cette 14.

Faut quand m^me qu'on m'explique pourquoi soigner en urgence une dent asymptomatique ?? Là, je donne ma langue au chat.

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

03/04/2011 à 14:36

Excuse moi, mais je n'ai pas compris ton propos.

Avatar_small

Willy Pertot

03/04/2011 à 14:42

On repart sur le thème traitement en une ou deux (ou plusieurs séances) en présence de lésion.
Il y a deux aspects : le problème post oépratoire immédiat, et la cicatrisation long terme des lésions.

Cela fait des années que mes endos sont faites en 1 séance, présence de lésion ou pas.

Les critères pour une obturation dans la séance :
- dent asymptomatique (pas de douleur type desmodontite)
- canal sec au moment de l'obturation - absence de tout suintement
- avoir eu le temps de mettre en forme et d'irriguer correctement.

La dent n'ai laissée ouverte qu'en cas d'écoulement purulent très abondant.
Dans le cas d'un léger suintement : interséance au Ca(OH)et surtout pas des désinfectants liquides sur boulettes de coton.

Toutes les études cliniques publiées sur la cicatrisation (taux de succès clinique) montrent qu'il n'y a pas de différence entre l'endo en une séance ou en plusieurs séances.
Concernant les problèmes post opératoires immédiats, ils sont indissociables d'une endodontie initiale ou d'une reprise de traitement. Leurs pourcentage varie selon la littérature. Ils semblent plus fréquents en présence de lésion. Ils semblent plus importants dans le cas de traitement en plusieurs séances.
D'après toutes les études cliniques qui portent sur les suites post opératoires immédiates, la couverture antibiotique préventive ne diminue pas les risques de flambée post opératoire.

Ce que je fais c'est explication écrite de problèmes post opératoires possibles et si le patient part en déplacement je donne une ordonnance (solupred + antibio) en expliquant quels médicaments le patient doit prendre en fonction des symptômes.

Sur le coup tu n'as strictement rien à te reprocher, sauf de n'avoir pas prévenu le patient des possibilités de flambée en lui disant que cela peut arriver, que ça peut être violent parfois et que si ca arrive il doit reprendre contact avec toi tout de suite.

Le stomato lui, a fait n'importe quoi. Rien ne justifie l'extraction.

Avatar-46_aoi1yc

HononLulu

03/04/2011 à 14:49

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> Excuse moi, mais je n'ai pas compris ton propos.

Je rejoins tes propos
"qu'est-ce qui justifiait l'extraction de la dent par le stomato ? Perte de chance pour le patient, etc, etc..."

Avatar_small

levm

03/04/2011 à 15:44

Je ne pense pas qu'il faille critiquer l'attitude thérapeutique du stomato.
Il reçoit un patient en urgence avec une manifestation infectieuse type cellulite suite à un traitement dentaire. Beaucoup d'entre nous aurait sorti aussi le davier .
Si on relis le premier post , le patient n'avait pas l'air sérieux non plus , l'extraction était peut-être la solution la plus adaptée à son cas .
On a 2 visions : chez nous ,l'organe dentaire prime alors que chez le stomato , c'est la santé au dépend des dents.

Aprés un traitement endo, une carie juxta pulpaire ou une intervention chirurgical , je previens mes patients qu'il y a un fort risque de douleur et que si les douleurs ne regressent pas , il faut qu'ils recontactent le cabinet .
Un patient averti en vaut 2 .
A quoi , je rajoute parfois des ordonnances d'antalgique .
De toute façon , tu as bien bossé et ce qu'il est arrivé est un aléa thérapeutique.

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

03/04/2011 à 15:56

Excuse moi Hononlulu, ma remarque s'adressait à Beotien, mais no messages se sont croisés.

Avatar_small

marcus

03/04/2011 à 23:20

Je me répète stomato 6 ans de médecine + 3 ans de dentaire
Nous , 5 ans de dentaire , dont pas mal d'endodontie et de chirurgie CQFD

Dans le post initial il est dit que le patient a été "hospitalisé"
depuis quand on "hospitalise " pour une extraction de prémolaire ?

Y avait-il une suspicion de septicémie ?

"on ne nous dit pas tout !"

Ico_v_for_vendetta08_jzhpep

Ratinox

04/04/2011 à 01:38

En tout cas je réactualise mes connaissances.
Merci.

Casque_beotien_a3jo39

beotien

04/04/2011 à 10:54

je récapitule les infos données par notre confrère

*une 14 asymptomatique soignée en urgence
*2 jours après le patient est aux urgences avec une cellulite
*la décision est prise par l'urgentiste (ils ne sont pas obligatoirement nuls)de l'hospitalisé dans le service de stomatologie

question : à la place du stomato vous faites quoi?

Perso et c'est du vécu qd la clinique m'appelle pour un tel tableau clinique, je fais l'acte le plus efficace, pour éviter que la situation dégénère
Si vous etes capable de la sauver bravo! moi pas

J'ai tjrs appelé le praticien après et il n'y a jamais eu de problème, mais cela ne représente qu'une dizaine de cas en 30ans

La prochaine fois willy je t'appelle, l'idée est à étudiée je suis sûr que les services de stomato et les urgences ne refuseraient pas votre aide moi le premier

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

04/04/2011 à 15:12

marcus écrivait:
----------------
> Je me répète stomato 6 ans de médecine + 3 ans de dentaire
> Nous , 5 ans de dentaire , dont pas mal d'endodontie et de chirurgie CQFD

C'est bien le problème, la plupart des stomatos n'y connaissent rien en endo.

Avatar-46_aoi1yc

HononLulu

04/04/2011 à 19:36

beotien écrivait:
-----------------
> je récapitule les infos données par notre confrère
>
> *une 14 asymptomatique soignée en urgence
> *2 jours après le patient est aux urgences avec une cellulite
> *la décision est prise par l'urgentiste (ils ne sont pas obligatoirement nuls)de
> l'hospitalisé dans le service de stomatologie
>
> question : à la place du stomato vous faites quoi?
>
> Perso et c'est du vécu qd la clinique m'appelle pour un tel tableau clinique, je
> fais l'acte le plus efficace, pour éviter que la situation dégénère
> Si vous etes capable de la sauver bravo! moi pas
>
>
> J'ai tjrs appelé le praticien après et il n'y a jamais eu de problème, mais cela
> ne représente qu'une dizaine de cas en 30ans
>
> La prochaine fois willy je t'appelle, l'idée est à étudiée je suis sûr que les
> services de stomato et les urgences ne refuseraient pas votre aide moi le
> premier
>
>
>
>
Salut toi,
T'aurais pas tenté Amoxicilline haute dose en IV avant de dégainer le davier ??