Comment fait-on une stérilisation à froid ?

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

29/11/2010 à 12:07

A la question comment on stérilise ça, « vous le stérilisé à froid »

Comment fait-on une stérilisation à froid au cabinet ?
Quel est le risque pour un défaut de stérilisation ?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

29/11/2010 à 13:57

Une stérilisation à froid, c'est impossible, sauf avec un système à plasma, mais c'est hors de propos.
On ne fait que désinfecter.
Cela peut être suffisant si le dispositif n'a pas de contact avec l'intérieur des tissus (non invasif).

Ldl_jyweem

LdL

29/11/2010 à 19:53

et le risque pour un défaut de stérilisation ?

Risque pour qui ?

--

-------------------------

FSDL, what else ?

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

29/11/2010 à 22:06

LdL écrivait:
-------------
> et le risque pour un défaut de stérilisation ?
>
> Risque pour qui ?
>
à chaud tu pense à qui ?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

29/11/2010 à 22:34

Posit, tu penses à quoi ?
Si c'est un guide chirurgical que tu veux stériliser, s'il est en métal, c'est facile car ça résiste à la chaleur de l'autoclave.
Si c'est un guide en plastique, alors, ça ne résiste pas et il faut seulement le désinfecter.
Pour être dans les règles de l'art, il faut le nettoyer, puis le tremper un certain temps dans une solution appropriée, ensuite, le plus dur, c'est de le rincer et de le sécher car en principe, il faut utiliser de l'eau stérile et des serviettes idem.
Maintenant, je ne suis pas sûr qu'un tel dispositif nécessite une stérilisation, mais simplement un nettoyage poussé dans un détergent désinfectant, puis rinçage et essuyage dans serviette propre.
Si le matériel n'entre pas à l'intérieur des tissus, mais touche seulement les muqueuses, cela doit sans doute suffire.
Pour connaître les produits à employer en toute sécurité, consulter la liste positive de produits désinfectants de l'ADF (sur le site et à commander au siège de l'ADF).

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

30/11/2010 à 01:06

Marc Apap écrivait:
-------------------
> Posit, tu penses à quoi ?

Peu importe, c’est la réponse qui m’interpelle.
La stérilisation à froid je ne vois qu’après conditionnement adéquat (nettoyage, décontamination, séchage, emballage en salle banche) les rayonnements ionisants gamma, bêta et x ou gaz Oxyde d’éthylène, Formaldéhyde : CH2O, Dioxyde de chlore : ClO2, Acide per acétique (APA) : CH3COOOH, Ozone : O3, Peroxyde d’hydrogène : H2O2, et Plasma.

De ces solutions la quelle conseille tu d’appliquer dans un cabinet dentaire ?

Pour une décontamination à haut risque le rinçage et séchage avec des produits stériles fait parti du protocole. Maintenant tu pense que pour un guide plastique juxta muqueux, simplement un nettoyage poussé dans un détergent désinfectant, puis rinçage et essuyage dans serviette propre est suffisant.

Peux ton utiliser ce protocole pour tous les instruments utilisés dans les même conditions ?

Le liquide de rinçage chirurgical fait il la différence entre les dispositifs stérilisés et ceux désinfectés ?

Quand n’est-il des guides plastiques à appuis osseux ?

Avatar_small

ziyous

30/11/2010 à 02:37

posit écrivait:
---------------
Maintenant tu pense que pour un guide
> plastique juxta muqueux, simplement un nettoyage poussé dans un détergent
> désinfectant, puis rinçage et essuyage dans serviette propre est suffisant.

Et que dis-tu des examens endoscopiques (broncho, recto, coloscopie...) qui se pratiquent uniquement avec des fibro stérilisés à froid?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

30/11/2010 à 10:20

posit écrivait:
---------------
> Marc Apap écrivait:
> -------------------
> > Posit, tu penses à quoi ?
>
> Peu importe, c’est la réponse qui m’interpelle.
> La stérilisation à froid je ne vois qu’après conditionnement adéquat (nettoyage,
> décontamination, séchage, emballage en salle banche) les rayonnements ionisants
> gamma, bêta et x ou gaz Oxyde d’éthylène, Formaldéhyde : CH2O, Dioxyde de chlore
> : ClO2, Acide per acétique (APA) : CH3COOOH, Ozone : O3, Peroxyde d’hydrogène :
> H2O2, et Plasma.
>
> De ces solutions la quelle conseille tu d’appliquer dans un cabinet dentaire ?

Aucune : ce sont des techniques industrielles ou utilisant des moyens extrêmement chers (Plasma). Elles n'ont aucune place dans un cabinet médical ou dentaire.

> Pour une décontamination à haut risque le rinçage et séchage avec des produits
> stériles fait parti du protocole. Maintenant tu pense que pour un guide
> plastique juxta muqueux, simplement un nettoyage poussé dans un détergent
> désinfectant, puis rinçage et essuyage dans serviette propre est suffisant.

Il faut utiliser le protocole pour les dispositifs thermosensibles avec les produits "D" de la LPDD de l'ADF (procure toi ce document qui clarifiera ta vision des choses)
>
> Peux ton utiliser ce protocole pour tous les instruments utilisés dans les même
> conditions ?

???

> Le liquide de rinçage chirurgical fait il la différence entre les dispositifs
> stérilisés et ceux désinfectés ?

??? Reformule ta question
>
> Quand n’est-il des guides plastiques à appuis osseux ?
Voir ci-dessus : à traiter avec les produits "D"

Pasteque-3_dvtsis

gulguch

30/11/2010 à 11:23

"Si le matériel n'entre pas à l'intérieur des tissus, mais touche seulement les muqueuses, cela doit sans doute suffire"

Cf: les cônes de gutta, la pâte à canaux.. ^^

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

30/11/2010 à 11:29

Tu est très joueur, Gulguch !
La pâte à canaux, difficile de la stériliser. La gutta, aussi, donc on la désinfecte à l'eau de javel.
Et puis, c'est censé rester à l'intérieur du corps, pas comme le guide en plastique.

Pasteque-3_dvtsis

gulguch

30/11/2010 à 12:10

Alors (voix de J.M Bigard) Posit arrive avec son guide chirurgical en plastique qui va rester 10 minutes au contact du périoste, houla c'est le "lacher d'entérocoques", par contre Monsieur Endo il te met un cône bien profond ( geste), et comme il est pas sur que tu l'aie pas dans l'os, il t'appuie bien fort pour te faire des "puffs" (geste) au ciment et à la gutta et là... ( geste d'essuyer la table) C'EST PROPRE :-).

Avatar_small

ad-hugo

30/11/2010 à 14:02

ziyous écrivait:
----------------
> posit écrivait:
> ---------------
> Maintenant tu pense que pour un guide
> > plastique juxta muqueux, simplement un nettoyage poussé dans un détergent
> > désinfectant, puis rinçage et essuyage dans serviette propre est suffisant.
>
> Et que dis-tu des examens endoscopiques (broncho, recto, coloscopie...) qui se
> pratiquent uniquement avec des fibro stérilisés à froid?

recto, coloscopie...: stérile ou pas, tu l'as dans le cul!
ok, je sors!

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

01/12/2010 à 00:37

ziyous écrivait:
----------------
> Et que dis-tu des examens endoscopiques (broncho, recto, coloscopie...) qui se
> pratiquent uniquement avec des fibro stérilisés à froid?

Ces examens se déroulent en milieu hospitalier ou clinique. Le protocole adapté est pratiqué par les établissements par un personnel formé, tout DM utilisé en hôpital passe par leur service de stérilisation sauf les produits à usage unique conditionnés stérile par le fabricant comme les implants. En cabinet dentaire libéral c’est le CD qui est directement responsable du bon fonctionnement de l’établissement. Il t’appartient de vérifier que la norme NF EN 17664 est respectée sinon tu es tenu de respecter l’article R.5212-15 du code de la santé publique.

Avatar_small

cristel06

01/12/2010 à 13:32

Bonjour a tous !!Je suis podologue et je cherche tout en un (décontamine ,ultrasons ,rince et sèche)un "lave intrument type clean one .Avez vous d'autres produits similaires dans vos cabinets et quelles experiences en avez vous ?J' ai la meme question vis à vis du stérilisateur.Quelles sont les "trucs" à connaitre pour avoir un bon autoclave.Ps nous avons les memes contraintes que vous(fraises pinces manches de bistouris et gouges )avec moins de substances contaminantes...merci à tous pour vos réponses

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

03/12/2010 à 08:32

cristel06 écrivait:
-------------------
>Quelles sont les "trucs" à connaitre pour avoir un bon autoclave.

Tous les autoclaves vendu en France répondent aux normes pour assurer une stérilisation en toute sécurité.

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

07/12/2010 à 00:39

Marc Apap écrivait:
-------------------
> Une stérilisation à froid, c'est impossible, sauf avec un système à plasma, mais
> c'est hors de propos.
> On ne fait que désinfecter.
> Cela peut être suffisant si le dispositif n'a pas de contact avec l'intérieur
> des tissus (non invasif).

Il faut utiliser le protocole pour les dispositifs thermosensibles avec les produits "D" de la LPDD de l'ADF (procure toi ce document qui clarifiera ta vision des choses)
>
> Peux ton utiliser ce protocole pour tous les instruments utilisés dans les même
> conditions ?

???

> Le liquide de rinçage chirurgical fait il la différence entre les dispositifs
> stérilisés et ceux désinfectés ?

??? Reformule ta question
>
> Quand n’est-il des guides plastiques à appuis osseux ?
Voir ci-dessus : à traiter avec les produits "D"

Si j'ai bien compris il y a les principes fondamentaux et les cas particuliers, voir système D

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

07/12/2010 à 01:00

Excuse moi, mais je te comprends de moins en moins.
Il faut commencer par nettoyer le matériel à utiliser. Ensuite, on le stérilise.
C'est une opération qui s'effectue à chaud dans un autoclave.
Si le dispositif ne peut être stérilisé dans un autoclave parce qu'il ne résiste pas à la chaleur, il faut lui faire subir une désinfection de haut niveau.
Celle-ci s'effectue par trempage dans une solution adaptée, puis rinçage et essuyage.

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

07/12/2010 à 10:25

La question posée :

A la question comment on stérilise ça, « vous le stérilisé à froid »
Comment fait-on une stérilisation à froid au cabinet ?
Quel est le risque pour un défaut de stérilisation ?

Ta réponse Marc Apap :

« Une stérilisation à froid, c'est impossible, sauf avec un système à plasma, mais c'est hors de propos.
On ne fait que désinfecter.
Cela peut être suffisant si le dispositif n'a pas de contact avec l'intérieur des tissus (non invasif). »

Je comprends la réponse que je trouve claire basé sur des fondamentaux.

CAS PARTICULIES :
Marc Apap écrivait :
-------------------------------
Posit, tu penses à quoi ?
Si c'est un guide chirurgical que tu veux stériliser, s'il est en métal, c'est facile car ça résiste à la chaleur de l'autoclave.
Si c'est un guide en plastique, alors, ça ne résiste pas et il faut seulement le désinfecter.
Pour être dans les règles de l'art, il faut le nettoyer, puis le tremper un certain temps dans une solution appropriée, ensuite, le plus dur, c'est de le rincer et de le sécher car en principe, il faut utiliser de l'eau stérile et des serviettes idem.
Maintenant, je ne suis pas sûr qu'un tel dispositif nécessite une stérilisation, mais simplement un nettoyage poussé dans un détergent désinfectant, puis rinçage et essuyage dans serviette propre.
Si le matériel n'entre pas à l'intérieur des tissus, mais touche seulement les muqueuses, cela doit sans doute suffire.
Pour connaître les produits à employer en toute sécurité, consulter la liste positive de produits désinfectants de l'ADF (sur le site et à commander au siège de l'ADF).

« Maintenant, je ne suis pas sûr qu'un tel dispositif nécessite une stérilisation, mais simplement un nettoyage poussé dans un détergent désinfectant, puis rinçage et essuyage dans serviette propre.»

Cette phrase m’interpelle.

Peut on rincer à l’eau du robinet et d’essuyer avec une serviette propre un dispositif qui sort de l’autoclave ?

Le foret ne rentre t-il pas en contact avec le guide avant de pénétrer dans une partie stérile du corps humain ?

Excuse-moi, mais je te comprends de moins en moins.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

07/12/2010 à 13:14

On va faire simple :
ce que tu peux autoclaver, tu l'autoclave (en sachet que tu ouvres au moment de t'en servir)
ce que tu ne peux pas, tu le traites dans un désinfectant de haut niveau. Tu le rinces à l'eau stérile et tu l'essuies avec un linge stérile. Et si tu dois le conserver, c'est dans un emballage stérile fermé, dans une armoire.
Si ces explications ne te suffisent pas, tu m'envoies un mp.

Samourai_p3ydys

aldo74

07/12/2010 à 23:00

Tu le rinces à l'eau stérile et tu l'essuies avec un linge stérile. Et si tu dois le conserver, c'est dans un emballage stérile fermé, dans une armoire.

et tu manipules le tout avec des gants stériles et/ou des pinces stériles....!!...

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

07/12/2010 à 23:17

Pour quelqu'un qui fait de la chirurgie, les gants stériles c'est quand même ce qu'il y a de plus facile à se procurer, non ?

Samourai_p3ydys

aldo74

07/12/2010 à 23:24

c'était surtout pour dire que la sté à froid sera difficilement parfaite..les manip étant nombreuses et délicates.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

07/12/2010 à 23:52

On est bien d'accord.