Quelle bétise avez vous deja faite?

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

leleth

02/02/2010 à 18:56

1979

Soleil_1big_czvcma

"AD" Vitam Aeternam

02/02/2010 à 21:59

et bé

--
AD hocxifier

Avatar_small

henri

03/02/2010 à 18:49

j'appelle mon assistante pour qu'elle vienne me faire une pate,et quand je lui ai demandé de la faire, j'ai pensé a pipe,
je vous laisse imaginer la suite

Avatar_small

043urbuan

03/02/2010 à 18:58

henri écrivait:
---------------

> je vous laisse imaginer la suite

Et ça a marché ?
:)

Avatar_small

Yanic

03/02/2010 à 20:22

Il y a quelques heures de cela: "Je vais vous mettre un cale-boule Monsieur, euh non, je voulais dire..."

Regard interrogateur du patient et sourire à peine dissimulé de l'assistante...

Soleil_1big_czvcma

"AD" Vitam Aeternam

03/02/2010 à 20:34

moi, c'est le coup du pistolet qui me fait rire
a chaque fois que prat veut l'essuyer après usage sur la serviette du patient, c'est la chemise qui s'en prend plein....
j'ai beau tendre la main pour récupérer ce pistolet , mais ça sert à rien (des fois j'imagine que je donne l'impression de mendier.....tu me le donnes ,oui, enfin j'suis là pour ça!!!)

--
AD hocxifier

Avatar_small

marcus

04/02/2010 à 22:06

Cà y est ! comme çà a l'air de bien se terminer je peux vous raconter la mienne !

Il y a un mois ,je reprends un TTT sur une 24 car granulome "réchauffé"
Ré alésage impec , vient le rinçage à l'hypochlorite je place l'aiguille dans le canal vestibulaire et , "hardi petit" va zy que j'te rinçe ! Sursaut immédiat de la patiente : "docteur ça me brule , ça me brule!"

c'est là qu'est ma bétise ( je crois) : j'aurais du immediatement neutraliser à l'H202.

Je mets un Osomol et au revoir Madame.

Le lendemain matin ,la patiente revient avec un oedeme de la taille d'une mandarine ! ( j'essaie de calmer le jeu antibiotiques et corticoides ) re au revoir Madame.

cinq jours aprés l'oedeme a presque disparu mais au niveau du repli du vestibule il y a une ulcération blanchâtre de 2cm2 super vilaine type aphte géant hémorragique.

je perds pied , j'ai les jetons j'appelle mon correspondant maxillo facial qui me calme :"tu surveilles , t'attends"

Au bout de 15 jours tout semble rentrer dans l'ordre.

Ouf !

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

04/02/2010 à 22:12

Et il n'y aura plus jamais de recidive sur ta 24, qui va survivre ainsi encore 50 ans :-)
Traitement efficace... affaire....classée!

015_agccv9

alexandre1er

11/02/2010 à 17:52

dentistevip!Il est presque pas gonflé de la cheville!!!

Avatar_small

juninho56

17/02/2010 à 14:34

Vendredi dernier, j'ai fait une empreinte pour IC et CCM sur 21 et 22 avec le stellite de la patiente.

J'enleve mon empreinte, les limites sont bonnes et le stellite est bien pris dans l'empreinte et c'est la que je réalise que la couronne plus l'inlay core de la 24 se trouve dans l'empreinte.
Je ne l'avais pas vu au début. Heuresement que je m'en suis aperçu. Je l'ai enlevé de l'empreinte puis resceller.

Avatar_small

milaz

20/02/2010 à 20:29

En dernière année en 1969 à Garancière, une copine a un complet haut à faire à son patient algérien (c'était déjà pas le bon plan !)

Elle fait son empreinte au plâtre, coince le bout de la magnifique moustache dans le plâtre qui durcit

Elle prend des ciseaux en mettant son autre main devant les yeux et coupe le bout recourbé. Comme ça faisait désordre, elle fait la même chose du côté opposé !

Le mec ne s'aperçoit de rien, redescend les escaliers et passe devant une vitre où il se voit.

Horreur ! On appelle le directeur (Pelletier Dutemple) qui compatit, nous demande d'aller chercher la fautive dans la salle à plâtre.
Bien entendu, on ne l'a pas trouvée (on l'avait bien planquée !) et le Directeur a promis de sévir et de le confier à quelqu'un d'autre.

Dès quue le mec est parti, il nous a dit : "Bon, maintenant, vous pouvez aller me la chercher !"

Une autre qui me concerne:

Je subis un contrôle fiscal et l'inspecteur me demande plusieurs fois de monter à l'appartement (au dessus du cabinet) pour me demander des renseignements complètement bidons, histoire de me déstabiliser.

Je redescends au cabinet en bougonnant. Un nouveau patient est assis sur le fauteuil visiteur et sa fille est sur le fauteuil.
Mon assistante lui a dit que j'avais à résoudre des problèmes professionnels avec un contrôleur.

Le patient qui me voit arriver me dit: Ca n'a pas l'air d'aller ?
Je lui réponds bêtement: Ne me parlez pas des inspecteurs du fisc. Ils me saoulent !
Sa réponse: C'est moi votre Contrôleur !

Grand blanc !

Je lui ai répondu: Depuis que vous me contrôlez , on n'a jamais eu de problème particulier, mais je vous assure que celui qui est installé dans mon bureau en haut est plutôt casse pieds.

Il a été vexé qu'un contrôle soit fait sans qu'il ne soit averti et il m'a proposé de m'aider à répondre à toutes les demandes de l'autre . Ca s'est bien terminé: on m'a rendu du pognon.

Je précise qu'à l'époque, j'étais chargé des problèmes fiscaux à mon syndicat et que je défendais régulièrement des confrères en Commission où siégeait le Contrôleur qui a essayé de m'avoir !