Les "dépassements", la "compensation", ameli, notre image, les syndicats.

Forum associé : Exercice professionnel

Dent_masqu_e_vqrtzp

dudule

14/11/2010 à 23:16

J'ai jamais dit que ces métiers n'étaient pas stressants mais combien de prothésistes ou d'AD ont des gestes irrémédiables ?
Nous c'est en permanence 9 heures/jour.

Donc on ne peut pas comparer c'est tout, c'est comme ça...
En plus je peux regarder 10 ans un chirurgien opéré et ne jamais percevoir ce que sont ses difficultés quotidiennes.

De toutes façons autant je suis prêt à discuter de plein de choses passionnantes avec chacune de ces professions autant je ne suis même pas prêt à imaginer parler un instant de mes conditions d'exercice avec les AD ou les protho.

C'est bien ce que je dis, on croit rêvé ! 68 n'a de loin pas eu que du bon. Que chacun reste dans son rôle (j'ai pas dit à sa place).

Growlerviolet_x75dod

growler

14/11/2010 à 23:40

franchement, j'étudie la possibilité actuellement de me déconventionner. L'hypocrisie du système conventionnel actuel me donne la nausée. S'il n'évolue pas rapidement dans le bon sens (ce qui me conviendrait bien intellectuellement c'est un système de cotation à la suisse, clair, précis et juste) alors je plaque la "sécu".

Samourai_p3ydys

aldo74

15/11/2010 à 00:06

framboise ecrivait:
Mais pas avec des horaires d'urgentiste. Ni avec des responsabilités de chirurgine cardiaque. Ni avec les visites à domicile d'un généraliste. Si vous sortiez de votre bulle au lieu de vous acharner sur Ameli qui a bien du mérite de persister à s'exprimer en dehors du politiquement correct" dentaire

j'aimerais savoir à combien se montent les investissements et frais professionnel de l'urgentiste , les investissements du médecin généraliste et quand au chirurgiens cardiaques milieu hospitalier donc hors sujet..et ridicule

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

15/11/2010 à 00:27

belette écrivait:
-----------------
> Bjorn Again écrivait: Il faut donner de nous une image plus proche de la
> réalité: un mec qui rentre chez lui le soir, en 307, avec des céphalées , de la
> frustration ...du stress , une grande fatigue...
>
> Ah! j'ai fini par te convaincre avec ma 206 ?
> Bon, je fais passer le mot d'ordre dans mon quartier, terminé les audi et les
> béèmes, tous en pigeot ! :-))
> ^ ... ^
> Ô"""Ô
> = o =... trop de vent aujourd'hui ?

Rupin ! moi j'ai une 106 de 18 ans ))))

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

15/11/2010 à 01:00

chicot29 écrivait:
------------------
> Rupin ! moi j'ai une 106 de 18 ans ))))

106 pour moi aussi, mais attention, c'est une "colorline" vert bouteille, une série limitée tout récente puisque je ne l'ai eu qu'en troisième main, peut être qu'avec le temps elle prendra de la valeur et que je pourrai me la péter au volant d'une voiture de prestige...

Ldl_jyweem

LdL

15/11/2010 à 08:45

Pour une fois, je dois avouer être assez en accord avec Bjorn. Sur le fond, du moins.

C'est pas parce que notre situation n'est pas pire que d'autres, voire par certains côtés peut paraître enviable qu'elle ne doit pas être défendue et améliorée.

C'est un peu la façon de penser de la CGT du rail.

--

-------------------------

FSDL, what else ?

R0010038_abeille_jxctmt

domi38

15/11/2010 à 10:13

D'accord avec Bjorn aussi. Le problème c'est de trouver le discours kivabien pour faire passer ça auprès des patients... et des médias (plus dur les médias!)
Quoique les patients, pris individuellements ne nous voient pas comme des nantis se faisant plein de fric sur ler dos.

+1 aussi pour la gestion particulière des pépins de santé (souvenirs de ma pneumopathie qui m'a forcé à m'arrêter 3 jours et laissé sans souffle ni force deux mois alors qu'un pote de l'EDF s'est arrêté 3 mois pour la même chose).

--
Amitiés,
Dominique

Avatar_small

oglala

15/11/2010 à 21:49

framboise écrivait:
------------------- J'observe avec amusement que le débat sur les retraites n'a
> suscité aucune post. C'est dire à quel point la profession s'intéresse aux
> enjeux de société...

Peut-être que pour certains la retraite n'est pas le but de l'existence.
Peut-être que certains aiment trop l'argent pour être payé moins sans travailler.
Peut-être que certains aiment trop le travail pour ne pas être perturbés à la perspective de quelques mois supplémentaires.
Peut-être que certains réfléchissent un peu.
Peut-être que certains ne sont pas dans les défilés car ils ne sont pas pour l'effet néant.

Je suis certain que tu ne m'en voudras pas sachant que tu défends les minorités.

Avatar_small

maz

15/11/2010 à 23:34

ça fait plaisir à lire, merci bjorn

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

15/11/2010 à 23:34

framboise écrivait:
-------------------
> Notre soi-disant problème d'image vient du fait qu'on ne se plaint jamais.
>
> Oh ? A longueur de posts s'amplifie le choeur des pleureuses (sorry je sors du
> paragraphe argumenté de la petite).
>
> Les 307 ?
> A l'ADF vous êtes sûrs ?
>
> Un minimum de recul sur une profession en pleine crise de victimisation vous
> ferait du bien. J'observe avec amusemeny que le débat sur les retraites n'a
> suscité aucune post. C'est dire à quel point la profession s'intéresse aux
> enjeux de société...
> Merci pour ton esprit chevaleresque ameli mais j'aime pas le matraquage des
> minorités. Très mauvais pour la démocratie.

Rien a foutre de la retraite, à 67 ans et 42 ans de fauteuil derriere soi t'es pas loin du sapin....
Par contre les centaines de milliers d'euros prélevés auraient surement contribués à s'arreter plus tot.
Dire qu'en plus ce systeme est en déficit, non franchement pas envie d'en parler..... ca enerve suffisamment de voir le prelevement mensuel de la carcd en faisant ses rapprochements bancaires. (l'équivalent pour moi de 5 fauteuils neufs en leasing sur 7 ans)

Avatar_small

pierres

16/11/2010 à 22:33

cher bjorn
y en a marre aussi de ces insinuations sur la compensation,pour y mettre fin définitivement et renvoyer ameli et framboise dans les cordes, je te propose de leur prouver par A+B qu'ils se trompent
il doit être facile de partir du tarif de ta ccm par exemple et d'en déduire tes frais pour tomber sur le bénéfice que tu en tires et prouver ainsi aux yeux de tous que la compensation n'existe pas

--
Pierres29

Avatar_small

pierres

17/11/2010 à 13:35

quelqu'un d'autre veut se lancer pour prouver l'inexistence de la compensation?

--
Pierres29

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

17/11/2010 à 13:48

pas le temps désolé sinon ,je vais être obligé de compenser !

--
aux élections URPS du 16 décembre ,
FSDL What Else?

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

17/11/2010 à 13:59

pierres écrivait:
-----------------
> quelqu'un d'autre veut se lancer pour prouver l'inexistence de la compensation?

Qu'est-ce que tu veux prouver, nos tarifs prothétiques ne sont pas plus élevés qu'ailleurs, que rajouter de plus ?

Hopsunset179_w5ew3n

hop

17/11/2010 à 14:24

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> pierres écrivait:
> -----------------
> > quelqu'un d'autre veut se lancer pour prouver l'inexistence de la compensation?
>
> Qu'est-ce que tu veux prouver, nos tarifs prothétiques ne sont pas plus élevés qu'ailleurs, que rajouter de plus ?

La démonstration arithmétique que hors hn il n'a pas besoin de faire ses prothèses à un prix élevé pour éponger le manque à gagner des soins conservateurs, autrement dit qu'il n'a pas besoin de faire des prothèses plus chères que le tarif sécu.
Si toi tu veux te lancer avec les tarifs prothétiques pas plus élevés qu'ailleurs, je veux bien.

Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz_nrhcbl

Bjorn Again

17/11/2010 à 15:29

On sait qu'il n'y a pas que la CNSD qui gobe et fait gober cette histoire de compensation, il y a aussi l'UJCD.

Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz_nrhcbl

Bjorn Again

17/11/2010 à 15:33

6500 euros par mois en moyenne, pour faire des soins de merde rentables en moyenne ou pas de soins du tout et des prothèses de merde très rentables en moyenne. C'est vrai que c'est pas si mal.

Regarde les chiffres moyens sur ton relevé SNIR et regarde le ratio moyen SPR/ SC et enlève les détartrages des SC.

Voilà ma démonstration.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

17/11/2010 à 15:42

Il n'y a plus qu'à faire de la prothèse et plus de soins, comme ca on ne nous reprochera plus de compenser !

Avatar_small

pierres

17/11/2010 à 17:07

Bjorn Again écrivait:
---------------------
> On sait qu'il n'y a pas que la CNSD qui gobe et fait gober cette histoire de
> compensation, il y a aussi l'UJCD.

cher bjorn
je te tendais une perche pour que tu nous prouves noir sur blanc que la compensation n'existait. Tu l'as saisi .....pour m'en foutre un coup sur la tronche!!!

chacun peut faire son propre calcul de rentabilité sur la prothèse et voir pour lui même ce qu'il en est vraiment.
ce n'est en aucun cas un reproche, nous ne sommes pas responsable de cet état de fait décidé implicitement il y a 30.40 ans entre la ss et la cnsd.

Maintenant ne soyons pas dupe de cela . Cela ne sert à rien, bien au contraire, de vouloir nier à tout prix cette réalité qui fait , et heureusement, qu'un cabinet qui réalise des soins corrects ne ferme pas car le bénéfice tiré de la prothèse lui permet de vivre( compensation des pertes soins+ revenu final du praticien). Certes de moins bien vivre qu'avant!! mais n'est ce pas là justement la preuve que cette compensation arrive à bout de souffle avec tous les risques que cela comporte pour nous

--
Pierres29

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

17/11/2010 à 19:03

Si les soins étaient aux tarifs américains, je ne baisserai pas ma prothèse d'un centime et je serai toujours beaucoup moins cher qu'eux.

Avatar_small

pierres

17/11/2010 à 19:42

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> pierres écrivait:
> -----------------
> > quelqu'un d'autre veut se lancer pour prouver l'inexistence de la
> compensation?
>
> Qu'est-ce que tu veux prouver, nos tarifs prothétiques ne sont pas plus élevés
> qu'ailleurs, que rajouter de plus ?

je ne veux rien te prouver, c'est le contraire, je demandai à bjorn de me prouver par l'exemple que la compensation n'existait pas.
N'ayant pas fait cette démonstration( en tout cas sur eugénol, ...j'espère qu'il l'a faite pour sa propre information), je constate qu'il la reconnait donc de facto.
Ceci étant dit, on peut avancer en sachant de quoi on parle.
Tant que cette compensation est nécessaire à la survie de nos cabinets et que nous n'en sommes pas responsable, cet élément est à prendre en compte dans les négociations et est un argulment de plus pour refuser le passage de toute la prothèse aux complémentaires
--
Pierres29

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

17/11/2010 à 20:02

Le terme de "compensation" sous-entend que la prothèse est surfacturée pour financer les déficits sur les soins, ce n'est pas vrai.
Un dentiste qui fait correctement son job perd de l'argent quand il fait des soins, et en gagne quand il fait de la prothèse.
Il est exact de dire que si il n'y avait pas la prothèse les cabinets fermeraient, mais ce n'est pas de la compensation.

Avatar_small

pierres

17/11/2010 à 20:08

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> Le terme de "compensation" sous-entend que la prothèse est surfacturée pour
> financer les déficits sur les soins, ce n'est pas vrai.
> Un dentiste qui fait correctement son job perd de l'argent quand il fait des
> soins, et en gagne quand il fait de la prothèse.
> Il est exact de dire que si il n'y avait pas la prothèse les cabinets
> fermeraient, mais ce n'est pas de la compensation.

on y arrive petit à petit
c'est exactement ce que je dis
le terme de compensation signifie exactement cela. Il nous faut accepter le terme de compensation mais pas le caractère péjoratif dont on veut nous faire endosser la responsabilité.

c'est un de nos seuls arguments envers les politiques et les médias: "oui, la qualité des soins est payée par la prothèse , touchez à la prothèse et vous perdrez aussi la qualité sur les soins"
--
Pierres29

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

17/11/2010 à 20:45

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> Le terme de "compensation" sous-entend que la prothèse est surfacturée pour
> financer les déficits sur les soins, ce n'est pas vrai.
> Un dentiste qui fait correctement son job perd de l'argent quand il fait des
> soins, et en gagne quand il fait de la prothèse.
> Il est exact de dire que si il n'y avait pas la prothèse les cabinets
> fermeraient, mais ce n'est pas de la compensation.

si un dentiste qui fait que des soins perd de l'argent il FERME

si un dentiste fait des soins ou il perd de l'argent et des protheses ou il en gagne suffisamment pour vivre ca veut dire qu'il compense

c'est mathematique

franchement je ne vois pas ou on peut pas affirmer qu'on ne compense pas

en même temps on compense depuis tellement de temps que si les soins augmentaient on pourrait legitimement demander a voir nos revenus croitre sans devoir plafonner nos revenus sur prothese par augmetation des soins

ce serait simplement legitime
--
--------------------------
signez la pétition
pour demander a la CNSD
de se barrer du proctocole
ici:
http://goo.gl/mER9

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

17/11/2010 à 21:09

Dans ce cas les endos et paro exclusif ne font que compenser...... les soins des dentistes conventionnés.
Comme l'onlay ceram compense la merde de composite qui aurait pu etre faite à sa place. J'ai soigné cette année une américaine : pulpec sur 14 + ceram elle en a profité car meme sans remboursement ca lui coutait moins cher que chez elle avec remboursement (en effet la ceram à 2000$ surcompensait un peu trop l'endo à 1000$)