Toutes les dents abrasées

Forum associé : Cas cliniques

Avatar_small

thmos

18/03/2011 à 15:08

Bonjour,
Je vous présente ce cas car j'ai plusieurs interrogations
Patient venu en urgence pour 48 extraite depuis et ds douleurs au niveau de 41/31 dont le rte a été fait.
Autrement il aimerait bénéficier d'une réhabilitation globale pour pouvoir resserrer les dents et avoir des dents plus longues en antérieur.
Globalement je pars pour tout couronner en RC à une nouvelle DV et faire des appareils dans les édentements.Cela permettra de recaler l'occlusion et de stabiliser son bruxisme maintenant du aux dents le patient m'ayant dit qu'il a une période ou il était très stressé ce qui a déclenché son bruxisme qui est maintenant entretenu par l'état de ces dents

Mes questions

Comment évaluer la nouvelle DV et comment etre sur qu'il y a une perte de DV
augmenter de ce qui est nécessaire pour faire la prothèse et réévaluer en prov /faire porter un plaque de surrocclusion pour évaluer l'élevation de DV supportée

Quelles dents dévitaliser
Aucune Mais j'ai peur d'avoir un moignon trop court en antérieur/ les antérieures pour permettre de placer un IC pour augmenter les moignons/Les postérieures car le patient est CMU et les couronnes Métalliques sur dents vivantes sont contre indiquées? (une question que je me pose souvent car j'ai des indications de cou sur dents vivantes et le patient ne veut pas de céramiques)

Je compléterai mon post par la description de mes temps opératoires par la suite.

Merci pour vos réponses C'est mon premier cas complexe Mes questions me semblent un peu idiotes mais je vois déja vers ou je veux aller
Si vous voulez des précisions j'essaierai de vous répondre
J essaierai également de publier au cours de l'avancement du cas

Pour les photos montage en articulateur en ORC photos de face bouche ouverte bouche fermée en inocclusion bouche fermée en occlusion

Thomas

P1030713_go4nvuP1030708_vruc4jP1030709_irckleP1030710_ojnli1P1030711_m6zkgwP1030712_enaetaP1030696_zp9mr3P1030697_nlztipP1030698_cbgbj4P1030699_j8rtlcP1030700_repwlmP1_insx2u
4507801pepsi-20logo-jpg_tsynhz

cartman

18/03/2011 à 16:21

Tu sembles débuter dans la profession.
Un conseil: fuis ce cas.

Avatar_small

elea

18/03/2011 à 16:35

De même, moi aussi je débute et comme disait un très bon prof de prothèse à la fac : à fuir absolument !!!

Avatar_small

baroud69

18/03/2011 à 17:18

Un conseil : impose (et cela est non négociable) la mise en place d'une gouttière contre son bruxisme au moins la nuit

HN (même si CMU) et de type plan de morsure rétro-incisal.

Pas de gouttière = pas de traitement

(c'est du vécu)

Avatar_small

thmos

18/03/2011 à 17:47

Oula je ne pensais pas avoir de telles réponses
Le cas me semblait complexe mais pas à ce point

un devis HN pour prov et gouttière de fin de ttt était prévu
je dois justement revoir le patient pour lui faire une proposition de traitement la semaine prochaine mais les deux premières réaction m'effraient un peu serait il possible de développer un peu?

Fouilla_vorwco

fouilla

18/03/2011 à 17:53

je me suis déja amusé à ça tiens un lien
cas un peu différent mais courage la force est avec toi

http://www.eugenol.com/sujets/306617-bruxogirl?page=1

--
.

Bebe_038_nf8eum

danteyeah

18/03/2011 à 18:25

Si tu vois ce patient comme une possibilité de revenu pour ton cabinet, passe direct ton chemin.
Si tu le vois comme un cobaye qui te permettras d'apprendre de tes erreurs tient le informé et évidement évite de réclamer des honoraires avant d'avoir obtenu un résultat, donc surtout ne dévitalise rien.
Pour la DV, fait un wax-up simulant une esthétique correcte, prends en l'empreinte, rempli de résine costaud et fait un masque ( pas de taille, pas de collage, déroutage à la fraise en bouche), règle ton occlusion et laisse vivre, après tu auras une idée de la capacité d'adaptation de ton patient à une augmentation de DV ou pas, si déjà là le patient n'est pas stable, casse tout ou souffre et que tu ne trouves aucun réglage, alors laisse tombé et démonte. Si par contre tout semble vous sourire à tous les deux, alors fige la situation et passe a du vrai provisoire, que tu devra conserver suffisamment longtemps pour évaluer les effets pervers du bruxisme de ton patient (3 à 4 mois si bien).
Pour l'adjointe je doute un peu: édentement unilatéral, patient nerveux=prothèse dans un tiroir.
Pour la cotation CMU, une fois DVO relevée, tout est cotable car seul une couronne permet de réhabilité la dent pour conserver cette DV, donc CMU 375€ de 4 à 4 et 230€ de 5 à 7, masque gratos, provisoire et gouttière de protection à négocier avant

Avatar_small

endoz

20/03/2011 à 16:51

Pour commencer as tu évalué sa DV actuelle? y a t-il réellement une perte de DV, j'en doute. Il y a eu une compensation par egresion dento alvéolaire du maxillaire supérieur au niveau antérieur.
Donc si la DV est ok, comme je le pense, ton travail se résume à deux choses:

- stabiliser son coté "bruxomane" si tu y arrives ... (gouttière et tout le reste avant de commencer quoi que ce soit)

-réhabilitation de l'esthétique antérieure par des ccms avec plastie osseuse et gingivale au maxillaire sup (élongation coronaire+ gingivoplastie). Aides toi d'un montage prospectif quetu valideras avec le patient.

Surtout ne fonces pas tête baissée en disant au patient que tu pourras résoudre son problème, surtout si sa préoccupation est l'ésthétique
Son problème c'est à lui de le résoudre, à savoir se détendre, tu vas l'aider avec tes moyens (gouttière etc.)

Et dernière chose fais payer tout ce que tu fais en HN sinon tu l'envoies à Lourdes il font des miracles il parait...

Bon courage!