JAPON et risque nucléaire

Forum associé : Eugénologie

P1060810__800x600__dlavv9

Hebken

16/03/2011 à 12:24

Si vous souhaitez une information juste et étayée je vous recommande ce forum:

http://www.forum-rpcirkus.com/f28-debats-et-decryptage-de-l-actualite

Grumpy-cat_ifik8s

radich_a_tord

16/03/2011 à 12:35
P1060810__800x600__dlavv9

Hebken

16/03/2011 à 12:53

by Dr Josef Oehmen “Why I am not worried about Japan’s nuclear reactors.” Mdr

Avatar_small

king_zoulou

16/03/2011 à 13:05

Un compteur Geiger dans Tokyo:
http://www.ustream.tv/channel/geiger-counter-tokyo?lang=ja_JP

142 CPM = 1 microsievert, sachant que la radioactivité naturelle en France est à 0,25 microsievert, mes amis tokyoïtes ne sont pas trop inquiets pour le moment.

Avatar_small

paradoxe

16/03/2011 à 13:57

A Tchernobyl il y a eu explosion du coeur avec projections en altitude, puis relachement de beaucoup de produits radioactifs qui sont partis polluer l'europe.
Pour l'instant, au japon, ce n'est pas le cas.
Dans le pire des cas, on aurait une partie du Japon radioactive
Et ce ne serait pas la fin du monde, (mais terrible pour le japon), mais remise en question de la sécurité nucléaire.

On découvre le coté terriblement instable de ces matières fissiles, et qu'il n'y a aucun moyen de stopper net un réacteur nucléaire.
Meme les barres capteur de neutrons ne suffisent pas.
Cela arrive juste à un moment ou tous les pays en voie de développement veulent des centrales nucléaires .., en prévision d'un pétrole bientot trop cher.
Je ne me fais même pas de soucis pour l'économie mondiale.
Tout de suite, j'ai cru que j'allais me régaler en bourse en jouant sur la baisse.
Raté.
Même Areva ne s'est pas écroulé en Bourse.
En affet, faire du zero nucléaire est impossible.
Alors il faudra imposer des normes de sécurité plus sévères, avec éventuellement arret des vieilles centrales peu sures, pour en construire des plus sures.
Ce qui serait bénéfique en relançant le bizeness.

On dit que bourse ne se trompe pas !

Growlerviolet_x75dod

growler

16/03/2011 à 14:08

.

Dss4_8___30cm_las3q5

Doc lyonnaise

16/03/2011 à 14:14

'神さまが守るように'
:-(

Avatar_small

king_zoulou

16/03/2011 à 14:24

Paradoxe: t'aurais gagné beaucoup de sous en jouant à la baisse sur Tepco.

Avatar_small

paradoxe

16/03/2011 à 14:57

Et oui, mais je suis arrivé 2 jours trop tard.
Vous croyez que c'est encore jouable ? (à la baisse)

Avatar_small

king_zoulou

16/03/2011 à 16:02

Vu la tronche du réacteur 4, tu ne risques pas grand chose.
Mais c'est sur que tu ne vas probablement pas faire du +50% sur ton investissement en deux jours.
Encore que, si le réacteur pète et qu'en plus Moody's dégrade la note de Tepco, je vois bien l'action descendre à 20 centimes...

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

16/03/2011 à 19:00

De tels évènements dramatiques s'anticipent, pour les éviter, bien entendu, mais aussi pour limiter les conséquences.

Hasard de calendrier. Nous sommes en "exercice" d'alerte critique.
Le scénario est dantesque, et évolue en permanence.
Ce matin, à 9h, découverte fortuite lors de travaux, d'un stock de munitions datant de 14/18, dont des bombes au phosgène. En milieu urbain. Petite explosion, 5 blessés, petite fuite de phosgène.
9h05 : avertissements aux pompiers sur place : si feu, surtout pas d'eau.
Précautions sur un rayon de 500m. Cordon de police s'installe. 2 établissements EHPAD dans la zône. Calefeutrage, et recensement pour une éventuelle évacuation.
10h30 : la fuite s'aggrave, on élargit la zône, 50 000 personnes concernées, 20 établissements médico-sociaux, 2 hopitaux, une prison. La nouvelle zône fait, avec le vent, 3km de long. Les cordons de police sont déplacés et amplifiés.
11h : la fuite est comblée, mais le déminage va être très difficile. Ordre d'évacuer, le risque est trop grand. Recensement partout.
Plan bleu partout (rappel du personnel en congé), plan blanc dans les hostos (renforcement des urgences). Recherche des accueils (on prévoit 7 jours, et on a jusqu'à demain pour évacuer), mobilisation des hotels, des moyens de transports sanitaires, bus, hélico, etc. Tout s'accélère.
11h15 : panique dans la population (qui pense au Japon), services d'urgence débordés pour rien, régulation du centre 15 coulé, les établissements sanitaires appellent l'ARS au secours et ne savent pas faire face (rappel du plan bleu)... et préparation de communiqués de presse explicatifs et rassurants (qu'on aurait du faire avant)... mobilisation des psy et établissements psy pour évacuation des "trop nerveux".
On prévient les Ordres qui relaient (pas fait à cette heure, je relancerai demain matin)à leurs membres, on passe des consignes, on distribue (par mail) aux pros les fiches-produit du phosgène écrites par le centre anti-poison, etc.
On attend toujours l'état des lieux sanitaires des établissements pour organiser les transports (nombre de couchés, de chaises roulantes, de valides). On commence à compter les ambulances et on cherche où elles sont stationnées. On prépare l'ordre de réquisition des transports de bus de la région.

12h30 : on commence à trouver des places sanitaires dans les hostos du coin. On en est à 200. Reste 300 à trouver.

Bossé de 9h à 13h : c'est l'enfer, épuisant. Relais Samu, prefet, transports, établissements, centre 15, pompiers, etc, armée. Et ce n'est qu'une fiction !
D'autres ont pris le relais. On se relaie toutes les 4 heures.
Evidemment, on ne connait pas la suite du scénario, qui évoluera jusqu'à ce que tout le monde soit évacué.

Premiers défauts notés : listing des boites mails et téléphones pas à jour, téléphone qui sonne dans le vide pendant la pause déjeuner, transmissions d'informations incomplètes. Du coup, nos 5 blessés du matin, ils sont morts, le SAMU ne les a pas trouvé avant 11h.
Finalement, en 1 matinée c'est peu. Mais c'est quand même une grosse gaffe ! on cherchera où ça a coincé demain soir, quand ce sera fini.

Demain matin, je reprend à 8h. Je me demande ce qu'ils vont nous inventer pendant la nuit... une explosion, une grosse fuite, le vent qui tourne, Khadafi qui s'en mêle ?...

Avatar-19_obqrbd

cagagne

16/03/2011 à 21:20

Le Japon : ses eaux, ses boues, ses cabines de bronzage aux rayons gamma .......
De là à ce que les voyagistes nous proposent des séjours pour curistes avertis ?

RépondreCiter
Score : -1
Pa050055_igyagy

mark

17/03/2011 à 13:51

Pour résumer:
- boah! ce n'est pas si grave
- les japonais ont l'habitude
- l'économie mondiale n'est pas menacée
- il se profile des opportunités spéculatives
- chez nous un simple exercice-simulacre tourne au fiasco. Ahlalala!

Si j'ajoute l'agitation nucléaro-septique de l'opinion, les cris d'orfraie opportunistes de nos écolos, et le catastrophisme de diversion de nos gouvernants,voilà le bien sale bilan franco-nombriliste d'une catastrophe humaine majeure.

Vous savez... les victimes et disparus du tsunami, tout ça...

Avatar_small

framboise

17/03/2011 à 23:59

Le Japon : ses eaux, ses boues, ses cabines de bronzage aux rayons gamma .......

Tordant. Tant d'empathie c'est émouvant.

Avatar_small

king_zoulou

18/03/2011 à 00:19

C'est pas pire que ça

P1060810__800x600__dlavv9

Hebken

18/03/2011 à 11:54

Au lieu de dire des conneries... ;)

voyez et appréciez.

http://tsunami.cfsl.net/

Avatar-19_obqrbd

cagagne

19/03/2011 à 01:24

king_zoulou écrivait:
---------------------
> C'est pas pire que ça
>
>

Dommage en 56 K j'peux pas ouvrir !

Avatar-19_obqrbd

cagagne

20/03/2011 à 18:28

Le Japon : ses eaux, ses boues, ses cabines de bronzage aux rayons gamma .......


Tordant. Tant d'empathie c'est émouvant. 0/20

Croixdesavoie_eemxme

Alain

20/03/2011 à 20:23
Avatar-19_obqrbd

cagagne

20/03/2011 à 20:38

Alain écrivait:
---------------
> http://www.irsn.fr/FR/popup/Pages/irsn-meteo-france_19mars.aspx

N'ayant pas le haut-débit je suppose qu'on va avoir affaire à un survol de césium raioactif n'est-ce pas?
La date je ne la connais pas.
Et si on portait nos dosimetres sur nous pendant un moment
on aurait peut-être une estimation de la dose prise à cause de ce bordel?
Ensuite si les mesures sont supérieures à la normale, on en parle tous sur eugénol, et comme par hasard tu te retrouves au premier plan sur les moteurs de recherche de google.
Et on provoque un autre mini bordel.
Mais ça c'est utopique n'est-ce pas.
grifix

Img_3657_fbfr7o

alapex

20/03/2011 à 21:28

cagagne écrivait:
-----------------
> Le Japon : ses eaux, ses boues, ses cabines de bronzage aux rayons gamma .......
>
>
> Tordant. Tant d'empathie c'est émouvant. 0/20

Le mot "empathie" est à la mode sur ce forum ...on se demande s'il n'est pas comme une espèce de verrou , sinon une espèce de confusion entre L'abbé Pierre et Patrick Sabatier , enfin ça correspond bien de toute façon à l'homme implacable et parfait . Mais je trouve que ne relever de ces évènements uniquement "l'empathie" , ça fait léger .
Rien de perso Cagagne , et merci pour ton mp .

Avatar_small

framboise

21/03/2011 à 00:11

L'humour sur une catastrophe avec tsunami+tremblement de terre+centrale nucléaire en perdition+35 millions de personnes à évacuer ? Je persiste et signe (d'autant plus que deux personnes de mon entourage ont dû être rapatriées et n'ont pas envie de rire).

RépondreCiter
Score : -2
Ico_v_for_vendetta08_jzhpep

Ratinox

21/03/2011 à 03:57

On pourra toujours relire "Indignez-vous".
Il est tellement plus facile de se lamenter que d'agir.

Avatar_small

king_zoulou

21/03/2011 à 11:51

framboise écrivait:
-------------------
> L'humour sur une catastrophe avec tsunami+tremblement de terre+centrale
> nucléaire en perdition+35 millions de personnes à évacuer ? Je persiste et signe
> (d'autant plus que deux personnes de mon entourage ont dû être rapatriées et
> n'ont pas envie de rire).

Ont "du" être rapatriées ? Ou ont préféré être rapatriées au vu de la couverture médiatique mensongère faite par la télévision française ?
Parce que personnellement, de tous les tokyoïtes dans mes contacts facebook (et il y en a un certain nombre), il y en a un qui est parti sur Osaka. A cause de son boulot.

PS: la zone d'exclusion de Chernobyl était de 30 km autour de la centrale. Pour un accident moins grave, je vois difficilement comment le gouvernement japonais pourrait décider d'évacuer Tokyo qui est à 240km de Fukushima...

PPS: Desproges disait qu'on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. Tu en es le parfait exemple.

Avatar_small

azerty

21/03/2011 à 12:49

je constate un truc:
la vie d'un japonais vaut bien moins que celle d'un thailandais ou d'un haitien.
tout le monde s'est précipité pour aider ces gens la a grand renfort de dons, d'avions.... et pour les japonais on ne fait rien , on regarde