attachements extra ou intra coronaire

Forum associé : Prothèse

Avatar_small

tournevis

16/03/2011 à 22:35

bonjour,
patiente 30 ans, édentement bilatéral postérieur maxillaire,
13 à 23 à couronner,
qu'est il préférable de réaliser entre:
-A° bridge 13 à 23 avec attachement extra coronaire pour stellite,
-B° bridge 12 à 22,attachements intra coronaires 13 et 23 pour stellite,

A° me semble préférable pour des raisons esthétiques, mais que fait on lorsque l'attachement extra coronaire casse? comment vieillit cette réhabilitation? la patiente à 30 ans!

B° est il possible d'avoir un résultat esthétique satisfaisant avec ce système? cette solution me semble plus durable,

merci m'éclairer, je n ai pas le recul clinique nécessaire!

Implant_nr5ghm

Céramik

16/03/2011 à 23:14

tournevis écrivait:
-------------------
comment vieillit cette réhabilitation? la
> patiente à 30 ans!
>

30 ans ?
Tu as aison d'offrir beaucoup mieux...des implants !

Je viens de faire un cas comme celui-ci:
Couronnes 13-12-11 et 21-22-23 et attaches extra-coronaires
puis stellite (même chose en bas, avec 34 à 44)
La patiente a 76 ans, et les implants étaient malheusements pas possible (budget).

--
Céramik

Avatar_small

johnnybegood

16/03/2011 à 23:46

+1

mais si implant pas possible, fais des att extra
tu verra c ce sont de beaux traitement mais 30ans....

Avatar_small

johnnybegood

16/03/2011 à 23:47

les attachements ne vont pas casser mais tu devra rebaser l appareil

Implant_nr5ghm

Céramik

17/03/2011 à 02:16

johnnybegood écrivait:
----------------------
> les attachements ne vont pas casser mais tu devra rebaser l appareil

+1 car l'os va fondre,et la patiente aura l'air de 50+ vers 38-40...

--
Céramik

Avatar_small

tournevis

17/03/2011 à 09:16

malheureusement les implants ne sont pas envisageables pour des raisons budgetaires..

donc les attachements extra-cor. sont durables à condition d'un suivi régulier avec rebasage régulier,

est ce que quelqu un a déjà realisé bridge incisif maxillaire avec attachements intra-cor. 13 à 23 pour stellite ? un avantage de ce traitement est que la patiente est forcée de porter son stellite et ne risque pas de bousiller le bridge trop rapidement..

la recherche d une pérénité maximale me semble prioritaire chez une patiente de 30 ans qui à déjà réduit monstrueusement sont capital dentaire...

Avatar_small

Rick

17/03/2011 à 09:46

Intra ou extra c'est un pis aller concernant => "un avantage de ce traitement est que la patiente est forcée de porter son stellite et ne risque pas de bousiller le bridge trop rapidement.."

Ne pas céder à la tentation d'augmenter la DV pour la protection du bridge antérieur, ce serait une grosse erreur. La proprioception restante incitera à son utilisation naturelle et universelle ;)
Avant taille, empreintes pour analyse des abrasions incisives, elle est peut être déjà en promandibulie de convenance ;)

" la recherche d une pérénité maximale me semble prioritaire chez une patiente de 30 ans qui à déjà réduit monstrueusement sont capital dentaire..."
Comme pour une voiture, révisions et remplacement des pièces d'usure, seront gage de longévité.

Avatar_small

jouk

17/03/2011 à 16:46

Le probleme avec les attachements extracoronaire c'est que l'on se retrouve souvent avec des descellements partiels au niveau des dents piliers bordants l'édentements.Quels types d'attachements extracoronaire ,utilisez vous??

Avatar_small

Rick

17/03/2011 à 19:23

A ma connaissance mes constructions n'ont jamais provoqué des descellements, mes praticiens savent que me concernant je suis responsable et pouvons nous concerter pour si nécessaire chercher la relation de cause à effet.
Adjointiste et conjointiste doivent se concerter "le mot est fort" , je préfère, le praticien doit être juge de l'ensemble des étapes du travail, entendre les divers avis et arbitrer.
La compétence de chaque acteur est indispensable pour la réussite.
Un expl:
Je peste souvent, à la réception d'une empreinte entraîné avec une Chappe coiffé d'un "bouton pression" c'est quoi ce terme? Il faut impérativement citer le non et la référence de l'attachement.
Plus finement, empreinte avec moulage de l'attachement, chappe laissé en bouche, a la coulée du plâtre, au secours c'est quoi comme attachement?
Là c'est cocasse, certains praticiens vont s'y retrouver, chappe reçue, essayée et scellée, à la pose de la partie femelle, crotte ça ne rentre pas ou trop lâche, les tentatives d'ajustage énervent le praticien, le patient perçois que quelque chose ne va pas, sentiment de bricolage.

Pour ton cas, edentement de Classe I, attachements:
Rigides, type glissières pas bons.
Économiques, Bredent ou Rhein
Appui muqueux, Charnière roach, délicat demande un large appui muqueux et certaines finesses.
Meilleure fiabilité, Mini SG R ou F

Le conjointiste il doit bien connaître,
axe d'insertion,
parallélisme (avoir un paralléliseur et outils correspondants, Oui Monsieu)
projection distale symétrique
préfigurer hauteur disponible
prévoir place pour la dent coiffante.

L'adjointiste les finesses propres à chaque attachement.

Ce n'est pas pénible, juste du bonheur quand tu poses la prothèse et qu'il n'y a pas de retouche ou si peu que ça fini par agacer.

Ta patiente te bénira.

Précision impérative: les parties Femelles des attachements doivent être livrés parfaitement ajustés sur le bridge du conjointiste.

Avatar_small

tournevis

17/03/2011 à 20:06

merci bien pour vos bons conseils! un suivi régulier me parait en effet indispensable, avoir un prothésiste au top aussi!alors allons y!

Samourai_p3ydys

aldo74

17/03/2011 à 21:56

faire une mise en articu avant pour choisir l'attachement(différence de coût important parfois) car certains attachements risque de poser des problèmes si la hauteur n'est pas suffisante en distal des canines.

Img_1602_xwp4ul

Léonard

18/03/2011 à 03:34

Bonjour,
J ai un cas similaire ou les implants sont impossibles mais les dents restantes sont .... 12 11 21 22
Et je me suis posé les mêmes questions
Centrorad ou extracoronr?
j ai finalement choisi la seconde soluce mais j ai vraiment très peur de voir le stellite faire une bascule postérieure ( même avec des taquets d' appui en palatin des incisives bridgees )

Si qqun a déjà réalise ce type de cas, quel est selon lui l attachement extra coronr qui sera le plus retentif et évitera un décollement post du Stellite ?
Je suis preneur de tout autre suggestion
Merci

Avatar_small

Rick

18/03/2011 à 12:46

Hébé
Avec un tel édentement toute réponse est hasardeuse voire impossibilité d'attachements par manque de place.
La translation par tassement post et le déplacement par distalisation de la prothèse son à considérer.

Châssis à très large appui muqueux.
Attachements:
Charnières, la prothèse se comportera comme une porte en rotation autour des paumelles.
Boule de Roach, tassement et translation libres.

Se servir des 4 incisives avec une construction rigide ou semi-rigide, échec assuré. les cas réalisés avec fraisages et puits dentinaires de stabilisation avec ou sans attachements n'ont pas fait longue vie ;)

Si le terrain prothétique n'a jamais été porteur de prothèse ça se complique car résilience importante, chez un ruminant carbo-calcique la stabilité est meilleure.

Radicalisation, racines avec overdentures et PAT, dans ce cas de figure, prévoir le rôle proprioceptif des racines résiduelles ;)