Forum associé : Exercice professionnel

Images_ecncma

gai-luron

17/12/2009 à 14:43

que les dentistes de centres dentaires n'étaient pas contrôlés? j'ai lu ça sur ce forum quelques fois...

Les 8 praticiens du centre ont un contrôle d'activité. Une trentaine de patients pour chacun ont été convoqués par le CD conseil, et nous devons fournir les RVG et les dossiers correspondants.

Par contre, là où ça risque de pas le faire, c'est que les CDC font des radios à fin de contrôle.
Je pense qu'on va gueuler, là-dessus...

Images2_jxpnkw

narik

17/12/2009 à 16:18

Haaaa...
On va chercher enfin les problèmes là où ils se trouvent...

--
http://soundcloud.com/narik/tracks
d-.-b

Avatar_small

belette

17/12/2009 à 16:20

QUI les a dénoncés ???

^ ... ^
Ô"""Ô
= o =

Chasse_004_uz85iy

canard59

17/12/2009 à 17:29

gai-luron écrivait:
-------------------
Une trentaine de patients
> pour chacun ont été convoqués par le CD conseil, et nous devons fournir les RVG
> et les dossiers correspondants.
>
Si c'est Amèli qui contrôle t'en as pour au moins ...2 ans ?....

Images_ecncma

gai-luron

17/12/2009 à 18:21

canard59 écrivait:
------------------

> Si c'est Amèli qui contrôle t'en as pour au moins ...2 ans ?....

facile à soudoyer...
un ptit punch... et tout doit rouler... :)

Images2_jxpnkw

narik

17/12/2009 à 18:33

belette écrivait:
-----------------
>
> QUI les a dénoncés ???
>
> ^ ... ^
> Ô"""Ô
> = o =

C'est pas une dénonciation...
Les CDC se sont dit que pour bien finir l'année niveau statistique, comme ils étaient à la bourre, ont choisi la facilité en contrôlant un centre mutualiste... là au moins ils sont sur de pas perdre leur temps...

--
http://soundcloud.com/narik/tracks
d-.-b

Casque_beotien_a3jo39

beotien

17/12/2009 à 19:00

encore heureux qu'ils fassent des radios, tu penses quand même pas qu'ils font faire confiance aux rx que vous leur communiquez
comme narik
ils ont raison de chercher ou il y a triche mais comme vous êtes honnête vous ne risquez rien

Avatar_eugenol_feix3h

JeRis

17/12/2009 à 19:20

... pour la mut, je ne sais pas; mais pour les centres de sécu, il y a des contrôles ... une fois tous les 25 ans ... et il n'y a pas de suites.
Juste une mise au point entre 4 yeux.

A l'époque, je comptais les provisoires comme des OB; le patient était remboursé et moi j'augmentais mon nombre mensuel de Sc ... ce sont les crânes d'oeuf qui étaient contents.

De toutes manières, même pour les mut, ce n'est pas le prat qui va payer les indus. Il va juste se faire remonter un peu les bretelles; sa direction est trop contente qu'il abatte du chiffre, peu importe comment.

Soleil_1big_czvcma

rasemokette

17/12/2009 à 20:32

pourraient contrôler le ......
CO
(ou le cno)

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

17/12/2009 à 23:35

Les centres dentaires, sécu ou mutualistes, ne sont pas l'abri derrière un bunker, c'est une légende !
Niveau sécu, les relations étant inexistantes entre CPAM et ELSM (le contrôle), on traite comme les autres.
Niveau mutualité, idem.
Mais dans les 2 cas, il y a des difficultés techniques importantes : les n° prat n'existent pas, c'est le centre qui a un n°, donc, impossible de savoir qui a fait quoi s'il y a plusieurs praticiens (cas le plus fréquent). Faut tout se taper à la main, et les ciblages individuels informatisés sont inefficaces...
Autrement dit, on doit faire tout le monde, ce qui explique que ce n'est pas fréquent, puisqu'un contrôle est très chronophage dans sa phase administrative, alors 8 d'un coup, bonjour le boulot, et attention à l'exactitude de la procédure ! Une boulette minime d'une secrétaire, et c'est des mois de boulot qui sont foutus.

Pour les radios, t'en fais pas pour nous ;) On est prudent ! on fait que le strict nécessaire, toujours justifiées, et on demande l'autorisation au patient.
Et puis, parfois, des malins veulent pas nous les montrer, croyant nous bloquer, alors on fait nous mêmes.

Images_ecncma

gai-luron

17/12/2009 à 23:42

ameli écrivait:
---------------
> Les centres dentaires, sécu ou mutualistes, ne sont pas l'abri derrière un
> bunker, c'est une légende !

> Mais dans les 2 cas, il y a des difficultés techniques importantes : les n° prat
> n'existent pas, c'est le centre qui a un n°, donc, impossible de savoir qui a
> fait quoi s'il y a plusieurs praticiens (cas le plus fréquent).
> Autrement dit, on doit faire tout le monde, ce qui explique que ce n'est pas
> fréquent, puisqu'un contrôle est très chronophage dans sa phase administrative,
> alors 8 d'un coup, bonjour le boulot, et attention à l'exactitude de la
> procédure !

oui, tout le monde y passe. Je comprends donc pourquoi, effectivement.

>
> Pour les radios, t'en fais pas pour nous ;) On est prudent ! on fait que le
> strict nécessaire, toujours justifiées, et on demande l'autorisation au patient.
> Et puis, parfois, des malins veulent pas nous les montrer, croyant nous bloquer,
> alors on fait nous mêmes.

oh???
yen a qui osent ne pas vous les montrer??? :))
Remarque, ils nous ont envoyé des clés USB pour pouvoir tout mettre dessus. Sont sympas, quand même :))

Soleil_1big_czvcma

rasemokette

17/12/2009 à 23:52

ameli écrivait:
---------------

> Autrement dit, on doit faire tout le monde, ce qui explique que ce n'est pas
> fréquent, puisqu'un contrôle est très chronophage dans sa phase administrative,
> alors 8 d'un coup, bonjour le boulot, et attention à l'exactitude de la
> procédure ! Une boulette minime d'une secrétaire, et c'est des mois de boulot
> qui sont foutus.

ben pourquoi tu demandes à la secrétaire quand c'est si minutieux
fais le toi-même , tu gagneras du temps

et puis à la sécu,vous pourriez vous attribuer des numéro pour distinguer les prat!
(ça c'est encore une excuse pour ne pas avoir faire et se mettre à l'abri!!!)

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

17/12/2009 à 23:59

Afin de contrer une autre légende, je donne une précision que je pense importante.
Il y a une énorme différence comportementale entre la direction administrative d'un centre, très intéressée par le chiffre et par le bénèf, et le conseil d'administration.
Ce dernier est tenu par des syndicalistes ou mutualistes, bénévoles très marqués par leur idéologie d'entraide solidaire. Ce sont des puristes, des puritains, pas forcément amoureux des gros salaires des dentistes. Ils ont un sens très rigoureux de l'éthique, surtout quand elle concerne les professionnels de santé.
Donc, il y a fréquemment conflit entre présidence et direction.
Et le conseil d'administration ne tolère aucune fraude ou magouille, quand parfois la direction regarde ailleurs...

Anecdote : il y a quelques années.
Un ami(MGEN), président de mutualité départementale, me contacte. "Viens vérifier, je crois qu'il y en a un qui déconne dans mon centre".
Moi, pas le temps, et c'est plus mon job, j'ai pas de mission et pas le droit. Et au contrôle, avec effectifs réduits, se taper 5 dentistes de mutualité en contrôle en même temps, impossible !
Il insiste. J'y vais, sur mon temps libre, et je me tape quelques heures de paperasse. Y a pas photo, c'était clair, y en avait un qui beurrait ses tartines !
Donc, comme ce n'était pas un "contrôle", je me contente d'un petit rapport oral de confirmation, mais aucune sanction.
... juste des aveux, un départ volontaire, en échange d'une prime minimale.
Et une grosse colère du directeur, qui voyait partir son meilleur chiffre.

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

18/12/2009 à 00:13

rasemokette écrivait:
---------------------
> et puis à la sécu,vous pourriez vous attribuer des numéro pour distinguer les
> prat!

Tu n'as pas conscience du mur blindé existant entre la sécu et le contrôle (les ELSM).
Le contrôle n'a aucune relation avec la sécu. La sécu n'en a aucune avec le contrôle. Je ne sais pas ce qu'ils font, ils ne savent pas ce que je fais.
S'ils s'avisaient de me donner un ordre ou un conseil, c'est la guerre. Et moi, idem pour eux.
On n'a même pas le même comité d'entreprise. Quand on travaille dans les mêmes immeubles, on a des clés électroniques pour interdire le franchissement des portes ! On ne se fréquente pas.
Quand on me dit que je bosse à la sécu, je laisse causer, pour ne pas avoir à toujours expliquer. Mais je bosse pas à la sécu.
Et les n°, il me semble que c'est la DDASS qui les donne, pas la sécu.
D'où l'intérêt d'une simplification attendue : l'ARS.

Pa050055_igyagy

mark

18/12/2009 à 02:24

ameli écrivait:
---------------
>
> Et une grosse colère du directeur, qui voyait partir son meilleur chiffre.

Je me marre!!!

Et quoi faire pour ceux qui refacturent des obturations récentes réalisées par leur confrère libéral?

J'ai des aveux!!! :)