CARCDSF les sages femmes pas contentes , mais alors PAS DU TOUT

Forum associé : Exercice professionnel

Modo_rkpw3z

cyberquenottes

19/09/2009 à 11:43
Modo_rkpw3z

cyberquenottes

19/09/2009 à 11:48

UNE ANALYSE PAR UN CABINET D'AUDIT

http://www.conseil-defiscalisation-immobilier-placement.fr/optimisation-retraite/tns-retraite-complementaire/les-chirurgiens-dentistes-et-la-carcdsf

Quelle est la cotisation au régime de retraite complémentaire des chirurgien-dentistes ?

La cotisation au régime de retraite complémentaire des chirurgien-dentistes se décompose en deux :

une cotisation forfaitaire permettant d'acquérir 6 points retraite complémentaire pour un montant de 2.208 € par an pour 2009 (soit un prix du point de 368€) ;

une cotisation proportionnelle de 9,80% des revenus professionnels compris entre 1 et 5 PASS (soit entre 34 308 € et 171 540 € pour 2009). Le nombre de point est fonction de la cotisation versée au régime complémentaire de retraite des chirurgiens-dentistes : cette cotisation est divisée par le prix du point de la cotisation forfaitaire : le résultat donne le nombre de point.

Par exemple, un chirurgien-dentiste a 171 540 € de revenus nets annuels. Il cotisera donc :

2208 € en 2009 et obtiendra alors 6 points d'une valeur d'achat de 368 € chacun ;

9,80% x (171.540 – 34.308) = 13 448,73 € pour 13448,73/368 = 36,54 points.

Au total, ce chirurgien-dentiste aura cotisé 15 656,73 € pour 42,54 points retraite complémentaire.

Quelle est la rente servie au chirurgien dentiste par le régime complémentaire ?

La rente servie par le régime complémentaire des chirurgiens-dentistes est le produit du nombre de point acquis par la valeur de rente de ce point. En 2009, la valeur de rente de ce point est de 23,05 €.

Pour cela, il faut avoir 65 ans (ou 60 ans dans certains cas exceptionnels). Si le chirurgien-dentiste part à la retraite avant, il subit une minoration de la rente complémentaire de 5% par an le séparant de ses 65 ans, soit 25% maximum de minoration de la rente.

Si le chirurgien-dentiste a eu trois enfants, il bénéficie d'une majoration de 10% de sa rente.

Concrètement, la rente servie au chirurgien dentiste par son régime de retraite complémentaire sera de combien ?

Reprenons le même chirurgien-dentiste que précédemment. Nous supposerons qu'il a toujours eu les mêmes revenus depuis son installation (ce qui est en soit impossible). Il aura donc acquis :

41 x 42,54 points = 1744,14 points.

Ce médecin décide de partir à la retraite à 65 ans. Il percevra une rente complémentaire retraite de :

1744,14 x 23,05 € = 40.202,47

Sachant que sa retraite de base est de 11 895,12 €, sa retraite totale est alors de :

52.097,59 €

soit une perte de revenus de 70%

Modo_rkpw3z

cyberquenottes

19/09/2009 à 11:59

de toutes facons c'est assez simple , un fort grand nombre de sage femmes ne pourront JAMAIS payer les sommes demandées par la carcd

je pense qu'un bon nombre d'entre elles ont été entrainées sans avoir la moindre idée de ce qui allait leur tomber dessus

ca me rappelle de vagues souvenirs sur l'ASM et autres joyeusetés

et ce n'est pas le changement "discret" d'appellation du régime ASV ( andouille soutenant des voleurs ) en régime PCV ( paye chaque vieux ) qui va arranger les choses

Modo_rkpw3z

cyberquenottes

19/09/2009 à 12:00

vite fait je vous rappelle le lien vers la calculatrice qui vous dit combien vous vous faites bien baiser

http://www.carcd.tm.fr/retraite/calculcot_2009.htm

exemple 18 000 euros de revenu ( soit 1500 euros par mois )

la CARCD vous en prend 6400 soit plus du tiers

ca laisse rêveur

Avatar_small

jeanphy

19/09/2009 à 12:01

Merci beaucoup pour ce calcul.
En extrapolant, si il a versé pendant 35 ans, il aura versé 547984€
Donc son capital versé est récupéré au bout de 547984 / 52097 soit 10 ans et demi.
Si il vit pluss de 75 ans et demi, il est gagnant.
Si il meure avant, il est perdant.
Si il bosse beaucoup et qu'il fait son dernier infarctus à 65 ans et 1 jour, il se sera sacrifié pour ses confrères ;-)
J'ai bon ?

Canard_fkryf7

Agachon

19/09/2009 à 12:20

jeanphy écrivait:
-----------------
> Merci beaucoup pour ce calcul.
> En extrapolant, si il a versé pendant 35 ans, il aura versé 547984€
> Donc son capital versé est récupéré au bout de 547984 / 52097 soit 10 ans et
> demi.
> Si il vit pluss de 75 ans et demi, il est gagnant.
> Si il meure avant, il est perdant.
> Si il bosse beaucoup et qu'il fait son dernier infarctus à 65 ans et 1 jour, il
> se sera sacrifié pour ses confrères ;-)
> J'ai bon ?

Sauf que si le capital versé au cours des années avait été placé sur des contrats classiques assurance-vie en euros qui rapportent en gros 4 à 6 % par an(mais cela va baisser maintenant), il aurait plus que doublé.

Images-1_qtgoxf

ciwil

19/09/2009 à 12:26

"Si le chirurgien-dentiste a eu trois enfants, il bénéficie d'une majoration de 10% de sa rente"

conclusion, il vaut mieux déclarer tous ses enfants que tous ses revenus.
finalement, c'est assez moral

Modo_rkpw3z

cyberquenottes

19/09/2009 à 12:37

il faut savoir que l'integration des SF a notre régime s'est fait avec une attribution gratuite de 1,5 point de RC par année de cotisation précédente

soit l'equivalent de 550 euros de cotisation a la CARCD par année

je crois que la CARCD ne nous en a pas trop fait l' "éloge " en parlant d'intégrer les sages femmes

ou alors j'ai mal lu ....

Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz_nrhcbl

Sid

19/09/2009 à 13:33

cyberquenottes écrivait:
------------------------
>
> Par exemple, un chirurgien-dentiste a 171 540 € de revenus nets annuels

J'aime bien leur "exemple".

Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz_nrhcbl

Sid

19/09/2009 à 13:34

cyberquenottes écrivait:
------------------------

> je crois que la CARCD ne nous en a pas trop fait l' "éloge " en parlant
> d'intégrer les sages femmes
>
> ou alors j'ai mal lu ....

Bizarre que ce soit nous qui nous fassions encore baiser.

Modo_rkpw3z

cyberquenottes

19/09/2009 à 14:02

voilà la façon dont on VOUS a présenté l'intégration des sages femmes

je vous met l'original , puis l'extrait ne sachant si ca s'affichera Nickel...

Carcdsf-2008_bmpjaqCarcdsf-2008-02_f4hrrf
South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

19/09/2009 à 22:43

Bah le président de la CARCD dit que c'est tout benef pour les dentistes donc ça doit être vrai non? :))
Ensuite que ça soit tout benef pour les SF...
Ca fait beaucoup de benef et aucun inconvénient????
Bah si tout le monde le croit alors...

Avatar_small

jeanphy

21/09/2009 à 00:38

Agachon écrivait:
> Sauf que si le capital versé au cours des années avait été placé sur des
> contrats classiques assurance-vie en euros qui rapportent en gros 4 a 6 % par
> an(mais cela va baisser maintenant), il aurait plus que doublé.

Absolument pas d'accord, car on raisonne a taux zero.
Par contre , j'attendais que quelqu'un dise que les cotisations vont doubler et les retraites vont diminuer de moitié toujours à taux zéro.
Autrement dit cette période minimale de 10,5 ans passera de 20 à 40 ans..
Le dentiste ne touchera jamais ce qu'il a versé. JAMAIS.
Cette cotise devrait s'appeler TAXE ou retraite des autres.

Avatar_small

youplaboum

21/09/2009 à 00:54

Ce qui est gènant c'est de constater que la profession ne découvre le problème que maintenant!!
Où étiez vous ces deux denières années?

Relisez l'analyse de Marc Brouard (FSDL) parue en page 2 du Libéral Dentaire d'Avril 2008 tout y est déjà et pourtant....
Pour les ASV, la modification s'est faite par avenant puisque la convention de 2006 le permet!!
Qui a signé cet avenant?? la FSDl...non, la CNSD.....non mais qui alors???

1 fichier attaché :