Pétition pour la défense de l'hôpital public ...

Forum associé : Eugénologie

Avatar_eugenol_feix3h

JeRis

22/12/2010 à 08:27

... un petit coup de mains à nos confrères:

> http://www.petition-mdhp.fr/

Le site et les explications:

> http://www.mdhp.fr/?page_id=5

RépondreCiter
Score : -2
Images-1_qtgoxf

ciwil

22/12/2010 à 09:55

l'hôpital public connait un taux record d'absentéisme (11% , alors que dans la sphère privée, il est de 5%)

selon la CGT, l'absentéisme est un signe de souffrance dû à la dégradation des conditions de travail
selon les gestionnaires, l'absentéisme est la cause de la dégradation des finances publiques.

choisis ton camp camarade !

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

22/12/2010 à 11:43

ciwil écrivait:
---------------
> selon les gestionnaires, l'absentéisme est la cause de la dégradation des
> finances publiques.

Les missions des secteurs publics et privés sont différentes, les charges sont différentes, les revenus différents... et il y a des décisions politiques qui imposent une convergence tarifaire ; autrement dit mêmes recettes pour tout le monde !

Résultats : les cliniques se débarrassent des services lourds (chirurgie cardiaque par exemple) peu rémunérateurs et avec blocs chirurgicaux ouverts 24h/24, et font de la "cataracte" ou du "genou" à la chaîne de 8h à 18h parce que c'est juteux... et juste un minimum de personnel à payer de nuit.
A moyens en personnels constants, et à finances réduites (voir l'intervention de Sarko hier), la charge de travail en hopital public devient insupportable. Donc, le personnel craque (cf affaire de l'hôpital Tenon à Paris).
Tous les comptes des hopitaux publics sont gravement déficitaires.
... Est-ce une volonté stratégique ou une impossibilité financière réelle, mais on se dirige droit vers la fermeture du secteur public et sa vente au privé... avec une grosse augmentation de la valeur des actes, sinon, il n'y aura pas d'acheteurs.
Ce phénomène de difficultés "publiques" est européen. Le CHU de Hambourg a été vendu au privé.
Si rien ne change, les premières grosses ventes concerneront les CHU (Nice Marseille et Nancy, très lourdement endettés) et bien sur les Hopitaux de Paris dont la situation est dramatique-critique.

Si un gestionnaire met le personnel en cause dans ce manque structurel de ressources, c'est d'une mauvaise foi absolue ! Il faut vite lui remettre le nez dans ses chiffres.

Images-1_qtgoxf

ciwil

22/12/2010 à 12:43

ameli écrivait:
---------------
> Si un gestionnaire met le personnel en cause dans ce manque structurel de
> ressources, c'est d'une mauvaise foi absolue ! Il faut vite lui remettre le nez
> dans ses chiffres.

globalement d'accord avec ton nana Lyse, sauf avec ce qui précède.
nier que l'absentéisme est supérieur dans le public (tous secteurs confondus) est aussi de la mauvaise foi !
dans le petit hôpital de Lannion, lourdement déficitaire, la moyenne est de 90 employés absents/jour
ça n'explique pas tout, mais il faut en tenir compte.

Hopsunset179_w5ew3n

hop

22/12/2010 à 12:55

ciwil écrivait:
---------------

> nier que l'absentéisme est supérieur dans le public (tous secteurs confondus) est aussi de la mauvaise foi !

Voui:

http://www.ifrap.org/Absenteisme-compare-secteur-public-secteur-prive,0188.html

" La Fonction Publique est en moyenne, le secteur de la société française qui permet le plus de loisirs. On connait le trait prêté, apocryphement à Strauss - Kahn : " Les 35 heures dans la Fonction Publique c’est possible, mais en y allant doucement, d’abord 30 heures, puis 31 puis 32 … ". "

Certains parlent même d'augmenter les impôts pour payer les loisirs, congés et arrêts de tous ces gens.

"Au total, 10 % du budget de l’Etat soit 140 milliards de francs servent à payer les absences des fonctionnaires. "

-->
http://www.ifrap.org/Le-cout-de-l-absenteisme-dans-la-fonction-publique,0190.html

Hopsunset179_w5ew3n

hop

22/12/2010 à 12:59
Plaquessiv2_vovj6l

ameli

22/12/2010 à 13:27

ciwil écrivait:
---------------
> globalement d'accord avec ton nana Lyse, sauf avec ce qui précède.
> nier que l'absentéisme est supérieur dans le public (tous secteurs confondus)
> est aussi de la mauvaise foi !

Je ne le nie pas.
Mais contrairement aux idées reçues, la charge de travail, les horaires (variabilité, poste de nuit..), et la pression de la hiérarchie sont plus dures dans le public, à cause des nécessités financières. Ceci explique probablement cela.
Je ne suis pas souvent d'accord avec les positions de la CGT (qui me pourrit un beau dossier en ce moment) mais je reconnais que dans ce cas, je me rangerais plutôt dans son camp (provisoirement seulement) !

209209668_k5ggqf

fredo667

22/12/2010 à 13:31

hop écrivait:
-------------
140 milliards de francs servent à payer

Tu m'as perdu, ça fait combien en ancien écus?

Avatar_small

mark's

22/12/2010 à 13:40

c'est ça se soucier des deniers de l'Etat :)))

Scancandy6-1hu9hirz_njjcfi

Anthony Brown

22/12/2010 à 19:20

ameli écrivait:
---------------
> blablabla tout en étant payé avec de l'argent public pour s'amuser sur internet

Avatar_small

claude-r

23/12/2010 à 00:15

peut etre que dans le public,le personnel soignant est en sous effectif,mais pas l'administratif ni le tertiaire(entetien...)
A Toulouse la cardio :mes patients ils vont en majorité à Pasteur (clinique privée),en cancero, bcp aux Cedres(privé)
enfin, c'est subjectif;
Ma femme a accouché dans le public(plutot bon service);mais quand au bout de 3jours on voit débarquer 3 "electriciens" pour changer une ampoule,on comprends que l' on est bien soigné.

Little-shop-of-horrors_brzqjx

chatondecarte

23/12/2010 à 00:23

sous effectif? Probable... Mais combien de fois a-t-on vu des chirurgiens pousser le malade au bloc car ils en avaient marre d'attendre que le brancardier ait la bonté de finir son interminable pause clope au frais du contribuable... Évidement ça n'arrive jamais dans le privé où on peut se faire virer.