à lire : intéressant : que du neuf à l'est...mais qu'est ce qu'il nous restera en France ?

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

tarski

28/03/2010 à 12:35
4507801pepsi-20logo-jpg_tsynhz

cartman

28/03/2010 à 13:03

merci pour le lien.

Rien de bien nouveau à la lecture de l'article et des commentaires. La prime au nivellement par le bas, la jalousie et mesquinerie ambiante, la complaisance dans les clichés et la médiocrité...
Bienvenue en France.

Avatar_small

adri1

28/03/2010 à 15:51

en effet, il s'agit bien là de nivellement par le bas ! en quoi est-ce problématique que ces disciplines médicales soient un minimum élitistes ?

Icon_hase505so_n7k1wb

airylis

28/03/2010 à 21:56

+1
Ca devient du n'importe quoi ... Bienvenue en France !

Avatar_small

043urbuan

28/03/2010 à 22:21

Pas besoin d'aller en Roumanie: nombre de recalés vont maintenant en Belgique faire médecine, dentaire, véto, voire même kiné.
Pas de sélection à l'entrée (Bac quel qu'il soit) et en lieu et place d'examen un tirage au sort...
Les Belges remplissent leurs Facs désertées...

Lame15_dtlmbt

Canin

28/03/2010 à 22:28

POur les belges, j'ai entendu qu'ils voulaient à présent fermer le robinet pour les français ou le réduire.

SInon, je ne vois pas en quoi le système médical universitaire français est éllitiste. le niveau n'est pas non extraordinaire quand on voit les jeunes sortis de fac.

par ailleurs, ce système s'il est éllitiste, il ne l'est certainement pas plus que d'autres filières.

--
Canin

Logo_wsbaii

mac

28/03/2010 à 22:31

naubru340 écrivait:
-------------------
> Pas besoin d'aller en Roumanie: nombre de recalés vont maintenant en Belgique
> faire médecine, dentaire, véto, voire même kiné.
> Pas de sélection à l'entrée (Bac quel qu'il soit) et en lieu et place d'examen
> un tirage au sort...
> Les Belges remplissent leurs Facs désertées...

oui enfin pour avoir eu l'occasion d'aller à a fac de liège pour des cours d'implanto, le niveau est largement au dessus du niveau français.

Avatar_small

043urbuan

28/03/2010 à 22:58

mac écrivait:
-------------
> naubru340 écrivait:
> -------------------
> > Pas besoin d'aller en Roumanie: nombre de recalés vont maintenant en Belgique
> > faire médecine, dentaire, véto, voire même kiné.
> > Pas de sélection à l'entrée (Bac quel qu'il soit) et en lieu et place d'examen
> > un tirage au sort...
> > Les Belges remplissent leurs Facs désertées...
>
>
> oui enfin pour avoir eu l'occasion d'aller à a fac de liège pour des cours
> d'implanto, le niveau est largement au dessus du niveau français.

Oui, mais là, il s'agit de spécialisation, pas d'une 1° année.
Reste à voir comment ils seront considérés en France quand ils reviendront s'installer.
Pendant ce temps en France, en 1° année de médecine, le niveau de sélection n'a jamais été aussi haut.

Logo_wsbaii

mac

28/03/2010 à 23:18

naubru340 écrivait:
-------------------

> Oui, mais là, il s'agit de spécialisation, pas d'une 1° année.
> Reste à voir comment ils seront considérés en France quand ils reviendront
> s'installer.
> Pendant ce temps en France, en 1° année de médecine, le niveau de sélection n'a
> jamais été aussi haut.

c'est pas vrai il y a deux fois plus de places aujourd'hui qu'il y a 10 ans.

Avatar_small

043urbuan

28/03/2010 à 23:28

mac écrivait:
-------------
> naubru340 écrivait:
> -------------------
>
> > Oui, mais là, il s'agit de spécialisation, pas d'une 1° année.
> > Reste à voir comment ils seront considérés en France quand ils reviendront
> > s'installer.
> > Pendant ce temps en France, en 1° année de médecine, le niveau de sélection
> n'a
> > jamais été aussi haut.
>
>
>
> c'est pas vrai il y a deux fois plus de places aujourd'hui qu'il y a 10 ans.

Tu plaisantes ? :)
Ma nièce vient d'avoir les résultats du premier partiel: sur 2000 inscrits.250 classés dont 247 redoublants et 3 primants!!!!
Quasiment aucun primant ne peut l'avoir du 1° coup car il est presque impossible de voir tout le programme.
(Elle est 116° en bossant comme une dingue et 3° primante).
Le programme de 1° année correspond aux deux premières années d' il y a vingt ans et déjà à l'époque la sélection était balèze.
Il existe maintenant des classes prépas pour bûcher avant même de faire médecine, ce qui permet à certains de conserver une chance supplémentaire de redoubler.

Logo_wsbaii

mac

28/03/2010 à 23:31

naubru340 écrivait:
-------------------

> >
> > c'est pas vrai il y a deux fois plus de places aujourd'hui qu'il y a 10 ans.
>
>
> Tu plaisantes ? :)

non je plaisante pas du tout, il y a deux fois plus de places aujourd'hui qu'entre 93 et 2000.

Avatar_small

043urbuan

28/03/2010 à 23:50

mac écrivait:
-------------
> naubru340 écrivait:
> -------------------
>
> > >
> > > c'est pas vrai il y a deux fois plus de places aujourd'hui qu'il y a 10 ans.
> >
> >
> > Tu plaisantes ? :)
>
>
> non je plaisante pas du tout, il y a deux fois plus de places aujourd'hui
> qu'entre 93 et 2000.

Je veux bien te croire mais il n'y a jamais eu à ma connaissance 120 place en Médecine pour 2000 candidats dans ma ville.
(En 82, nous étions quelque chose comme 300 classés pour 1600).
>

Logo_wsbaii

mac

28/03/2010 à 23:53

ben tu vois il y a plus de place en 2010 qu'en 1982.

le numerus clausus est national.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

28/03/2010 à 23:56

mac a raison (comme d'hab...). Pas tout a fait deux fois mais presque...Les années les plus selectives furent 91 et 92.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

29/03/2010 à 00:05

Tenir compte du nombre d'inscrits ne veut rien dire avec l'abaissement significatif du niveau du bac (un temps ou il existait une seconde C, avec neuf heures de maths par semaine..., maintenant le niveau scientifique aie aie aie). Seuls comptent le nombre de "lits".

Avatar_small

043urbuan

29/03/2010 à 00:10

mac écrivait:
-------------
> ben tu vois il y a plus de place en 2010 qu'en 1982.
>
> le numerus clausus est national.

Ben non justement, ni quantitativement, ni sélectivement:(je continue sur mon exemple)
1982: 300 pour 1600 > 1 reçu pour 5.3333... étudiants
2010: 250 pour 2000 > 1 reçu pour 8 étudiants
Je te parle de ce que je connais le plus: ma bonne ville du Sud où la sélection est devenue hallucinante.
Maintenant au niveau national, tu as peut-être raison, mais c'est à vérifier.
Le numerus clausus est national, mais la sélection n'est pas la même selon les Facs: en 82, pas mal d'étudiants allaient passer le concours à Clermont-Ferrand où un P1 sur 4 était reçu.

Avatar_small

043urbuan

29/03/2010 à 00:12

adhoc écrivait:
---------------
> Tenir compte du nombre d'inscrits ne veut rien dire avec l'abaissement
> significatif du niveau du bac (un temps ou il existait une seconde C, avec neuf
> heures de maths par semaine..., maintenant le niveau scientifique aie aie aie).
> Seuls comptent le nombre de "lits".

Cette année, seuls des Bacs S ont pu être classés au premier partiel: il n'y pas d'autres filières représentées dans les 250 premiers...

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

29/03/2010 à 00:20

Oui, mais la majorité sortante est "grave" (!); mon fils m'a dit que certains par exemple ne savent pas en sortant du bac ce qu'est le Pacte de Varsovie, ou ne savent pas en moins de 3 minutes resoudre une systeme d'equations simples du premier degré ou ont besoin de machine a calculer pour savoir si la valeur cosinus(x) monte ou descend entre 0 et Pi/4.
Un abaissement du niveau d'abstraction va avec un affaiblissement du niveau général.
Au royaume des aveugles, les borgnes etant rois, la compétition n'est pas plus difficile qu'avant pour les bons éléments.
Bon, mettons au pire qu'elle soit egale a celle de 90...., la compétition... mais pas le NIVEAU de sélection....

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

29/03/2010 à 00:29

et on est aux mains des politiques , sortant tous ou presque de filieres eco ou litteraires qui vont faire des fillieres "tronc commun" jusqu'au bac... pour noyer leur incompétence scientifique. La Droite la plus bête du monde!

Avatar_small

043urbuan

29/03/2010 à 00:29

adhoc écrivait:
---------------
> Oui, mais la majorité sortante est "grave" (!); mon fils m'a dit que certains
> par exemple ne savent pas en sortant du bac ce qu'est le Pacte de Varsovie, ou
> ne savent pas en moins de 3 minutes resoudre une systeme d'equations simples.
> Un abaissement du niveau d'abstraction va avec un affaiblissement du niveau
> général.
> Au royaume des aveugles, les borgnes etant rois, la compétition n'est pas plus
> difficile qu'avant pour les bons éléments.
> Bon, mettons au pire qu'elle soit egale a celle de 90...., la compétition...
> mais pas le NIVEAU de sélection....

La sélection en P1 est devenue en tout cas beaucoup plus dure que dans les années 80 alors que déjà, à l'époque elle faisait peur à tout le monde(je n'ai pas les chiffres des années 90 donc je ne vais pas reprendre Mac là dessus, il a peut être raison).
Mon frangin, reçu 10° (et primant) au concours en 80, reconnait lui même qu'il n'aurait sûrement pas été capable de faire mieux cette année que sa fille (116°)...

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

29/03/2010 à 00:32

Les bons seront toujours bons, mon naubru. Tu peux les faire étudier dans un lycée zup avec du racket, à Ouadagoudou sous les bananiers ou dans un lycée huppé de Neuilly, ca fonctionnera toujours pour eux, qui regardent moins la télé que la moyenne et savent sacrifier leur temps a l'étude, jusqu'a leur mort. C'est intemporel.

Avatar_small

043urbuan

29/03/2010 à 00:38

adhoc écrivait:
---------------
> Les bons seront toujours bons, mon naubru. Tu peux les faire étudier dans un
> lycée zup avec du racket, à Ouadagoudou sous les bananiers ou dans un lycée
> huppé de Neuilly, ca fonctionnera toujours pour eux, qui regardent moins la télé
> que la moyenne et savent sacrifier leur temps a l'étude, jusqu'a leur mort.
> C'est intemporel.

Entièrement d'accord.
C'est d'ailleurs bien pour ça que, par exemple, l'ouverture de Polytechnique à 30 % (je crois) de candidats "plus défavorisés" ne va certainement pas dans le bon sens, mais plutôt vers un nivellement par le bas.
(Concernant mes exemples familiaux, rassure toi, j'ai su abaisser la moyenne à moi tout seul, comme un grand :)))

Hopsunset179_w5ew3n

hop

29/03/2010 à 00:41

http://www.droit-medical.com/actualites/4-evolution/583-etudiants-francais-manne-facultes-medecine-roumaines

"Moyennant une taxe d'un montant annuel de 5 000 €, manifestement le principal critère discriminant d'une sélection qui se veut sur dossier, les étudiants de ces filières francophones s'affranchissent du concours d'admission en première année, et en l'absence d'autre sélection, s'assurent un diplôme de médecin bien plus facilement qu'en se confrontant au cursus imposé aux étudiants roumains."

Logo_wsbaii

mac

29/03/2010 à 00:42

naubru340 écrivait:
-------------------
> admissible à Polytechnique quand même)...

c'est nouveau ça, le recrutement de polytechnique se fait sur concours en fin de math spé.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

29/03/2010 à 00:42

> (Concernant mes exemples familiaux, rassure toi, j'ai su abaisser la moyenne à moi tout seul, comme un grand :)))<

Un gouvernement avec plein de naubrus, je me remets a voter (pour), promis, mdr!!!!