Interuption continuité CMU

Forum associé : Exercice professionnel

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

28/01/2010 à 22:22

Bonjour,
je voudrais vous raconter une petite mésaventure que j'ai eu avec un patient CMU.

Je suivais ce patient depuis mars 2009, j'ai commencé par lui faire quelques couronnes puis après un ou deux mois où je l'ai perdu de vue, il est revenu et je lui ai fait tout un côté (couronnes, bridges). Je lui ai posé toutes ses prothèses en août 2009.
Manque de bol, entre temps le patient a perdu la CMU fin juin 2009... Comme à l'époque je n'avais pas la télétransmission et je marchais aux bonne vieilles feuilles, je n'ai pas fait gaffe (et encore, même avec la CV je ne sais pas si je n'aurais pas découvert le pot aux roses un peu tard).
Un peu énervé, j'appelle le patient pour m'enquérir de la raison de ce bazar. Heureusement, il a juste perdu la CMU temporairement parce qu'il n'a pas fait les démarches à temps, et d'ailleurs à l'automne, je le vois se pointer avec une nouvelle attestation toute neuve. Ouf ! Petit hic: "bien sûr", il y a un trou de la longueur de l'été dans sa période de couverture, période où j'ai judicieusement choisi de codifier les travaux...
Je me dis "ca ne va pas faire de problèmes, ils ne sont pas bêtes à ce point, à la sécu...
Après six mois (!) d'échanges de courriers sur des détails de codification, le verdict tombe : je l'ai dans le baba !
Le patient n'avait pas la CMU à la période de la codification, blah blah blah...
Ca me paraît totalement surréaliste, à cause d'une négligence du patient je suis le seul à payer les pots cassés.
Qui peut me donner la marche à suivre pour récupérer mon pognon (je ne compte bien sûr pas en rester là !) ?

Avatar_small

Enigma

28/01/2010 à 22:33

salut, je peux pas t'aider qd a la marche a suivre, mais je suis tres etonné. J'ai deja eu ce genre de soucis lors d'un rempla ou avant de soigner la personne qui etait en train de demander un renouvellement de cmu, j'ai appeler la secu pour savoir ce qu'il en etait et qu'est ce que je devais faire.
Si je ne me trompe pas, il m'ont dit de faire tout payer ou a la rigueur en 1/3 payant(non cmuc) mais que si la patiente rebeneficiait de la cmu, il y aurai un remboursement, c'est a dire une sorte de retroactif sur elle ou sur toi ce qui serait logique SAUF si pendant la periode d'interruption le patient, gagnant trop d'argent, il n'avait plus droit a la cmu.
Donc a mon avis:
- si interruption a cause de fin de droit du a des revenus depassant le seuil, tu l'as dans le baba
- si interruption a cause du temps de renouvellement ou reexamen du dossier ou parce que le patient a tarder, devrai yavoir moyen d'etre payé.

la semaine prochaine je passe voir la dentiste conseil de mon coin (1ere visite de courtoisie et qq question a poser) je pourrai lui poser la question, ils ont parfois pas le meme discours suivant les departements. j'ai un cmu sur qui je dois commencer de la prothese et qui perd la cmu en cours de mois avant pose de prothese, je vais entre autre me renseigner pour ça, savoir si ils prennent juste en reference la date de pose ou si on peut negocier.
sinon tant qu'a etre aussi con qu'eux, tu peux pas annuler tes feuilles de soins et tu en renvoient d'autres a la date ou le patient etait couvert?
"beh non madame j'avais fait une erreur sur mes feuilles de soins, les protheses ont bien été posée ce jour..."

Avatar_small

zuka

28/01/2010 à 22:38

petit coup de fils au dentiste conseil, pour voir s'il n'y a pas moyen de changer les dates de la pose sur de nouvelles feuilles...c'est pas garantie, mais ça vaut toujours le coup de tenter.

Chat_tbbk18

Ramasoft

28/01/2010 à 22:48

C'est aussi ce que je ferai.
De toutes façons comme les couronnes n'ont été payées par personne, il doit être possible de les repasser à une date correcte sans risquer de finir en taule: c'est comme s'il n'y avait jamais eu de facturation.

Avatar_small

marcus

28/01/2010 à 22:50

Choip tu l'as vraisemblablement dans le prose , la sécu va botter en touche en te disant que tu es tenu , toi , et toi seul , de vérifier la période de validité marquée sur l'attestation de CMU .
Je pense pas que cela sera rétroactif à moins d'un rendez vous perso avec un décisionnaire de la SS et encore.

Avis à tous les confrères français: Un CMU se pointe , exigez l'attestation , verifiez sa période de validité et reportez là dans le dossier patient.
En dehors d'elle , point de salut !

Images-1_qtgoxf

ciwil

28/01/2010 à 22:55

tu téléphones à la sécu pour leur dire que tu ne prends plus les CMU

Modo_rkpw3z

cyberquenottes

28/01/2010 à 22:56

il a signé le devis
il ne t'a pas signalé son changement
il paye

--
SIGNEZ LA PETITION anti protocole MFP ICI :

http://minilien.com/?AhchuNDclM

!!!!!!! vous êtes 105 a avoir signé !!!!!!!

--- si vous pensez que si ce protocole n'existait plus, votre exercice n'en serait pas défavorisé => ALORS SIGNEZ !!!

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

28/01/2010 à 23:23

Pour info, 2 points.
Une grosse campagne de lutte anti-fraude a été lancée par la sécu sur la CMU, donc vérification des droits ... et de la légalité des droits, en liaison avec les services fiscaux, urssaf, domiciliation réelle, étrangers, etc. Bref, ça enquête partout, et les différents services échangent les infos. ça ne rigole pas.
Il ne parait pas illogique que certains soient annulés, pour ne pas dire plus. Donc, vérifiez.
D'autre part, que voulez-vous qu'un DC fasse sur des droits ? ils sont accordés ou non, pas par lui et s'il intervenait, il se mêlerait de choses qui ne le regardent pas... et il se prendrait un beau coup de semonce ! (je dis et je répète : les liaisons caisses-services médicaux sont quasi nulles et sous surveillance, à cause de "indépendance sacrée" du service)
Et je ne connais pas de DC qui accepterait qu'on change des dates. Ce serait de la complicité de fraude. On veut parfois être gentil, mais faut pitète pas trop nous demander non plus...
Par contre, il faut intervenir directement au niveau de la caisse, le service "relation avec les professionnels de santé" est là pour ça.
Dans le cas évoqué, sans vouloir lui jeter la pierre et sans connaître le dossier, il semble qu'il y ait un responsable : le patient, qui n'a rien fait pour prolonger ses droits CMU... donc rendre responsable la caisse de l'inattention du patient, ça fait léger, non ?

Sans_titre_lknckg

dentiste57

28/01/2010 à 23:36

ameli écrivait:
---------------
> Pour info, ........... ......les services fiscaux, urssaf, domiciliation réelle, étrangers, etc. Bref, ça
> enquête partout, et les différents services échangent les infos. ça ne rigole
> pas.
> Il ne parait pas illogique que certains soient annulés, pour ne pas dire plus.
> Donc, vérifiez.

que veux tu dire ? qu'il faut vérifier en appelant la sécu systématiquement au moment de la validation des soins par la FSE?

l'attestation donnant une date butoir ne nous préserve pas de ce genre de déboires ?

Avatar_small

clemsdent

28/01/2010 à 23:51

ameli écrivait:
-
> Dans le cas évoqué, sans vouloir lui jeter la pierre et sans connaître le
> dossier, il semble qu'il y ait un responsable : le patient, qui n'a rien fait
> pour prolonger ses droits CMU... donc rendre responsable la caisse de
> l'inattention du patient, ça fait léger, non ?

TIENS, j'ai eu le même patient que toi! il est rentré au pays pendant 6semaines en été, et, n'avait pas renouvelé sa CMU juste à temps avant. Et bien sur, juste avant, urgence et soins par ma collaboratrice, qui ne regardait pas trop les dates limites.
Avec un courrier a la CPAM, elle a eu les 70% du R.O., mais rien à faire. On a exigé du patient du patient les 30% restant.
Il me disait: "oui, ji ti jire, ji vais ti payer, parole d'honneur!". J ATTENDS TOUJOURS !!!

Finalement, ça le valait bien, il m'a donné la bonne raison pour ne plus le recevoir

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

29/01/2010 à 00:00

ameli écrivait:
---------------
> Dans le cas évoqué, sans vouloir lui jeter la pierre et sans connaître le
> dossier, il semble qu'il y ait un responsable : le patient, qui n'a rien fait
> pour prolonger ses droits CMU... donc rendre responsable la caisse de
> l'inattention du patient, ça fait léger, non ?

Et donc c'est le praticien qui est responsable ?

Le patient était, a été, et est toujours éligible à la CMU.

Si je ne récupère pas mon pognon, bien sûr je ne recevrai plus aucun CMU. Cette histoire a plus de six mois, ils me doivent 1500 euros, trop c'est trop.

Les autres, ne soignez pas de CMU aux mois de mai/juin ou novembre/décembre, ou alors finissez les rapidement !

Sans_titre_lknckg

dentiste57

29/01/2010 à 00:08

envoies un courrier au directeur de la cpam en lui indiquant que tant que ce problème ne sera pas réglé, tu refuses ,non pas de prendre les cmu , mais de leur faire le 1/3 payant.

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

29/01/2010 à 00:19

Moi je ne comprends pas que la sécu qui nous a emm... pendant des mois pour nous imposer la carte vitale ne soit pas capable de mettre les droits du patient sur la dite carte.
Ca leur ferait sûrement trop de boulot...

Sans_titre_lknckg

dentiste57

29/01/2010 à 00:23

et pis , faut vraiment être con pour faire de couronnes aux CMU!

fais les soins comme chez un patient lambda, mais JAMAIS de prothèses.

envoies les à la cpam, c'est leur cmu, c'est leur connerie, qu'ils assument!

Grumpy-cat_ifik8s

radich_a_tord

29/01/2010 à 00:25

Il existe aussi le cas du patient qui arrive avec une carte vitale avec droits CMU, une attestation valide, et que les droits soient fermés.

Vécu au cabinet, une femme à qui j'ai failli sceller une couronne, attestation valable encore pour plus de 6 mois, pris d'un doute je vérifie ses droits sur ameli.fr, elle n'avait plus la CMU. Evidemment j'attends encore mon argent.

Depuis je vérifie systématiquement sur ameli.fr les droits.

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

29/01/2010 à 03:21

dentiste57 écrivait:
--------------------
> et pis , faut vraiment être con pour faire de couronnes aux CMU!
>
> fais les soins comme chez un patient lambda, mais JAMAIS de prothèses.
>
> envoies les à la cpam, c'est leur cmu, c'est leur connerie, qu'ils assument!

+1
J'ai toujours fait cela. Ca permet de ne pas passer pour le salop de dentiste qui refuse les CMU et ça permet également d'éviter tout souci d'argent avec nos chères institutions et nos chers patients CMU qui sont tous réputés pour leur sérieux...
Dans le pire des cas tu te fais payer les 70% et c'est vraiment le seul risque que tu prends.
Pas la peine de payer le manque de sérieux d'une certaine population et de nos chers dirigeants politiques et/ou administratifs.

Modo_rkpw3z

cyberquenottes

29/01/2010 à 09:26

bill écrivait:
--------------
> Moi je ne comprends pas que la sécu qui nous a emm... pendant des mois pour nous imposer la carte vitale ne soit pas capable de mettre les droits du patient sur la dite carte.> Ca leur ferait sûrement trop de boulot...
===============================================================
c'est tout le sens de la demarche que je mene actuellement
1/ les droits sur la carte vitale DOIVENT etre mis a jour au moins 1 fois par an (texte officiel d'il y a 3-4 ans)

2/ la secu se devrait d'informer PLUS efficacement et plus clairement et plus fermement les patients de leus DEVOIRS

3/ les logiciels en 1.40 verifient les droits et bloquent abruptement le tiers paytant si les droits ne sont pas ouverts ( c'est une contrainte qui a fait l'objet de ma 1ère pétition MAIS c'est aussi une garantie de paiement )

4/ il est sorti depuis tres peu de temps des lecteurs de carte vitale qui permettent non seulement de consulter les droits secu MAIS AUSSI de consulter simultanément les droits sur les cartes mutuelles a puce (elles vont arriver => je suis prêt )
MAIS ENCORE MIEUX de METTRE LES DROITS SECU A JOUR sur la carte vitale
je vous conseille de vous équiper

5/ sur ces mêmes appareils j'ai alerté la CNSD ET l'UJCD de la nécéssité absolue de réclamer a la CNAM l'indemnisation du cout d'acaht de ces lecteurs (400€) ET l'indemnisation de l'abonnement au service de maj (12€/mois)
CAR LE DENTISTE REALISE LE MEME SERVICE QUE LES PHARMA qui sont 100% indemnisés sur ce sujet depuis des années

dentiste57 écrivait:
--------------------
que veux tu dire ? qu'il faut vérifier en appelant la sécu systématiquement au moment de la validation des soins par la FSE?
>l'attestation donnant une date butoir ne nous préserve pas de ce genre de déboires ?
============================================================
1/ c'est justement ce que fait julie dans sa nouvelle version
elle te previent que les droits sont fermés a la date du jour
2/ l'attestation te garantis l'ouverture des droits , mais il a dit lui même attestation => fin juin et couronnes en Août
===========================================================

--
SIGNEZ LA PETITION anti protocole MFP ICI :

http://minilien.com/?AhchuNDclM

!!!!!!! vous êtes 105 a avoir signé !!!!!!!

--- si vous pensez que si ce protocole n'existait plus, votre exercice n'en serait pas défavorisé => ALORS SIGNEZ !!!

Avatar_small

panpan

29/01/2010 à 10:38

Depuis janvier 2010, je suis dans le nord, le sport régional est la mise à jour des cartes vitales, les patients, qui pensent , que des droits, cmu ou pas, sont à vie, qui ralent, quand vous leur dites, " désolé allez en pharmacie,", "on ne fait pas de tiers-payant"....

Je sais, cela a déjà été dit dans des posts précédents, mais ras de bol.

Modo_rkpw3z

cyberquenottes

29/01/2010 à 10:49

c'est EXACTEMENT cela que nous vivons
je suis dans le nord aussi

c'est bien pour cela que j'ai testé depuis l'été dernier un lecteur TELFIX qui me permets d'éviter cette phrase

le patient voit sa carte maj devant lui
si vraiment rien ne s'y inscrit , => ameli.fr (quand ca fonctionne) et verification

attention ameli donne les droits du jour , mais pas du lendemain.......!!!!!!

--
SIGNEZ LA PETITION anti protocole MFP ICI :

http://minilien.com/?AhchuNDclM

!!!!!!! vous êtes 105 a avoir signé !!!!!!!

--- si vous pensez que si ce protocole n'existait plus, votre exercice n'en serait pas défavorisé => ALORS SIGNEZ !!!

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

29/01/2010 à 11:07

Je signale à dentiste57 que ce n'est pas la CMU de la sécu, mais de l'état, des parlementaires, de la démocratie, donc de toi aussi.
La sécu ne fait que gérer la CMU en fonction de règles établies par l'état (donc, par toi) et ça ne l'amuse pas du tout... parce que les règles que tu as faites sont parfois compliquées... ;)

Je ne prétends pas non plus qu'un praticien (ni la sécu) est responsable de la non-validation des droits, mais bien le patient. Comme l'a dit cyber, il est facile d'avoir des droits, encore faut-il assumer les devoirs. Mais il faut reconnaître que sur des patient en voie de "désinsertion sociale", ce n'est pas facile de faire comprendre des obligations administratives.
Que la sécu ait du mal avec ce genre d'assurés n'est pas surprenant, vous en avez aussi ! Il faut donc de temps en temps "stimuler", gronder, ou taper du poing sur la table.
Le praticien, quant à lui, ne peut que prendre des précautions : faire une photocopie de l'attestation par ex, et vérifier les dates indiquées.

Hopsunset179_w5ew3n

hop

29/01/2010 à 12:58

ameli écrivait:
---------------
> Je signale à dentiste57 que ce n'est pas la CMU de la sécu, mais de l'état, des parlementaires, de la démocratie, donc de toi aussi.
> La sécu ne fait que gérer la CMU en fonction de règles établies par l'état(donc, par toi) et ça ne l'amuse pas du tout... parce que les règles que tu as faites sont parfois compliquées... ;)

ok ameli, message reçu. donc tu me conseilles de voter pour qui pour que les règles que j'ai ainsi établies soient plus simples ?

Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz_nrhcbl

Sid

29/01/2010 à 15:00

ameli écrivait:
---------------
>
>
> Je ne prétends pas non plus qu'un praticien (ni la sécu) est responsable de la
> non-validation des droits, mais bien le patient. ...
....
...
> Que la sécu ait du mal avec ce genre d'assurés n'est pas surprenant, vous en
> avez aussi !

Dans le cas de Choixpeau, il va avoir 1500 euros DSC, il a bossé un certain nombre d'heures pour rien. Heures qu'il aurait pu passer à faire autre chose...
C'est TRES grave je trouve: ne pas être payé pour son travail, il y a de quoi avoir envie de tout péter.

Rien à voir avec le "mal" que peut avoir la sécu avec ce "genre d'assurés" (tout au plus une petite note dans une réunion, entre deux cafés).
Et les employés de la sécu, eux, sont payés pour leur "travail", quoi qu'il arrive. ET CE SERONT LES PREMIERS A BONDIR QUAND ILS VERRONT UN ASSURE SE PLAINDRE D'UN COCHON DE DENTISTE QUI NE PREND PLUS LES CMU!!!

Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz_nrhcbl

Sid

29/01/2010 à 15:01

cyberquenottes écrivait:
------------------------
> il a signé le devis
> il ne t'a pas signalé son changement
> il paye
>
> -- !

Sinon, c'est pas ça ta réponse Choixpeau? (la sécu n'a rien à voir là-dedans, si?)

Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz_nrhcbl

Sid

29/01/2010 à 15:03

Encore un truc: ceux qui ne font pas de couronnes aux CMU et qui traitent de cons ceux qui le font, quelles sont vos raisons?

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

29/01/2010 à 17:20

Sid écrivait:
-------------
> Sinon, c'est pas ça ta réponse Choixpeau? (la sécu n'a rien à voir là-dedans,
> si?)

Le patient n'a pas de compte en banque, est probablement insolvable... Qu'est-ce qu'il en a à foutre ?